Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Kilmeny
Kilmeny
Guide spirituel

Néotitulaire et transports Empty Néotitulaire et transports

par Kilmeny Dim 30 Mai 2021 - 13:15
Bonjour,

Le fils d'un voisin (stagiaire) va être titularisé sans aucun doute à la fin de l'année. Il n'a ni permis ni voiture. Il s'inquiète de savoir comment cela va se passer s'il obtient un poste dans un lieu sans transports en commun ou s'il est TZR avec deux établissements non reliés par des transports. Est-ce un motif de révision d'affectation ? Il a peur de devoir démissionner alors que tout se passe bien.

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
Poupoutch
Poupoutch
Modérateur

Néotitulaire et transports Empty Re: Néotitulaire et transports

par Poupoutch Dim 30 Mai 2021 - 13:16
Ça peut passer en révision d'affectation. Il devrait d'ores et déjà prendre contact avec un syndicat.

_________________
Lapin Émérite, celle qui Nage en Lisant ou Inversement, Dompteuse du fauve affamé et matutinal.

"Du bist umzingelt von Idioten
Lebendigen Toten
Sie riechen schon ganz schlecht
Du bist umgeben von Schwachmaten
Sie wissen nichts wie raten
Und haben trotzdem Recht ..."
Kilmeny
Kilmeny
Guide spirituel

Néotitulaire et transports Empty Re: Néotitulaire et transports

par Kilmeny Dim 30 Mai 2021 - 13:18
@Poupoutch a écrit:Ça peut passer en révision d'affectation. Il devrait d'ores et déjà prendre contact avec un syndicat.

Cela signifie donc que ce n'est pas systématique ?

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
gregforever
gregforever
Expert

Néotitulaire et transports Empty Re: Néotitulaire et transports

par gregforever Dim 30 Mai 2021 - 14:45
@Kilmeny a écrit:
@Poupoutch a écrit:Ça peut passer en révision d'affectation. Il devrait d'ores et déjà prendre contact avec un syndicat.

Cela signifie donc que ce n'est pas systématique ?
Non, pas toujours.
Poupoutch
Poupoutch
Modérateur

Néotitulaire et transports Empty Re: Néotitulaire et transports

par Poupoutch Dim 30 Mai 2021 - 15:25
Non, car il faut pouvoir l'affecter ailleurs et cet ailleurs doit être accessible en transports en commun. Dans tous les cas que je connais, ça a été accordé, mais ça dépend des endroits, et c'était en un temps où les syndicats siégeaient en CAPA.

_________________
Lapin Émérite, celle qui Nage en Lisant ou Inversement, Dompteuse du fauve affamé et matutinal.

"Du bist umzingelt von Idioten
Lebendigen Toten
Sie riechen schon ganz schlecht
Du bist umgeben von Schwachmaten
Sie wissen nichts wie raten
Und haben trotzdem Recht ..."
Kilmeny
Kilmeny
Guide spirituel

Néotitulaire et transports Empty Re: Néotitulaire et transports

par Kilmeny Dim 30 Mai 2021 - 15:28
Et si c'est impossible, que se passe-t-il ?


Dernière édition par Kilmeny le Dim 30 Mai 2021 - 15:29, édité 2 fois

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
Clecle78
Clecle78
Grand sage

Néotitulaire et transports Empty Re: Néotitulaire et transports

par Clecle78 Dim 30 Mai 2021 - 15:42
@Kilmeny a écrit:Bonjour,

Le fils d'un voisin (stagiaire) va être titularisé sans aucun doute à la fin de l'année. Il n'a ni permis ni voiture. Il s'inquiète de savoir comment cela va se passer s'il obtient un poste dans un lieu sans transports en commun ou s'il est TZR avec deux établissements non reliés par des transports. Est-ce un motif de révision d'affectation ? Il a peur de devoir démissionner alors que tout se passe bien.
Il devrait passer son permis, c'est ce que j'ai dû faire au bout du compte.J'ai déjà vu des révisions pour ce motif dans mon ancien établissement mais au bout d'un moment ça devient compliqué et usant.
Caspar
Caspar
Bon génie

Néotitulaire et transports Empty Re: Néotitulaire et transports

par Caspar Dim 30 Mai 2021 - 15:51
@Kilmeny a écrit:Et si c'est impossible, que se passe-t-il ?


On lui dira sans doute qu'il faut qu'il se débrouille d'une manière ou d'une autre je pense. Je lui conseillerais en tout cas de passer son permis dès que possible, c'est ce que j'avais fait pendant mon année de stage au cas où je serais nommé en plein cambrousse et bien m'en a pris car c'est ce qui est arrivé.

S'il y a révision d'affectation, n'est-ce pas un peu injuste pour les jeunes collègues qui ont leur permis et vont se retrouver "prioritaires" sur les postes partagés et/ou dans des établissements isolés ? Je sais qu'il n'est dit nulle part qu'il faut passer son permis en même temps que son capes mais c'est souvent nécessaire dans les faits.
Taillevent
Taillevent
Niveau 2

Néotitulaire et transports Empty Re: Néotitulaire et transports

par Taillevent Dim 30 Mai 2021 - 15:53
De l'extérieur, je reste impressionnée de la manière dont il est considéré comme allant de soit que les gens aient le permis et une voiture.
Caspar
Caspar
Bon génie

Néotitulaire et transports Empty Re: Néotitulaire et transports

par Caspar Dim 30 Mai 2021 - 15:57
@Taillevent a écrit:De l'extérieur, je reste impressionnée de la manière dont il est considéré comme allant de soit que les gens aient le permis et une voiture.

Je comprends, mais c'est malheureusement le cas avec la multiplication des postes partagés sur deux ou parfois trois établissements, ce qui n'existait quasiment pas autrefois, parfois dans des coins de campagne où il y a peu ou pas de transports en commun. J'ai un collègue TZR nommé à l'année sur deux établissements distants de plus de 50 km, et éloignés des deux gares concernées.
Clecle78
Clecle78
Grand sage

Néotitulaire et transports Empty Re: Néotitulaire et transports

par Clecle78 Dim 30 Mai 2021 - 16:42
Ça fait partie des contraintes du métier. On n'est pas pris par surprise tout de même. Si on est en région parisienne on peut s'en passer. J'ai des collègues qui ne l'ont pas. Ailleurs c'est comme pour tout travail. Va donc travailler en campagne sans permis quel que soit le métier. Où tu habites à côté de ton travail où tu te débrouilles.
valle
valle
Niveau 6

Néotitulaire et transports Empty Re: Néotitulaire et transports

par valle Dim 30 Mai 2021 - 16:51
@Clecle78 a écrit:Ça fait partie des contraintes du métier. On n'est pas pris par surprise tout de même. Si on est en région parisienne on peut s'en passer. J'ai des collègues qui ne l'ont pas. Ailleurs c'est comme pour tout travail. Va donc travailler en campagne sans permis quel que soit le métier. Où tu habites à côté de ton travail où tu te débrouilles.
Dans quel travail exactement les salariés sont obligés d'utiliser leur voiture personnelle dans leur temps de travail sans leur accord et pourquoi n'as-tu pas dénoncé cette situation à l'inspection du travail ?
Clecle78
Clecle78
Grand sage

Néotitulaire et transports Empty Re: Néotitulaire et transports

par Clecle78 Dim 30 Mai 2021 - 16:56
Ben tout salarié qui ne travaille pas à sa porte, non ? Que vient faire l'inspection du travail là dedans d'ailleurs ? Je ne comprends pas bien cette remarque.
Kilmeny
Kilmeny
Guide spirituel

Néotitulaire et transports Empty Re: Néotitulaire et transports

par Kilmeny Dim 30 Mai 2021 - 16:57
Le permis, c'est compliqué pour lui pour plusieurs raisons, financières, entre autres.

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
Taillevent
Taillevent
Niveau 2

Néotitulaire et transports Empty Re: Néotitulaire et transports

par Taillevent Dim 30 Mai 2021 - 17:04
@Caspar a écrit:
@Taillevent a écrit:De l'extérieur, je reste impressionnée de la manière dont il est considéré comme allant de soit que les gens aient le permis et une voiture.

Je comprends, mais c'est malheureusement le cas avec la multiplication des postes partagés sur deux ou parfois trois établissements, ce qui n'existait quasiment pas autrefois, parfois dans des coins de campagne où il y a peu ou pas de transports en commun. J'ai un collègue TZR nommé à l'année sur deux établissements distants de plus de 50 km, et éloignés des deux gares concernées.
Effectivement, après quand je disais extérieur, c'était par rapport au pays (je suis en Suisse), en étant dans un endroit où :
1) On est pas nommé, on postule directement auprès d'une école en particulier (donc on peut se renseigner avant sur l'accessibilité).
2) La grande majorité des établissements scolaires sont bien desservis par les transports publics, au point que dans des zones un peu urbanisées le problème est plutôt de trouver un stationnement pour les profs qui veulent venir en voiture.
Donc effectivement, j'ai un peu un choc culturel en lisant ce genre de discussions.
Mara-Jade
Mara-Jade
Niveau 9

Néotitulaire et transports Empty Re: Néotitulaire et transports

par Mara-Jade Dim 30 Mai 2021 - 17:05
Il n'y a aucune obligation d'avoir le permis, ni même une voiture. Il faudrait éplucher tous les recours possibles, afin de faire respecter ses droits.

Je suis d'accord que pour aller au travail il faut s'assurer d'avoir un moyen de transport, mais en ce qui concerne le nôtre, de travail, nous ne savons pas à l’avance où nous allons être affectés. Ce peut être à cinq minutes de notre porte comme à l’autre bout de l'académie. Il n'est écrit nulle part qu'il faut avoir le permis , si c'était le cas il faudrait en faire un préalable à l'inscription au concours, comme le certificat de natation pour les PE.

_________________
"La véritable fonction de la littérature est de nous maintenir en vie dans un monde brutal."(Charles Dantzig).
scot69
scot69
Modérateur

Néotitulaire et transports Empty Re: Néotitulaire et transports

par scot69 Dim 30 Mai 2021 - 17:07
Notre proviseure nous avait évoqué un jour une "clause de mobilité" ou un truc dans le genre, derrière laquelle le rectorat pouvait se protéger dans le cas d'un prof ne pouvant matériellement pas se rendre au lieu demandé. Je ne sais pas ce qu'il en est exactement!
Mara-Jade
Mara-Jade
Niveau 9

Néotitulaire et transports Empty Re: Néotitulaire et transports

par Mara-Jade Dim 30 Mai 2021 - 17:08
Ah zut...

_________________
"La véritable fonction de la littérature est de nous maintenir en vie dans un monde brutal."(Charles Dantzig).
valle
valle
Niveau 6

Néotitulaire et transports Empty Re: Néotitulaire et transports

par valle Dim 30 Mai 2021 - 17:08
L'administration est en effet habituée à exiger des enseignants qu'ils aient le permis et une voiture. Si ce n'est pas le cas, je pense que souvent la pression de l'administration et des collègues suffit à "forcer" les gens à passer le permis.
Je suis un peu étonné de voir que même ici il paraît qu'il appartienne à l'enseignant de disposer d'une voiture et du permis de conduire. Je suppose, c'est la seule explication que je puisse y donner, que ce sont les mêmes qui trouvent qu'il ne faut surtout pas qu'une stagiaire tombe enceinte parce que ce n'est pas le moment ou qu'il ne faut pas que quelqu'un aille voir le médecin pour qu'il lui dise s'il lui faut un arrêt maladie sans savoir s'il pourra être remplacé ; ou encore ceux qui trouvent normal d'exiger des gens qu'ils fassent l'appel sur leurs portables, etc.
Non, avoir le permis et une voiture ne rentre pas dans les exigences du métier. On peut être envoyé en Guyane, mais normalement on ne peut pas nous demander d'être à X heure à tel endroit et à Y heure à tel autre endroit sans qu'il y ait une solution de déplacement.
Jusque là, je pense qu'il y avait très peu de collègues en zone plus ou moins rurale sans permis+voiture, et qu'ils finissaient par se débrouiller ou pleuraient un peu au Rectorat avant d'obtenir un poste fixe, mais la situation va je pense évoluer, état donné qu'il y a de plus en plus de jeunes sans permis.
Dans les faits, et pour répondre à la question : il faudrait à mon avis qu'il prenne contact avec un syndicat dès qu'il aura ses résultats à l'inter pour que le rectorat ait l'information. Toutefois, il est hypothétiquement possible qu'il finisse dans un établissement peu accessible, cas dans lequel il pourra être amené à déménager dans la commune de l'établ.


Dernière édition par valle le Dim 30 Mai 2021 - 17:18, édité 1 fois
valle
valle
Niveau 6

Néotitulaire et transports Empty Re: Néotitulaire et transports

par valle Dim 30 Mai 2021 - 17:10
@Clecle78 a écrit:Ben tout salarié qui ne travaille pas à sa porte, non ?  Que vient faire l'inspection du travail là dedans  d'ailleurs ? Je ne comprends pas bien cette remarque.
On ne peut pas demander à un salarié qu'il travaille à deux lieux différents et exiger de lui qu'il utilise son véhicule personnel pour se déplacer sans son accord (cela doit être dans le contrat de travail).
valle
valle
Niveau 6

Néotitulaire et transports Empty Re: Néotitulaire et transports

par valle Dim 30 Mai 2021 - 17:14
@scot69 a écrit:Notre proviseure nous avait évoqué un jour une "clause de mobilité" ou un truc dans le genre, derrière laquelle le rectorat pouvait se protéger dans le cas d'un prof ne pouvant matériellement pas se rendre au lieu demandé. Je ne sais pas ce qu'il en est exactement!
Cela concerne le droit privé. Toutefois, mutatis mutandis, il est vrai que l'administration peut affecter quelqu'un quelque part sans son accord (ça on le sait): si un néotitulaire est affecté à Bled-en-Bourgogne alors qu'il est de Bordeaux, il ne peut pas s'opposer à ce changement de son lieu de travail.
Mais cela ne concerne pas un poste partagé ou toute obligation de se déplacer à la demande de l'employeur entre plusieurs lieux de travail.
Caspar
Caspar
Bon génie

Néotitulaire et transports Empty Re: Néotitulaire et transports

par Caspar Dim 30 Mai 2021 - 17:34
@Taillevent a écrit:
@Caspar a écrit:
@Taillevent a écrit:De l'extérieur, je reste impressionnée de la manière dont il est considéré comme allant de soit que les gens aient le permis et une voiture.

Je comprends, mais c'est malheureusement le cas avec la multiplication des postes partagés sur deux ou parfois trois établissements, ce qui n'existait quasiment pas autrefois, parfois dans des coins de campagne où il y a peu ou pas de transports en commun. J'ai un collègue TZR nommé à l'année sur deux établissements distants de plus de 50 km, et éloignés des deux gares concernées.
Effectivement, après quand je disais extérieur, c'était par rapport au pays (je suis en Suisse), en étant dans un endroit où :
1) On est pas nommé, on postule directement auprès d'une école en particulier (donc on peut se renseigner avant sur l'accessibilité).
2) La grande majorité des établissements scolaires sont bien desservis par les transports publics, au point que dans des zones un peu urbanisées le problème est plutôt de trouver un stationnement pour les profs qui veulent venir en voiture.
Donc effectivement, j'ai un peu un choc culturel en lisant ce genre de discussions.

Énorme différence avec le système français en effet, en particulier pour les débuts de carrière.
bas-médiéviste
bas-médiéviste
Niveau 8

Néotitulaire et transports Empty Re: Néotitulaire et transports

par bas-médiéviste Dim 30 Mai 2021 - 17:44
Ceux qui se récrient à l'idée de devoir passer le permis pour aller travailler dans leur établissement, ont-ils déjà comparé le taux d'acceptation d'un CV (quel que soit le poste ou l'activité en question) dont l'auteur est titulaire du PERMIS B par rapport à un CV dont l'auteur en est dépourvu ?

J'abhorre les bagnoles et je déteste conduire. Sauf que pour éviter de me retrouver coincé en cas d'affectation dans la pampa, ben je me suis secoué et je l'ai passé ce permis.

Je connais un cas de collègue qui, refusant catégoriquement de conduire pour des raisons écologiques, a préféré passer le CRPE à Paris. Autre solution...

Cela doit faire la 2000e fois que le sujet est évoqué sur ce forum, soit dit en passant. Néotitulaire et transports 1665347707

_________________
"Les instructions émanant des socio-pédagogues infestant les cabinets ministériels depuis plusieurs années sont un charabia dont le pathos infernal mériterait d'être traduit en français afin d'en saisir tout le sel lorsque l'on sait qu'il vise un enseignement destiné, je vous le rappelle, à des enfants." (Goubert, 1984)
Une passante
Une passante
Expert

Néotitulaire et transports Empty Re: Néotitulaire et transports

par Une passante Dim 30 Mai 2021 - 17:46
Malheureusement, le "démerdentiel" que nous vivons depuis plus d'un an avec le covid existe depuis bien longtemps en ce qui concerne les transports. Les nouveaux arrivants habitués aux villes avec transports en commun efficaces n'anticipent pas toujours la galère que cela peut être de ne pas avoir de véhicule. On peut minimiser la galère quand on est sur un seul établissement, en habitant à proximité, mais quand on est sur plusieurs établissements, cela peut virer au cauchemar.
Il vaudrait mieux pour lui qu'il se fasse effectivement suivre par un syndicat (ce qui n'est pas une garantie mais peut aider), un recours peut être possible, mais si cela prend plusieurs mois, il devra quand même se présenter dans ses établissements pour ne pas être considéré comme un abandon de poste.
Et s'il peut passer très vite son permis pendant l'été, ce serait une inquiétude en moins...
Mara-Jade
Mara-Jade
Niveau 9

Néotitulaire et transports Empty Re: Néotitulaire et transports

par Mara-Jade Dim 30 Mai 2021 - 17:55
Justement, quand on passe le concours on n'envoie pas de cv et on s'en moque... Ceux qui nous sélectionnent doivent y penser en amont.

EDIT : et ce n'est pas forcément une histoire de se secouer. Ce peut être un choix, délibéré ou contraint.

_________________
"La véritable fonction de la littérature est de nous maintenir en vie dans un monde brutal."(Charles Dantzig).
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum