Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
earm
earm
Je viens de m'inscrire !

Besoin d'aide pour préparer un premier cours de philo Empty Besoin d'aide pour préparer un premier cours de philo

par earm 18/10/2021, 15:47
Bonjour à tous,
Longtemps professeur des écoles, je me suis lancée cette année dans la préparation du Capes de philo et du coup, je vais être en stage au retour des vacances. Je vais donc enfin pouvoir expérimenter l'enseignement de la philosophie. (seulement pour quelques séances) C'est à la fois grisant et quelque peu effrayant!
Je dois travailler sur la conscience/l'inconcient ou sur le langage. Cependant, je n'ai absolument aucune idée de la façon dont un professeur de philo prépare son cours.
Aussi, j'aimerais pouvoir consulter un document de préparation de cours de philo afin de me rendre compte de(s) démarche(s) possible(s)...

Dans le premier degré, on a toujours des multitudes de guides du maître et cela nous permet de faire une sélection pour faire notre leçon... mais en philo, je n'ai pas encore trouvé d'"outil" de ce genre-là... Existent-ils? Auriez-vous des références à me conseiller s'il vous plaît?
Je vous remercie pour votre aide (et espère avoir posté au bon endroit...) et vous souhaite un bon début de semaine.
Bonne journée!
Earm
doubledecker
doubledecker
Esprit éclairé

Besoin d'aide pour préparer un premier cours de philo Empty Re: Besoin d'aide pour préparer un premier cours de philo

par doubledecker 18/10/2021, 16:24
Bonjour,
Je n'enseigne pas la philo mais il existe dans les différentes disciplines des livres du professeur, tout comme les livres du maître. Il suffit d'aller sur les sites des éditeurs pour en consulter quelques uns.
par exemple celui proposé par le livre scolaire est ici.

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊
Saia
Saia
Niveau 5

Besoin d'aide pour préparer un premier cours de philo Empty Re: Besoin d'aide pour préparer un premier cours de philo

par Saia 18/10/2021, 17:15
Bonjour,

Les recommandations de l’inspection concernant le traitement des notions est de proposer une sorte de cours-dissertation, c’est à dire de proposer un sujet, de le problématiser et de proposer un traitement de ce problème. Pour le choix des textes, on peut s’appuyer sur les manuels (en plus des connaissances propres à chacun). Je trouve que l’ancien Magnard (celui d’avant la réforme) proposait un choix de textes intéressants, souvent axés autour d’un problème, ce qui peut un peu déblayer le chemin quand on débute. Et comme le langage et conscience/inconscient étaient déjà dans le programme avant la réforme, tu peux y trouver des choses. Sinon tous les éditeurs de manuels de philosophie proposent des sélections de textes (classés de manière plus ou moins heureuse). Le manuel utilisé dans ton futur lycée peut éventuellement te servir de point de départ par exemple.

Mais je ne sais pas vraiment ce que c’est un « guide du maître » donc je ne sais pas si c’est ça que tu cherches.

earm
earm
Je viens de m'inscrire !

Besoin d'aide pour préparer un premier cours de philo Empty Re: Besoin d'aide pour préparer un premier cours de philo

par earm 19/10/2021, 18:11
Bonsoir à tous,
Je vous remercie pour vos réponses. J'ai effectivement réussi à trouver un guide de l'enseignement chez magnard et cela va me permettre de préparer mes séances plus facilement. Je vais également essayer de suivre les recommandations de l'inspection. Je ne pensais pas avoir de réponses si rapidement! Donc un grand merci!
lene75
lene75
Enchanteur

Besoin d'aide pour préparer un premier cours de philo Empty Re: Besoin d'aide pour préparer un premier cours de philo

par lene75 19/10/2021, 20:00
Notre inspection nous demande généralement d'être "l'auteur" de notre cours, c'est-à-dire de faire un cours qui nous soit personnel (et qui dépendra de notre sensibilité philosophique), nous avons une grande liberté dans la manière de le construire (réduite pour toi dans la mesure où on t'impose de faire des cours sur des notions précises alors qu'en général on fait des cours transversaux qui en combinent plusieurs, à notre choix). La forme la plus généralement adoptée reste cependant, comme le dit Saia, le cours-dissertation.

Je n'ai jamais entendu les inspecteurs de philosophie parler de séances et de séquences comme ça se fait dans d'autres matières. On ne nous demande pas qu'une heure de cours fasse un tout : la réflexion peut se poursuivre / se poursuit généralement sur plusieurs séances, voire semaines, et le rythme d'avancement dépend en grande partie des interventions des élèves. En gros on pense plus en termes de chapitre (et d'articulation des différents chapitres entre eux, mais ça ne te concerne pas dans l'immédiat) qu'en termes de séances.

J'ignorais aussi l'existence de guides.

Le Manuel de chez Ellipses propose des choses intéressantes (Le Manuel, c'est son nom). C'est un des rares à faire de véritables cours, les autres étant plutôt des anthologies de textes. Le site de Simone Manon, Philolog, est également une mine d'informations, de très bon niveau.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
avatar
Tonio Kröger
Niveau 6

Besoin d'aide pour préparer un premier cours de philo Empty Re: Besoin d'aide pour préparer un premier cours de philo

par Tonio Kröger 20/10/2021, 07:31
Le meilleur conseil que je puisse te donner, c'est d'aller t'inscrire dans le groupe FB "Enseigner la philosophie" (et au passage, aussi dans "Enseigner la philosophie avec le cinéma et les séries télévisées"). Nous y entretenons un groupe très actifs d'enseignants qui postent des séquences, des séances, des idées d'activités, etc. Tu y trouveras des éléments très concrets pour visualiser ce que peut être un cours "moderne" de philosophie (les manuels ne sont généralement que des recueils de textes et de cours un peu généraux, qui ne proposent pas toujours d'activités stimulantes).

Bon courage !
Saia
Saia
Niveau 5

Besoin d'aide pour préparer un premier cours de philo Empty Re: Besoin d'aide pour préparer un premier cours de philo

par Saia 20/10/2021, 18:27
@Tonio Kröger a écrit:Le meilleur conseil que je puisse te donner, c'est d'aller t'inscrire dans le groupe FB "Enseigner la philosophie" (et au passage, aussi dans "Enseigner la philosophie avec le cinéma et les séries télévisées"). Nous y entretenons un groupe très actifs d'enseignants qui postent des séquences, des séances, des idées d'activités, etc. Tu y trouveras des éléments très concrets pour visualiser ce que peut être un cours "moderne" de philosophie (les manuels ne sont généralement que des recueils de textes et de cours un peu généraux, qui ne proposent pas toujours d'activités stimulantes).

Bon courage !

Ce conseil laisse tout de même transparaître un présupposé non questionné (porté par de nombreux contributeurs de ces 2 groupes) qu’il serait bon d’expliciter à notre collègue par honnêteté intellectuelle : l’étude de textes philosophiques ne serait pas une activité stimulante… De même que le contenu philosophique « général ». Par opposition à toutes ces activités « modernes » qui, seules, prendraient en compte ce que serait la réalité de nos classes.
Cela se discute.

Cela étant dit, il est vrai que beaucoup de contributions sur ces groupes sont intéressantes et que l’on ne perd rien, au contraire, à les consulter.

Mais on peut aussi faire des cours plus « traditionnels » et proposer, ce faisant, une activité tout à fait stimulante aux élèves…
avatar
Tonio Kröger
Niveau 6

Besoin d'aide pour préparer un premier cours de philo Empty Re: Besoin d'aide pour préparer un premier cours de philo

par Tonio Kröger 21/10/2021, 05:52
Il n'y a évidemment pas qu'une seule manière de faire cours, et de nombreux collègues restent attachés à des manières traditionnelles de le faire (type magistral dialogué, axés autour d'exercices et de thématiques académiques, etc.). On peut parfaitement faire cours de cette façon et délivrer un cours stimulant et efficace, certes, mais cela me semble de plus en plus décalé avec : non seulement le "niveau" des élèves, mais surtout avec la finalité d'une année de philosophie en terminale (qui, à mes yeux, ne doit pas être conçue comme LA discipline qui aurait pour mission de réveiller les voix de la raison à travers l'étude patiente des Grands Auteurs, mais comme une discipline scolaire dans laquelle il faut rechercher la réussite des élèves, ce qui suppose un travail important sur les compétences, des séquences plus courtes, des problématiques moins absconses (j'ai des collègues qui orientent l'ensemble de leur année autour d'une problématique...), les pédagogies actives)).

Mais oui, c'est mieux de le préciser :-)
earm
earm
Je viens de m'inscrire !

Besoin d'aide pour préparer un premier cours de philo Empty Re: Besoin d'aide pour préparer un premier cours de philo

par earm 23/10/2021, 15:13
Merci à tous et toutes pour votre aide! Je vais tenter d'explorer tout cela, même si pour l'instant, j'ai l'impression d'être noyée par l'ampleur de la tâche... Je vous souhaite de bonnes vacances!
lene75
lene75
Enchanteur

Besoin d'aide pour préparer un premier cours de philo Empty Re: Besoin d'aide pour préparer un premier cours de philo

par lene75 23/10/2021, 17:22
Je ne voulais pas trop rentrer dans le débat pour ne pas noyer earm dès le départ, mais ces groupes ont en effet des présupposés pédagogiques qui ne sont pas neutres, même si on peut y trouver de tout. On retrouve cette opposition entre les deux associations de professeurs de philosophie : l'acireph, dont ces groupes sont plus proches, et l'appep, qui a une vision plus traditionnelle et plus exigeante de l'enseignement de la philosophie. Cela engage non seulement deux visions différentes de la philosophie mais aussi deux visions différentes de l'enseignement de façon plus générale.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
Aurevilly
Aurevilly
Habitué du forum

Besoin d'aide pour préparer un premier cours de philo Empty Re: Besoin d'aide pour préparer un premier cours de philo

par Aurevilly 23/10/2021, 18:29
Je pensais, mais peut-être à tort, que le stage se déroulait sous l'autorité et dans les classes d'un tuteur. N'a-t-il/elle pas donné de conseils ?
NLM76
NLM76
Doyen

Besoin d'aide pour préparer un premier cours de philo Empty Re: Besoin d'aide pour préparer un premier cours de philo

par NLM76 23/10/2021, 19:51
@Tonio Kröger a écrit:Il n'y a évidemment pas qu'une seule manière de faire cours, et de nombreux collègues restent attachés à des manières traditionnelles de le faire (type magistral dialogué, axés autour d'exercices et de thématiques académiques, etc.). On peut parfaitement faire cours de cette façon et délivrer un cours stimulant et efficace, certes, mais cela me semble de plus en plus décalé avec : non seulement le "niveau" des élèves, mais surtout avec la finalité d'une année de philosophie en terminale (qui, à mes yeux, ne doit pas être conçue comme LA discipline qui aurait pour mission de réveiller les voix de la raison à travers l'étude patiente des Grands Auteurs, mais comme une discipline scolaire dans laquelle (1) il faut rechercher la réussite des élèves, ce qui suppose (2) un travail important sur les compétences, (3) des séquences plus courtes, (4) des problématiques moins absconses (j'ai des collègues qui orientent l'ensemble de leur année autour d'une problématique...), les pédagogies actives)).

Mais oui, c'est mieux de le préciser :-)
Réaction négligeable d'un qui n'est pas philosophe:
Intéressant. Quand je lis l'opposition en gras, je peine à concevoir qu'on soit philosophe et qu'on considère les trois premiers points que j'ai numérotés comme s'opposant véritablement à la première partie de l'alternative : cela me paraît, ainsi formulé, induire essentiellement du vide assaisonné de vent. En revanche, le dernier point me paraît relever, si j'ai bien compris d'une attitude indissociablement pédagogique et philosophique qui m'intéresse beaucoup.

_________________
Sites du grip :

  • http://instruire.fr
  • https://grip-editions.fr

Mon site : www.lettresclassiques.fr

«Boas ne renonça jamais à la question-clé : quelle est, du point de vue de l'information, la différence entre les procédés grammaticaux observés ? Il n'entendait pas accepter une théorie non sémantique de la structure grammaticale et toute allusion défaitiste à la prétendue obscurité de la notion de sens lui paraissait elle-même obscure et dépourvue de sens.» [Roman Jakobson, Essais de linguistique générale, "La notion de signification grammaticale selon Boas" (1959)]
lene75
lene75
Enchanteur

Besoin d'aide pour préparer un premier cours de philo Empty Re: Besoin d'aide pour préparer un premier cours de philo

par lene75 23/10/2021, 20:37
Dans le même genre, l'inspectrice m'avait dit avoir inspecté un collègue qui faisait un super travail en construisant tout son cours de l'année autour de son oeuvre complète.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
avatar
Tonio Kröger
Niveau 6

Besoin d'aide pour préparer un premier cours de philo Empty Re: Besoin d'aide pour préparer un premier cours de philo

par Tonio Kröger 23/10/2021, 20:46
@NLM76 a écrit:
@Tonio Kröger a écrit:Il n'y a évidemment pas qu'une seule manière de faire cours, et de nombreux collègues restent attachés à des manières traditionnelles de le faire (type magistral dialogué, axés autour d'exercices et de thématiques académiques, etc.). On peut parfaitement faire cours de cette façon et délivrer un cours stimulant et efficace, certes, mais cela me semble de plus en plus décalé avec : non seulement le "niveau" des élèves, mais surtout avec la finalité d'une année de philosophie en terminale (qui, à mes yeux, ne doit pas être conçue comme LA discipline qui aurait pour mission de réveiller les voix de la raison à travers l'étude patiente des Grands Auteurs, mais comme une discipline scolaire dans laquelle (1) il faut rechercher la réussite des élèves, ce qui suppose (2) un travail important sur les compétences, (3) des séquences plus courtes, (4) des problématiques moins absconses (j'ai des collègues qui orientent l'ensemble de leur année autour d'une problématique...), les pédagogies actives)).

Mais oui, c'est mieux de le préciser :-)
Réaction négligeable d'un qui n'est pas philosophe:
Intéressant. Quand je lis l'opposition en gras, je peine à concevoir qu'on soit philosophe et qu'on considère les trois premiers points que j'ai numérotés comme s'opposant véritablement à la première partie de l'alternative : cela me paraît, ainsi formulé, induire essentiellement du vide assaisonné de vent. En revanche, le dernier point me paraît relever, si j'ai bien compris d'une attitude indissociablement pédagogique et philosophique qui m'intéresse beaucoup.

Tout dépend de la façon dont vous comprenez "l'attaque" que j'oppose à une certaine tradition d'enseignement (qui constitue peut-être un homme de paille, qui sait). Que tout praticien de la philosophie aie pour ambition de stimuler et d'améliorer l'usage de la raison chez celui qui reçoit son enseignement, c'est un fait. Mais qu'une telle ambition se traduise par une forme de négligence (quand ce n'est pas du mépris) pour l'énorme travail de pédagogie scolaire que cela suppose, c'est une matière à divergence. De nombreux collègues, de fait, perçoivent toute "scolarisation" de la philosophie comme un dévoiement de son importance et des "exigences" qui en découlent. Par scolarisation, j'entends le fait de prendre la philosophie, en terminale, pour ce qu'elle est : une matière scolaire, dans laquelle comme ailleurs la réussite suppose un gros travail sur la mise en activité, l'explicitation des critères de réussite, la formalisation d'un tas de choses souvent laissées dans l'implicite (comme les compétences, par exemple), la décomposition des tâches. Quant au choix des problématiques, je suis en faveur de ce que de nombreux enseignants réclament, à savoir un programme non pas de notions (qui, en l'état actuel, n'est pas un programme du tout) mais de problèmes spécifiés. De fait, je suis pour une dépersonnalisation du cours de philosophie (pendant longtemps trop suspendu à l'idiosyncrasie de l'enseignant - ses marottes, ses partis pris intellectuels, son charisme, sa capacité à "marquer" ses élèves, etc.), pour en faire une véritable discipline scolaire : une pédagogie claire et explicite, unifiée, un programme davantage déterminé, un cours plus axé sur la philosophie pratique que sur l'étude minutieuse des grands textes de l'histoire de la philosophie.
avatar
Tonio Kröger
Niveau 6

Besoin d'aide pour préparer un premier cours de philo Empty Re: Besoin d'aide pour préparer un premier cours de philo

par Tonio Kröger 23/10/2021, 20:52
@lene75 a écrit:Dans le même genre, l'inspectrice m'avait dit avoir inspecté un collègue qui faisait un super travail en construisant tout son cours de l'année autour de son oeuvre complète.

À ce moment-là je distinguerais deux choses : 1/ parvenir à intégrer les parties de cette oeuvre complète dans différentes leçons disséminées dans l'année. 2/ faire dépendre l'ensemble des cours de l'année de quelques problématiques restreintes contenues dans l'oeuvre.

Dans le premier cas, pourquoi pas, j'y serais même assez favorable. Dans le second, je vois surtout le risque de paumer les élèves à force de vouloir donner à son cours la grande allure d'un tour de force intellectuel, sans vraiment se demander s'ils vont parvenir à s'approprier ce qu'ils auront fait.
avatar
Tonio Kröger
Niveau 6

Besoin d'aide pour préparer un premier cours de philo Empty Re: Besoin d'aide pour préparer un premier cours de philo

par Tonio Kröger 23/10/2021, 20:57
@lene75 a écrit:Cela engage non seulement deux visions différentes de la philosophie mais aussi deux visions différentes de l'enseignement de façon plus générale.

En effet, mais je pense qu'on peut parfois prêcher pour sa chapelle pour de bonnes raisons : étant donnée la demande de départ, on trouvera plus d'éléments pratiques et applicables dans ces groupes que dans un manuel de Gourinat (aussi riche et érudit soit-il).
lene75
lene75
Enchanteur

Besoin d'aide pour préparer un premier cours de philo Empty Re: Besoin d'aide pour préparer un premier cours de philo

par lene75 23/10/2021, 22:13
On est aussi en droit de se demander si ces pédagogies, très largement répandues - en élémentaire, notamment - ne sont pas la cause, plutôt que la conséquence, du faible niveau des élèves et de leur difficulté à aborder une pensée complexe, qui ne se retrouve pas qu'en philosophie, mais également dans les matières scientifiques, a priori plus formalisées. Si pour que les élèves soient en réussite il faut vider les contenus de leur substance, la réussite n'est que de façade. Certaines activités sont intéressantes comme porte d'entrée, à condition justement qu'elles ne se substituent pas à ce à quoi elles sont censées conduire.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
avatar
Tonio Kröger
Niveau 6

Besoin d'aide pour préparer un premier cours de philo Empty Re: Besoin d'aide pour préparer un premier cours de philo

par Tonio Kröger 24/10/2021, 08:22
Là, vous tirez la question vers des marais autrement plus piégeux que la question initiale, en mélangeant pédagogies, évolution de la sociologie scolaire, évolution des pratiques culturelles, évolution des politiques scolaires, etc. Évitons et ayons le sens de la finesse.
Saia
Saia
Niveau 5

Besoin d'aide pour préparer un premier cours de philo Empty Re: Besoin d'aide pour préparer un premier cours de philo

par Saia 24/10/2021, 18:01
Pour faire preuve d’un « sens de la finesse », il faudrait laisser non questionnés tous les présupposés ni justifiés ni démontrés qui sous-tendent cette vision de la pédagogie… comme c’est pratique! 

C’est vrai qu’il faudrait un énorme hors-sujet qui n’intéresse pas nécessairement earm pour les déconstruire. Mais justement parce qu’une discussion sérieuse serait trop longue, c’est vraiment très limite de présenter comme des vérités absolues et évidentes des positions pédagogiques discutables auprès de personnes qui débutent et qui n’ont pas encore eu la possibilité de se faire leur propre idée du métier.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum