Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Raspaillou
Raspaillou
Niveau 2

Questions sur le départ à l'étranger Empty Questions sur le départ à l'étranger

par Raspaillou Dim 31 Oct 2021 - 14:20
Bonjour à tous,

Je suis le petit nouveau du forum et avant tout je vous remercie de m'accueillir parmi vous. J'envisage de partir enseigner à l'étranger et j'aurais quelques questions à poser sur le sujet, surtout à ceux qui ont déjà eu une expérience.
Pour vous donner les éléments de base, je suis prof en PLP, lettres-Histoire-géographie, titulaire depuis 5 ans, mon épouse est également en PLP, lettres-anglais, titulaire depuis 6 ans, nous avons deux enfants et nous sommes dans la même académie.
Nous nous sommes mis récemment à chercher deux postes à l'étranger, si possible en Europe de l'Est ou en Asie. J'ai accumulé pas mal d'informations, mais il m'en manque encore beaucoup alors je vais vous dresser la liste des questions et sentez vous libre de répondre à une ou plusieurs si vous le pouvez et que vous en avez le temps, d'avance merci !
-Pensez vous que des profs de PLP peuvent être recrutés comme profs de général à l'étranger? Peut être même dans les classes élémentaires?
-Quelles sont nos chances d'obtenir un détachement?
-Globalement un poste "en contrat local" ça donne quoi au niveau de la rémunération?
-J'ai trouvé la liste des établissements français homologués, où peut on trouver ceux qui ne le sont pas (notamment dans le privé) ?
-Pensez vous qu'il soit possible de candidater, hors établissement homologué, pour rejoindre des alliances françaises  ? Des universités? Ou autres?
-Une famille (deux parents, deux enfants), est ce que ça fait peur aux recruteurs?
-J'ai remarqué dans les offres d'emplois des critères assez poussés, y a t'il beaucoup de concurrence? Même pour les pays jugés "plus pauvres".
-Est ce que vous avez une stratégie particulière à me conseiller pour trouver un poste?
-J'ai un doctorat, pensez vous que cela puisse jouer positivement dans la balance? Ma femme a une spécialité FLE, doit elle le mettre particulièrement en avant?
-Si certains d'entre vous veulent m'expliquer leur expérience je les écouterais également avec plaisir.
-N'est ce pas trop dur de revenir en France quand on a connu l'étranger ?

Merci d'avance pour votre aide,

Raspaillou
ceciledeVolanges
ceciledeVolanges
Niveau 4

Questions sur le départ à l'étranger Empty Re: Questions sur le départ à l'étranger

par ceciledeVolanges Lun 1 Nov 2021 - 8:28
Bonjour Raspaillou,

Tu poses vraiment pas mal de questions et je n'ai pas de réponses à toutes.
Tu peux essayer de parcourir les différents topics de la section "étranger". Cela prend du temps, mais comprendre les différents statuts avant de faire ce type de candidatures me semble important.
Tu t'interroges sur les salaires des contrats locaux. Ce qu'il faut comprendre c'est que cela varie complètement en fonction des pays et même des établissements !
Globalement, même sur le plan du salaire, le statut de résident est plus intéressant que celui de contrat local. En contrat local, tu es exactement comme un employé du privé... Et donc les relations avec la hiérarchie, et même les collègues, deviennent très différentes.
De façon générale, même si tu décroches un poste de résident, il faut comprendre que quand on travaille à l'étranger, on entre dans une logique de "privé" et plus de fonction publique. Les parents payent (très cher) pour scolariser leurs enfants dans ce type d'écoles. Donc, il y a des attentes fortes.

Je te conseille le groupe Facebook "échanges entre profs de l'étranger", qui regroupe beaucoup d'informations. Tu peux y faire des recherches en tapant par exemple le nom d'un établissement. Bien souvent les collègues ne veulent pas donner d'informations précises publiquement, mais ce groupe reste une mine d'or en termes d'informations. Là aussi, ça prend du temps.
Tu verras que quelqu'un a abordé la question des salaires en contrat local. Il y a environ 600 réponses... Wink Ce qui donne un ordre d'idées concernant la variété des situations !

Au sujet des compétences en FLE de ton épouse : c'est très recherché et un peu partout. Ce ne sont pas toujours des postes bien rémunérés, ça dépend là encore des endroits.

Concernant les fiches de postes très détaillées, il ne faut pas prendre peur. On peut être recruté sans cocher toutes les cases. Il faut tenter. Sur le papier je n'avais aucune chance, et ça a marché pour moi.

Pour le doctorat, je ne sais pas si c'est pris en considération. Le Canada semble vraiment valoriser le niveau de qualification des professeurs (ils sont même payés en fonction de cela) ;mais pour les autres pays, je n'en sais rien. Ça peut être très variable.

Je te conseille de vraiment bien regarder la différence de statut entre résident et contrat local. Il faut bien réfléchir à ce que vous êtes prêts à accepter. Un départ en famille, ce n'est pas rien.

Bon courage à toi pour tes recherches,

Cécile.
Raspaillou
Raspaillou
Niveau 2

Questions sur le départ à l'étranger Empty Re: Questions sur le départ à l'étranger

par Raspaillou Lun 1 Nov 2021 - 17:21
Merci beaucoup Cécile pour vos réponses, je vais aller voir le groupe facebook dont tu me parles!
avatar
User2264
Niveau 5

Questions sur le départ à l'étranger Empty Re: Questions sur le départ à l'étranger

par User2264 Ven 3 Déc 2021 - 17:54
Raspaillou a écrit:Bonjour à tous,

Je suis le petit nouveau du forum et avant tout je vous remercie de m'accueillir parmi vous. J'envisage de partir enseigner à l'étranger et j'aurais quelques questions à poser sur le sujet, surtout à ceux qui ont déjà eu une expérience.
Pour vous donner les éléments de base, je suis prof en PLP, lettres-Histoire-géographie, titulaire depuis 5 ans, mon épouse est également en PLP, lettres-anglais, titulaire depuis 6 ans, nous avons deux enfants et nous sommes dans la même académie.
Nous nous sommes mis récemment à chercher deux postes à l'étranger, si possible en Europe de l'Est ou en Asie. J'ai accumulé pas mal d'informations, mais il m'en manque encore beaucoup alors je vais vous dresser la liste des questions et sentez vous libre de répondre à une ou plusieurs si vous le pouvez et que vous en avez le temps, d'avance merci !
-Pensez vous que des profs de PLP peuvent être recrutés comme profs de général à l'étranger? Peut être même dans les classes élémentaires?
-Quelles sont nos chances d'obtenir un détachement?
-Globalement un poste "en contrat local" ça donne quoi au niveau de la rémunération?
-J'ai trouvé la liste des établissements français homologués, où peut on trouver ceux qui ne le sont pas (notamment dans le privé) ?
-Pensez vous qu'il soit possible de candidater, hors établissement homologué, pour rejoindre des alliances françaises  ? Des universités? Ou autres?
-Une famille (deux parents, deux enfants), est ce que ça fait peur aux recruteurs?
-J'ai remarqué dans les offres d'emplois des critères assez poussés, y a t'il beaucoup de concurrence? Même pour les pays jugés "plus pauvres".
-Est ce que vous avez une stratégie particulière à me conseiller pour trouver un poste?
-J'ai un doctorat, pensez vous que cela puisse jouer positivement dans la balance? Ma femme a une spécialité FLE, doit elle le mettre particulièrement en avant?
-Si certains d'entre vous veulent m'expliquer leur expérience je les écouterais également avec plaisir.
-N'est ce pas trop dur de revenir en France quand on a connu l'étranger ?

Merci d'avance pour votre aide,

Raspaillou

J’ai une copine PLP en maths SPC qui a enchaîné un séjour en COM et un poste en Australie dans le réseau AEFE. Son profil a été apprécié pour sa polyvalence. La capacité à travailler (réellement, pas juste un diplôme) avec des enfants ayant le français pour langue seconde a aussi été un critère favorable à son recrutement.

Mais dans certaines zones, comme l’Asie que tu évoques, il y aura de grandes différences entre les structures. Mais même si l’exigence des parents est parfois forte, le fonctionnement budgétaire des établissements fait qu’un certain nombre de postes peuvent être des supports pour contractuels non titulaires, avec en contrepoint des titulaires Capes ou Agreg et quelques expats pour encadrer le tout (s’engraisser un peu aussi). Les PLP ne sont pas particulièrement recherchés (il y a peu de filières « techniques » et les clichés ont la vie dure envers les PLP au sein de certaines classe sociales) mais ça peut être un atout selon les besoins horaires d’un établissement. Donc tentes.

Si tu pars avec des enfants, regarde les frais de scolarité. Es-tu financièrement capable de sortir 20k€/an? (Bon mon coin est un des plus cher au monde, mais le conseil est de voir, surtout en contrat local, la faisabilité du truc, les réductions éventuelles sur la scolarité, la prise en charge des frais de santé, les allocations logements, déménagement, visa,etc.)

Le doctorat est valorisé dans bcp de grilles salariales. C’est un point de maitrise disciplinaire à mettre en avant pour le recrutement (si adéquation avec le poste of course).

À la question « n’est-il pas trop difficile de revenir en France? » (lol, qui veut rentrer…), je te dirais qu’en arrivant dans un gros bahut ultra select dans le réseau, avec conditions de travail idéales, j’ai posé la question à chaque rencontre de nouveau prof (la plupart en local, car mieux payé que résident et plus d’avantages), et hormis le ras-le-bol sanitaire avec le Covid, personne n’envisage de rentrer en France, ils sont là depuis 8, 12, 17, 25 ans, en dispo, et les seuls qui sont partis c’est à cause des conséquences du Covid (ouin ouin on peut plus voyager en avion à toutes les vacances).
Mets en avant vos points forts. Et envisagez toutes les options (sans partir à tout prix).
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum