Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Stered
Stered
Doyen

Texte de loi sur les relations entre un prof et un élève Empty Texte de loi sur les relations entre un prof et un élève

par Stered Jeu 7 Avr 2022 - 20:42
Bonsoir,

je cherche - en vain - un texte légal définissant les liens possibles entre un professeur et un élève.

Un collègue a passé son numéro perso à un élève qui joue au même jeu que lui (un jeu de société). Les messages échangés ne parlent que du jeu en question. De plus il a proposé une partie de ce jeu à plusieurs élèves au collège et les parents d'un élève sont hyper remontés, avec les sous-entendus qu'on imagine (le jeu s'est fait dans une salle, avec quatre personnes, porte ouverte...). Les parents des deux autres trouvent ça sympa de la part du prof.

Y a-t-il un texte légal sur ce sujet ? Je n'ai rien trouvé de probant dans la loi sur la déontologie des fonctionnaires qui parle plutôt de laïcité et de parité.
Ou est-ce le bon sens qui fait office de loi ?

Est-il interdit d'échanger des messages hors cadre scolaire avec un élève ? Je précise que je voudrais connaître les textes, pas débattre de la pertinence de le faire !

Merci pour votre aide Smile


_________________
"Il nous faut arracher la joie aux jours qui filent." Maïakovski
uneodyssée
uneodyssée
Habitué du forum

Texte de loi sur les relations entre un prof et un élève Empty Re: Texte de loi sur les relations entre un prof et un élève

par uneodyssée Jeu 7 Avr 2022 - 20:55
Il n’est pas interdit en tout cas d’avoir son propre enfant en classe, ce qui suppose des relations hors classe.
Ni d’avoir celui de ses voisins ou amis avec qui on peut faire à l’occasion une partie de belote.
Je ne pense pas qu’il y ait rien d’illégal – sauf peut-être d’utiliser une salle du lycée pour un truc "non-pédagogique".
Asclépios
Asclépios
Niveau 5

Texte de loi sur les relations entre un prof et un élève Empty Re: Texte de loi sur les relations entre un prof et un élève

par Asclépios Jeu 7 Avr 2022 - 20:59
Je ne dis pas que je ferais la même chose mais je ne vois pas en quoi l'enseignant serait fautif.
Mitcindy
Mitcindy
Niveau 6

Texte de loi sur les relations entre un prof et un élève Empty Re: Texte de loi sur les relations entre un prof et un élève

par Mitcindy Jeu 7 Avr 2022 - 21:16
affraid  Je ne ferai jamais cela !!
Je refuse de jouer avec mes élèves.
Ils m'ont déjà proposé de jouer avec eux (cartes, loup-garou etc.).
J'ai toujours dit niet.
roxanne
roxanne
Prophète

Texte de loi sur les relations entre un prof et un élève Empty Re: Texte de loi sur les relations entre un prof et un élève

par roxanne Jeu 7 Avr 2022 - 21:18
Ça dépend aussi de l’âge de l’élève.
Stered
Stered
Doyen

Texte de loi sur les relations entre un prof et un élève Empty Re: Texte de loi sur les relations entre un prof et un élève

par Stered Jeu 7 Avr 2022 - 21:23
14 ans. Ce sont des 3e.
Encore une fois, Mitcindy, je ne veux pas entrer dans le débat "faire ou pas faire", juste est-ce interdit ou non ?
Je ne le ferais pas non plus, je ne veux pas de lien personnel avec des élèves (par contre, j'entretiens une correspondance avec quelques anciens élèves depuis qu'ils ne sont plus mes élèves et l'une est devenue une amie). Mais peut-on le lui reprocher ?
Par ailleurs, les parents en question ont écrit un mail incendiaire mais le CDE ne veut pas le montrer au collègue. Est-ce légal ?

_________________
"Il nous faut arracher la joie aux jours qui filent." Maïakovski
Elaïna
Elaïna
Enchanteur

Texte de loi sur les relations entre un prof et un élève Empty Re: Texte de loi sur les relations entre un prof et un élève

par Elaïna Jeu 7 Avr 2022 - 21:28
Comme dit uneodyssée, je vois mal comment on pourrait interdire les relations non pédagogiques (hors relation amoureuse évidemment) entre profs et élèves, car de fait ça interdirait d'avoir son enfant en classe (ou un enfant de la famille, du cercle d'amis etc), et ça compliquerait rudement les voyages scolaires.


Dernière édition par Elaïna le Jeu 7 Avr 2022 - 21:33, édité 1 fois

_________________
It took me forty years to realize this. But for guys like us... our lives aren't really our own. There's always someone new to help. Someone we need to protect. These past few years, I fought that fate with all I had. But I'm done fighting. It's time I accept the hand I was dealt. Too many people depend on us. Their dreams depend on us.

Kiryu Kazuma inYakuza 4 Remastered

Ma page Facebook https://www.facebook.com/Lire-le-Japon-106902051582639
avatar
mgb35
Fidèle du forum

Texte de loi sur les relations entre un prof et un élève Empty Re: Texte de loi sur les relations entre un prof et un élève

par mgb35 Jeu 7 Avr 2022 - 21:28
Je ne comprends même pas qu'on se pose la question. Bien sûr que c'est légal.
Balthamos
Balthamos
Doyen

Texte de loi sur les relations entre un prof et un élève Empty Re: Texte de loi sur les relations entre un prof et un élève

par Balthamos Jeu 7 Avr 2022 - 21:32
mgb35 a écrit:Je ne comprends même pas qu'on se pose la question. Bien sûr que c'est légal.

Oui, je partage.
Je me demande aussi et surtout l'intérêt d'une telle question de la part d'un collègue, non concerné.

Donc rien n'interdit tant que ce n'est pas de la contrainte, ou une relation charnelle.
Donc cela concerne avant tout cet enseignant, les élèves et leurs parents, le CDE et non les collègues qui feraient ou non comme ça.
menerve
menerve
Prophète

Texte de loi sur les relations entre un prof et un élève Empty Re: Texte de loi sur les relations entre un prof et un élève

par menerve Jeu 7 Avr 2022 - 21:37
Je ne pense pas que je donnerai mon numéro aux élèves... Sauf en cas de voyage scolaire à l'étranger... On ne sait jamais, un élève qui se perd, il faut qu'il puisse contacter un prof.

Quant à jouer... Et bien le jeu développe aussi des compétences et je joue volontiers avec les élèves.
Jenny
Jenny
Médiateur

Texte de loi sur les relations entre un prof et un élève Empty Re: Texte de loi sur les relations entre un prof et un élève

par Jenny Jeu 7 Avr 2022 - 21:40
Ça m’est arrivé de donner mon numéro très exceptionnellement à des élèves (dans des circonstances bien différentes…).
Je ne vois pas ce qu’il y aurait d’interdit. Certains collègues font bien des clubs jeux de société.
Stered
Stered
Doyen

Texte de loi sur les relations entre un prof et un élève Empty Re: Texte de loi sur les relations entre un prof et un élève

par Stered Jeu 7 Avr 2022 - 21:51
Balthamos a écrit:
Je me demande aussi et surtout l'intérêt d'une telle question de la part d'un collègue, non concerné.

Parce que le collègue nous a demandé si on connaissait un texte sur la question. Il ne se sent pas soutenu par la direction face aux parents (et ne sait pas précisément de quoi on l'accuse puisque comme dit plus haut, le CDE ne lui a pas montré le mail). Je pose la question avec son accord parce que quand il m'a demandé le texte, je lui ai dit que je ne savais pas s'il y en avait un. Je lui ai proposé de poser la question ici puisqu'on a pas mal de collègues plus calés que lui ou moi sur les textes officiels.

_________________
"Il nous faut arracher la joie aux jours qui filent." Maïakovski
Stered
Stered
Doyen

Texte de loi sur les relations entre un prof et un élève Empty Re: Texte de loi sur les relations entre un prof et un élève

par Stered Jeu 7 Avr 2022 - 21:53
Ah et j'ajoute que le CPE a dit à l'élève - qui a été reçu en entretien - que le prof n'avait pas respecté le code de déontologie. Or je n'ai pas connaissance, et mon collègue non plus, de l'existence réelle du dit code. Et à vous lire, je doute d'autant plus de son existence !

Mais ça vous donne une idée de l'ambiance... :/

_________________
"Il nous faut arracher la joie aux jours qui filent." Maïakovski
Balthamos
Balthamos
Doyen

Texte de loi sur les relations entre un prof et un élève Empty Re: Texte de loi sur les relations entre un prof et un élève

par Balthamos Jeu 7 Avr 2022 - 22:00
Merci de tes explications.

Sinon effectivement, aucun code déontologique et surprenant que certains y croient ou s'en servent comme étendard ...

_________________
Spoiler:
avatar
mgb35
Fidèle du forum

Texte de loi sur les relations entre un prof et un élève Empty Re: Texte de loi sur les relations entre un prof et un élève

par mgb35 Jeu 7 Avr 2022 - 22:10
Surtout que comme l'a souligné @Menerve jouer avec les élèves est une chose courante et plutôt bien vu par notre hiérarchie.
J'ai déjà joué avec des élèves, fait du sport, mangé avec eux ou même regardé un match de foot (Coupe du monde).
Je connais même un collègue qui se douche nu devant certains d'entre eux ! Prof de terminale, il a 2 élèves qui jouent au foot dans son équipe.
Adri
Adri
Grand Maître

Texte de loi sur les relations entre un prof et un élève Empty Re: Texte de loi sur les relations entre un prof et un élève

par Adri Jeu 7 Avr 2022 - 22:28
menerve a écrit:Je ne pense pas que je donnerai mon numéro aux élèves... Sauf en cas de voyage scolaire à l'étranger... On ne sait jamais, un élève qui se perd, il faut qu'il puisse contacter un prof.

Quant à jouer... Et bien le jeu développe aussi des compétences et je joue volontiers avec les élèves.

HS : En voyage, si on estime qu'il est nécessaire, pour des raisons de sécurité, de pouvoir être joint par les élèves (et je le pense), on demande un téléphone professionnel. (C'est ce que j'ai toujours fait - et obtenu, même s'il a parfois fallu batailler ferme.)
menerve
menerve
Prophète

Texte de loi sur les relations entre un prof et un élève Empty Re: Texte de loi sur les relations entre un prof et un élève

par menerve Ven 8 Avr 2022 - 6:45
Adri tu as de la chance... Dans mon petit collège de campagne à très petits effectifs, cela n'existe pas et quant à l'obtenir...

Mgb35... Se doucher avec les élèves, non je ne le ferai pas.... C'est beaucoup trop risqué.
Adri
Adri
Grand Maître

Texte de loi sur les relations entre un prof et un élève Empty Re: Texte de loi sur les relations entre un prof et un élève

par Adri Ven 8 Avr 2022 - 7:33
Ce n'est pas de la chance, de l'entêtement, dans plusieurs établissements.
Un téléphone ne coûte pas grand chose.
J'ai argumenté, y compris en CA sur la nécessité d'un téléphone pour la sécurité des élèves, et précisé que je donnerais jamais mon numéro privé.
Dans ton petit établissement, le/la Cde doit bien avoir un téléphone pro, pourquoi pas les autres quand c'est nécessaire ?
Proton
Proton
Neoprof expérimenté

Texte de loi sur les relations entre un prof et un élève Empty Re: Texte de loi sur les relations entre un prof et un élève

par Proton Ven 8 Avr 2022 - 8:10
Je pense que le seul "reproche" que l'on peut faire au collègue c'est de communiquer avec les élèves sur moyen privé.

Il aurait dû communiquer avec ses élèves via la messagerie ENT ou son mail académique, ses échanges étant alors visibles par l'administration.

Je joue aux échecs avec mes terminales par exemple.

Mais peut-on le lui reprocher ?

À mon avis, on ne peut pas lui reprocher grand chose. Au pire, on lui demandera d'arrêter.

Je connais même un collègue qui se douche nu devant certains d'entre eux ! Prof de terminale, il a 2 élèves qui jouent au foot dans son équipe.

Oui alors là c'est quand même chelou. C'est perturbant.
Caspar
Caspar
Bon génie

Texte de loi sur les relations entre un prof et un élève Empty Re: Texte de loi sur les relations entre un prof et un élève

par Caspar Ven 8 Avr 2022 - 9:16
Proton a écrit:Je pense que le seul "reproche" que l'on peut faire au collègue c'est de communiquer avec les élèves sur moyen privé.

Il aurait dû communiquer avec ses élèves via la messagerie ENT ou son mail académique, ses échanges étant alors visibles par l'administration.

Je joue aux échecs avec mes terminales par exemple.

Mais peut-on le lui reprocher ?

À mon avis, on ne peut pas lui reprocher grand chose. Au pire, on lui demandera d'arrêter.

Je connais même un collègue qui se douche nu devant certains d'entre eux ! Prof de terminale, il a 2 élèves qui jouent au foot dans son équipe.

Oui alors là c'est quand même chelou. C'est perturbant.

S'ils sont tous membres d'un club de foot qui ne fait pas partie du lycée je ne vois pas trop le problème, j'imagine que les élèves font la part des choses...
Mélusine2
Mélusine2
Niveau 8

Texte de loi sur les relations entre un prof et un élève Empty Re: Texte de loi sur les relations entre un prof et un élève

par Mélusine2 Ven 8 Avr 2022 - 11:56
Stered a écrit:Ah et j'ajoute que le CPE a dit à l'élève - qui a été reçu en entretien - que le prof n'avait pas respecté le code de déontologie. Or je n'ai pas connaissance, et mon collègue non plus, de l'existence réelle du dit code. Et à vous lire, je doute d'autant plus de son existence !

Mais ça vous donne une idée de l'ambiance... :/

Le quoi ? Texte de loi sur les relations entre un prof et un élève 682370931
Le CPE en question (de quoi se mêle-t-il, d'ailleurs ?) serait bien avisé de produire le "code" en question (un autre nouveau "pacte" ?), qu'on rigole.
Stered
Stered
Doyen

Texte de loi sur les relations entre un prof et un élève Empty Re: Texte de loi sur les relations entre un prof et un élève

par Stered Ven 8 Avr 2022 - 17:43
Oui, mon collègue le lui a demandé. Évidemment pas de texte montré, mais une attitude très agressive et suspicieuse...

Il a eu un éclaircissement sur les reproches des parents : il habite non loin de chez l'élève (même résidence) et une fois ils sont montés chez lui ensemble pour aller chercher un paquet de cartes. Sa conjointe était présente et son enfant aussi. Il dit que ça n'a pas été long. Mais les parents buguent là-dessus.

Bon, ce n'est pas malin, certes, mais ce qu'on ne comprend pas, c'est les parents qui prennent rdv à l'administration et refusent de voir le prof (mais pourquoi, s'ils veulent une mise au point ??? Et s'ils pensent qu'il y a eu un vrai truc louche, que ne portent-ils plainte alors ? Ils veulent quoi finalement ? ) et l'administration qui donne des info. au compte-goutte.
Pour le CPE, on est d'accord qu'il se prend pour le CDE voire pour un inspecteur...

_________________
"Il nous faut arracher la joie aux jours qui filent." Maïakovski
Lagomorphe
Lagomorphe
Habitué du forum

Texte de loi sur les relations entre un prof et un élève Empty Re: Texte de loi sur les relations entre un prof et un élève

par Lagomorphe Ven 8 Avr 2022 - 22:04
Je ne vois absolument rien qu'on puisse reprocher au professeur (indûment) incriminé. Il n'existe à ma connaissance aucun prétendu "code de déontologie". Ni aucune procédure légale, quelle qu'elle soit, qui puisse aboutir à quelque forme de sanction que ce soit pour les faits décrits, parfaitement légaux et anodins.

Mais certains CDE ou CPE sont néfastes. Purement et bêtement néfastes, malfaisants. Capables de farfouiller pour trouver la moindre petite erreur fantasmée dans le contenu d'un cours, un comportement du professeur, une virgule dans un rapport, du genre à conserver précieusement les dénonciations des parents qui devraient aboutir à la poubelle, les évoquent devant le professeur concerné mais sans jamais en dévoiler le vrai contenu, ce qui empêchent le mis en cause de se défendre, et laisse imaginer qu'il y a bien plus grave qu'il n'y a réellement. Des chefaillons toxiques, dont le but est de déstabiliser, de faire peur, et qui s'en délectent. Nul besoin pour cela d'avoir une base légale pour enquiquiner les professeurs, tellement habitués à ce que l'administration se retournent systématiquement contre eux qu'ils sont facilement terrorisés par une simple allusion. Et ça fonctionne souvent, la preuve avec le cas qui nous est présenté.

Là pourtant, le dossier est vide. Le mieux est d'ignorer systématiquement les deux éléments manifestement toxiques ici, le CPE et le CDE. Bien exprimer la défiance en refusant de rencontrer l'un comme l'autre sans témoin. Et attendre qu'ils quittent l'établissement, sans trop s'inquiéter: dossier vide, point. Pas de procédure en cours. Si plainte il y avait par la suite, elle sera facile à démonter, comme le serait toute tentative de procédure disciplinaire, vouée à l'échec. Quant aux parents, soit ils font partie eux aussi des toxiques à éviter, soit leur refus de rencontrer directement le professeur résulte d'une manipulation du CDE leur ayant présenté les choses de manière à obtenir ce résultat. Car la résolution du problème par une simple explication auprès de ceux qui s'inquiètent lui enlèverait son pouvoir de produire l'angoisse dont il se repaît.

Bref, il n'y a rien de répréhensible ici, mon conseil est de ne pas stresser, ne pas exprimer la moindre peur qui est le carburant des chefaillons pervers. Mais établir un cordon sanitaire entre soi et CPE+CDE. Vu l'ambiance, il ne devrait pas être trop difficile de rallier les collègues pour blacklister les deux malfaisants.
Rêveuse
Rêveuse
Niveau 3

Texte de loi sur les relations entre un prof et un élève Empty Re: Texte de loi sur les relations entre un prof et un élève

par Rêveuse Ven 8 Avr 2022 - 22:15
J'espère que ce texte n'existe pas, en effet je suis suppléante et le risque d'avoir des élèves qui me connaissent par ailleurs est énorme puisque j'exerce d'autres jobs en parallèle (auxiliaire parentale / prof particulier). En janvier, j'ai remplacé dans une classe d'un des enfants que je garde après l'école. Personne ne m'a rien dit et tout le monde le savait puisque j'ai continué à le récupérer tous les soirs.
Je pense que le collègue n'a pas dérogé à la loi.
Manu7
Manu7
Érudit

Texte de loi sur les relations entre un prof et un élève Empty Re: Texte de loi sur les relations entre un prof et un élève

par Manu7 Sam 9 Avr 2022 - 10:23
menerve a écrit:Adri tu as de la chance... Dans mon petit collège de campagne à très petits effectifs, cela n'existe pas et quant à l'obtenir...

Mgb35... Se doucher avec les élèves, non je ne le ferai pas.... C'est beaucoup trop risqué.

Quand je jouais au foot, dans un petit club avec une seule douche collective, et bien je n'avais pas le choix ou alors j'aurai du prendre un maillot de bain ou bien m'habiller couvert de terre de la tête aux pieds. Je trouve qu'on déborde sur la question des douches collectives dans les clubs. Et sous la douche, il y avait aussi des parents d'élèves, les voisins, etc...

Et pourtant je suis très pudique et je n'aurai jamais l'idée de proposer au voisin de venir prendre une douche avec moi à la maison...

Par contre dans les clubs de foot, j'étais bien plus attentif à la différence d'âge, et on se méfiait surtout des dirigeants qui aimaient bien rentrer dans les vestiaires au moment des douches des plus jeunes. Mais dans les petits clubs les entraînements entre les séniors et les juniors se font souvent en commun, mais cela ne me choque pas du tout, que des personnes de 16 ans et 30 ans prennent des douches collectives ensemble. Par contre, des adultes avec des enfants de moins de 14 ans cela me dérange beaucoup que les adultes soient profs ou pas, c'est signe d'un dysfonctionnement grave dans le club.

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum