Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Tangleding
Grand Maître

Toulouse : une CPE frappée par des élèves dans un collège  - Page 2 Empty Re: Toulouse : une CPE frappée par des élèves dans un collège

par Tangleding Dim 25 Sep 2022 - 10:50
En fait avec la viralité je ne sais pas si la médiatisation est une bonne chose. Ce qu'il faut c'est que l'agression soit traitée : la collègue soutenue, assistée et dédommagée, l'enquête menée, les auteurs sanctionnés.
pseudo-intello
pseudo-intello
Sage

Toulouse : une CPE frappée par des élèves dans un collège  - Page 2 Empty Re: Toulouse : une CPE frappée par des élèves dans un collège

par pseudo-intello Dim 25 Sep 2022 - 11:06
clap a écrit:Espérons qu’elle soit soutenue. A l’IUFM (oui, je suis vieille) on nous avait dit de ne surtout jamais séparer des élèves, non pas pour ne pas se faire frapper mais pour ne pas avoir d’accusation d’avoir blessé un élève.

Tu ne dois pas les séparer, parce que tu risques d'en blesser un.
Tu ne dois pas ne pas les séparer, parce que tu dois assistance à celui ou ceux en danger. professeur

Verdurette a écrit:On va bien trouver quelque chose à reprocher à cette pauvre femme dans l'histoire. Pas assez bienveillante, trop autoritaire, trop rigide, allez savoir ...
De toute façon, si elle n'est pas trop rigide ni trop autoritaire, c'est qu'elle est trop laxiste. professeur

Tangleding a écrit:En fait avec la viralité je ne sais pas si la médiatisation est une bonne chose. Ce qu'il faut c'est que l'agression soit traitée : la collègue soutenue, assistée et dédommagée, l'enquête menée, les auteurs sanctionnés.
J'ai effectivement peur que la médiatisation ne développe, voire n’aggrave le phénomène plus qu'autre chose...

_________________
Publicité:
Mélusine2
Mélusine2
Niveau 9

Toulouse : une CPE frappée par des élèves dans un collège  - Page 2 Empty Re: Toulouse : une CPE frappée par des élèves dans un collège

par Mélusine2 Dim 25 Sep 2022 - 11:38
Tangleding a écrit:En fait avec la viralité je ne sais pas si la médiatisation est une bonne chose. Ce qu'il faut c'est que l'agression soit traitée : la collègue soutenue, assistée et dédommagée, l'enquête menée, les auteurs sanctionnés.

Je ne comprends pas bien : il me semble que s'il était (enfin) clair que toute agression ou insulte d'un personnel de l'EN donnerait lieu à des poursuites immédiates, comme c'est affiché à la poste et au supermarché, on assainirait un peu la situation. Et que donc la médiatisation (anonymisée évidemment) pourrait aller dans ce sens, mieux que le traitement local dissimulé en interne et ne "sortant" que vers la police (ici évidemment indispensable).
Peux-tu m'expliquer à quel risque tu penses ?
Tangleding
Tangleding
Grand Maître

Toulouse : une CPE frappée par des élèves dans un collège  - Page 2 Empty Re: Toulouse : une CPE frappée par des élèves dans un collège

par Tangleding Dim 25 Sep 2022 - 11:54
Ben écoute, la viralité des attaques au couteau a l'air d'avoir été analysée et reconnue alors que la "sanction" était plutôt expéditive. Donc l'idée que la viralité d'une sanction qui sera forcément moins spectaculaire qu'un tabassage l'emportera sur celle du tabassage me semble assez naïve.

J'aime mieux que le discours de l'institution en amont de la médiatisation d'un passage à l'acte soit cohérent et ferme, je pense que ce sera plus efficace, en terme préventif. Et qu'il le soit à tous les niveaux, de surcroît.

Depuis le temps que les ministres de l'intérieur brassent du vent avec les déclarations martiales après chaque "fait divers", ça n'a pas l'air d'avoir beaucoup d'effet sur les refus d'obtempérer par exemple. Et les tirs létaux à répétition ne semblent pas non plus impressionner tant que ça les candidats au refus d'obtempérer/délit de fuite.

Donc si on pouvait dans l'EN ne pas prendre exemple sur ce qui ne marche pas, ce serait pas mal de mon point de vue.

_________________
"Never complain, just fight." Toulouse : une CPE frappée par des élèves dans un collège  - Page 2 2490015017
Mélusine2
Mélusine2
Niveau 9

Toulouse : une CPE frappée par des élèves dans un collège  - Page 2 Empty Re: Toulouse : une CPE frappée par des élèves dans un collège

par Mélusine2 Dim 25 Sep 2022 - 12:14
Je crois que je ne pige pas mieux, mais merci.
C'est l'aspect "spectaculaire", je crois, qui m'échappe dans ce que tu dis : j'entendrais mieux si une vidéo de l'agression tournait, là je ne vois pas. La gravité est extrême, certes (j'ai pris des coups perdus naguère en séparant les belligérants d'une bagarre de collégiens, ce sont les risques du métier, mais ici ça n'a rien à voir), mais justement : quel intérêt à la dissimuler ?

Encore moins la comparaison avec les tirs létaux pour refus d'obtempérer : ma comparaison évoquait l'interdiction, sous peine de poursuites, affichée dans d'autres services publics et dans des surfaces commerciales, d'agresser le personnel, pas le flinguage des contrevenants... l'équivalent serait donc ici l'annonce des poursuites (légales) illico engagées, pas l'exécution sommaire... on ne doit pas tout à fait parler de la même chose.
DaphNenya
DaphNenya
Neoprof expérimenté

Toulouse : une CPE frappée par des élèves dans un collège  - Page 2 Empty Re: Toulouse : une CPE frappée par des élèves dans un collège

par DaphNenya Dim 25 Sep 2022 - 14:09
Quelle violence. Tout mon soutien à notre collègue.

_________________
On her finger was Nenya, the ring wrought of mithril, that bore a single white stone flickering like a frosty star.

JRR Tolkien
Caspar
Caspar
Enchanteur

Toulouse : une CPE frappée par des élèves dans un collège  - Page 2 Empty Re: Toulouse : une CPE frappée par des élèves dans un collège

par Caspar Dim 25 Sep 2022 - 14:13
Mélusine2 a écrit:Je crois que je ne pige pas mieux, mais merci.
C'est l'aspect "spectaculaire", je crois, qui m'échappe dans ce que tu dis : j'entendrais mieux si une vidéo de l'agression tournait, là je ne vois pas. La gravité est extrême, certes (j'ai pris des coups perdus naguère en séparant les belligérants d'une bagarre de collégiens, ce sont les risques du métier, mais ici ça n'a rien à voir), mais justement : quel intérêt à la dissimuler ?

Encore moins la comparaison avec les tirs létaux pour refus d'obtempérer : ma comparaison évoquait l'interdiction, sous peine de poursuites, affichée dans d'autres services publics et dans des surfaces commerciales, d'agresser le personnel, pas le flinguage des contrevenants... l'équivalent serait donc ici l'annonce des poursuites (légales) illico engagées, pas l'exécution sommaire... on ne doit pas tout à fait parler de la même chose.

C'est probablement le cas, mais elle n'est pas parvenue jusqu'à nous.
Tangleding
Tangleding
Grand Maître

Toulouse : une CPE frappée par des élèves dans un collège  - Page 2 Empty Re: Toulouse : une CPE frappée par des élèves dans un collège

par Tangleding Dim 25 Sep 2022 - 14:34
Le simple récit est spectaculaire et potentiellement démultiplié par les médias en continu. Qui ne reviendront pas autant sur la décision disciplinaire ou judiciaire, qui arriveront plus tard. La médiatisation est utile pour contraindre l'institution à agir quand elle minimise, cela crée alors un rapport de force. Hors de ce contexte, je n'en vois pas l'utilité et je vois bien sa nocivité.

_________________
"Never complain, just fight." Toulouse : une CPE frappée par des élèves dans un collège  - Page 2 2490015017
berzeko
berzeko
Niveau 8

Toulouse : une CPE frappée par des élèves dans un collège  - Page 2 Empty Re: Toulouse : une CPE frappée par des élèves dans un collège

par berzeko Dim 25 Sep 2022 - 14:40
Encore ? C'est tous les jours maintenant
PabloPE
PabloPE
Expert

Toulouse : une CPE frappée par des élèves dans un collège  - Page 2 Empty Re: Toulouse : une CPE frappée par des élèves dans un collège

par PabloPE Dim 25 Sep 2022 - 15:47
Tangleding a écrit:En fait avec la viralité je ne sais pas si la médiatisation est une bonne chose. Ce qu'il faut c'est que l'agression soit traitée : la collègue soutenue, assistée et dédommagée, l'enquête menée, les auteurs sanctionnés.
Et surtout pas de vagues...
Bon rétablissement à la collègue en tout cas.

_________________
"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."
Tangleding
Tangleding
Grand Maître

Toulouse : une CPE frappée par des élèves dans un collège  - Page 2 Empty Re: Toulouse : une CPE frappée par des élèves dans un collège

par Tangleding Dim 25 Sep 2022 - 15:48
Quel genre de vagues souhaites-tu @PabloPE ? Et dans quel(s) but(s) ?

_________________
"Never complain, just fight." Toulouse : une CPE frappée par des élèves dans un collège  - Page 2 2490015017
Choup90
Choup90
Niveau 7

Toulouse : une CPE frappée par des élèves dans un collège  - Page 2 Empty Re: Toulouse : une CPE frappée par des élèves dans un collège

par Choup90 Jeu 6 Oct 2022 - 19:57
Les collègues étaient en grève aujourd'hui (France Inter aux informations de 18h, parlait de grève, pas de droit de retrait), face aux réponses du rectorat. Entre autres, mener plus de projets (!!) et une formation à la gestion de crise. Cette dernière proposition m'a faite littéralement bondir dans ma voiture. Si elle avait été mieux formée, elle n'aurait pas été rouée de coups au sol ? Bref, immonde. Et j'espère bien que les collègues ne lâcheront rien. Des postes ont été supprimés ces dernières années, alors que les effectifs augmentaient.
Courage à tous les collègues concernés. fleurs2
Daphné
Daphné
Demi-dieu

Toulouse : une CPE frappée par des élèves dans un collège  - Page 2 Empty Re: Toulouse : une CPE frappée par des élèves dans un collège

par Daphné Ven 7 Oct 2022 - 10:46
Choup90 a écrit:Les collègues étaient en grève aujourd'hui (France Inter aux informations de 18h, parlait de grève, pas de droit de retrait), face aux réponses du rectorat. Entre autres, mener plus de projets (!!) et une formation à la gestion de crise. Cette dernière proposition m'a faite littéralement bondir dans ma voiture. Si elle avait été mieux formée, elle n'aurait pas été rouée de coups au sol ? Bref, immonde. Et j'espère bien que les collègues ne lâcheront rien. Des postes ont été supprimés ces dernières années, alors que les effectifs augmentaient.
Courage à tous les collègues concernés. fleurs2
C'est proprement scandaleux !
Voilà pourquoi les élèves se croient tout permis et se permettent tout, ils ont toujours raison et sont rarement sanctionnés.
Quelle honte furieux
maldoror1
maldoror1
Érudit

Toulouse : une CPE frappée par des élèves dans un collège  - Page 2 Empty Re: Toulouse : une CPE frappée par des élèves dans un collège

par maldoror1 Ven 7 Oct 2022 - 10:48
Daphné a écrit:
Choup90 a écrit:Les collègues étaient en grève aujourd'hui (France Inter aux informations de 18h, parlait de grève, pas de droit de retrait), face aux réponses du rectorat. Entre autres, mener plus de projets (!!) et une formation à la gestion de crise. Cette dernière proposition m'a faite littéralement bondir dans ma voiture. Si elle avait été mieux formée, elle n'aurait pas été rouée de coups au sol ? Bref, immonde. Et j'espère bien que les collègues ne lâcheront rien. Des postes ont été supprimés ces dernières années, alors que les effectifs augmentaient.
Courage à tous les collègues concernés. fleurs2
C'est proprement scandaleux !
Voilà pourquoi les élèves se croient tout permis et se permettent tout, ils ont toujours raison et sont rarement sanctionnés.
Quelle honte furieux

Immonde, ignoble. On sait à quoi s'en tenir.

_________________
" Le monde a commencé sans l'homme et finira sans lui". Lévi-Strauss
Ajonc35
Ajonc35
Expert

Toulouse : une CPE frappée par des élèves dans un collège  - Page 2 Empty Re: Toulouse : une CPE frappée par des élèves dans un collège

par Ajonc35 Ven 7 Oct 2022 - 11:03
maldoror1 a écrit:
Daphné a écrit:
Choup90 a écrit:Les collègues étaient en grève aujourd'hui (France Inter aux informations de 18h, parlait de grève, pas de droit de retrait), face aux réponses du rectorat. Entre autres, mener plus de projets (!!) et une formation à la gestion de crise. Cette dernière proposition m'a faite littéralement bondir dans ma voiture. Si elle avait été mieux formée, elle n'aurait pas été rouée de coups au sol ? Bref, immonde. Et j'espère bien que les collègues ne lâcheront rien. Des postes ont été supprimés ces dernières années, alors que les effectifs augmentaient.
Courage à tous les collègues concernés. fleurs2
C'est proprement scandaleux !
Voilà pourquoi les élèves se croient tout permis et se permettent tout, ils ont toujours raison et sont rarement sanctionnés.
Quelle honte furieux

Immonde, ignoble. On sait à quoi s'en tenir.
Gestion de crise, j'hallucine. On gère après qu'une personne a été frappée. Il serait préférable de parler de gestion tout court et avant tout évènement dramatique. Cela s'appelle ma prévention. Mais ce mot est inconnu de nos responsables quel que soit l'étage auquel il se trouve. Beaucoup plus facile de reprocher les faits aux petites mains, comme d'habitude.c'est IRRESPONSABLE.
Choup90
Choup90
Niveau 7

Toulouse : une CPE frappée par des élèves dans un collège  - Page 2 Empty Re: Toulouse : une CPE frappée par des élèves dans un collège

par Choup90 Ven 7 Oct 2022 - 18:41
Ajonc35 a écrit:
maldoror1 a écrit:
Daphné a écrit:
Choup90 a écrit:Les collègues étaient en grève aujourd'hui (France Inter aux informations de 18h, parlait de grève, pas de droit de retrait), face aux réponses du rectorat. Entre autres, mener plus de projets (!!) et une formation à la gestion de crise. Cette dernière proposition m'a faite littéralement bondir dans ma voiture. Si elle avait été mieux formée, elle n'aurait pas été rouée de coups au sol ? Bref, immonde. Et j'espère bien que les collègues ne lâcheront rien. Des postes ont été supprimés ces dernières années, alors que les effectifs augmentaient.
Courage à tous les collègues concernés. fleurs2
C'est proprement scandaleux !
Voilà pourquoi les élèves se croient tout permis et se permettent tout, ils ont toujours raison et sont rarement sanctionnés.
Quelle honte furieux

Immonde, ignoble. On sait à quoi s'en tenir.
Gestion de crise, j'hallucine. On gère après qu'une personne a été frappée.  Il serait préférable de parler de gestion tout court et avant tout évènement dramatique. Cela s'appelle ma prévention.  Mais ce mot est inconnu de nos responsables quel que soit l'étage auquel il se trouve. Beaucoup plus facile de reprocher les faits aux petites mains, comme d'habitude.c'est IRRESPONSABLE.
Vu le quartier, il faut surtout reprendre toute la politique de la ville. Puis toute la politique de l'ASE. En fait, l'école, qu'on met au front à toutes les sauces, ne devrait arriver qu'en fin de chaine, pour instruire. Mais ça…
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum