Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
petit caillou
Niveau 5

Présence des délégués au conseil de classe - Page 2 Empty Re: Présence des délégués au conseil de classe

par petit caillou Lun 29 Nov 2021 - 14:55
Eliam et Cracotte19, avez-vous remarqué comme vous nuancez vos propos ? "Parfois ", "certaines questions " et "certaines situations " sont intéressantes. Donc, souvent, la présence des parents n'est pas pertinente....
avatar
User3296
Niveau 7

Présence des délégués au conseil de classe - Page 2 Empty Re: Présence des délégués au conseil de classe

par User3296 Lun 29 Nov 2021 - 15:08
J'ai connu des conseils de classe où trois délégués des parents d'élèves étaient présents, systématiquement, en plus des deux délégués élèves.
Les enseignants étaient tout simplement tenus d'expliquer, tour à tour, pourquoi, comment et à cause de qui certains élèves étaient "démotivés", par exemple.
C'était une sorte de tribunal. Je peux vous dire que les collègues prenaient des pincettes pour s'exprimer et angoissaient avant d'aller au conseil (y compris des collègues plus expérimentés).
Les délégués parents n'hésitaient pas à insister pour obtenir des récompenses, les délégués de même.
Progressivement, de moins en moins de collègues y allaient, ou osaient s'exprimer. (Une des conséquences de la réforme lycée peut-être ? entre autres)


Dernière édition par Nixe Nicette le Lun 29 Nov 2021 - 15:13, édité 1 fois (Raison : orthographe)
Cracotte19
Cracotte19
Niveau 6

Présence des délégués au conseil de classe - Page 2 Empty Re: Présence des délégués au conseil de classe

par Cracotte19 Lun 29 Nov 2021 - 15:11
Assez d'accord ! Je m'en passerais bien, des délégués, je l'ai dit ! Mais on peut quand même les accepter 15 minutes, non? Il est important pour les familles de savoir dans quelle classe évolue leur enfant. Quel profil? Quelle ambiance ? Quel niveau ?...
Baldred
Baldred
Esprit éclairé

Présence des délégués au conseil de classe - Page 2 Empty Re: Présence des délégués au conseil de classe

par Baldred Lun 29 Nov 2021 - 15:16
Carrie7 a écrit:Dans mon lycée (privé), pas de parents au conseil, et les délégués uniquement au début, avant le cas par cas. J'ai beau chercher, je ne vois pas ce que la présence de parents pourrait apporter, et idem pour les délégués pour le cas par cas. Et effectivement je n'aimerais pas parler des cas particuliers devant parents et élèves, on n'a pas beaucoup d'occasion d'être réunis avec tous les profs d'une classe, donc si on ne peut s'exprimer librement ce jour-là...
Dans le collège de mon fils, les parents délégués nous font un compte-rendu, je n'en vois pas trop l'intérêt...*
Il y en a pourtant quelques uns : la transparence par exemple, l'égalité aussi, l'information ( parce que si les parents n'ont que la version des enfants....). Si on avait le temps, je serai très partisan de la présence de chaque élève.

petit caillou a écrit:Eliam et Cracotte19, avez-vous remarqué comme vous nuancez vos propos ?  "Parfois ", "certaines questions " et "certaines situations " sont intéressantes. Donc, souvent, la présence des parents n'est pas pertinente....
Démonstation d'une rigueur éclatante...
On pourrait dire plus simplement que sans être à chaque fois Arcole, ce n'est pas souvent Waterloo...
La défiance a priori des parents comme empêcheurs d'enseigner en rond me surprend toujours ( un seul vrai toxique en plus de 30 ans de conseils de classe) de la part de profs qui sont souvent aussi parents et qui ne sont pas les moins critiques...
Carrie7
Carrie7
Niveau 9

Présence des délégués au conseil de classe - Page 2 Empty Re: Présence des délégués au conseil de classe

par Carrie7 Lun 29 Nov 2021 - 15:20
Baldred a écrit:
Carrie7 a écrit:Dans mon lycée (privé), pas de parents au conseil, et les délégués uniquement au début, avant le cas par cas. J'ai beau chercher, je ne vois pas ce que la présence de parents pourrait apporter, et idem pour les délégués pour le cas par cas. Et effectivement je n'aimerais pas parler des cas particuliers devant parents et élèves, on n'a pas beaucoup d'occasion d'être réunis avec tous les profs d'une classe, donc si on ne peut s'exprimer librement ce jour-là...
Dans le collège de mon fils, les parents délégués nous font un compte-rendu, je n'en vois pas trop l'intérêt...*
Il y en a pourtant quelques uns : la transparence par exemple, l'égalité aussi, l'information ( parce que si les parents n'ont que la version des enfants....). Si on avait le temps, je serai très partisan de la présence de chaque élève.

petit caillou a écrit:Eliam et Cracotte19, avez-vous remarqué comme vous nuancez vos propos ?  "Parfois ", "certaines questions " et "certaines situations " sont intéressantes. Donc, souvent, la présence des parents n'est pas pertinente....
Démonstation d'une rigueur éclatante...
On pourrait dire plus simplement que sans être à chaque fois Arcole, ce n'est pas souvent Waterloo...
La défiance a priori des parents comme empêcheurs d'enseigner en rond me surprend toujours ( un seul vrai toxique en plus de 30 ans de conseils de classe) de la part de profs qui sont souvent aussi parents et qui ne sont pas les moins critiques...

Pour moi un conseil n'est pas un tribunal, je ne vois pas ce que transparence et égalité viennent faire là. C'est important de faire remonter des messages de la classe, d'où la présence des élèves en début de conseil. Mais pour les parents... Dans la classe de mon fils, à part critiquer les menus de la cantine et dauber sur les profs, je n'ai pas entendu grand chose. Mais bon du coup je n'ai pas eu l'occasion de croiser d'autres parents délégués, il y en a peut-être de pertinents.
sookie
sookie
Grand sage

Présence des délégués au conseil de classe - Page 2 Empty Re: Présence des délégués au conseil de classe

par sookie Lun 29 Nov 2021 - 15:51
Cracotte19 a écrit:Assez d'accord ! Je m'en passerais bien, des délégués, je l'ai dit ! Mais on peut quand même les accepter 15 minutes, non? Il est important pour les familles de savoir dans quelle classe évolue leur enfant. Quel profil? Quelle ambiance ? Quel niveau ?...

En même temps, chez nous, on a beaucoup de mal à faire venir les parents (peut-être 7-8 classes sur 27 avec délégués de parents) alors si on les fait venir que pour quelques minutes (les généralités de début durent rarement 15 mn), ils ne reviendront jamais.

Et puis parfois on a des bonnes surprises : des parents reconnaissants qui nous remercient (bon d'accord, cela ne m'est arrivé que 2 fois en quasi 30 ans mais ça fait du bien)
Fesseur Pro
Fesseur Pro
Guide spirituel

Présence des délégués au conseil de classe - Page 2 Empty Re: Présence des délégués au conseil de classe

par Fesseur Pro Lun 29 Nov 2021 - 15:56
Tout dépend des délégués, des parents, du chef d'établissement et des collègues...
On n'a pas tous la même vision des conseils de classe et c'est inévitable.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
Baldred
Baldred
Esprit éclairé

Présence des délégués au conseil de classe - Page 2 Empty Re: Présence des délégués au conseil de classe

par Baldred Lun 29 Nov 2021 - 16:05
Carrie7 a écrit:
Baldred a écrit:
Carrie7 a écrit:Dans mon lycée (privé), pas de parents au conseil, et les délégués uniquement au début, avant le cas par cas. J'ai beau chercher, je ne vois pas ce que la présence de parents pourrait apporter, et idem pour les délégués pour le cas par cas. Et effectivement je n'aimerais pas parler des cas particuliers devant parents et élèves, on n'a pas beaucoup d'occasion d'être réunis avec tous les profs d'une classe, donc si on ne peut s'exprimer librement ce jour-là...
Dans le collège de mon fils, les parents délégués nous font un compte-rendu, je n'en vois pas trop l'intérêt...*
Il y en a pourtant quelques uns : la transparence par exemple, l'égalité aussi, l'information ( parce que si les parents n'ont que la version des enfants....). Si on avait le temps, je serai très partisan de la présence de chaque élève.

petit caillou a écrit:Eliam et Cracotte19, avez-vous remarqué comme vous nuancez vos propos ?  "Parfois ", "certaines questions " et "certaines situations " sont intéressantes. Donc, souvent, la présence des parents n'est pas pertinente....
Démonstation d'une rigueur éclatante...
On pourrait dire plus simplement que sans être à chaque fois Arcole, ce n'est pas souvent Waterloo...
La défiance a priori des parents comme empêcheurs d'enseigner en rond me surprend toujours ( un seul vrai toxique en plus de 30 ans de conseils de classe) de la part de profs qui sont souvent aussi parents et qui ne sont pas les moins critiques...

Pour moi un conseil n'est pas un tribunal, je ne vois pas ce que transparence et égalité viennent faire là. C'est important de faire remonter des messages de la classe, d'où la présence des élèves en début de conseil. Mais pour les parents... Dans la classe de mon fils, à part critiquer les menus de la cantine et dauber sur les profs, je n'ai pas entendu grand chose. Mais bon du coup je n'ai pas eu l'occasion de croiser d'autres parents délégués, il y en a peut-être de pertinents.

Non pas un tribunal, mais, par exemple en 3e, une décision "performative" (de moins en moins je te l'accorde), qui justifie d'être publique, transparente, en particulier pour l'égalité de traitement entre les élèves ( Ah oui mais bidule a les compliments alors que sa moyenne est moins élevée que truc on l'a tous connu... Non cette voie là ce n'est pas pour les filles, j'ai connu aussi, heureusement plus rarement ). Je me demande d'ailleurs si l'expression n'est pas juridique, on ne "prononce" pas un passage ?
Le vrai problème ne me parait pas être la présence des parents au conseil, mais le sens même du conseil,  simple chambre d'enregistrement de  bien des constats d'impuissance.
Clecle78
Clecle78
Esprit sacré

Présence des délégués au conseil de classe - Page 2 Empty Re: Présence des délégués au conseil de classe

par Clecle78 Lun 29 Nov 2021 - 16:14
J'ai connu un père d'élève épouvantable qui soit disant au nom des parents demandait des comptes à chaque prof surtout pour ce qui concernait sa fille ( demande d'envoi des cours sur Pronote, de la liste de bac des le mois de novembre, etc...). Il balançait des réclamations et des critiques qui émanaient en fait de lui seul. Et j'en ai connu pas mal d'autres (souvenir d'une heure complète de questions diverses dont nous savions qu'elles étaient celles de la mère ultra angoissée qui représentait sa fédération). Dans un de mes anciens établissements les parents n'assistaient pas au conseil de leur propre enfant. C'était bien plus sain.
eliam
eliam
Expert spécialisé

Présence des délégués au conseil de classe - Page 2 Empty Re: Présence des délégués au conseil de classe

par eliam Lun 29 Nov 2021 - 16:36
petit caillou a écrit:Eliam et Cracotte19, avez-vous remarqué comme vous nuancez vos propos ?  "Parfois ", "certaines questions " et "certaines situations " sont intéressantes. Donc, souvent, la présence des parents n'est pas pertinente....
Je trouve la présence des élèves et des parents pertinente de toute façon. Ceci dit, je  rejoins Fesseur pro, cela dépend du contexte de l'établissement. Généralement, chez nous, les parents sont tout à fait corrects voire très agréables et nous n'avons pas vraiment de problème avec les élèves.


Dernière édition par eliam le Mar 30 Nov 2021 - 6:35, édité 1 fois
zigmag17
zigmag17
Guide spirituel

Présence des délégués au conseil de classe - Page 2 Empty Re: Présence des délégués au conseil de classe

par zigmag17 Lun 29 Nov 2021 - 20:53
fabilyon a écrit:
maldoror1 a écrit:Il ne s'agit pas d'"exclure" ! Mais chez nous, tout le monde reste jusqu'au bout. Et je considère que ce que j'ai parfois à dire sur certains élèves ne regarde pas les parents ou les délégués.

je ne vois pas ce qu'un enseignant pourrait dire qui ne regarderait pas les parents ou les élèves puisqu'on est là pour parler des résultats et du travail, pas pour porter des jugements de valeurs...

personnellement j'ai déjà assisté à des conseils sans représentants des parents et élèves et je trouve que certains collègues "se lâchent" beaucoup plus, disent ce qu'ils pensent d'untel ou untel, racontent des anecdotes qui n'ont rien à faire dans un conseil de classe et qui font perdre un temps précieux

Pour l'expérience que j'en ai, je dirais précisément le contraire: certains parents délégués se lâchent, invectivent des enseignants et revendiquent en boucle sur des aspects de la vie lycéenne qui n'ont pas de rapport avec des résultats de la classe ( "A la cantine c'est pas bon, mon fils se plaint", ad nauseam)
Nous avons deux spécimens de cet acabit dans le lycée, qui ont une assurance inouïe et assistent à tous les conseils. Des propos qui ne devraient pas sortir de la salle sont répétés à l'extérieur par leurs soins, nous l'avons appris par hasard (parce que sans porter de jugement de valeur, il arrive qu'il soit utile d'en référer parfois à la vie personnelle d'un élève pour expliquer ses difficultés, par exemple). Il est vrai que la parole se fait très prudente face à des personnes de ce genre, je dirais même qu'elle se recroqueville parce que personne ne les recadre: la hiérarchie laisse faire.
Il me siérait dort de leur voir signifier un congé courtois mais ferme au bout d'un quart d'heure, quel soulagement!
Pour les délégués par contre, je trouve très utile qu'ils assistent à l'intégralité du conseil, ne serait-ce que pour pouvoir en faire un compte-rendu à leurs camarades (c'est formateur) et pour éventuellement apporter des précisions en rapport avec tel ou tel élève si besoin.
Lisak40
Lisak40
Expert

Présence des délégués au conseil de classe - Page 2 Empty Re: Présence des délégués au conseil de classe

par Lisak40 Lun 29 Nov 2021 - 21:20
Je suis désolée, mais je ne vois pas pourquoi les délégués n'auraient pas leur place en conseil. Parce que penser tout haut que Stéphane-Mohamed est un petit c*n fini qu'on ne supporte plus et qu'on préférerait subir l'inquisition espagnole plutôt que de le revoir dans notre cours, oui on l'a tous pensé et même parfois on l'a exprimé avec des amis ou des collègues proches et discrets, parce qu'il faut bien se défouler et relâcher la pression, oui. Par contre, en conseil de classe, que les parents et élèves soient là ou non ne change rien : ce genre de choses ne se dit pas en fait, tout simplement. Après s'il s'agit d'évoquer le cas d'un élève dont la famille connaît de très grosses difficultés (financières ou autres), et que par exemple on doit évoquer le fait les parents sont aux Restos, vivent à l'hôtel, qu'il y a de sales histoires d'abus sexuels, de maltraitance ou je ne sais quoi, ben on fait simplement sortir les délégués parce qu'en effet l'information est confidentielle et il est mieux que le moins possible d'élèves le sachent... Sinon, ben je ne vois pas en fait !


Dernière édition par Lisak40 le Lun 29 Nov 2021 - 21:28, édité 1 fois
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Présence des délégués au conseil de classe - Page 2 Empty Re: Présence des délégués au conseil de classe

par Lefteris Lun 29 Nov 2021 - 21:25
Nixe Nicette a écrit:J'ai connu des conseils de classe où trois délégués des parents d'élèves étaient présents, systématiquement, en plus des deux délégués élèves.
Les enseignants étaient tout simplement tenus d'expliquer, tour à tour, pourquoi, comment et à cause de qui certains élèves étaient "démotivés", par exemple.
C'était une sorte de tribunal. Je peux vous dire que les collègues prenaient des pincettes pour s'exprimer et angoissaient avant d'aller au conseil (y compris des collègues plus expérimentés).
Les délégués parents n'hésitaient pas à insister pour obtenir des récompenses, les délégués de même.
Progressivement, de moins en moins de collègues y allaient, ou osaient s'exprimer. (Une des conséquences de la réforme lycée peut-être ? entre autres)
CDE qui ne faisait pas son boulot. Un parent d'élève assiste au conseil pur la publicité des débats, point final. J'ai eu des CDE plus ou moins solides, mais dans l'ensemble ils disaient qu'on parlait des élèves, pas des enseignants. Une fois, un défaillant était submergé (ou favorable ? je ne saurai jamais) et nous avons été deux enseignants à lui intimer d'arrêter de baver sur un professeur absent, pour une histoire ridicule. Comme la grande gueule continuait à jacasser , nous nous sommes levés. Et là silence, un ange passe, le CDE se réveille... Finalement le conseil peut continuer.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"(F. Robine , expliquant sans fard la stratégie du puzzle)

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
Nita
Nita
Empereur

Présence des délégués au conseil de classe - Page 2 Empty Re: Présence des délégués au conseil de classe

par Nita Mar 30 Nov 2021 - 0:16
Il est possible que ce soit lié à la pandémie, on restreint le nombre de participants chez nous aussi.

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
Cleroli
Cleroli
Grand sage

Présence des délégués au conseil de classe - Page 2 Empty Re: Présence des délégués au conseil de classe

par Cleroli Mar 30 Nov 2021 - 8:32
Lefteris a écrit:
Nixe Nicette a écrit:J'ai connu des conseils de classe où trois délégués des parents d'élèves étaient présents, systématiquement, en plus des deux délégués élèves.
Les enseignants étaient tout simplement tenus d'expliquer, tour à tour, pourquoi, comment et à cause de qui certains élèves étaient "démotivés", par exemple.
C'était une sorte de tribunal. Je peux vous dire que les collègues prenaient des pincettes pour s'exprimer et angoissaient avant d'aller au conseil (y compris des collègues plus expérimentés).
Les délégués parents n'hésitaient pas à insister pour obtenir des récompenses, les délégués de même.
Progressivement, de moins en moins de collègues y allaient, ou osaient s'exprimer. (Une des conséquences de la réforme lycée peut-être ? entre autres)
Le CDE qui ne faisait pas  son boulot.
Lorsque j'ai débuté (années 90), c'était chose courante pourtant. Titulaire académique, j'ai eu "le plaisir" de changer d'établissements toutes les années et c'était le cas dans chacun des mes établissements, sans que les CDE s'en émeuvent ou réagissent, nous non plus d'ailleurs (mais peut-être ai-je cumulé la malchance ?). Ces pratiques ont progressivement disparu et le CC est revenu à sa fonction initiale : porter un avis sur les résultats et le comportement de chaque élève.
Balthamos
Balthamos
Doyen

Présence des délégués au conseil de classe - Page 2 Empty Re: Présence des délégués au conseil de classe

par Balthamos Mar 30 Nov 2021 - 19:03
Lefteris a écrit:
Nixe Nicette a écrit:J'ai connu des conseils de classe où trois délégués des parents d'élèves étaient présents, systématiquement, en plus des deux délégués élèves.
Les enseignants étaient tout simplement tenus d'expliquer, tour à tour, pourquoi, comment et à cause de qui certains élèves étaient "démotivés", par exemple.
C'était une sorte de tribunal. Je peux vous dire que les collègues prenaient des pincettes pour s'exprimer et angoissaient avant d'aller au conseil (y compris des collègues plus expérimentés).
Les délégués parents n'hésitaient pas à insister pour obtenir des récompenses, les délégués de même.
Progressivement, de moins en moins de collègues y allaient, ou osaient s'exprimer. (Une des conséquences de la réforme lycée peut-être ? entre autres)
CDE qui ne faisait pas  son boulot. Un  parent d'élève assiste au conseil pur la publicité des débats, point final. J'ai eu des CDE plus ou moins solides, mais dans l'ensemble ils disaient qu'on parlait des élèves, pas des enseignants. Une fois, un défaillant était submergé (ou favorable ?  je ne saurai jamais) et  nous avons été deux enseignants à lui intimer d'arrêter de baver sur un professeur absent, pour une histoire ridicule. Comme la grande gueule continuait à jacasser , nous nous sommes levés. Et là silence, un ange passe, le CDE se réveille... Finalement le conseil peut continuer.

C'est exactement ça.
Ces dérives ne viennent pas de la fonction des membres mais des personnes.
J'ai connu des "collègues" qui en deviennent même insultants envers les élèves. Un peu de retenu, ca ne fait pas de mal...
NanouV
NanouV
Niveau 5

Présence des délégués au conseil de classe - Page 2 Empty Re: Présence des délégués au conseil de classe

par NanouV Mer 1 Déc 2021 - 10:47
Chez nous, les élèves délégués n'assistent qu'au bilan. Ils sortent juste avant que l'on ne commence le cas par cas et, honnêtement, je n'aimerais pas du tout que cela change.
Je n'ai aucune envie qu'ils soient au courant des résultats des uns et des autres, des difficultés, des progrès; tout cela ne les regarde pas.
De même, en tant que PP, j'informe mes élèves en privé de leur bilan et des appréciations liées à leurs souhaits d'orientation, quitte à ce que les autres profitent de ma distraction pour bavarder pendant une heure au lieu de travailler sérieusement. Je refuse de prendre le risque d'engendrer de l'humiliation et / ou de la jalousie.
Prezbo
Prezbo
Vénérable

Présence des délégués au conseil de classe - Page 2 Empty Re: Présence des délégués au conseil de classe

par Prezbo Mer 1 Déc 2021 - 11:21
NanouV a écrit:Chez nous, les élèves délégués n'assistent qu'au bilan. Ils sortent juste avant que l'on ne commence le cas par cas et, honnêtement, je n'aimerais pas du tout que cela change.
Je n'ai aucune envie qu'ils soient au courant des résultats des uns et des autres, des difficultés, des progrès; tout cela ne les regarde pas.
De même, en tant que PP, j'informe mes élèves en privé de leur bilan et des appréciations liées à leurs souhaits d'orientation, quitte à ce que les autres profitent de ma distraction pour bavarder pendant une heure au lieu de travailler sérieusement. Je refuse de prendre le risque d'engendrer de l'humiliation et / ou de la jalousie.


Article du code de l'éducation, qui suit celui posté par Zibulka plus haut.

Article R421-51

Modifié par Décret n°2018-120 du 20 février 2018 - art. 3


Le conseil de classe est chargé du suivi des élèves, il examine toutes les questions pédagogiques intéressant le suivi des acquis des élèves et la vie de la classe, notamment les modalités d'organisation du travail personnel des élèves et de l'évaluation progressive de leurs acquis, en cohérence avec le volet pédagogique du projet d'établissement. Il se réunit au moins trois fois par an, et chaque fois que le chef d'établissement le juge utile. A titre dérogatoire, les lycées professionnels peuvent limiter à deux fois par an le nombre de réunions du conseil de classe.

Le professeur principal qui exerce les activités de coordination et de suivi mentionnées à l'article 3 du décret n° 93-55 du 15 janvier 1993 instituant une indemnité de suivi et d'orientation des élèves, ou un représentant de l'équipe pédagogique, expose au conseil de classe les résultats obtenus par les élèves et présente ses observations sur les conseils en orientation formulés par l'équipe. Sur ces bases et en prenant en compte l'ensemble des éléments d'ordre éducatif, médical et social apporté par ses membres, le conseil de classe examine le déroulement de la scolarité de chaque élève afin de mieux l'accompagner dans son parcours scolaire, à la fois dans la progression de ses apprentissages à l'intérieur d'un cycle, dans son passage d'un cycle à l'autre et dans la construction de son projet personnel.

En classe terminale des lycées, le conseil de classe se prononce sur les vœux de poursuite d'études de l'élève dans l'enseignement supérieur afin d'éclairer le chef d'établissement appelé à émettre un avis sur chacun de ces vœux conformément à l'article D. 331-64-1.

Désolé, mais si la pratique consistant à exclure les délégués parents et élèves d'une partie du conseil est courante, elle est non-réglementaire. Si j'étais délégué parent (je l'évite de tout mes forces, je passe assez de temps comme cela dans l'EN) je l'aurais assez mauvaise qu'on me fasse déplacer pour 1/4 d'heure de réunion avant de me mettre dehors au moment ou les choses sérieuses commencent.

Je ne comprends pas bien ce combat d'arrière-garde et cette façon de tenter de tordre les textes. Le conseil est le seul moment où la discussion sur la classe est publique, on s'y comporte et s'y exprime donc comme dans une réunion publique. Si cela pose un problème, la solution est plutôt d'ouvrir d'autres canaux de discussions plus privés pour le préparer, ce qui est d'ailleurs largement favorisé par les outils de discussion dont nous disposons aujourd'hui.

Le vrai problème des conseils est surtout qu'il ne sont presque plus dotés de pouvoir de décision, et donc ne servent plus à grand chose. Pour ma part j'y parle le moins possible en espérant qu'ils passent plus vite.
avatar
Enaeco
Vénérable

Présence des délégués au conseil de classe - Page 2 Empty Re: Présence des délégués au conseil de classe

par Enaeco Mer 1 Déc 2021 - 11:49
Prezbo a écrit:je l'aurais assez mauvaise qu'on me fasse déplacer pour 1/4 d'heure de réunion avant de me mettre dehors au moment ou les choses sérieuses commencent.

La classe est hétérogène. Une tête de classe avec qui il est agréable de travailler et un groupe d'élèves en difficulté dont certains posent problème en classe par l'attitude. Le travail a la maison doit être intensifié.

Merci, au revoir.
Prezbo
Prezbo
Vénérable

Présence des délégués au conseil de classe - Page 2 Empty Re: Présence des délégués au conseil de classe

par Prezbo Mer 1 Déc 2021 - 11:50
Enaeco a écrit:
Prezbo a écrit:je l'aurais assez mauvaise qu'on me fasse déplacer pour 1/4 d'heure de réunion avant de me mettre dehors au moment ou les choses sérieuses commencent.

La classe est hétérogène. Une tête de classe avec qui il est agréable de travailler et un groupe d'élèves en difficulté dont certains posent problème en classe par l'attitude. Le travail a la maison doit être intensifié.

Merci, au revoir.

Ma lettre au rectorat partirait dans la soirée.
Lagomorphe
Lagomorphe
Fidèle du forum

Présence des délégués au conseil de classe - Page 2 Empty Re: Présence des délégués au conseil de classe

par Lagomorphe Mer 1 Déc 2021 - 12:47
Prezbo a écrit:
Enaeco a écrit:
Prezbo a écrit:je l'aurais assez mauvaise qu'on me fasse déplacer pour 1/4 d'heure de réunion avant de me mettre dehors au moment ou les choses sérieuses commencent.

La classe est hétérogène. Une tête de classe avec qui il est agréable de travailler et un groupe d'élèves en difficulté dont certains posent problème en classe par l'attitude. Le travail a la maison doit être intensifié.

Merci, au revoir.

Ma lettre au rectorat partirait dans la soirée.


Pour y écrire quoi ? Et quelle suite en attendre ?

Étrangement, si en tant qu'enseignant on avait la bonne idée de me mettre à la porte au bout d'un quart d'heure à chaque conseil de classe, j'en serais tout à fait heureux. Parce que moi, on me fait déplacer pour une bonne heure et demi de blabla sans aucun intérêt. Avant d'arriver, j'ai déjà écrit au PP, en réponse à sa sollicitation, tout ce que j'avais à raconter sur la classe et sur quelques cas particuliers.

Certes il arrive parfois qu'on apprenne un ou deux jours éléments qu'on ne perçoit pas forcément en cours sur un élève : X a perdu un proche, Y est lourdement dépressif, la famille de Z est totalement dysfonctionnelle et il est en famille d'accueil, W a de gros problèmes de santé, K a des lacunes abyssales... Avec toujours la même injonction derrière : "il faut être vigilant". Manière élégante de dire que, de toute façon, on n'est ni psy, ni médecin, ni assistante sociale, ni superman capable de combler 3 ans de retard scolaire avec 2h par semaine, qu'on ne peut strictement rien faire et que l'institution se gardera bien elle aussi de lever le petit doigt.

Le confinement a eu l'avantage de bien mettre en lumière la vacuité des conseils de classe: PP à l'époque, j'ai bouclé le truc en 40 minutes en visio, en dictant le pied de bulletin de chaque élève au CdE qui tapait, sous l'oeil de mes collègues également en visio qui n'ont pas eu à débloquer leur micro une seule fois. Une synthèse d'une demi-ligne basée sur 12 appréciations et notes, doublée d'un QCM à 4 propositions (félicitations, compliments, encouragements, rien), je ne vois pas où il pourrait y avoir matière à débat.
Manu7
Manu7
Expert spécialisé

Présence des délégués au conseil de classe - Page 2 Empty Re: Présence des délégués au conseil de classe

par Manu7 Mer 1 Déc 2021 - 12:48
Finalement quand un parent ne se comporte pas correctement dans un conseil de classe, c'est surtout quand le cadre n'est pas clair et que la porte est ouverte. Donc le problème ne vient ni des élèves délégués ni des parents délégués, mais principalement du CDE voire du PP qui ne font pas bien leur boulot. Nous avons par exemple des PP, qu'il faut régulièrement remettre en place car les élèves délégués ont préparé des critiques envers des collègues pendant la préparation du CC. Et d'ailleurs il y a aussi des luanges et ce n'est pas plus acceptable car ce n'est pas le lieu et c'est parfois tout aussi vexant de voir une partie de l'équipe recevoir des luanges et pas une autre. A la limite les élèves délégués peuvent dire qu'ils ont été contents de participer à une action ou un projet inhabituel qui sort du cadre des cours.

Je pense vraiment que c'est une très bonne chose que les parents et élèves délégués assistent au conseil de classe. Ainsi les décisions sont prises en toute transparence, revenir sur cet acquis c'est revenir dans les années 50-60... Cela donne de l'importance à cette réunion et on ne fait pas n'importe quoi. On parle des interventions de la part des parents mais c'est au CDE de faire son boulot, mais cela peut aussi empêcher certains collègues de se critiquer entre eux. Cela apporte un côté démocratique très sain. Et parfois le parent qui fait remarquer qu'on n'a pas été équitable entre deux cas, est intéressant. Cela peut être bénéfique et nous oblige à plus d'objectivité et ainsi les parents comprennent mieux notre fonctionnement en écoutant nos arguments, et parfois ils peuvent avoir raison et rétablir l'équilibre dans une équipe où la parole des uns semble plus importante que celle des autres qui préfèrent ne rien dire...

Prezbo
Prezbo
Vénérable

Présence des délégués au conseil de classe - Page 2 Empty Re: Présence des délégués au conseil de classe

par Prezbo Mer 1 Déc 2021 - 13:13
Lagomorphe a écrit:
Prezbo a écrit:

Ma lettre au rectorat partirait dans la soirée.


Pour y écrire quoi ? Et quelle suite en attendre ?

Étrangement, si en tant qu'enseignant on avait la bonne idée de me mettre à la porte au bout d'un quart d'heure à chaque conseil de classe, j'en serais tout à fait heureux. Parce que moi, on me fait déplacer pour une bonne heure et demi de blabla sans aucun intérêt. Avant d'arriver, j'ai déjà écrit au PP, en réponse à sa sollicitation, tout ce que j'avais à raconter sur la classe et sur quelques cas particuliers.

Certes il arrive parfois qu'on apprenne un ou deux jours éléments qu'on ne perçoit pas forcément en cours sur un élève : X a perdu un proche, Y est lourdement dépressif, la famille de Z est totalement dysfonctionnelle et il est en famille d'accueil, W a de gros problèmes de santé, K a des lacunes abyssales... Avec toujours la même injonction derrière : "il faut être vigilant". Manière élégante de dire que, de toute façon, on n'est ni psy, ni médecin, ni assistante sociale, ni superman capable de combler 3 ans de retard scolaire avec 2h par semaine, qu'on ne peut strictement rien faire et que l'institution se gardera bien elle aussi de lever le petit doigt.

Le confinement a eu l'avantage de bien mettre en lumière la vacuité des conseils de classe: PP à l'époque, j'ai bouclé le truc en 40 minutes en visio, en dictant le pied de bulletin de chaque élève au CdE qui tapait, sous l'oeil de mes collègues également en visio qui n'ont pas eu à débloquer leur micro une seule fois. Une synthèse d'une demi-ligne basée sur 12 appréciations et notes, doublée d'un QCM à 4 propositions (félicitations, compliments, encouragements, rien), je ne vois pas où il pourrait y avoir matière à débat.

Pour y écrire que le CDE n'a pas respecté la loi et les droits des délégués parents. D'ailleurs, à la réflexion et passé le moment d'énervement, je n'écrirais pas la lettre immédiatement, mais essayerais y associer les fédérations de parents. Parce que les textes posté plus hauts sont absolument sans ambiguïté : le conseil examine les cas individuels, et les représentants des parents assistent au conseil (au conseil, et pas au petit bout que le CDE a bien voulu leur concéder).

J'avoue que je ne comprends pas cette volonté de se mettre en tord, pour un objectif dérisoire. C'est quoi l'intérêt d'exclure les parents ? Pouvoir se lâcher pendant le conseil ? Et après ? Le fond du problème, ce n'est pas le fait qu'on souhaite pouvoir dire librement que Gaspard-Ugaux est un casse-burettes de première qui ne fout de toute façon plus rien depuis trois ans. Le fond du problème est qu'une fois que c'est dit, il ne se passe rien.

Sur le fond, je suis d'accord avec toi sur la large inutilité des conseils, et le fait qu'ils pourraient largement être bouclés par une équipe restreinte une fois que tous les professeurs auraient transmis leurs appréciations.



Manu7 a écrit:Finalement quand un parent ne se comporte pas correctement dans un conseil de classe, c'est surtout quand le cadre n'est pas clair et que la porte est ouverte. Donc le problème ne vient ni des élèves délégués ni des parents délégués, mais principalement du CDE voire du PP qui ne font pas bien leur boulot. Nous avons par exemple des PP, qu'il faut régulièrement remettre en place car les élèves délégués ont préparé des critiques envers des collègues pendant la préparation du CC. Et d'ailleurs il y a aussi des luanges et ce n'est pas plus acceptable car ce n'est pas le lieu et c'est parfois tout aussi vexant de voir une partie de l'équipe recevoir des luanges et pas une autre. A la limite les élèves délégués peuvent dire qu'ils ont été contents de participer à une action ou un projet inhabituel qui sort du cadre des cours.

Je pense vraiment que c'est une très bonne chose que les parents et élèves délégués assistent au conseil de classe. Ainsi les décisions sont prises en toute transparence, revenir sur cet acquis c'est revenir dans les années 50-60... Cela donne de l'importance à cette réunion et on ne fait pas n'importe quoi. On parle des interventions de la part des parents mais c'est au CDE de faire son boulot, mais cela peut aussi empêcher certains collègues de se critiquer entre eux. Cela apporte un côté démocratique très sain. Et parfois le parent qui fait remarquer qu'on n'a pas été équitable entre deux cas, est intéressant. Cela peut être bénéfique et nous oblige à plus d'objectivité et ainsi les parents comprennent mieux notre fonctionnement en écoutant nos arguments, et parfois ils peuvent avoir raison et rétablir l'équilibre dans une équipe où la parole des uns semble plus importante que celle des autres qui préfèrent ne rien dire...


J'avoue n'avoir personnellement jamais compris l'intérêt de ces fameuses séances de "préparation du conseil", et surtout le pourquoi du fait qu'elles devaient se dérouler pendant des séances de classe.

Ceal dit, je suis globalement d'accord sur ton dernier paragraphe, et le (petit) intérêt de la publicité des débats : recadrer des collègues qui ne sont pas toujours professionnels non plus, profiter d'un regard extérieur qui peut parfois détecter une inégalité de traitement.
sookie
sookie
Grand sage

Présence des délégués au conseil de classe - Page 2 Empty Re: Présence des délégués au conseil de classe

par sookie Mer 1 Déc 2021 - 13:13
NanouV a écrit:Chez nous, les élèves délégués n'assistent qu'au bilan. Ils sortent juste avant que l'on ne commence le cas par cas et, honnêtement, je n'aimerais pas du tout que cela change.
Je n'ai aucune envie qu'ils soient au courant des résultats des uns et des autres, des difficultés, des progrès; tout cela ne les regarde pas.
De même, en tant que PP, j'informe mes élèves en privé de leur bilan et des appréciations liées à leurs souhaits d'orientation, quitte à ce que les autres profitent de ma distraction pour bavarder pendant une heure au lieu de travailler sérieusement. Je refuse de prendre le risque d'engendrer de l'humiliation et / ou de la jalousie.

Ils en savent quand même pas mal en étant dans la même classe.


_________________
On est belle et on ne se tait pas, on n'est jamais trop vieille pour quoique ce soit
zigmag17
zigmag17
Guide spirituel

Présence des délégués au conseil de classe - Page 2 Empty Re: Présence des délégués au conseil de classe

par zigmag17 Mer 1 Déc 2021 - 13:45
Un conseil de classe permet de nuancer des appréciations qui à l'écrit sont d'une pauvreté absolue (nombre limité de caractères et obligation d'user de termes tièdes; on sait très bien que "peu concentré en classe" signifie généralement "met le bazar" (en parlant, en gesticulant, etc) mais cette 2eme appréciation, comme elle est censée heurter la dignité de Kevin-Jason et confondre son attitude avec sa personne, sera immédiatement supprimée par le CdE et remplacée par le genre d'appréciation "qui ne mange pas de pain" que l'on connaît).
A l'oral, on peut dire "Il met le bazar", la portée sera moindre, la vérité dite, et l'ensemble du conseil apte à discuter cette vérité.
Si l'on me demande de me taire au conseil, je pars (si j'y vais, c'est pour participer). En ce sens, on a l'habitude détestable dans mon lycée de commencer les conseils à des heures indues, à 18h ou 19h, pour des classes de 35 élèves; il n'est pas rare d'assister à  des scènes surréalistes lorsque l'on arrive à la fin de l'alphabet, du type "bon lui oui, ça va, pas de problème on passe, et puis vu l'heure, oui ça va, encouragements"). Nous nous élevons contre ces pratiques.
De la même façon, si l'on estime que je n'ai pas à assister au conseil, je serai très mécontente parce qu'un compte-rendu écrit n'égale pas les échanges.
Enfin, si l'on estime que des délégués parents d'élèves mécontents (à juste titre sûrement) dégainent directement la lettre au Rectorat, alors il faut que l'on nous laisse la même latitude pour dénoncer des attitudes perverties de certains de ces délégués de parents insupportables qui prennent le conseil de classe pour un tribunal voué à lyncher les profs, s'expriment au nom de leur seul enfant, et sont parfois très vindicatifs à la limite de l'impolitesse.
Or, le système plie devant ces agissements.
sookie
sookie
Grand sage

Présence des délégués au conseil de classe - Page 2 Empty Re: Présence des délégués au conseil de classe

par sookie Mer 1 Déc 2021 - 15:09
zigmag17 a écrit:Un conseil de classe permet de nuancer des appréciations qui à l'écrit sont d'une pauvreté absolue (nombre limité de caractères et obligation d'user de termes tièdes; on sait très bien que "peu concentré en classe" signifie généralement "met le bazar" (en parlant, en gesticulant, etc) mais cette 2eme appréciation, comme elle est censée heurter la dignité de Kevin-Jason et confondre son attitude avec sa personne, sera immédiatement supprimée par le CdE et remplacée par le genre d'appréciation "qui ne mange pas de pain" que l'on connaît).
A l'oral, on peut dire "Il met le bazar", la portée sera moindre, la vérité dite, et l'ensemble du conseil apte à discuter cette vérité.
Si l'on me demande de me taire au conseil, je pars (si j'y vais, c'est pour participer). En ce sens, on a l'habitude détestable dans mon lycée de commencer les conseils à des heures indues, à 18h ou 19h, pour des classes de 35 élèves; il n'est pas rare d'assister à  des scènes surréalistes lorsque l'on arrive à la fin de l'alphabet, du type "bon lui oui, ça va, pas de problème on passe, et puis vu l'heure, oui ça va, encouragements"). Nous nous élevons contre ces pratiques.
De la même façon, si l'on estime que je n'ai pas à assister au conseil, je serai très mécontente parce qu'un compte-rendu écrit n'égale pas les échanges.
Enfin, si l'on estime que des délégués parents d'élèves mécontents (à juste titre sûrement) dégainent directement la lettre au Rectorat, alors il faut que l'on nous laisse la même latitude pour dénoncer des attitudes perverties de certains de ces délégués de parents insupportables qui prennent le conseil de classe pour un tribunal voué à lyncher les profs, s'expriment au nom de leur seul enfant, et sont parfois très vindicatifs à la limite de l'impolitesse.
Or, le système plie devant ces agissements.

Il y a une différence entre celui qui n'est pas concentré et qui rêvasse et celui qui n'est pas concentré et qui perturbe, et cette différence je l'écris sans souci dans le bulletin. J'ai eu de la chance de ne jamais avoir eu de chef m'ayant reprise la-dessus. Mais dans l'idée je suis d'accord avec toi, on peut exprimer en conseil des choses qu'on n'écrirait pas dans le bulletin, ça permet aussi d'avoir parfois une autre vision de l'élève ou de confirmer celle qu'on a, et ça permet aussi de voir des collègues qu'on ne voit jamais et parfois de faire leur connaissance.(j'ai découvert un collègue que je ne connaissais pas la semaine dernière, et je ne suis pas dans un gros établissement, en général on connait vite tout le monde)
et, en ce qui concerne les délégués d'avoir aussi leur point de vue sur l'élève même si c'est parfois dit maladroitement  (évidemment qu'ils vont parfois défendre leur copain mais on peut faire la part des choses dans ce qu'ils nous disent).
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum