Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
marjo
Sage

Les "à côté" de nos cours  et projets divers (laïcité, harcèlement, cogni'classe) : je sature. - Page 2 Empty Re: Les "à côté" de nos cours et projets divers (laïcité, harcèlement, cogni'classe) : je sature.

par marjo Mar 23 Nov 2021 - 12:50
Un label avec une formation au rabais, ça ne coûte pas cher. Et ça donne l'impression que les problèmes sont pris en charge.
Fesseur Pro
Fesseur Pro
Monarque

Les "à côté" de nos cours  et projets divers (laïcité, harcèlement, cogni'classe) : je sature. - Page 2 Empty Re: Les "à côté" de nos cours et projets divers (laïcité, harcèlement, cogni'classe) : je sature.

par Fesseur Pro Mar 23 Nov 2021 - 12:51
Formation "laïcité" pour les enseignants d'EMC en collège...
On sait faire et heureusement !
Quelle perte de temps et quel mépris envers nous qui l'enseignons chaque année !
Ça va être difficile de garder son calme durant cette "formation".

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
avatar
Invité
Invité

Les "à côté" de nos cours  et projets divers (laïcité, harcèlement, cogni'classe) : je sature. - Page 2 Empty Re: Les "à côté" de nos cours et projets divers (laïcité, harcèlement, cogni'classe) : je sature.

par Invité Mar 23 Nov 2021 - 12:57
Reine Margot a écrit:Oh nous nous avons dû avoir une formation imposée sur le thème "égalité-diversité", autrement dit on nous a expliqué pendant 3h qu'il y a avait des discriminations dans la société (nan?) et dans les recrutements (ah bon?). Bref, rien qu'on ne sache déjà.
Cerise sur le gâteau, on nous révèle dans la formation la raison pour laquelle elle est imposée: obtenir un label pour l'académie (un certain nombre d'agents et de professeurs doivent l'avoir pour que l'académie soit labellisée "égalité").
Bref, sympa et pas inintéressant mais bon pas indispensable et surtout politique comme truc.
Tout ça pour ça ? Ca à un cout ce genre de formation non ? Qui fait cours aux élèves pendant ce temps là ?
Reine Margot
Reine Margot
Demi-dieu

Les "à côté" de nos cours  et projets divers (laïcité, harcèlement, cogni'classe) : je sature. - Page 2 Empty Re: Les "à côté" de nos cours et projets divers (laïcité, harcèlement, cogni'classe) : je sature.

par Reine Margot Mar 23 Nov 2021 - 13:10
AmyR a écrit:
Reine Margot a écrit:Oh nous nous avons dû avoir une formation imposée sur le thème "égalité-diversité", autrement dit on nous a expliqué pendant 3h qu'il y a avait des discriminations dans la société (nan?) et dans les recrutements (ah bon?). Bref, rien qu'on ne sache déjà.
Cerise sur le gâteau, on nous révèle dans la formation la raison pour laquelle elle est imposée: obtenir un label pour l'académie (un certain nombre d'agents et de professeurs doivent l'avoir pour que l'académie soit labellisée "égalité").
Bref, sympa et pas inintéressant mais bon pas indispensable et surtout politique comme truc.
Tout ça pour ça ? Ca à un cout ce genre de formation non ? Qui fait cours aux élèves pendant ce temps là ?

Je suis agent administratif

Spoiler:

_________________
Quand tout va mal, quand il n'y a plus aucun espoir, il nous reste Michel Sardou
La famille Bélier
Prezbo
Prezbo
Esprit éclairé

Les "à côté" de nos cours  et projets divers (laïcité, harcèlement, cogni'classe) : je sature. - Page 2 Empty Re: Les "à côté" de nos cours et projets divers (laïcité, harcèlement, cogni'classe) : je sature.

par Prezbo Mar 23 Nov 2021 - 14:03
AmyR a écrit:
Zybulka a écrit:Si ça ne t'intéresse pas, il suffit de dire non Wink
C'est compliqué parfois car il y a une certaine "pression sociale". Quand les autres collègues participent et font même du zèle pour se rajouter du travail supplémentaire non rémunéré ("tiens, et si on faisait encore plus d'évaluations communes ? Tu veux pas corriger ? C'est pas grave, je corrigerais plus de paquets   cheers") c'est compliqué de dire non encore et toujours.

Et parfois, ce genre de dispositif empiète sur nos séances sans qu'on ait rien demandé. Je viens d'apprendre que pour la deuxième année consécutive, deux de mes heures dédoublées seront prises pour une animation sur l'orientation assurée par l'association Article 1. Animation dont le contenu ne m'avait pas transcendé quand j'y avait assisté l'année dernière, sachant que cette association a semble-t-il réussi à obtenir une labellisation de l'état dans des conditions troubles. Voir :

https://www.liberation.fr/france/2019/05/29/education-inspire-une-plateforme-tres-orientee_1730501/

Ensuite, quand aucun collègue ne semble voir le problème, il est usant de jouer le pisse-froid de service face à la collègue enthousiaste en contact avec l'asso et qui a placé ce dispositif auprès de la direction.

AmyR a écrit:
Reine Margot a écrit:Oh nous nous avons dû avoir une formation imposée sur le thème "égalité-diversité", autrement dit on nous a expliqué pendant 3h qu'il y a avait des discriminations dans la société (nan?) et dans les recrutements (ah bon?). Bref, rien qu'on ne sache déjà.
Cerise sur le gâteau, on nous révèle dans la formation la raison pour laquelle elle est imposée: obtenir un label pour l'académie (un certain nombre d'agents et de professeurs doivent l'avoir pour que l'académie soit labellisée "égalité").
Bref, sympa et pas inintéressant mais bon pas indispensable et surtout politique comme truc.
Tout ça pour ça ? Ca à un cout ce genre de formation non ? Qui fait cours aux élèves pendant ce temps là ?

C'est un des aspects du problème : ce type de formations est devenu un petit marché, il attire donc des opportunistes.
marjo
marjo
Sage

Les "à côté" de nos cours  et projets divers (laïcité, harcèlement, cogni'classe) : je sature. - Page 2 Empty Re: Les "à côté" de nos cours et projets divers (laïcité, harcèlement, cogni'classe) : je sature.

par marjo Mar 23 Nov 2021 - 14:13
Prezbo a écrit:
AmyR a écrit:
Zybulka a écrit:Si ça ne t'intéresse pas, il suffit de dire non Wink
C'est compliqué parfois car il y a une certaine "pression sociale". Quand les autres collègues participent et font même du zèle pour se rajouter du travail supplémentaire non rémunéré ("tiens, et si on faisait encore plus d'évaluations communes ? Tu veux pas corriger ? C'est pas grave, je corrigerais plus de paquets   cheers") c'est compliqué de dire non encore et toujours.

Et parfois, ce genre de dispositif empiète sur nos séances sans qu'on ait rien demandé.
Je viens d'apprendre que pour la deuxième année consécutive, deux de mes heures dédoublées seront prises pour une animation sur l'orientation assurée par l'association Article 1. Animation dont le contenu ne m'avait pas transcendé quand j'y avait assisté l'année dernière, sachant que cette association a semble-t-il réussi à obtenir une labellisation de l'état dans des conditions troubles. Voir :

https://www.liberation.fr/france/2019/05/29/education-inspire-une-plateforme-tres-orientee_1730501/

Ensuite, quand aucun collègue ne semble voir le problème, il est usant de jouer le pisse-froid de service face à la collègue enthousiaste en contact avec l'asso et qui a placé ce dispositif auprès de la direction.

AmyR a écrit:
Reine Margot a écrit:Oh nous nous avons dû avoir une formation imposée sur le thème "égalité-diversité", autrement dit on nous a expliqué pendant 3h qu'il y a avait des discriminations dans la société (nan?) et dans les recrutements (ah bon?). Bref, rien qu'on ne sache déjà.
Cerise sur le gâteau, on nous révèle dans la formation la raison pour laquelle elle est imposée: obtenir un label pour l'académie (un certain nombre d'agents et de professeurs doivent l'avoir pour que l'académie soit labellisée "égalité").
Bref, sympa et pas inintéressant mais bon pas indispensable et surtout politique comme truc.
Tout ça pour ça ? Ca à un cout ce genre de formation non ? Qui fait cours aux élèves pendant ce temps là ?

C'est un des aspects du problème : ce type de formations est devenu un petit marché, il attire donc des opportunistes.

D'accord avec tout ce qu'a écrit Prezbo.
Moi, j'aime faire cours. Avec les élèves. Sur ma matière. En travaillant vraiment.
Phylia
Phylia
Niveau 6

Les "à côté" de nos cours  et projets divers (laïcité, harcèlement, cogni'classe) : je sature. - Page 2 Empty Re: Les "à côté" de nos cours et projets divers (laïcité, harcèlement, cogni'classe) : je sature.

par Phylia Mar 23 Nov 2021 - 15:39
Je suis tout aussi fatiguée et agacée que vous, concernant ces formations et heures de cours perdues.
Ma question : Y a-t-il un moyen de refuser ces formations et interventions chronophages et tellement inutiles ? Les "à côté" de nos cours  et projets divers (laïcité, harcèlement, cogni'classe) : je sature. - Page 2 992729132
Quels textes nous obligent à les accepter ? En l'absence de ces textes, peut-on simplement refuser ?
avatar
Reine des neiges
Niveau 8

Les "à côté" de nos cours  et projets divers (laïcité, harcèlement, cogni'classe) : je sature. - Page 2 Empty Re: Les "à côté" de nos cours et projets divers (laïcité, harcèlement, cogni'classe) : je sature.

par Reine des neiges Mar 23 Nov 2021 - 16:28
Bonjour,
je constate exactement la même chose dans mon collège depuis quelques années : les interventions s'enchaînent (sécurité routière, harcèlement, projets destinés à remotiver les élèves... et j'en passe!)
J'ai l'impression de faire cours en pointillés et je n'arrive pas toujours à voir les côtés positifs et efficaces de ces interventions.
Si on ose critiquer, on se prend une remarque, nous laissant entendre qu'on n'est pas motivés!!
Pourtant, motivée, je le suis : j'aime préparer de nouveaux cours, j'aime le contact avec mes élèves mais on dirait que ce n'est plus l'essentiel de notre métier...
Isis39
Isis39
Enchanteur

Les "à côté" de nos cours  et projets divers (laïcité, harcèlement, cogni'classe) : je sature. - Page 2 Empty Re: Les "à côté" de nos cours et projets divers (laïcité, harcèlement, cogni'classe) : je sature.

par Isis39 Mar 23 Nov 2021 - 16:46
Fesseur Pro a écrit:Formation "laïcité" pour les enseignants d'EMC en collège...
On sait faire et heureusement !
Quelle perte de temps et quel mépris envers nous qui l'enseignons chaque année !
Ça va être difficile de garder son calme durant cette "formation".

Apporte des copies ! D'EMC justement !
zigmag17
zigmag17
Doyen

Les "à côté" de nos cours  et projets divers (laïcité, harcèlement, cogni'classe) : je sature. - Page 2 Empty Re: Les "à côté" de nos cours et projets divers (laïcité, harcèlement, cogni'classe) : je sature.

par zigmag17 Mar 23 Nov 2021 - 18:10
Fesseur Pro a écrit:Formation "laïcité" pour les enseignants d'EMC en collège...
On sait faire et heureusement !
Quelle perte de temps et quel mépris envers nous qui l'enseignons chaque année !
Ça va être difficile de garder son calme durant cette "formation".

Si l'on nous impose cette formation (lycée), je signe "Samuel Paty" sur la feuille d'émargement et je demande à mes collègues d'en faire autant.
AsarteLilith
AsarteLilith
Esprit sacré

Les "à côté" de nos cours  et projets divers (laïcité, harcèlement, cogni'classe) : je sature. - Page 2 Empty Re: Les "à côté" de nos cours et projets divers (laïcité, harcèlement, cogni'classe) : je sature.

par AsarteLilith Mar 23 Nov 2021 - 18:23
Je suis entièrement d'accord avec tout ce que je lis ici. Avec les différentes actions, j'ai déjà perdu 6h en 3e. Sans parler de l'action orientation en cours, certes sympa, mais qui enlève les cours (dont 2h de français) de l'après-midi à quelques élèves à chaque fois dans mes classes de 3e.

Mais à côté de ça, les mêmes, qui auront examen dans 6 mois, ne savent toujours pas trouver un sujet dans une phrase, voire râlent que c'est "trop dur" (sic...), ne savent pas toujours identifier temps et mode, voire groupe d'un verbe... Il y a un très sérieux travail d'orientation à mener, mais j'aimerais très honnêtement qu'on arrête de perdre des heures.




_________________
Chuis comme les plantes sans eau : sans grec ni latin, j'me dessèche.

ON DIT CHOCOLATINE, PHILISTINS !
Fesseur Pro
Fesseur Pro
Monarque

Les "à côté" de nos cours  et projets divers (laïcité, harcèlement, cogni'classe) : je sature. - Page 2 Empty Re: Les "à côté" de nos cours et projets divers (laïcité, harcèlement, cogni'classe) : je sature.

par Fesseur Pro Mar 23 Nov 2021 - 18:31
Isis39 a écrit:
Fesseur Pro a écrit:Formation "laïcité" pour les enseignants d'EMC en collège...
On sait faire et heureusement !
Quelle perte de temps et quel mépris envers nous qui l'enseignons chaque année !
Ça va être difficile de garder son calme durant cette "formation".

Apporte des copies ! D'EMC justement !
Smile

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Les "à côté" de nos cours  et projets divers (laïcité, harcèlement, cogni'classe) : je sature. - Page 2 Empty Re: Les "à côté" de nos cours et projets divers (laïcité, harcèlement, cogni'classe) : je sature.

par Lefteris Mar 23 Nov 2021 - 18:47
marjo a écrit:Je suis dans un collège où j'ai l'impression qu'on passe notre temps à mettre en place des actions sur tous les thèmes à la mode du moment (journée du harcèlement, journée de l'égalité, cogni'classes en expérimentation etc.). Ayant peu d'appétence pour tout ça, je faisais tout ce que je pouvais jusqu'à présent pour échapper à ce genre de trucs or j'ai dû me dévouer pour faire la formation à la laïcité (un représentant par discipline, mes collègues ne voulaient pas le faire parce qu'elles font déjà d'autres choses, ce qui est vrai) et j'apprends aujourd'hui par l'intermédiaire de ma boite mail que je vais devoir faire trois jours de formation "cogni'classe" d'ici le mois de juin, parce que j'ai deux heures dans une de ces classes dans mon établissement, alors que je ne suis pas volontaire, que ça ne m'intéresse a priori pas et que je n'étais pas volontaire non plus pour enseigner dans une cogni'classe (je pense d'ailleurs que je l'écrirai sur ma fiche de voeux en juin prochain !).
Est-ce que ce genre "d'actions" (je ne sais pas comment appeler ça en fait) prend autant de place dans tous les collèges, ou c'est chez moi que les gens font du zèle ? J'ai un priori très négatif sur les formations que je vais devoir subir (j'espère être agréablement surprise), si c'est du même acabit que toutes les formations que j'ai eues jusqu'à présent dans ma vie de prof... Ca me met de mauvaise humeur. J'ai l'impression qu'on est dans une dérive où l'on demande à l'école de s'occuper de tout, alors que pour ma part j'essaye déjà d'être prof de français, et ça me met très mal à l'aise de devoir participer plus ou moins directement à tout ça.
D'après ce que je vois et entends d'ailleurs, c'est partout, un vraie avalanche de sollicitations. On passerait sa vie dans l'établissement. Pour moi c'est très simple : je fais comme si cela n'existait pas, je passe. Comme la lutte collective me semble morte dans ce métier pour mettre fin à ces lubies venues d'en haut, et dont certaines relèvent clairement des pratiques managériales (le forcing sur les compétences par exemple), je fais de la résistance passive dans ma tranchée. Je dis quand même  quand l'occasion de présente que je préfère les réalisations aux "projets" (je l'ai même écrit une année sur la fiche de voeux : "faire étudier les élèves  et faire le programme"), et je ne me gratte pas pour relever l'incohérence du terme "fiche action" dans un contexte de blabla permanent.Je suis encore plus remonté contre tout ça depuis la destruction de ma discipline et l'abjecte réforme du collège : je n'ai plus de "métier", et l'on voudrait me faire faire autre chose, et en plus sur du temps libre.Les "à côté" de nos cours  et projets divers (laïcité, harcèlement, cogni'classe) : je sature. - Page 2 890557982

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"(F. Robine , expliquant sans fard la stratégie du puzzle)

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
Fesseur Pro
Fesseur Pro
Monarque

Les "à côté" de nos cours  et projets divers (laïcité, harcèlement, cogni'classe) : je sature. - Page 2 Empty Re: Les "à côté" de nos cours et projets divers (laïcité, harcèlement, cogni'classe) : je sature.

par Fesseur Pro Mar 23 Nov 2021 - 19:10
Même attitude, je fais le mort.
Place aux jeunes !

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
Elaïna
Elaïna
Enchanteur

Les "à côté" de nos cours  et projets divers (laïcité, harcèlement, cogni'classe) : je sature. - Page 2 Empty Re: Les "à côté" de nos cours et projets divers (laïcité, harcèlement, cogni'classe) : je sature.

par Elaïna Mar 23 Nov 2021 - 20:06
clap a écrit:Ça me semble compliqué quand même de dire « la formation laïcité je m’en débarrasse ». Il serait peut-être temps que les collègues se rendent compte que ce n’est pas que le job du prof d’HG de l’enseigner.

Il faudrait surtout de rendre compte qu'on n'a pas besoin d'être "formés à la laïcité" mais protégés contre les tarés qui nous en veulent de faire notre travail.

_________________
It took me forty years to realize this. But for guys like us... our lives aren't really our own. There's always someone new to help. Someone we need to protect. These past few years, I fought that fate with all I had. But I'm done fighting. It's time I accept the hand I was dealt. Too many people depend on us. Their dreams depend on us.

Kiryu Kazuma inYakuza 4 Remastered

Ma page Facebook https://www.facebook.com/Lire-le-Japon-106902051582639
marjo
marjo
Sage

Les "à côté" de nos cours  et projets divers (laïcité, harcèlement, cogni'classe) : je sature. - Page 2 Empty Re: Les "à côté" de nos cours et projets divers (laïcité, harcèlement, cogni'classe) : je sature.

par marjo Mar 23 Nov 2021 - 20:22
Lefteris a écrit:
marjo a écrit:Je suis dans un collège où j'ai l'impression qu'on passe notre temps à mettre en place des actions sur tous les thèmes à la mode du moment (journée du harcèlement, journée de l'égalité, cogni'classes en expérimentation etc.). Ayant peu d'appétence pour tout ça, je faisais tout ce que je pouvais jusqu'à présent pour échapper à ce genre de trucs or j'ai dû me dévouer pour faire la formation à la laïcité (un représentant par discipline, mes collègues ne voulaient pas le faire parce qu'elles font déjà d'autres choses, ce qui est vrai) et j'apprends aujourd'hui par l'intermédiaire de ma boite mail que je vais devoir faire trois jours de formation "cogni'classe" d'ici le mois de juin, parce que j'ai deux heures dans une de ces classes dans mon établissement, alors que je ne suis pas volontaire, que ça ne m'intéresse a priori pas et que je n'étais pas volontaire non plus pour enseigner dans une cogni'classe (je pense d'ailleurs que je l'écrirai sur ma fiche de voeux en juin prochain !).
Est-ce que ce genre "d'actions" (je ne sais pas comment appeler ça en fait) prend autant de place dans tous les collèges, ou c'est chez moi que les gens font du zèle ? J'ai un priori très négatif sur les formations que je vais devoir subir (j'espère être agréablement surprise), si c'est du même acabit que toutes les formations que j'ai eues jusqu'à présent dans ma vie de prof... Ca me met de mauvaise humeur. J'ai l'impression qu'on est dans une dérive où l'on demande à l'école de s'occuper de tout, alors que pour ma part j'essaye déjà d'être prof de français, et ça me met très mal à l'aise de devoir participer plus ou moins directement à tout ça.

D'après ce que je vois et entends d'ailleurs, c'est partout, un vraie avalanche de sollicitations. On passerait sa vie dans l'établissement. Pour moi c'est très simple : je fais comme si cela n'existait pas, je passe. Comme la lutte collective me semble morte dans ce métier pour mettre fin à ces lubies venues d'en haut, et dont certaines relèvent clairement des pratiques managériales (le forcing sur les compétences par exemple), je fais de la résistance passive dans ma tranchée. Je dis quand même  quand l'occasion de présente que je préfère les réalisations aux "projets" (je l'ai même écrit une année sur la fiche de voeux : "faire étudier les élèves  et faire le programme"), et je ne me gratte pas pour relever l'incohérence du terme "fiche action" dans un contexte de blabla permanent.Je suis encore plus remonté contre tout ça depuis la destruction de ma discipline et l'abjecte réforme du collège : je n'ai plus de "métier", et l'on voudrait me faire faire autre chose, et en plus sur du temps libre.Les "à côté" de nos cours  et projets divers (laïcité, harcèlement, cogni'classe) : je sature. - Page 2 890557982

C'est ce que je faisais jusqu'à présent, mais là ça ne fonctionne plus. J'ai l'impression qu'on veut à tout prix, dans cet établissement, se faire mousser en faisant remonter en hauts lieux tous les jolis projets et journées d'action qui sont menés, et que tout le monde se fiche que ce soit fait au détriment des heures de cours.
ysabel
ysabel
Enchanteur

Les "à côté" de nos cours  et projets divers (laïcité, harcèlement, cogni'classe) : je sature. - Page 2 Empty Re: Les "à côté" de nos cours et projets divers (laïcité, harcèlement, cogni'classe) : je sature.

par ysabel Mar 23 Nov 2021 - 21:19
Tangleding a écrit:Le label égalité F/h alors que le ministère vient de supprimer la bonification pour parents isolés (donc mère isolée à 75% je suppose) ?

Le sens de l'humour du ministère est particulier.

Non !? C'est une mauvaise blague !

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
menerve
menerve
Prophète

Les "à côté" de nos cours  et projets divers (laïcité, harcèlement, cogni'classe) : je sature. - Page 2 Empty Re: Les "à côté" de nos cours et projets divers (laïcité, harcèlement, cogni'classe) : je sature.

par menerve Mer 24 Nov 2021 - 2:51
Dans mon collège c'est pareil... D'ailleurs peut on refuser de participer à une formation établissement si celle-ci a lieu sur notre temps libre ???
Qu'en est il des textes officiels à ce sujet ??
Cléopatra2
Cléopatra2
Grand Maître

Les "à côté" de nos cours  et projets divers (laïcité, harcèlement, cogni'classe) : je sature. - Page 2 Empty Re: Les "à côté" de nos cours et projets divers (laïcité, harcèlement, cogni'classe) : je sature.

par Cléopatra2 Mer 24 Nov 2021 - 6:47
Comme toi ton temps est minuté strictement, tu peux sûrement le faire valoir. Nous, je ne pense pas.
Dans mon établissement, tout passe avant les cours, tout le temps.
C'est éreintant. Prises une à une les interventions etc sont sympas, mais mises bout à bout, c'est ingérable.
Fires of Pompeii
Fires of Pompeii
Guide spirituel

Les "à côté" de nos cours  et projets divers (laïcité, harcèlement, cogni'classe) : je sature. - Page 2 Empty Re: Les "à côté" de nos cours et projets divers (laïcité, harcèlement, cogni'classe) : je sature.

par Fires of Pompeii Mer 24 Nov 2021 - 7:02
Fesseur Pro a écrit:Même attitude, je fais le mort.
Place aux jeunes !

Si on pouvait arrêter d’emm*rder les jeunes ce serait bien. Moi je ne demande qu’à faire cours. Mon âge ne justifie pas qu’on attende de moi des projets et autres sottises. Je veux faire cours et rentrer chez moi.

Donc non, pas « place aux jeunes », mais « place à la liberté pédagogique pour tous ».
Hermiony
Hermiony
Monarque

Les "à côté" de nos cours  et projets divers (laïcité, harcèlement, cogni'classe) : je sature. - Page 2 Empty Re: Les "à côté" de nos cours et projets divers (laïcité, harcèlement, cogni'classe) : je sature.

par Hermiony Mer 24 Nov 2021 - 7:03
L'an dernier, à cause du COVID, il n'y a eu aucune intervention pédagogique ou projet mis en place.
Une de mes collègues d'HG m'avait dit qu'elle avait pu finir le programme dans toutes ses classes, chose qui ne lui était pas arrivée depuis longtemps.

Une année, j'ai compté le nombre d'heures perdues pour matière, sur l'année, à cause des sorties et autres interventions (le bus, le harcèlement, le petit déjeuner -si, si-...). Résultat : j'avais perdu l'équivalent de 3 semaines de cours.

Cette année, après un répit d'un an, c'est la foire aux projets et aux sorties, encouragée par notre nouvelle cheffe, ascendante éolienne, qui souhaite un projet / une sortie par classe. Nous avions pourtant décidé de ne plus faire de projets pour protester contre la fermeture de classses, mais il faut croire que certains collègues ne peuvent pas s'en passer....
Czar
Czar
Niveau 6

Les "à côté" de nos cours  et projets divers (laïcité, harcèlement, cogni'classe) : je sature. - Page 2 Empty Re: Les "à côté" de nos cours et projets divers (laïcité, harcèlement, cogni'classe) : je sature.

par Czar Mer 24 Nov 2021 - 7:15
Tiens, je me demande si on va avoir le droit à la formation laïcité dans l'enseignement catholique sous contrat, pour le moment aucune nouvelle.
roxanne
roxanne
Prophète

Les "à côté" de nos cours  et projets divers (laïcité, harcèlement, cogni'classe) : je sature. - Page 2 Empty Re: Les "à côté" de nos cours et projets divers (laïcité, harcèlement, cogni'classe) : je sature.

par roxanne Mer 24 Nov 2021 - 8:01
Et le pire dans tout ça, c'est qu'il n'y a jamais eu autant de problèmes du fameux "vivre ensemble"..
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Les "à côté" de nos cours  et projets divers (laïcité, harcèlement, cogni'classe) : je sature. - Page 2 Empty Re: Les "à côté" de nos cours et projets divers (laïcité, harcèlement, cogni'classe) : je sature.

par Celadon Mer 24 Nov 2021 - 8:17
Quand les "à côté" comme l'indique le titre prennent la place de l'essentiel, il est urgent de procéder à une évaluation des pratiques pour vérifier qu'elles portent leurs fruits. Où en est-on de ce point de vue ?
Quant à la formation à la laïcité, comme le dit si bien Elaïna, ce n'est certes pas aux enseignants à être formés. Ils la respectent, la laïcité, eux. Ou comment faire passer les victimes pour les coupables. Et toujours pas de réaction ?
faustine62
faustine62
Neoprof expérimenté

Les "à côté" de nos cours  et projets divers (laïcité, harcèlement, cogni'classe) : je sature. - Page 2 Empty Re: Les "à côté" de nos cours et projets divers (laïcité, harcèlement, cogni'classe) : je sature.

par faustine62 Mer 24 Nov 2021 - 8:20
Pour avoir suivi de près beaucoup de projets EAC ( pas du côté prof), je me suis dit qu'on met un pognon de dingue dans des projets qui ne sont que du vent pour la plupart. Et je ne parle pas des projets autour de la laïcité après l'assassinat de S.Paty instrumentalisés par le rectorat.

_________________
"Il éprouva pour elle une étrange compassion, celle qu'on ressent en rêve pour des disparus qui ne savent pas qu'ils sont morts."

Vienne au crépuscule.
Ajonc35
Ajonc35
Érudit

Les "à côté" de nos cours  et projets divers (laïcité, harcèlement, cogni'classe) : je sature. - Page 2 Empty Re: Les "à côté" de nos cours et projets divers (laïcité, harcèlement, cogni'classe) : je sature.

par Ajonc35 Mer 24 Nov 2021 - 10:33
faustine62 a écrit:Pour avoir suivi de près beaucoup de projets EAC ( pas du côté prof), je me suis dit qu'on met un pognon de dingue dans des projets qui ne sont que du vent pour la plupart. Et je ne parle pas des projets autour de la laïcité après l'assassinat de S.Paty instrumentalisés par le rectorat.
Il y a aussi le dispositif ' entreprendre pour apprendre" qui coûte très cher. Une année, j'y ai participé ( de loin), et j'ai trouvé cela fumeux. Qu'en est-il resté aux élèves ? A mon avis pas grand chose. Il fallait que les jeunes ( bac pro et bts mélanges) trouvent la solution à un questionnement. Tout cela avec travail par petits groupes, mise en commun, puis retravail par petits groupes, et élaboration d'une solution. Bref rien à voir avec l'enseignement tel que je le conçois. Le projet était sponsorisé et de mémoire, 1 journée = 4000 euros. Cela faisait 50- 60 euros par jeune.
Notre direction et direction adjointe adorent. Quel suivi? Rien. Trop coûteux et peu d'engouement de notre côté.
Je pense qu'il y a de l'argent jeté par les fenêtres tant du côté Ecoles ( le peu qu'il y a), que du côté entreprises. Et pendant ce temps mes collègues qui ont un projet théâtre ( le projet fait partie du cursus en bac pro et s'appelle EIE , enseignement à l'initiative de l'établissement) rament chaque année pour financer leur projet et accessoirement ne sont pas rémunérées quand elles y vont le soir ( on ne va pas les rémunérer pendant qu'elles - oui que des femmes- s'amusent!)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum