Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Durga
Durga
Niveau 1

Lycée pro hors contrat fait n'importe quoi/ prof à tout faire Empty Lycée pro hors contrat fait n'importe quoi/ prof à tout faire

par Durga Dim 23 Oct - 1:43
Bonjour à tous,
Comme c'est mon premier message je me présente : je suis enseignante depuis 6 ans et (bien qu'ayant obtenu le CAPES mais c'est une autre histoire) je suis actuellement en CDI dans un lycée professionnel privé hors contrat.

J'écris ici car j'aimerais obtenir un regard extérieur sur ma situation. En espérant que personne de mon établissement ne tombe sur mon message (mais c'est fort peu probable vu que personne ne s'intéresse le moins du monde à l'EN).

Je suis professeur de français. Or, j'enseigne dans mon lycée sept disciplines qui n'ont rien à voir les unes avec les autres. Lycée pro hors contrat fait n'importe quoi/ prof à tout faire 3124307355 Lycée pro hors contrat fait n'importe quoi/ prof à tout faire 3124307355
Vous le voyez le hic ?
Bien sûr ce n'est pas mon choix.

Étant hors contrat, l'établissement n'est pas tenu de respecter toutes les règles de l'EN, mais quand même....

Mon entourage et mes collègues se demandent comment je peux préparer autant de cours (35h/semaine hors stages). Mais le véritable problème n'est même pas là. Le vrai problème c'est que non seulement je n'ai pas les compétences pour enseigner toutes ces matières (et cette organisation globale de l'établissement combinée à des élèves avec un niveau très fragile, souvent refusés dans les autres LP du secteur, ça donne un taux important d'échec au bac pro), mais je perds aussi complètement le sens de mon métier, de mes études, d'un peu tout. Sinon je n'écrirais pas à une heure aussi tardive sur ce forum cafe . Cinq années d'études passionnantes, l'espoir en Master de préparer un jour une thèse, pour au final enseigner de tout autre chose. Comme si finalement les années d'études pour enseigner étaient vaines, puisque selon cette logique n'importe qui pourrait enseigner le français même sans le bac (ce que fait aussi mon établissement sans le déclarer). J'ai l'impression d'une chute, de rétrograder et je ne trouve pas cela très normal pour les élèves non plus. Mais dans mon établissement je ne peux en parler.

Qu'en pensez-vous ?


Dernière édition par Durga le Dim 23 Oct - 13:17, édité 1 fois (Raison : Trop d'informations précises)
Mayamaya
Mayamaya
Niveau 2

Lycée pro hors contrat fait n'importe quoi/ prof à tout faire Empty Re: Lycée pro hors contrat fait n'importe quoi/ prof à tout faire

par Mayamaya Dim 23 Oct - 4:21
Bonsoir,
De très nombreux etablissements privés sous contrat cherchent des remplaçants. Contacte le diocèse de ta région (la majeure partie du privé sous contrat en France) pour passer l’agrément.
Sinon, surtout avec le Capes, as-tu essayé de postuler en fac (IUT)? Dans certaines disciplines (je ne sais pas ce qu’il en est de la tienne), le recours à des vacataires est nécessaire pour assurer les TP / TD.
Tu peux également envisager de passer d’autres concours (Ministère des Finances, etc) : tu seras mieux payée et mieux considérée. Tu pourras même envisager de demander un temps partiel pour préparer ta thèse….

_________________
Quien no ha visto a Sevilla no ha visto a maravilla.
Cléopatra2
Cléopatra2
Grand Maître

Lycée pro hors contrat fait n'importe quoi/ prof à tout faire Empty Re: Lycée pro hors contrat fait n'importe quoi/ prof à tout faire

par Cléopatra2 Dim 23 Oct - 6:11
Quel avis veux-tu? Démissionne. Tu dis que ce n'est pas ton choix, mais personne ne t'a forcée à travailler pour cet établissement dans ces conditions.
Pourquoi ne pas retourner dans le public??? (je crois que j'ai ma petite idée).
Lisak40
Lisak40
Neoprof expérimenté

Lycée pro hors contrat fait n'importe quoi/ prof à tout faire Empty Re: Lycée pro hors contrat fait n'importe quoi/ prof à tout faire

par Lisak40 Dim 23 Oct - 7:23
Je suis un peu de l'avis de @Cléopatra2 Personne ne va te dire que ta situation est idéale, évidemment, mais puisque tu as le CAPES, cette situation d'enseigner dans un lycée privé hors contrat, tu l'as choisie / voulue. Cela ne te convient plus (et on te comprend, hein) ? Ben change d'établissement ou reviens dans le public ; franchement je ne vois pas ce que l'on peut te conseiller d'autre... J'ai été dans cette situation dans un établissement privé très chic en Angleterre : je faisais 25 cours par semaine minimum, du français, de l'alllemand, des remplacements imposés de collègues de n'importe quelle matière, de l'aide aux devoirs, du soutien pour la préparation d'examens, des clubs type (petit déjeuner français, club culture / ciné, etc.). Et quand je dis 25h minimum hébdo, on se doute bien que si mon Edt de 22h se transformait soudain en EdT de 34h, rien n'était payé en plus car cela faisait partie du "pack" : s'il faut donner 3h de plus de cours particulier par semaine pour emmener telle classe / tel élève à la réussite, ben je le faisais, telle était ma mission. Du coup j'ai démissionné et je suis rentrée en France... Donc tu as le choix : à toi de voir ce que tu peux/veux faire !!
Durga
Durga
Niveau 1

Lycée pro hors contrat fait n'importe quoi/ prof à tout faire Empty Re: Lycée pro hors contrat fait n'importe quoi/ prof à tout faire

par Durga Dim 23 Oct - 7:38
Mayamaya a écrit:Bonsoir,
De très nombreux etablissements privés sous contrat cherchent des remplaçants. Contacte le diocèse de ta région  (la majeure partie du privé sous contrat en France) pour passer l’agrément.
Justement j'ai effectué des suppléances dans le privé qui se sont très bien passées avant de rentrer dans cet établissement. J'ai accepté ce contrat car un CDI me paraissait plus stable (et tout n'est pas à jeter). Bien sûr dans mon contrat il n'est pas écrit que je dois enseigner sept disciplines. Je ne l'ai su qu'après la signature, et pour certaines matières directement à la rentrée. De ce fait je ne sais pas si je peux quitter un CDI pour une suppléance vu qu'il y a un préavis à respecter...

Mais tu as raison toutes ces options m'intéressent merci beaucoup
mafalda16
mafalda16
Modérateur

Lycée pro hors contrat fait n'importe quoi/ prof à tout faire Empty Re: Lycée pro hors contrat fait n'importe quoi/ prof à tout faire

par mafalda16 Dim 23 Oct - 8:16
Je ne comprends pas tout. Qu’en est-il de ton CAPES ? Tu l’as validé ? Tu as démissionné ?

_________________
"Muchos años después, frente al pelotón de fusilamiento, el coronel Aureliano Buendía había de recordar aquella tarde remota en que su padre lo llevó a conocer el hielo"
Daphné
Daphné
Demi-dieu

Lycée pro hors contrat fait n'importe quoi/ prof à tout faire Empty Re: Lycée pro hors contrat fait n'importe quoi/ prof à tout faire

par Daphné Dim 23 Oct - 8:33
Je reviendrais dans le public.
Jenny
Jenny
Médiateur

Lycée pro hors contrat fait n'importe quoi/ prof à tout faire Empty Re: Lycée pro hors contrat fait n'importe quoi/ prof à tout faire

par Jenny Dim 23 Oct - 8:39
Daphné a écrit:Je reviendrais dans le public.
+1.
Jacq
Jacq
Guide spirituel

Lycée pro hors contrat fait n'importe quoi/ prof à tout faire Empty Re: Lycée pro hors contrat fait n'importe quoi/ prof à tout faire

par Jacq Dim 23 Oct - 8:49
Franchement, public, sauf pour les mutations.
Mais mes amis qui enseignent la même matière que moi dans le privé sous contrat n'en peuvent plus, comme nous, des réformes imposées qui ruinent le sens de notre métier, que ce soit dans le privé ou le public.
En plus ils souffrent de leur direction et n'en peuvent plus de certaines décisions en interne. S'il n'y avait pas les mutations, à environ 50 ans et bien 20 ans de services, ils se sauveraient dans le public (ce n'est pas moi qui parle, mais bien eux). Une amie CPE (dans le privé, ce n'est pas le bon terme, je sais) qui souhaitait "muter" dans ce lycée a finalement renoncé.
Les directions pourries il y en a dans le public comme dans le privé, j'évoque une situation locale.
Idéologie... tous ceux que je connais qui enseignent dans le privé catho ne le font pas par idéologie mais pour des raisons pratiques de mutation. Sinon ils ont exactement les mêmes opinions et croyances que moi (nous, dans mon LP), les mêmes contraintes, voire pire, et moins de moyens de se défendre contre leur administration.
Durga
Durga
Niveau 1

Lycée pro hors contrat fait n'importe quoi/ prof à tout faire Empty Re: Lycée pro hors contrat fait n'importe quoi/ prof à tout faire

par Durga Dim 23 Oct - 9:13
mafalda16 a écrit:Je ne comprends pas tout. Qu’en est-il de ton CAPES ? Tu l’as validé ? Tu as démissionné ?

Oui j'ai démissionné après ma première année de neotit (donc 2 années dans le public) et je suis partie un an travailler à l'étranger (très bonne expérience que je ne regrette pas du tout par ailleurs).
Yiyhaala
Yiyhaala
Niveau 5

Lycée pro hors contrat fait n'importe quoi/ prof à tout faire Empty Re: Lycée pro hors contrat fait n'importe quoi/ prof à tout faire

par Yiyhaala Dim 23 Oct - 9:30
A l'impossible, nul n'est tenu.

_________________
Apart from the known and the unknown what else is there?
mafalda16
mafalda16
Modérateur

Lycée pro hors contrat fait n'importe quoi/ prof à tout faire Empty Re: Lycée pro hors contrat fait n'importe quoi/ prof à tout faire

par mafalda16 Dim 23 Oct - 9:30
Donc tu peux retenter le capes.

_________________
"Muchos años después, frente al pelotón de fusilamiento, el coronel Aureliano Buendía había de recordar aquella tarde remota en que su padre lo llevó a conocer el hielo"
Lisak40
Lisak40
Neoprof expérimenté

Lycée pro hors contrat fait n'importe quoi/ prof à tout faire Empty Re: Lycée pro hors contrat fait n'importe quoi/ prof à tout faire

par Lisak40 Dim 23 Oct - 9:30
Ben donc clairement, à part démissionner et essayer de trouver un autre poste un peu plus "normal", on ne peut rien te conseiller en fait... Essayer de passer le CAFEP pour bosser dans le privé sous contrat avec "normalement" des conditions de travail plus acceptables, sans avoir à subir (entre autres) le problème des mutations ? Mais bon les témoignages des collègues du privé ne vont pas trop dans ce sens... Ou bien tu peux faire un tout autre travail / passer un autre concours : je ne vois pas quoi d'autre te dire. Bon courage en tous les cas !


Dernière édition par Lisak40 le Dim 23 Oct - 10:24, édité 1 fois
Durga
Durga
Niveau 1

Lycée pro hors contrat fait n'importe quoi/ prof à tout faire Empty Re: Lycée pro hors contrat fait n'importe quoi/ prof à tout faire

par Durga Dim 23 Oct - 9:55
Cléopatra2 a écrit:Quel avis veux-tu? Démissionne. Tu dis que ce n'est pas ton choix, mais personne ne t'a forcée à travailler pour cet établissement dans ces conditions.
Pourquoi ne pas retourner dans le public??? (je crois que j'ai ma petite idée).

Oui je suis bien d'accord pour ce qui est de la démission. Je pense attendre la fin de l'année scolaire pour ne pas laisser mes élèves en plan avant le bac (généralement quand un prof quitte cet établissement, et il y en a eu beaucoup, il n'est pas remplacé. Les élèves attendent qu'un prof soit embauché depuis des années dans certaines disciplines. Parfois c'est la famille de la direction qui assure le relais, et parfois la matière disparaît simplement de l'EdT).

C'est d'ailleurs aussi par rapport à eux que je voulais avoir un avis extérieur. Il ne s'agit pas d'élèves particulièrement privilégiés : nous sommes en zone rurale et ce sont plutôt des élèves dont les parents se serrent la ceinture pour qu'ils puissent exercer le métier dont ils rêvent (les spécialités proposées dans mon établissement ne se trouvent pas dans le public à proximité, et les lycées pro catholiques demandent de bons dossiers). Ils ont souvent un niveau très fragile mais font pour la plupart de leur mieux. J'aimerais les aider à progresser mais dans certaines disciplines qui ne sont pas du tout les miennes, ce n'est évidemment pas simple (ce n'est pas pour rien que nous faisons des études). Les résultats du bac l'an passé le montrent bien. Je voulais savoir si je ne me faisais pas des idées en trouvant la situation totalement anormale, même pour les élèves, mais je crois que j'ai ma réponse.

Il faut comprendre que depuis un peu plus d'un an que je travaille dans cet établissement, bien que je n'enseignais l'an passé que des disciplines littéraires, je suis totalement déconnectée de l'EN. Et lorsque tout le monde autour (collègues, venus du secteur privé, direction etc.), affirment que la situation est normale, hormis la charge de travail, que c'est pareil dans le public, que tout va très bien, au bout d'un moment on doute même si c'est évident.

Merci beaucoup de toutes vos réponses : j'y vois plus clair. Je pense aussi refaire des suppléances après et tenter le CAFEP.
Jenny
Jenny
Médiateur

Lycée pro hors contrat fait n'importe quoi/ prof à tout faire Empty Re: Lycée pro hors contrat fait n'importe quoi/ prof à tout faire

par Jenny Dim 23 Oct - 10:01
Je partirais dès que possible si j'étais à ta place. La situation est intenable. Pour avoir été jury de bac sur du hors-contrat, j'ai effectivement vu passer des choses très surprenantes. Suspect
C'est le moment des inscriptions au concours au passage.
Jacq
Jacq
Guide spirituel

Lycée pro hors contrat fait n'importe quoi/ prof à tout faire Empty Re: Lycée pro hors contrat fait n'importe quoi/ prof à tout faire

par Jacq Dim 23 Oct - 10:43
Durga a écrit:
Cléopatra2 a écrit:Quel avis veux-tu? Démissionne. Tu dis que ce n'est pas ton choix, mais personne ne t'a forcée à travailler pour cet établissement dans ces conditions.
Pourquoi ne pas retourner dans le public??? (je crois que j'ai ma petite idée).

Oui je suis bien d'accord pour ce qui est de la démission. Je pense attendre la fin de l'année scolaire pour ne pas laisser mes élèves en plan avant le bac (généralement quand un prof quitte cet établissement, et il y en a eu beaucoup, il n'est pas remplacé. Les élèves attendent qu'un prof soit embauché depuis des années dans certaines disciplines. Parfois c'est la famille de la direction qui assure le relais, et parfois la matière disparaît simplement de l'EdT).

C'est d'ailleurs aussi par rapport à eux que je voulais avoir un avis extérieur. Il ne s'agit pas d'élèves particulièrement privilégiés : nous sommes en zone rurale et ce sont plutôt des élèves dont les parents se serrent la ceinture pour qu'ils puissent exercer le métier dont ils rêvent (les spécialités proposées dans mon établissement ne se trouvent pas dans le public à proximité, et les lycées pro catholiques demandent de bons dossiers). Ils ont souvent un niveau très fragile mais font pour la plupart de leur mieux. J'aimerais les aider à progresser mais dans certaines disciplines qui ne sont pas du tout les miennes, ce n'est évidemment pas simple (ce n'est pas pour rien que nous faisons des études). Les résultats du bac l'an passé le montrent bien. Je voulais savoir si je ne me faisais pas des idées en trouvant la situation totalement anormale, même pour les élèves, mais je crois que j'ai ma réponse.

Il faut comprendre que depuis un peu plus d'un an que je travaille dans cet établissement, bien que je n'enseignais l'an passé que des disciplines littéraires, je suis totalement déconnectée de l'EN. Et lorsque tout le monde autour (collègues, venus du secteur privé, direction etc.), affirment que la situation est normale, hormis la charge de travail, que c'est pareil dans le public, que tout va très bien, au bout d'un moment on doute même si c'est évident.

Merci beaucoup de toutes vos réponses : j'y vois plus clair. Je pense aussi refaire des suppléances après et tenter le CAFEP.


Hasard total, je viens d'avoir un appel d'un ami enseignant comme contractuel en histoire (l'année dernière en lettres histoire) dans le privé sous contrat. Cette année il se retrouve avec des "heures d'histoire en anglais" (pour citer ses propos) qu'il ne sait pas mener du tout. Je comprends ta volonté de mener tes élèves au bout de leur formation, surtout avec l'investissement financier des parents, mais, si je reprends l'exemple de l'ami qui vient de l'appeler : son établissement ment aux parents puisqu'il met devant élèves un "professeur" en réalité incapable d'assumer sa tâche de DNL (dans le public ce serait cela) correctement.

En gros : "on bouche un trou" en mettant une personne sur une case horaire et tant pis si la personne ne fait pas l'affaire (je ne parle pas de toi, mais en général).

C'est le cas chez nous (mon établissement, public), nous avons des heures assumées par des personnes qui n'ont pas les qualifications mais le CDE s'en accommode (il ne s'en moque pas, mais il s'accommode) car c'est "cela ou personne". Mais personne n'est dupe, y compris les élèves donc les parents.

La personne à laquelle je pense n'a pas les mêmes interrogations que toi, interrogations légitimes. En fait, la personne sait très bien que rien ne colle mais seul le salaire compte à la fin du mois. La personne fait ses heures, sans connexion réelle avec le programme. Je partage deux classes avec cette personne. Une classe, dont je suis PP, un peu agitée et qu'il faut tenir mais curieusement mes élèves ne se plaignent pas. Pour résumer, c'est le [bazar], ça les arrange, les notes c'est du grand n'importe quoi (l'élève la plus faible dans toutes les disciplines, que nous ne savons même pas où placer en stage, a la meilleure moyenne de toute la classe, j'étais plié de rire l'année dernière en constatant cela sur le bulletin). La seconde classe que nous partageons est plutôt sage. Mais nous avons cours en même temps dans deux salles voisines, moi avec une classe, lui avec cette seconde classe que nous partageons. C'est le [bazar] et j'ai de la peine à faire cours à côté de mon collègue.
La direction n'ignore rien, mais "on bouche les trous".

A toi de voir si cette situation de convient. Peut-être rends-tu service à tes élèves, peut-être à l'administration uniquement en masquant leur défaillance.


Dernière édition par Jacq le Dim 23 Oct - 11:52, édité 3 fois (Raison : Grossièretés.)
Cochonou
Cochonou
Niveau 6

Lycée pro hors contrat fait n'importe quoi/ prof à tout faire Empty Re: Lycée pro hors contrat fait n'importe quoi/ prof à tout faire

par Cochonou Dim 23 Oct - 11:34
Durga a écrit:
Cléopatra2 a écrit:Quel avis veux-tu? Démissionne. Tu dis que ce n'est pas ton choix, mais personne ne t'a forcée à travailler pour cet établissement dans ces conditions.
Pourquoi ne pas retourner dans le public??? (je crois que j'ai ma petite idée).

Oui je suis bien d'accord pour ce qui est de la démission. Je pense attendre la fin de l'année scolaire pour ne pas laisser mes élèves en plan avant le bac (généralement quand un prof quitte cet établissement, et il y en a eu beaucoup, il n'est pas remplacé. Les élèves attendent qu'un prof soit embauché depuis des années dans certaines disciplines. Parfois c'est la famille de la direction qui assure le relais, et parfois la matière disparaît simplement de l'EdT).
 
En résumé, vous travaillez dans cette école par choix et vous y restez aussi par choix. Par conséquent, tout va bien !

Durga a écrit: C'est d'ailleurs aussi par rapport à eux que je voulais avoir un avis extérieur. Il ne s'agit pas d'élèves particulièrement privilégiés : nous sommes en zone rurale et ce sont plutôt des élèves dont les parents se serrent la ceinture pour qu'ils puissent exercer le métier dont ils rêvent (les spécialités proposées dans mon établissement ne se trouvent pas dans le public à proximité, et les lycées pro catholiques demandent de bons dossiers). Ils ont souvent un niveau très fragile mais font pour la plupart de leur mieux .

Se croire indispensable est une erreur de débutant. Personne n'est indispensable et un enseignant qui part, ça se remplace. Si on trouve des enseignants à Maripasoula, on en trouvera aussi dans le Gard. Quant à votre façon de présenter les élèves, je peine à y adhérer.

Durga a écrit: J'aimerais les aider à progresser mais dans certaines disciplines qui ne sont pas du tout les miennes.

Encore une fois, si ce que vous faites et vivez correspond à ce que vous souhaitez faire et vivre, alors je ne vois pas où est le problème.
Durga
Durga
Niveau 1

Lycée pro hors contrat fait n'importe quoi/ prof à tout faire Empty Re: Lycée pro hors contrat fait n'importe quoi/ prof à tout faire

par Durga Dim 23 Oct - 13:08
Jacq a écrit:
Hasard total, je viens d'avoir un appel d'un ami enseignant comme contractuel en histoire (l'année dernière en lettres histoire) dans le privé sous contrat. Cette année il se retrouve avec des "heures d'histoire en anglais" (pour citer ses propos) qu'il ne sait pas mener du tout. Je comprends ta volonté de mener tes élèves au bout de leur formation, surtout avec l'investissement financier des parents, mais, si je reprends l'exemple de l'ami qui vient de l'appeler : son établissement ment aux parents puisqu'il met devant élèves un "professeur" en réalité incapable d'assumer sa tâche de DNL (dans le public ce serait cela) correctement.

Donc le phénomène commence à se propager aussi dans le privé sous contrat...
Jacq a écrit: En gros : "on bouche un trou" en mettant une personne sur une case horaire et tant pis si la personne ne fait pas l'affaire (je ne parle pas de toi, mais en général).

C'est le cas chez nous (mon établissement, public), nous avons des heures assumées par des personnes qui n'ont pas les qualifications mais le CDE s'en accommode (il ne s'en moque pas, mais il s'accommode) car c'est "cela ou personne". Mais personne n'est dupe, y compris les élèves donc les parents.

C'est exactement ça. J'ai tout à fait la conscience de boucher des trous, même si tout l'établissement fonctionne comme ça : cette école, c'est du gruyère. Le personnel se compte sur les doigts d'une main. Les élèves, tout comme chez toi, ne sont pas dupes : la même prof toute la semaine dans autant de matières, c'est louche ! Simplement comme les terminales n'ont pas de profs depuis deux ans (donc depuis l'entrée au lycée) dans plusieurs disciplines dont des disciplines professionnelles, eux aussi se disent que c'est mieux que rien. Ce n'est pas le bazar et je m'investis quand même, mais c'est clairement à des années lumières de ce que l'Éducation Nationale souhaiterait. J'ai un regard de prof de français sur leurs copies d'économie, ce n'est pas mon domaine du tout.

Jacq a écrit: A  toi de voir si cette situation de convient. Peut-être rends-tu service à tes élèves, peut-être à l'administration uniquement en masquant leur défaillance.
Tu as tout à fait raison. Je sais que je sers une administration qui veut surtout faire du chiffre : après tout c'est une entreprise, et une entreprise qui tourne bien. Mes élèves, disons que je les dépanne au moins pour cette année car ils sont après tout dépendants de ce système. Mais ce n'est pas l'idéal pour personne hormis la direction.
dryade
dryade
Niveau 8

Lycée pro hors contrat fait n'importe quoi/ prof à tout faire Empty Re: Lycée pro hors contrat fait n'importe quoi/ prof à tout faire

par dryade Dim 23 Oct - 16:41
Durga a écrit:  Je voulais savoir si je ne me faisais pas des idées en trouvant la situation totalement anormale, même pour les élèves, mais je crois que j'ai ma réponse.
[...] Et lorsque tout le monde autour (collègues, venus du secteur privé, direction etc.), affirment que la situation est normale, hormis la charge de travail, que c'est pareil dans le public, que tout va très bien, au bout d'un moment on doute même si c'est évident.

Bien sûr que ce n'est pas normal d'être esclave à ce point ! Tu affrontes la culpabilisation et le cynisme. A moins que ton salaire soit mirobolant.

Mais si tout le monde, public et privé, se laisse maltraiter alors même que nos employeurs sont en pénurie de personnel, on peut dire en effet que tout va bien, tout va très très bien.  Rolling Eyes

Ceci dit je te souhaite bon courage. Je pense aussi que des concours de la FP (mais pas de l'EN !) pourraient être une solution pour toi.
Jenny
Jenny
Médiateur

Lycée pro hors contrat fait n'importe quoi/ prof à tout faire Empty Re: Lycée pro hors contrat fait n'importe quoi/ prof à tout faire

par Jenny Dim 23 Oct - 16:46
Durga a écrit:
Jacq a écrit: A  toi de voir si cette situation de convient. Peut-être rends-tu service à tes élèves, peut-être à l'administration uniquement en masquant leur défaillance.
Tu as tout à fait raison. Je sais que je sers une administration qui veut surtout faire du chiffre : après tout c'est une entreprise, et une entreprise qui tourne bien. Mes élèves, disons que je les dépanne au moins pour cette année car ils sont après tout dépendants de ce système. Mais ce n'est pas l'idéal pour personne hormis la direction.

Raison de plus pour rendre visible le scandale de tels établissements en partant travailler ailleurs dans des conditions normales.
Matteo
Matteo
Niveau 8

Lycée pro hors contrat fait n'importe quoi/ prof à tout faire Empty Re: Lycée pro hors contrat fait n'importe quoi/ prof à tout faire

par Matteo Dim 23 Oct - 17:06
35h/semaine c'est le route directe vers le burn out qui est une maladie sérieuse dont on met du temps à se remettre. En lettres tu devrais quand même pouvoir trouver un poste de contractuel "normal" sans trop de problèmes.
Jacq
Jacq
Guide spirituel

Lycée pro hors contrat fait n'importe quoi/ prof à tout faire Empty Re: Lycée pro hors contrat fait n'importe quoi/ prof à tout faire

par Jacq Dim 23 Oct - 17:45
Dans mon établissement public nous avons trois collègues de matières pro, une titulaire et deux contractuelles, qui viennent de la boite à bac privée toute proche où elles ont officié dans les pires conditions durant des années. Elles savent d'où elles viennent et où elles sont maintenant (que nous avons ouvert une section publique concurrente... nous leur avons piqué leurs prof et leurs élèves et tout le monde en est heureux).

Ta situation, Durga, me fait penser à l'amie qui officiait "dans le Sud" dans une boite à bac privée, payée à coups de lance-pierre à faire tout et n'importe quoi, n'importe comment, du jour au lendemain (parfois elle arrivait et on lui annonçait que finalement elle n'avait pas cours, tant pis pour les frais de déplacement).
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum