Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Ergo
Ergo
Enchanteur

500 000 étudiants supplémentaires en 10 ans, sous-financement des universités Empty 500 000 étudiants supplémentaires en 10 ans, sous-financement des universités

par Ergo Lun 20 Sep 2021 - 19:56
En dix ans, l'université a absorbé 500 000 étudiants de plus, dont 90 000 en trois ans, correspondant au pic de natalité des années 2000. Avec un taux de succès de près de 94 % au bac en 2021, « ils sont précisément 34 000 étudiants supplémentaires en cette rentrée » , calcule Anne Roger, secrétaire générale du syndicat Snesup-FSU. En face, le nombre de recrutements d'enseignants-chercheurs titulaires a diminué de près de la moitié en dix ans, avec 1 935 ouvertures de postes en 2021, contre 3 613 en 2011. Pour compenser, les personnels contractuels occupent 25 % des postes, et pas moins de 6 millions d'heures supplémentaires sont effectuées par les enseignants.
https://www.lemonde.fr/societe/article/2021/09/20/plus-d-etudiants-mais-pas-plus-de-moyens-a-l-universite-une-rentree-en-presentiel-et-sous-tension_6095276_3224.html

_________________
At some point you stopped working from home and started living at work. -- Mark Bould, SFS #142, Nov.2020
Tout plaquer et partir respirer l'odeur de chocolat à York.
Jenny
Jenny
Médiateur

500 000 étudiants supplémentaires en 10 ans, sous-financement des universités Empty Re: 500 000 étudiants supplémentaires en 10 ans, sous-financement des universités

par Jenny Lun 20 Sep 2021 - 20:00
Bon courage aux collègues des universités. :/

Les amphithéâtres sont parfois plus remplis qu’attendu, où prennent place des jeunes précédemment écartés par les commissions d’examen des vœux mais qui, à l’issue de la procédure complémentaire de Parcoursup, ont finalement pu s’inscrire là où restaient des places vacantes. La surprise a été totale, raconte Yann Bisiou, lorsque, en première année de lettres classiques, filière qui compte généralement moins de dix inscrits, 70 étudiants se sont présentés, titulaires d’un baccalauréat professionnel. « Bien évidemment, ce sont des étudiants qui n’ont jamais fait ni grec ni latin et qui n’ont pas une syntaxe de base en français. Face à cela, nous sommes très démunis », reconnaît-il.
Ca va être... compliqué. affraid
muon
muon
Niveau 5

500 000 étudiants supplémentaires en 10 ans, sous-financement des universités Empty Re: 500 000 étudiants supplémentaires en 10 ans, sous-financement des universités

par muon Lun 20 Sep 2021 - 20:00
@Jenny a écrit:Bon courage aux collègues des universités. :/

Les amphithéâtres sont parfois plus remplis qu’attendu, où prennent place des jeunes précédemment écartés par les commissions d’examen des vœux mais qui, à l’issue de la procédure complémentaire de Parcoursup, ont finalement pu s’inscrire là où restaient des places vacantes. La surprise a été totale, raconte Yann Bisiou, lorsque, en première année de lettres classiques, filière qui compte généralement moins de dix inscrits, 70 étudiants se sont présentés, titulaires d’un baccalauréat professionnel. « Bien évidemment, ce sont des étudiants qui n’ont jamais fait ni grec ni latin et qui n’ont pas une syntaxe de base en français. Face à cela, nous sommes très démunis », reconnaît-il.
Ca va être... compliqué. affraid

Puisqu’on dit aux jeunes que tous les bacs se valent, qu’ils peuvent faire ce qui leur plait et que le supérieur s’adaptera. .... après  le bac pour tous, le master pour tous. Les filières  sélectives ont de beaux jours devant elles.
tAoK
tAoK
Niveau 7

500 000 étudiants supplémentaires en 10 ans, sous-financement des universités Empty Re: 500 000 étudiants supplémentaires en 10 ans, sous-financement des universités

par tAoK Lun 20 Sep 2021 - 20:20
@Jenny a écrit:Bon courage aux collègues des universités. :/

Les amphithéâtres sont parfois plus remplis qu’attendu, où prennent place des jeunes précédemment écartés par les commissions d’examen des vœux mais qui, à l’issue de la procédure complémentaire de Parcoursup, ont finalement pu s’inscrire là où restaient des places vacantes. La surprise a été totale, raconte Yann Bisiou, lorsque, en première année de lettres classiques, filière qui compte généralement moins de dix inscrits, 70 étudiants se sont présentés, titulaires d’un baccalauréat professionnel. « Bien évidemment, ce sont des étudiants qui n’ont jamais fait ni grec ni latin et qui n’ont pas une syntaxe de base en français. Face à cela, nous sommes très démunis », reconnaît-il.
Ca va être... compliqué. affraid

Ca n'a rien de compliqué, il faut simplement faire de la différenciation !

De rien. Wink
Ruthven
Ruthven
Monarque

500 000 étudiants supplémentaires en 10 ans, sous-financement des universités Empty Re: 500 000 étudiants supplémentaires en 10 ans, sous-financement des universités

par Ruthven Lun 20 Sep 2021 - 20:36
Lorsque des élèves de SP s'inscrivent en Lettres classiques, ils ne font pas ce qui leur plaît ; ils vont là où il y a de place ; c'est une logique de gestion de flux qu'il est difficile d'imputer à des choix individuels. Ce phénomène des bacs pro était massif l'an dernier, je trouve qu'il est beaucoup moins marqué cette année. (Bon, apparemment, la licence de lettres classiques les a remplacés par des élèves de ST). Ces étudiants étaient pour la plupart perdus, sont venus avant que l'on passe en distanciel sans que l'on puisse les aider.

Je reste quand même surpris du bon niveau d'un nombre non négligeable d'étudiants en L1 quand on voit les conditions d'enseignement qu'on leur propose (170 inscrits / 90 présents / 30 bons ou très bons étudiants l'an dernier sur la petite cinquantaine à passer en L2 ; cette année, il y en aura sans doute plus, vu le nombre qui a commencé à lire l'oeuvre au programme en posant de vraies questions).
Ergo
Ergo
Enchanteur

500 000 étudiants supplémentaires en 10 ans, sous-financement des universités Empty Re: 500 000 étudiants supplémentaires en 10 ans, sous-financement des universités

par Ergo Mar 21 Sep 2021 - 10:58
500 000 étudiants supplémentaires en 10 ans, sous-financement des universités Chiffr10

Bref, c'est la m****.

_________________
At some point you stopped working from home and started living at work. -- Mark Bould, SFS #142, Nov.2020
Tout plaquer et partir respirer l'odeur de chocolat à York.
Ruthven
Ruthven
Monarque

500 000 étudiants supplémentaires en 10 ans, sous-financement des universités Empty Re: 500 000 étudiants supplémentaires en 10 ans, sous-financement des universités

par Ruthven Mar 21 Sep 2021 - 11:12
Dans les non-permanents, comptent-ils les vacataires ? Cela me semble fort peu.
Patience et raison
Patience et raison
Niveau 10

500 000 étudiants supplémentaires en 10 ans, sous-financement des universités Empty Re: 500 000 étudiants supplémentaires en 10 ans, sous-financement des universités

par Patience et raison Mar 21 Sep 2021 - 11:19
Si c'est au sens budgétaire, les non-permanents doivent correspondre à tous les non-titulaires de l'établissement (voire à tous ceux qui ne sont pas sous statut fonctionnaire).

_________________
Scio me nihil scire

« Entre le fort et le faible, entre le riche et le pauvre, entre le maître et le serviteur, c'est la liberté qui opprime et la loi qui affranchit » — Henri Lacordaire
« Quand le droit bavarde, le citoyen ne lui prête plus qu'une oreille distraite » — Rapport du Conseil d'État de 1991, De la sécurité juridique.

"Alors n’oubliez pas : si vous voulez vraiment être productifs, apprenez à travailler avec des outils qui font gagner du temps au lieu de tout refaire à la main. Mais si votre passion, c’est de ne surtout pas utiliser de livres déjà complets, et de réécrire votre propre truc à chaque fois parce que « Je préfère utiliser mes propres outils et je n’arrive pas à utiliser ceux des autres« , alors félicitations :
Vous êtes bons pour rejoindre l’Éducation Nationale française."  Odieux ***.
RogerMartin
RogerMartin
Esprit sacré

500 000 étudiants supplémentaires en 10 ans, sous-financement des universités Empty Re: 500 000 étudiants supplémentaires en 10 ans, sous-financement des universités

par RogerMartin Jeu 23 Sep 2021 - 1:57
@Ruthven a écrit:Dans les non-permanents, comptent-ils les vacataires ? Cela me semble fort peu.
Moi aussi cela me paraît très peu. Je pense qu'il s'agit des ATER + CD + lecteurs/maîtres de langue seulement, non ? Cela correspond à 1/3 de l'effectif des EC titulaires dans leurs stats. Il me semble que si on y ajoute le volant de vacataires, cela devrait faire bien plus.

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
Ramanujan974
Neoprof expérimenté

500 000 étudiants supplémentaires en 10 ans, sous-financement des universités Empty Re: 500 000 étudiants supplémentaires en 10 ans, sous-financement des universités

par Ramanujan974 Jeu 23 Sep 2021 - 4:19
Après, vous pouvez recruter autant de personnes que vous voulez, ce n'est pas ça qui fera réussir un bac pro en lettres classiques.
RogerMartin
RogerMartin
Esprit sacré

500 000 étudiants supplémentaires en 10 ans, sous-financement des universités Empty Re: 500 000 étudiants supplémentaires en 10 ans, sous-financement des universités

par RogerMartin Jeu 23 Sep 2021 - 9:10
@Ramanujan974 a écrit:Après, vous pouvez recruter autant de personnes que vous voulez, ce n'est pas ça qui fera réussir un bac pro en lettres classiques.
Très certes. Mais le divin Parcoursup ne nous permet pas d'écarter qui que ce soit des monolicences, qui sont non-sélectives. Donc le rectorat bourre les places restées vacantes avec les candidats qui n'ont pas trouvé preneur, et qui ne sont pas ravis d'atterrir dans des formations qui ne les concernent pas vraiment. Ils ont en plus parfois l'illusion qu'une fois à la Sorbonne (ou toute autre fac où ils auront été inscrits en papyrologie), ils pourront se réorienter en anglais, pour travailler dans les métiers du tourisme. 500 000 étudiants supplémentaires en 10 ans, sous-financement des universités 1665347707

Nous n'avons pas le moindre bac pro en anglais, parce que toutes les places sont prises d'assaut -- sauf parfois un ou une malheureuse que le rectorat nous fourgue le 30 octobre, à la faveur d'un désistement. C'est toujours une grande réussite, surtout quand la place est en LAS.

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
Patience et raison
Patience et raison
Niveau 10

500 000 étudiants supplémentaires en 10 ans, sous-financement des universités Empty Re: 500 000 étudiants supplémentaires en 10 ans, sous-financement des universités

par Patience et raison Jeu 23 Sep 2021 - 9:54
Mais RogerMartin, vos bac pro en lettre ne passent pas par des oui,si? avec un accompagnement Paréo?

_________________
Scio me nihil scire

« Entre le fort et le faible, entre le riche et le pauvre, entre le maître et le serviteur, c'est la liberté qui opprime et la loi qui affranchit » — Henri Lacordaire
« Quand le droit bavarde, le citoyen ne lui prête plus qu'une oreille distraite » — Rapport du Conseil d'État de 1991, De la sécurité juridique.

"Alors n’oubliez pas : si vous voulez vraiment être productifs, apprenez à travailler avec des outils qui font gagner du temps au lieu de tout refaire à la main. Mais si votre passion, c’est de ne surtout pas utiliser de livres déjà complets, et de réécrire votre propre truc à chaque fois parce que « Je préfère utiliser mes propres outils et je n’arrive pas à utiliser ceux des autres« , alors félicitations :
Vous êtes bons pour rejoindre l’Éducation Nationale française."  Odieux ***.
Ergo
Ergo
Enchanteur

500 000 étudiants supplémentaires en 10 ans, sous-financement des universités Empty Re: 500 000 étudiants supplémentaires en 10 ans, sous-financement des universités

par Ergo Jeu 23 Sep 2021 - 10:11
Ah moi, j'ai eu hier une liste de 32 L1 "Oui, si" (personnellement, je ne m'occupe pas de Parcoursup, vu que de toute façon, licence non sélective, on nous mettra les étudiants quand même -- comme en master d'ailleurs).

Comme 75% des cours de L1 sont effectués par des non-titulaires, que le département cumule environ 2200 heures complémentaires, que nous avons gelé l'UE méthodologie de L1 faute de gens à mettre devant les étudiants (même un ficus, on n'a pas), cette liste nous fait une belle jambe. Le département ne peut rien leur proposer, l'université ne leur propose rien sinon éventuellement prendre rdv avec le service d'orientation (lol) et pour le reste, de voir avec leurs UFR et départements auxquels ils peuvent fournir des fonds spécifiques mais pas les personnels qui iraient avec...

Bon, la dernière fois que j'ai eu une liste de "Oui, si", il y a deux ans, ils étaient six et du coup, statistiquement, n'avaient pas davantage échoué que les autres mais à 6, ce n'est pas ultra représentatif évidemment.

_________________
At some point you stopped working from home and started living at work. -- Mark Bould, SFS #142, Nov.2020
Tout plaquer et partir respirer l'odeur de chocolat à York.
Ergo
Ergo
Enchanteur

500 000 étudiants supplémentaires en 10 ans, sous-financement des universités Empty Re: 500 000 étudiants supplémentaires en 10 ans, sous-financement des universités

par Ergo Jeu 23 Sep 2021 - 13:02
@RogerMartin a écrit:
@Ruthven a écrit:Dans les non-permanents, comptent-ils les vacataires ? Cela me semble fort peu.
Moi aussi cela me paraît très peu. Je pense qu'il s'agit des ATER + CD + lecteurs/maîtres de langue seulement, non ? Cela correspond à 1/3 de l'effectif des EC titulaires dans leurs stats. Il me semble que si on y ajoute le volant de vacataires, cela devrait faire bien plus.
Oui, je pense.

Cf:
On estime qu'environ 150.000 vacataires sont dans cette situation. Pour seulement 92.000 profs titulaires. Alors, ils font beaucoup moins d’heures mais quand même. Sans eux, tout s’écroule. Et c’est bien ce que dénonce le SNESUP-FSU, le syndicat des enseignants du supérieur. Les vacataires deviennent parfois pour les facultés des alternatives aux CDI.
Car ils sont moins bien payés et surtout exemptés de certaines cotisations sociales.

Le syndicat a publié une étude sur le sujet : les plus actifs de ces professeurs précaires assurent 2,5 millions d’heures de cours chaque année. L’équivalent de 13.000 postes d’enseignants chercheurs.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/vacataires-de-l-enseignement-superieur-des-profs-attendent-d-etre-payes-depuis-un-an-7900075231

_________________
At some point you stopped working from home and started living at work. -- Mark Bould, SFS #142, Nov.2020
Tout plaquer et partir respirer l'odeur de chocolat à York.
Dum Deb
Dum Deb
Niveau 1

500 000 étudiants supplémentaires en 10 ans, sous-financement des universités Empty Re: 500 000 étudiants supplémentaires en 10 ans, sous-financement des universités

par Dum Deb Mer 10 Nov 2021 - 11:16
@Ramanujan974 a écrit:Après, vous pouvez recruter autant de personnes que vous voulez, ce n'est pas ça qui fera réussir un bac pro en lettres classiques.

En effet, le niveau du bac baissant d'année en année, les bacs pros n'ont pas le niveau pour intégrer la faculté.
Lisak40
Lisak40
Habitué du forum

500 000 étudiants supplémentaires en 10 ans, sous-financement des universités Empty Re: 500 000 étudiants supplémentaires en 10 ans, sous-financement des universités

par Lisak40 Mer 10 Nov 2021 - 11:38
@Dum Deb En effet ! Je ne dis pas que tous les BP ont le même niveau, mais les miens en fac, c'est ubuesque : certains savent à peine lire et écrire, ne savent toujours pas où se trouvent leur salle après deux mois, demandent des kleenex à la maîtresse parce qu'ils ont la morve au nez, pleunichent si on ne les laisse pas aller aux toilettes "car ils ont trop besoin de faire caca", ne savent pas dans quel sens prendre une feuille, oublient leurs cahiers, leurs devoirs, leurs stylos, ont du mal avec l'ordre alphabétique, sont incapables d'effectuer une recherche efficace sur Google, etc. Un de mes anciens Tles (qui a eu son Bac pqr je ne sais quel miracle), a apparemment été pris en fac d'histoire de l'art. Je ne suis pas sûre qu'il sache qui a peint La Joconde ou fasse la différence entre Picasso et Dali ; j'espère me tromper, mais à priori il va droit dans le mur... Mais bon, au moins, il n'est pas au chômage...


Dernière édition par Lisak40 le Mer 10 Nov 2021 - 15:49, édité 1 fois
epekeina.tes.ousias
epekeina.tes.ousias
Modérateur

500 000 étudiants supplémentaires en 10 ans, sous-financement des universités Empty Re: 500 000 étudiants supplémentaires en 10 ans, sous-financement des universités

par epekeina.tes.ousias Mer 10 Nov 2021 - 12:56
J'en ai aussi dans mes cours, des étudiants comme ça. Mais je trouve donc très grave qu'il n'y ait rien d'autres pour ces étudiants. Ni d'autres filières, ni même de possibilités réelles de remise à niveau, etc. Quel gâchis!

_________________
Cdlt Smile
Une passante
Une passante
Expert

500 000 étudiants supplémentaires en 10 ans, sous-financement des universités Empty Re: 500 000 étudiants supplémentaires en 10 ans, sous-financement des universités

par Une passante Mer 10 Nov 2021 - 14:00
@epekeina.tes.ousias a écrit:J'en ai aussi dans mes cours, des étudiants comme ça. Mais je trouve donc très grave qu'il n'y ait rien d'autres pour ces étudiants. Ni d'autres filières, ni même de possibilités réelles de remise à niveau, etc. Quel gâchis!

Ce qui est grave aussi, c'est que ces étudiants soient totalement inconscients de leur niveau (ou plutôt de leur absence de niveau).
julien_79
julien_79
Je viens de m'inscrire !

500 000 étudiants supplémentaires en 10 ans, sous-financement des universités Empty Re: 500 000 étudiants supplémentaires en 10 ans, sous-financement des universités

par julien_79 Mer 10 Nov 2021 - 14:06
vive l'amphi inversé à la fac abi
Ergo
Ergo
Enchanteur

500 000 étudiants supplémentaires en 10 ans, sous-financement des universités Empty Re: 500 000 étudiants supplémentaires en 10 ans, sous-financement des universités

par Ergo Mar 16 Nov 2021 - 7:43
Ça ne changera rien, mais le CNESER a voté contre la répartition du budget 2022 pour l'ESR:
-- 32 abstentions
-- 39 contre
-- 3 pour


_________________
At some point you stopped working from home and started living at work. -- Mark Bould, SFS #142, Nov.2020
Tout plaquer et partir respirer l'odeur de chocolat à York.
epekeina.tes.ousias
epekeina.tes.ousias
Modérateur

500 000 étudiants supplémentaires en 10 ans, sous-financement des universités Empty Re: 500 000 étudiants supplémentaires en 10 ans, sous-financement des universités

par epekeina.tes.ousias Mar 16 Nov 2021 - 7:58
Ce qui démontre, pour le dire en passant, l'absurdité de ce système. Qu'il vote pour ou contre, ça n'a effectivement aucune conséquence. Ça donne seulement une satisfaction morale.

_________________
Cdlt Smile
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum