Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Nizab
Nizab
Niveau 9

AP 6e Empty AP 6e

par Nizab Mar 14 Sep 2021 - 14:24
Bonjour,

J'ai en charge une classe de 6e mais l'AP a été confié à une collègue. J'avais l'intention de faire travailler l'écriture pendant ces séances mais en réalité (pour des questions d'organisation de l'EMI) elle prendra le groupe 1 la première partie de l'année et le groupe 2 la seconde partie de l'année.
Alors je sèche un peu ; je ne peux pas décemment faire travailler l'écriture ni l'orthographe puisque j'aurai besoin, au fil de ma progression, que certaines notions soient maîtrisées par toute la classe et non une simple moitié. Auriez-vous des idées à me soumettre ?

Merci par avance.
ernya
ernya
Habitué du forum

AP 6e Empty Re: AP 6e

par ernya Mar 14 Sep 2021 - 14:50
Ces séances peuvent être l'occasion de faire de la remédiation, de la langue (même si tu en fais aussi forcément de ton côté), du travail de lecture à voix haute...
Ca peut aussi être l'occasion d'étudier un livre avec un groupe réduit (quitte à ce que l'autre groupe étudie un autre livre et que tout le monde n'ait pas étudié le même).
*Ombre*
*Ombre*
Expert

AP 6e Empty Re: AP 6e

par *Ombre* Sam 18 Sep 2021 - 11:45
Je trouve extrêmement choquant que l'organisation de l'EMI prime sur la pédagogie d'une autre discipline, quitte à ruiner cette dernière.
Mon premier conseil sera donc de dénoncer cette organisation.
Effectivement, elle ne te permet de ménager aucune progression sur l'année, ni en écriture, ni en langue - les problèmes les plus prégnants des élèves et, au moins pour l'écriture, le domaine où le demi-groupe a une utilité indéniable.

Qui a décidé de cette organisation ? Est-il encore possible de faire valoir la difficulté dans laquelle cela te met, le préjudice pour les élèves, et de revoir cette organisation ? En quoi le fait d'alterner les groupes mettrait-il à mal le travail conduit en EMI ? Il faut soulever ces questions.

Si vraiment, il n'y a pas moyen de faire évoluer la situation, puisqu'il s'agit de Sixième, je pense que, faute de pouvoir mener le travail nécessaire en écriture, ou tout autre travail qui nécessite une progression annuelle, je profiterais des demi-groupes pour travailler la lecture : laisser les bons lecteurs en autonomie sur un livre de leur niveau pendant une demi-heure environ (davantage, c'est long) et travailler avec les autres les stratégies de lecture efficace : les inférences pour le vocabulaire (non, on n'a pas besoin de comprendre chaque mot du texte pour comprendre un texte : si je ne sais pas ce que sont des feuilles d'acanthe, le mot "feuille" est un indice suffisant), le repérage des informations essentielles sans se perdre dans le détail, le repérage de la référence des pronoms (une vraie catastrophe), la représentation mentale (trop d'élève lisent mécaniquement, sans rien voir, et, au bout du compte, sans rien comprendre)... Les vingt ou vingt-cinq minutes qui restent, on travaille la lecture à voix haute, le marquage signifiant de la ponctuation, des liaisons (non, il arrive et ilzarrive n'ont pas le même sens à l'oral), le ton en lien avec la syntaxe (Pour les petits lecteurs, prévoir un temps de préparation de leur lecture pendant que tu te consacres un peu aux autres, avec, par exemple, mise en voix d'un passage choisi et discussion sur ce choix). C'est mon avis une des seules choses utiles en 6e que l'on peut faire en "décroché", même en commençant en janvier ou février - mieux vaut tard que jamais.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum