Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
beaverforever
Niveau 10

Retour d'expériences sur la suppression des notes pour les compétences en collège... - Page 7 Empty Re: Retour d'expériences sur la suppression des notes pour les compétences en collège...

par beaverforever 31/3/2021, 16:27
Lagomorphe a écrit:Tout changement est consommateur d'énergie, et nécessite un surcroît de travail. En thermodynamique comme dans notre métier.

La "résistance au changement" est à mon avis bien plus prosaïque qu'idéologique: si l'EN veut plus de travail de notre part, qu'elle paye plus (ou qu'elle nous décharge d'une partie de travail qu'elle nous assigne déjà). Or l'EN fait l'inverse: pouvoir d'achat en chute lente mais durable, temps de travail en augmentation. Donc pour le changement, c'est non. L'affichage absurde d'un faux changement, c'est envisageable, il faut bien obéir aux décrets, mais un vrai changement, non. Je ne me pose même pas la question de savoir si un système est meilleur qu'un autre: je mets des notes sur 20 depuis 15 ans, changer me demanderait un gros effort, que ma rémunération ne justifie pas et n'est pas prête de justifier à l'avenir. Donc c'est niet...
C'est ce que je voulais dire : si le nouveau système de notation avait amélioré fortement l'apprentissage des élèves (notamment les plus faibles), alors les enseignants auraient eu une bonne raison de changer de pratique. Mais, comme l'EN ne veut et ne peut résoudre ses contradictions, cette nouvelle forme d'évaluation fait l'objet d'une résistance par les enseignants.

Résultat, on se retrouve avec le pire des deux mondes, puisqu'on utilise une évaluation sensée mesurer l'acquisition de compétences, mais qui ne mesure qu'un positionnement flou, et on la tord dans tous les sens pour la transformer en évaluation de classement. Du coup, l'élève n'a que rarement une information claire sur ce qu'il doit travailler, les compétences ne sont pas (vraiment) évaluées et on peut supposer que le classement final est au moins aussi biaisé qu'avec la note sur 20.
Pointàlaligne
Pointàlaligne
Expert

Retour d'expériences sur la suppression des notes pour les compétences en collège... - Page 7 Empty Re: Retour d'expériences sur la suppression des notes pour les compétences en collège...

par Pointàlaligne 31/3/2021, 17:15
Manu7 a écrit:
Pointàlaligne a écrit:
Manu7 a écrit:

Je parle souvent de l'exemple du permis de conduire, avec le vrai permi quand on a : rouge/rouge/rouge/vert alors on a le permis au 4ème passage, alors qu'avec pronote petite devinette :

Après 3 fois "rouge", combien faut-il de "vert" pour obtenir un positionnement global vert calculé par Pronote ?

En général personne ne trouve la réponse du premier coup !!!

Autre devinette : un élève qui a rouge/vert+/vert+/vert+/vert+ aura quel positionnement calculé par Pronote ? Et que vaut-il en vrai ?

Les réponses ! Les réponses !

Je n'osais me répondre à moi-même Smile

Alors à chaque fois, je suis moi-même surpris alors je suis averti !!!

Donc avec 3 Rouges, il faut obtenir 9 Vert pour avoir un bilan VERT calculé par Pronote :

voici le calcul : Rouge = 10 et Vert = 40, Pronote donne VERT quand on a une moyenne d'au moins 32,5 (moyenne entre 25 et 40).

3*10 + 9*40 = 390 et 390 / 12 = 32,5

Visuellement quand on a R/R/R/V/V/V/V/V/V/V on pense que Pronote donne VERT mais il donne Jaune !!!

A chaque réunion de bilan de cycle je rappelle ce côté absurde de Pronote mais on me répond toujours que ce cas est rare, et oui c'est rare, cela correspond à 2 ou 3 élèves par classe, mais pourtant on ne veut pas faire d'exception pour ces cas rares qui correspondent aux élèves qui sont très compétents au final mais ne comprennent pas bien au début....

Par contre personne n'est choqué que l'élève classique qui alterne jaune/vert sans véritable progression obtienne un vert.


2ème devinette : 1 Rouge et 4 vert+

1*10 + 4*50 = 210 et 210 / 5 = 42 or il faut 45 pts pour obtenir vert+ donc le bilan sera VERT !!!

J'ai eu ce cas, dans le domaine 1.3 avec un rouge donné par un prof d'HG, qui était arrivé en D1.3 par la magie de Pronote. Et j'ai vraiment eu du mal pour imposer un bilan global VERT+ à cet élève. Et encore, je l'ai obtenu après la réunion en montrant d'où venait cette compétence. Mais même si c'était moi qui avait donné un rouge à un moment donné cet élève est maintenant très compétent puisque qu'il enchaîne 4 VERT+, mais Pronote ne le sait pas... Quoique, on peut aussi demander à Pronote de tenir compte de l'ordre chronologique dans son calcul et alors on voit que les bilans changent pour une partie des élèves.

Il existe d'autres méthodes de calcul, chaque établissement fait comme il souhaite mais au final ce sont les équipes qui devraient choisir les bilans en connaissances de causes sauf que personne n'a envie de savoir comment Pronote fait ses calculs. Donc on marche sur la tête, en parlant du sans note alors qu'on est totalement dans les notes avec encore plus d'effets pervers pour certains profils d'élèves !!!



Merci Manu7, c'est très éclairant.  





Dernière édition par Pointàlaligne le 31/3/2021, 18:55, édité 1 fois
Lagomorphe
Lagomorphe
Habitué du forum

Retour d'expériences sur la suppression des notes pour les compétences en collège... - Page 7 Empty Re: Retour d'expériences sur la suppression des notes pour les compétences en collège...

par Lagomorphe 31/3/2021, 17:41
beaverforever a écrit:
Lagomorphe a écrit:Tout changement est consommateur d'énergie, et nécessite un surcroît de travail. En thermodynamique comme dans notre métier.

La "résistance au changement" est à mon avis bien plus prosaïque qu'idéologique: si l'EN veut plus de travail de notre part, qu'elle paye plus (ou qu'elle nous décharge d'une partie de travail qu'elle nous assigne déjà). Or l'EN fait l'inverse: pouvoir d'achat en chute lente mais durable, temps de travail en augmentation. Donc pour le changement, c'est non. L'affichage absurde d'un faux changement, c'est envisageable, il faut bien obéir aux décrets, mais un vrai changement, non. Je ne me pose même pas la question de savoir si un système est meilleur qu'un autre: je mets des notes sur 20 depuis 15 ans, changer me demanderait un gros effort, que ma rémunération ne justifie pas et n'est pas prête de justifier à l'avenir. Donc c'est niet...

C'est ce que je voulais dire : si le nouveau système de notation avait amélioré fortement l'apprentissage des élèves (notamment les plus faibles), alors les enseignants auraient eu une bonne raison de changer de pratique. Mais, comme l'EN ne veut et ne peut résoudre ses contradictions, cette nouvelle forme d'évaluation fait l'objet d'une résistance par les enseignants.

C'est ce que tu voulais dire, mais ce n'est pas ce que je dis: l'EN peut résoudre toutes les contradictions qu'elle veut, démontrer par A+B qu'un nouveau système d'évaluation est 100% bénéfique à une catégorie d'élèves sans nuire le moins du monde à une autre, elle a perdu, à mon sens, toute légitimité à nous demander quelque changement énergivore ou chronophage que ce soit. Du moins tant que le problème des rémunérations parmi les plus grotesques de l'OCDE ne sera pas résolu. Avoir la certitude qu'un autre système d'évaluation est meilleur que le mien ne suffira pas pour que je fasse l'effort de l'adopter. Sauf s'il y a échange équitable, par exemple sous forme d'une décharge sur mon ORS pendant trois ans, le temps de m'adapter. Si le nouveau système m'est imposé sans contrepartie, ce sera sabotage passif, comme le pratiquent d'ailleurs déjà la très grande majorité de mes collègues de lycée:

Un exemple concret: on évalue bien des compétences au lycée. Et sur 4 niveaux. Elles n'apparaissent jamais dans les bulletins, mais elles ont fleuri il y a longtemps dans les "livrets de bac", ces choses qu'on ouvre, très rarement, lors d'un jury de bac, pour savoir si un candidat mérite ou non un coup de pouce. Je n'ai jamais vu le secrétaire du jury évoquer ces cases à cocher: au mieux, quelques appréciations courtes sont lues et des moyennes sont citées. Je n'ai jamais coché ces cases avant 2016 (je crois): on me demande toute l'année de fournir des notes sur 20, pas un positionnement des compétences, je suis dans l'incapacité de les cocher. A vue de nez moins de 10% des collègues de mon établissement remplissent ces grilles.

Depuis quelques années, les livrets de bac sont devenus des LSL en ligne. Cocher des cases (5 lignes x 175 élèves dans le cycle terminal dans mon cas) devient donc inévitable - sans certitude sur ce point, puisque je ne vois plus ce que font mes collègues. Résultat: je regarde ma moyenne, j'imagine visuellement une "abscisse" représentant la note sur la grille, et je coche au pif un peu au-dessus et en-dessous de ladite abscisse-cible.

La question de savoir si ces cases sont utiles ou non, le seraient ou non suite à un immense changement de paradigme d'évaluation dans tout le système, ça ne m'effleure pas. Ce n'est pas une question intellectuelle, je me fiche de savoir quel système est plus efficace qu'un autre et pour qui. Il existe un système en place, en changer demanderait un travail énorme (que reconnaît par exemple @Elyas ), je suis mal payé pour ce que je fais déjà, un effort supplémentaire est donc hors de question, point. Qu'on supprime l'affichage des notes, et j'adopterai la méthode défensive de moindre énergie: j'expliquerai à mes élèves que chez moi, la case de gauche vaut zéro, la seconde vaut 1, la troisième 2,5 et la quatrième 4 points, merci de ne pas tenir compte du descriptif de la compétence évaluée, une macro sous Excel remplit les cases à ma place pour que la somme donne la note voulue.

Bref, l'EN, sa hiérarchie, ses corps d'inspections ou certains professeurs peuvent s'astiquer l'intellect autant qu'ils veulent avec un nouveau système d'évaluation, ça ne changera rien à un fait très têtu : 1 journée = 24h, on a assez de boulot comme ça, si l'EN veut plus, faudra passer à la caisse sous peine de récolter du vent, et qu'elle fasse d'abord sa part du boulot si l'objectif redevient instruire les masses.
MUTIS
MUTIS
Expert

Retour d'expériences sur la suppression des notes pour les compétences en collège... - Page 7 Empty Re: Retour d'expériences sur la suppression des notes pour les compétences en collège...

par MUTIS 31/3/2021, 18:16
Personnellement, j'ai adopté en Français un système qui évalue 8 compétences :
- l'expression écrite et la maîtrise de la syntaxe
- l'expression orale
- compte-rendu de lectures
- l'orthographe
- la maîtrise de la grammaire
- le vocabulaire
- la compréhension et l'analyse de texte
- l'argumentation
Je pratique des évaluations régulières et graduées et j'ai un système d'évaluation avec une échelle de 0 à 20 que je trouve assez fine.
Les parents apprécient car ils comprennent et les élèves aussi. Ils semblent même très motivés pour la plupart.
Je trouve ce système fiable depuis 35 ans et je n'en changerais pour rien au monde. La très grande majorité de mes collègues non plus et l'administration apprécie aussi. Bref...  Wink
Nous n'avons pas eu d'illuminé de la pédagogie à la mode pour nous imposer la suppression des notes ou un système différent où l'on tartine en vert et décore de ceintures. Car ils comprennent que ça fonctionne bien, dans un très bon établissement, je reconnais.


Dernière édition par MUTIS le 1/4/2021, 07:23, édité 1 fois

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)
" Que les dissemblables soient réunis et de leurs différences jaillira la plus belle harmonie ; rien ne se fait sans lutte." Héraclite
beaverforever
beaverforever
Niveau 10

Retour d'expériences sur la suppression des notes pour les compétences en collège... - Page 7 Empty Re: Retour d'expériences sur la suppression des notes pour les compétences en collège...

par beaverforever 31/3/2021, 19:33
Lagomorphe a écrit:Avoir la certitude qu'un autre système d'évaluation est meilleur que le mien ne suffira pas pour que je fasse l'effort de l'adopter. Sauf s'il y a échange équitable, par exemple sous forme d'une décharge sur mon ORS pendant trois ans, le temps de m'adapter. Si le nouveau système m'est imposé sans contrepartie, ce sera sabotage passif, comme le pratiquent d'ailleurs déjà la très grande majorité de mes collègues de lycée.
Ah mais je comprends ton point de vue et je trouve tes arguments valides. Je suis parfaitement d'accord pour dire que l'EN actuelle n'a pas la légitimité politique, financière, intellectuelle et scientifique d'imposer un nouveau mode d'évaluation. Son passif est trop lourd.
avatar
Kea
Habitué du forum

Retour d'expériences sur la suppression des notes pour les compétences en collège... - Page 7 Empty Re: Retour d'expériences sur la suppression des notes pour les compétences en collège...

par Kea 31/3/2021, 20:02
Manu7 a écrit:
Kea a écrit:Je constate aussi que le 4 est rare dans mon collège, en raison du malentendu autour de sa signification (atteint ou dépassé).

Quand tu parles de "atteint" ou "dépassé" on parle en théorie du cycle 3 :

Eduscol a écrit:
*** Le positionnement peut être une note ou toute forme de restitution sous forme alphanumérique, ainsi que le positionnement sur une échelle à 4 niveaux, comme celle du cycle 3 pour les objectifs d'apprentissage : non atteints, partiellement atteints, atteints, dépassés.

On parle bien d'objectifs d'apprentissage, c'est à dire qu'on a défini un objectif à atteindre et alors des élèves peuvent dépassés ces objectifs. Mais il y a une différence entre un objectif ponctuel et une compétence finale. C'est pour cela que pour moi, il y a une grosse confusion entre objectif dépassé et compétence dépassée. D'ailleurs en fin de cycle, on parle d'un niveau de maîtrise d'une compétence et là on doit choisir entre "satisfaisant" et "TB"

Il y a pour moi un énorme malentendu sur la signification de "dépassé" qui devrait toujours être relié à "objectifs d'apprentissage" mais qui devient souvent ce que chacun veut bien y mettre...

Tu as raison, "atteint" ou "dépassé" ne sont pas des termes utilisés dans le secondaire. Je pensais à la définition d'Eduscol (qui concerne les cycles 2, 3 et 4) :

Eduscol a écrit:Le niveau 4 (« très bonne maîtrise ») correspond à une maîtrise particulièrement affirmée de la compétence, qui va au-delà des attentes pour le cycle
https://cache.media.eduscol.education.fr/file/socle_commun/42/9/Evaluer-la-maitrise-du-socle-commun-aux-cycles-2-3-4_1314429.pdf
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum