Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
PPMM
PPMM
Je viens de m'inscrire !

Emploi du temps d'un PLP Empty Emploi du temps d'un PLP

par PPMM Mar 10 Nov 2020 - 16:49
Bonjour,
J'ai choisi de passer le CAPLP et le CAP de gestion cette année.
Une questions se pose toutefois à moi sur l'organisation du temps pour un PLP.

J'ai compris que pendant que les élèves sont en stage, le service consiste pour une large par à assurer leur suivi pédagogique à distance. J'ai lu aussi que le nombre d'élèves suivis en stage est limité à 16 (à raison de 2h comptabilisées par élève).

QUESTION : Cela signifie donc un service de 32 heures par semaine, rien que pour les suivis. Est-ce un cas fréquent ?

J'ai cru comprendre que certains élèves de LP (en particulier en alternance) peuvent avoir  des semaines de cours pendant les vacances scolaires.

QUESTION : Cela signifie-t-il que les PLP qui leur enseignement ne bénéficient pas nécessairement des vacances scolaires ?  


Autant la vie et la gestion du temps d'un professeur titulaire du Capet m'est pus familière, autant je me pose beaucoup de question sur l'agenda concret/quotidienne d'un PLP.
Merci par avance  de vos lumières,

Philippe


Dernière édition par Laverdure le Mar 10 Nov 2020 - 16:52, édité 1 fois (Raison : Correction du titre)
avatar
Malavita
Niveau 9

Emploi du temps d'un PLP Empty Re: Emploi du temps d'un PLP

par Malavita Mar 10 Nov 2020 - 17:22
@PPMM a écrit:Bonjour,
J'ai choisi de passer le CAPLP et le CAP de gestion cette année.
Une questions se pose toutefois à moi sur l'organisation du temps pour un PLP.

J'ai compris que pendant que les élèves sont en stage, le service consiste pour une large par à assurer leur suivi pédagogique à distance. J'ai lu aussi que le nombre d'élèves suivis en stage est limité à 16 (à raison de 2h comptabilisées par élève).

QUESTION : Cela signifie donc un service de 32 heures par semaine, rien que pour les suivis. Est-ce un cas fréquent ?

J'ai cru comprendre que certains élèves de LP (en particulier en alternance) peuvent avoir  des semaines de cours pendant les vacances scolaires.

QUESTION : Cela signifie-t-il que les PLP qui leur enseignement ne bénéficient pas nécessairement des vacances scolaires ?  


Autant la vie et la gestion du temps d'un professeur titulaire du Capet m'est pus familière, autant je me pose beaucoup de question sur l'agenda concret/quotidienne d'un PLP.
Merci par avance  de vos lumières,

Philippe

Non, cela ne signifie pas de consacrer 2 h chaque semaine un élève pour le suivi de PFMP. En plus, le calcul ne fonctionne pas comme cela, c'est 1 élève pour 2 h de cours dans la limite de 3 semaines par période de stage : soit 6 h/élève. Si tu as 3 élèves à suivre, ça donne donc 18 h. Si tu as 4 h la classe/semaine qui part en stage 4 semaines, tu les a donc 16 h. L'établissement en théorie doit donc te payer 2 HSE (heure supplémentaire) pour le suivi. Par contre, si tu ne les as que 3 h/semaine, c'est toi qui dois 4 h à l'établissement. Bon, c'est la théorie, car en pratique, c'est une usine à gaz, donc c'est le statu quo. Par contre, il y a régulièrement des attaques avec en projet l'annualisation.


Le temps passé au suivi de stage est très aléatoire et mes collègues de pro, le font sur leurs heures de cours bien souvent quand les élèves sont en groupe.  En enseignement général, on ne peut pas, donc on le fait en dehors. Par exemple, pour deux de mes élèves de 1e, ça a dû me prendre moins d'une demie-heure par élève. Autonome, elles ont trouvé seules avant même que j'évoque le sujet avec elles. J'ai juste vérifié, signé et réceptionné les documents. Par contre, leur stage est loin, et cela me prendra entre 1/2 journée et 1 journée pour chaque visite, sans compter les appels plus ou moins nombreux pour joindre le tuteur, gérer la conduite de certains élèves et arrondir parfois les angles pour ne pas que l'élève soit viré. Cela dépend aussi du niveau et des élèves, c'est plus difficile pour les secondes que les terminales. Enfin, croire que quand les élèves sont en stage, les enseignants sont tranquilles, c'est faux, car c'est souvent là le pire : la première semaine, il faut gérer ceux qui n'ont pas trouvé de stage ou plutôt ne sont pas allés au rendez-vous pris pour eux... La 2e semaine et 3e semaine, il faut gérer ceux qui sont virés et la dernière il faut réaliser toutes les visites...

Pour l'alternance, c'est effectivement aussi dans les cartons. Nous avons une classe dans le lycée concerné et les périodes en entreprise ont été placées pendant les vacances. Mais, je ne sais pas comment cela se passe dans d'autres établissements.
Jacq
Jacq
Monarque

Emploi du temps d'un PLP Empty Re: Emploi du temps d'un PLP

par Jacq Mer 11 Nov 2020 - 8:26
@PPMM a écrit:Bonjour,
J'ai choisi de passer le CAPLP et le CAP de gestion cette année.
Une questions se pose toutefois à moi sur l'organisation du temps pour un PLP.

J'ai compris que pendant que les élèves sont en stage, le service consiste pour une large par à assurer leur suivi pédagogique à distance. J'ai lu aussi que le nombre d'élèves suivis en stage est limité à 16 (à raison de 2h comptabilisées par élève).

QUESTION : Cela signifie donc un service de 32 heures par semaine, rien que pour les suivis. Est-ce un cas fréquent ?

J'ai cru comprendre que certains élèves de LP (en particulier en alternance) peuvent avoir  des semaines de cours pendant les vacances scolaires.

QUESTION : Cela signifie-t-il que les PLP qui leur enseignement ne bénéficient pas nécessairement des vacances scolaires ?  


Autant la vie et la gestion du temps d'un professeur titulaire du Capet m'est pus familière, autant je me pose beaucoup de question sur l'agenda concret/quotidienne d'un PLP.
Merci par avance  de vos lumières,

Philippe

C'est parfois le cas s'il y a une UFA dans l'établissement, c'est pour cela qu'il faut se battre contre l'installation de ces UFA et contre les classes avec un public mixte d'élèves en formation initiale et en formation alternance. J'ai un ami collègue de vente qui se tape toutes les UFA de son bahut (contractuel, les titulaires eux refusent) et il lui est arrivé d'avoir beaucoup de visites durant les vacances (donc, vacances flinguées).

Effectivement, nous devons trois "visites" par élève (maximum imposé pour les frais de remboursement de déplacement s'il y a, parfois si le stage se passe mal ce sera plus) sachant que maintenant les "visites" sont conseillées "téléphoniques" (pour éviter les frais de remboursement de déplacement, pas du tout pour un aspect pédagogique). Lorsque ce n'est pas loin je les fais en physique car c'est plus cordial pour l'élève (surtout en classe de seconde, premier stage après ceux de 3e s'il y a eu) et certains tuteurs (d'autres préférant qu'on ne vienne pas les ennuyer).

Comme indiqué par Malavita le nombre d'élève à aller visiter dépend du nombre d'heures que tu as avec la classe, et du nombre d'élèves dans la classe. Si c'est une classe à 24 élèves tu auras moins d'élèves que pour une classe à 32 (petite règle de trois à effectuer) et si tu es en dessous des heures tu ne dois rien.
Si on te demande de rattraper des heures tu fais remarquer qu'un élève qui est loin, officiellement la visite est de deux heures mais que le temps de s'y rendre, de revenir, de trouver parfois le lieu de stage, de faire la visite, cela dépasse largement les deux heures, que parfois il faut y aller plusieurs fois et que dans ce cas c'est à nos frais, que même si on te rembourse des frais de déplacement l'usure de la voiture elle pour toi, que si tu as un accident ce sera compté comme déplacement professionnel pour l'assurance mais que cela ne remboursera pas ton véhicule si tu dois en racheter un neuf.... Et si on te dit qu'il y a le véhicule de fonction de l'établissement tu réponds que tu veux bien qu'on te le prête à la semaine si tu as pas mal de visites, qu'il a fallu du temps pour la recherche de stage avant le stage etc....
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum