Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Clayd34
Clayd34
Niveau 5

Absence pour maladie d'un jour : faut-il forcément un certificat ? Empty Absence pour maladie d'un jour : faut-il forcément un certificat ?

par Clayd34 Lun 6 Mar 2023 - 9:48
Bonjour,

Je n'ai pas pu aller travailler aujourd'hui car malade, mais je n'ai pas non plus trouver de médecin dispo avant demain, si demain je me sens mieux et peut retourner travailler (toute la journée), je ne pourrai pas aller à mon rdv médical. Une absence doit-elle obligatoirement être accompagnée d'un certificat médical si ce n'est qu'un jour ? Je ne parle pas d'autorisation d'absence, je ne peux clairement pas rattraper cette journée, n'étant que peu de temps dans l'établissement.

Merci d'avance !
Fabrice25
Fabrice25
Niveau 10

Absence pour maladie d'un jour : faut-il forcément un certificat ? Empty Re: Absence pour maladie d'un jour : faut-il forcément un certificat ?

par Fabrice25 Lun 6 Mar 2023 - 9:56
Avec le jour de carence, que tu justifies ton absence ou non, cela ne changera rien. Tu perdras un trentième quoi qu'il arrive.

Payer une consultation médicale pour ensuite perdre un trentième n'est pas très rentable. Quand je sais que mon absence n'excèdera pas un jour, je ne justifie pas, tant pis.
Clayd34
Clayd34
Niveau 5

Absence pour maladie d'un jour : faut-il forcément un certificat ? Empty Re: Absence pour maladie d'un jour : faut-il forcément un certificat ?

par Clayd34 Lun 6 Mar 2023 - 10:01
Fabrice25 a écrit:Avec le jour de carence, que tu justifies ton absence ou non, cela ne changera rien. Tu perdras un trentième quoi qu'il arrive.

Payer une consultation médicale pour ensuite perdre un trentième n'est pas très rentable. Quand je sais que mon absence n'excèdera pas un jour, je ne justifie pas, tant pis.

Merci ! C'est bien ce qu'il me semblait...
zigmag17
zigmag17
Guide spirituel

Absence pour maladie d'un jour : faut-il forcément un certificat ? Empty Re: Absence pour maladie d'un jour : faut-il forcément un certificat ?

par zigmag17 Lun 6 Mar 2023 - 10:09
Il n'y a pas un risque énorme à expliquer le problème au PA, et  à solliciter une autorisation d'absence rétroactive.  Dans ce cas il se peut qu'il soit magnanime , accepte le procédé et ne demande même pas à ce que les cours soient rattrapés.
Dans le cas contraire, je pense qu'il vaut mieux attendre le rv médical pour se faire délivrer un certificat pour ce jour-là,  quitte à ce que l'administration patiente quelques jours afin que ce rv n'empiète pas à son tour sur d'autres cours et pour qu'il soit possible d'obtenir l' arrêt médical.
Il y a le jour de carence c'est vrai, et dans tous les cas, sauf à rattraper les cours, on perd une journée.  Mais d'un point de vue administratif , être en "off" une journée sans justificatif ça fait un peu désordre non?
Ou alors je n'y connais rien, et je me prendrai moins la tête si un jour je dois être absente juste un jour (We can be ill, just for one day. Lol)😆
Balthamos
Balthamos
Doyen

Absence pour maladie d'un jour : faut-il forcément un certificat ? Empty Re: Absence pour maladie d'un jour : faut-il forcément un certificat ?

par Balthamos Lun 6 Mar 2023 - 10:24
Absence même d'un jour avec arrêt maladie : absence justifiée.
Absence sans arrêt : absence non justifiée.

Disons que dans un cas tu ne respectes pas tes obligations et ça sera considéré comme une absence irrégulière, ouvrant la possibilité à des sanctions. Un jour de carence n'est pas pareil que la retenue d'un trentième, en tout cas dans sa signification.

Effectivement, à part la retenue d'un trentième dans les faits tu ne risques pas grand chose pour un jour occasionnel et justifiée officieusement à la direction, mais cela peut t'être reproché, et pourquoi pas ressortir si un jour tu te retrouves en indélicatesse avec l'administration.

_________________
Spoiler:
Fabrice25
Fabrice25
Niveau 10

Absence pour maladie d'un jour : faut-il forcément un certificat ? Empty Re: Absence pour maladie d'un jour : faut-il forcément un certificat ?

par Fabrice25 Lun 6 Mar 2023 - 10:31
Effectivement, d'un point vue théorique, c'est délicat de ne pas avoir un justificatif. Mais dans les faits, si cela reste ponctuel, tu ne t'exposes à rien d'autre qu'au retrait d'un trentième.

Maintenant je me pose la question : en dehors des soucis de santé, quel justificatif peut-on fournir pour une journée d'absence (problème de garde d'enfants, accompagnement d'une personne malade à un rdv, par exemple ?)
Clayd34
Clayd34
Niveau 5

Absence pour maladie d'un jour : faut-il forcément un certificat ? Empty Re: Absence pour maladie d'un jour : faut-il forcément un certificat ?

par Clayd34 Lun 6 Mar 2023 - 10:41
Balthamos a écrit:Absence même d'un jour avec arrêt maladie : absence justifiée.
Absence sans arrêt : absence non justifiée.

Disons que dans un cas tu ne respectes pas tes obligations et ça sera considéré comme une absence irrégulière, ouvrant la possibilité à des sanctions. Un jour de carence n'est pas pareil que la retenue d'un trentième, en tout cas dans sa signification.

Effectivement, à part la retenue d'un trentième dans les faits tu ne risques pas grand chose pour un jour occasionnel et justifiée officieusement à la direction, mais cela peut t'être reproché, et pourquoi pas ressortir si un jour tu te retrouves en indélicatesse avec l'administration.

étant TZR et temporairement dans l'établissement, je me dis que je ne risque pas grand chose au niveau administratif, il est vrai qu'avoir une absence "irrégulière" fait tâche, mais c'est compliqué lorsque la maladie survient le week-end et que l'on va mieux le mardi ! (j'espère aller mieux par ailleurs)
Voltigeur
Voltigeur
Habitué du forum

Absence pour maladie d'un jour : faut-il forcément un certificat ? Empty Re: Absence pour maladie d'un jour : faut-il forcément un certificat ?

par Voltigeur Lun 6 Mar 2023 - 10:46
Dans un cas comme celui-là, comme pour un autre impondérable (panne de voiture par ex) le plus simple est de régulariser en demandant une autorisation d'absence rétroactive. Si un rattrapage des cours est possible, ça évite le retrait du 30e. Si ce n'est pas le cas eh bien tant pis, de toute façon c'est moins compliqué que de passer par un RV médical. Si l'incident est ponctuel, ça se réglera sans souci. Si ça prend un caractère chronique, l'administration sera évidemment moins compréhensive.

_________________
«Quand tout le monde pense la même chose, c'est que plus personne ne pense» (Walter Lippman)
EdithW
EdithW
Grand sage

Absence pour maladie d'un jour : faut-il forcément un certificat ? Empty Re: Absence pour maladie d'un jour : faut-il forcément un certificat ?

par EdithW Lun 6 Mar 2023 - 10:46
On peut toujours demander un document justificatif : attestation de la crèche pour fermeture (journée pédagogique...), attestation de la structure où on accompagne une personne malade, certificat de présence à un enterrement, etc.
Après, si l'employeur veut vous enquiquiner, il le peut toujours ! Dans mon ancien bahut, on devait remplir une demande d'autorisation d'absence qui comportait plusieurs cases : motif, date et durée, accepté/ pas accepté  avec maintien/sans maintien de salaire, justificatif fourni avant/après l'absence, éventuelles modalités de récupération des heures...
Même pour une heure il fallait le remplir. J'allais visiter un proche à l'hôpital sur mon heure de déjeuner et, au cas où j'aie un souci de métro, il fallait que je remplisse le document systématiquement. C'était pénible mais ça facilitait grandement les demandes et à ma connaissance, le plus souvent, c'était accepté et avec maintien de salaire. Et on était couverts.

Tout ça ne règle pas la question de l'absence pour maladie, sujet du post, mais dans un établissement où les choses sont cadrées, on peut négocier une récupération d'heures assez facilement, ça économise de la paperasse à la secrétaire, pas besoin d'envoyer d'arrêt, d'aller trouver un RV... On se connaît bien en général, on sent si ça va durer (donc médecin, arrêt etc) ou si une journée au chaud et au calme suffit pour se remettre.


Dernière édition par EdithW le Lun 6 Mar 2023 - 10:51, édité 1 fois
Balthamos
Balthamos
Doyen

Absence pour maladie d'un jour : faut-il forcément un certificat ? Empty Re: Absence pour maladie d'un jour : faut-il forcément un certificat ?

par Balthamos Lun 6 Mar 2023 - 10:48
Fabrice25 a écrit:

Maintenant je me pose la question : en dehors des soucis de santé, quel justificatif peut-on fournir pour une journée d'absence (problème de garde d'enfants, accompagnement d'une personne malade à un rdv, par exemple ?)

Sans parler de justificatif, les cas que tu évoques sont des absences sur autorisation, facultatives et au bon vouloir de la direction, certaines avec traitement et d'autres sans traitement.
Pour l'accompagnement d'une personne malade à un rdv, il ne me semble pas que cette absence existe.
Pour les justificatifs, il y en a toujours pour une absence (attestations des médecins, des pompes funèbres, etc.)

_________________
Spoiler:
Solovieï
Solovieï
Niveau 10

Absence pour maladie d'un jour : faut-il forcément un certificat ? Empty Re: Absence pour maladie d'un jour : faut-il forcément un certificat ?

par Solovieï Lun 6 Mar 2023 - 14:40
Quel intérêt de payer une consultation médicale et de présenter un justificatif pour un arrêt maladie d'une journée, puisque jour de carence ? Autant ne rien faire, non ?

Il y a un début d'explication dans ce fil, mais j'admets ne pas avoir compris.

Pour une journée, le mieux reste évidemment de rattraper si possible, pour conserver son salaire intact.
Kolmogorov
Kolmogorov
Niveau 5

Absence pour maladie d'un jour : faut-il forcément un certificat ? Empty Re: Absence pour maladie d'un jour : faut-il forcément un certificat ?

par Kolmogorov Lun 6 Mar 2023 - 14:48
L'intérêt apparait le jour où on a un problème avec l'IPR ou le CDE, un moyen de pression comme un autre dans le cas où l'on serait dans son bon droit. Autant ne pas tendre le bâton pour se faire battre.
maikreeeesse
maikreeeesse
Grand sage

Absence pour maladie d'un jour : faut-il forcément un certificat ? Empty Re: Absence pour maladie d'un jour : faut-il forcément un certificat ?

par maikreeeesse Lun 6 Mar 2023 - 15:13
Parce que les absences doivent être justifiées. Alors c'est galère avec les problèmes de désert médical mais cela reste obligatoire.
freche
freche
Grand sage

Absence pour maladie d'un jour : faut-il forcément un certificat ? Empty Re: Absence pour maladie d'un jour : faut-il forcément un certificat ?

par freche Lun 6 Mar 2023 - 15:35
zigmag17 a écrit:Il n'y a pas un risque énorme à expliquer le problème au PA, et  à solliciter une autorisation d'absence rétroactive.  Dans ce cas il se peut qu'il soit magnanime , accepte le procédé et ne demande même pas à ce que les cours soient rattrapés.
Dans le cas contraire, je pense qu'il vaut mieux attendre le rv médical pour se faire délivrer un certificat pour ce jour-là,  quitte à ce que l'administration patiente quelques jours afin que ce rv n'empiète pas à son tour sur d'autres cours et  pour qu'il soit possible d'obtenir l' arrêt médical.
Il y a le jour de carence c'est vrai, et dans tous les cas, sauf à rattraper les cours, on perd une journée.  Mais d'un point de vue administratif , être en "off" une journée sans justificatif ça fait un peu désordre non?
Ou alors je n'y connais rien, et je me prendrai moins la tête si un jour je dois être absente juste un jour (We can be ill, just for one day. Lol)😆

Un médecin n'a pas le droit de faire un arrêt rétroactif, il en va de sa responsabilité. Dans les faits, il le fait la plupart du temps, mais il n'en a pas le droit.
Clecle78
Clecle78
Esprit sacré

Absence pour maladie d'un jour : faut-il forcément un certificat ? Empty Re: Absence pour maladie d'un jour : faut-il forcément un certificat ?

par Clecle78 Lun 6 Mar 2023 - 15:46
On peut demander une autorisation d'absence non rémunérée si on n'a pas d'autre solution. Il faut juste remplir un formulaire.
Solovieï
Solovieï
Niveau 10

Absence pour maladie d'un jour : faut-il forcément un certificat ? Empty Re: Absence pour maladie d'un jour : faut-il forcément un certificat ?

par Solovieï Lun 6 Mar 2023 - 16:00
Mais la mesure appliquée reste la même : retrait d'une portion du salaire, correspondant (arbitrairement et proportionnellement) à une journée de salaire. Je trouve absurde de devoir justifier une absence, pour un résultat similaire (par rapport à une absence injustifiée). À moins qu'il existe d'autres mesures ou sanctions dont j'ignore l'existence. Ma connaissance de ces choses est très limitée.
Existe-t-il un cas avéré où, à la fin de l'année, le CdE ou le Rectorat fait le compte des absences injustifiées et, à partir d'un certain seuil, décide de radier l'enseignant ?
Pour des absences injustifiées, de longue durée et fréquentes, je peux comprendre. Pour des absences ponctuelles d'une journée, est-ce possible ?

En fait, j'ai l'impression que ce dispositif incite à demander / négocier, etc. (remplacer par le verbe au choix...) des arrêts maladie plus longs (supérieurs à 1 jour) et que mécaniquement on se retrouve avec des professeurs absents plusieurs jours, alors que le souci de santé bénin n'aurait nécessité qu'un jour de repos.

@Clecle78 : mais cette demande doit se faire avant le jour d'absence, non ? Et elle peut être refusée j'imagine.
trompettemarine
trompettemarine
Monarque

Absence pour maladie d'un jour : faut-il forcément un certificat ? Empty Re: Absence pour maladie d'un jour : faut-il forcément un certificat ?

par trompettemarine Lun 6 Mar 2023 - 16:06
Tu peux risquer de perdre un trimestre de retraite pour des absences non justifiées.
*Ombre*
*Ombre*
Grand sage

Absence pour maladie d'un jour : faut-il forcément un certificat ? Empty Re: Absence pour maladie d'un jour : faut-il forcément un certificat ?

par *Ombre* Lun 6 Mar 2023 - 17:05
Il va quand même falloir que notre administration prenne en compte les difficultés à obtenir un RV médical dans la journée, celles-ci étant de plus en plus fréquentes. Je me suis moi-même retrouvée dans la situation évoquée par notre collègue, avec une bête affection ORL, mais un mal de gorge aigu qui rendait impossible de parler à voix haute. J'ai appelé tous les cabinets à la ronde : impossible d'avoir un RV avant la fin de la semaine (c'était un lundi). Autant dire que je n'ai pas pris le RV, d'ici là, j'étais guérie.
J'ai la chance d'avoir une chef ouverte, qui a pris en considération le fait que je ne suis quasiment jamais malade et qui n'a pas fait d'histoires. Mais j'imagine avec ma chef précédente, complètement folle, ce que cela aurait pu donner. De fait, avec la meilleure volonté du monde, il n'est pas toujours possible d'obtenir un RV le jour où on est malade. Alors on fait quoi, dans ce cas ?
Par ailleurs, on ne peut pas à la fois nous dire de ne pas solliciter le généraliste pour le moindre bobo (ce que je peux comprendre) et exiger que nous fournissions un certificat médical pour une maladie ponctuelle bénigne. Il y a là contradiction.
Clecle78
Clecle78
Esprit sacré

Absence pour maladie d'un jour : faut-il forcément un certificat ? Empty Re: Absence pour maladie d'un jour : faut-il forcément un certificat ?

par Clecle78 Lun 6 Mar 2023 - 17:09
trompettemarine a écrit:Tu peux risquer de perdre un trimestre de retraite pour des absences non justifiées.
Un jour d'absence ça m'étonnerait. Surtout si tu régularises.
Clecle78
Clecle78
Esprit sacré

Absence pour maladie d'un jour : faut-il forcément un certificat ? Empty Re: Absence pour maladie d'un jour : faut-il forcément un certificat ?

par Clecle78 Lun 6 Mar 2023 - 17:12
Solovieï a écrit:Mais la mesure appliquée reste la même : retrait d'une portion du salaire, correspondant (arbitrairement et proportionnellement) à une journée de salaire. Je trouve absurde de devoir justifier une absence, pour un résultat similaire (par rapport à une absence injustifiée). À moins qu'il existe d'autres mesures ou sanctions dont j'ignore l'existence. Ma connaissance de ces choses est très limitée.
Existe-t-il un cas avéré où, à la fin de l'année, le CdE ou le Rectorat fait le compte des absences injustifiées et, à partir d'un certain seuil, décide de radier l'enseignant ?
Pour des absences injustifiées, de longue durée et fréquentes, je peux comprendre. Pour des absences ponctuelles d'une journée, est-ce possible ?

En fait, j'ai l'impression que ce dispositif incite à demander / négocier, etc. (remplacer par le verbe au choix...) des arrêts maladie plus longs (supérieurs à 1 jour) et que mécaniquement on se retrouve avec des professeurs absents plusieurs jours, alors que le souci de santé bénin n'aurait nécessité qu'un jour de repos.

@Clecle78 : mais cette demande doit se faire avant le jour d'absence, non ? Et elle peut être refusée j'imagine.
Si tu es malade ou que tu crèves ton pneu et que tu ne viens pas on ne peut pas te la refuser ... Faut peut-être pas exagérer avec des cas extrêmes. J'ai jamais vu un rectorat radier des enseignants pour ce motif. Ils ont plutôt du mal à recruter en ce moment. Et des profs qui faisaient n'importe quoi j'en ai vu quelques uns pourtant.
Balthamos
Balthamos
Doyen

Absence pour maladie d'un jour : faut-il forcément un certificat ? Empty Re: Absence pour maladie d'un jour : faut-il forcément un certificat ?

par Balthamos Lun 6 Mar 2023 - 18:08
Solovieï a écrit:Quel intérêt de payer une consultation médicale et de présenter un justificatif pour un arrêt maladie d'une journée, puisque jour de carence ? Autant ne rien faire, non ?

Il y a un début d'explication dans ce fil, mais j'admets ne pas avoir compris.

Pour une journée, le mieux reste évidemment de rattraper si possible, pour conserver son salaire intact.

Ce n'était qu'un rappel légal, après libre à chacun de ne pas respecter les règles.
C'est un peu comme les personnes qui grillent le feu rouge parce qu'il n'est pas au bon endroit, parce qu'il n'y a aucun danger, parce que ca revient au même.
Pour le cas de l'arrêt, la conséquence pécuniaire est la même, mais dans un cas c'est une faute disciplinaire.


_________________
Spoiler:
Solovieï
Solovieï
Niveau 10

Absence pour maladie d'un jour : faut-il forcément un certificat ? Empty Re: Absence pour maladie d'un jour : faut-il forcément un certificat ?

par Solovieï Lun 6 Mar 2023 - 19:11
@Balthamos : c'est justement ce rappel légal que je n'avais pas bien compris. Je voudrais savoir si, malgré ce que je découvre être une obligation légale, vous aviez eu connaissance d'un professeur sanctionné pour des journées (nombre à déterminer) ponctuelles d'absences injustifiées.

@*Ombre* : Tout à fait d'accord ! Engorger les cabinets alors que le constat général et unanime va dans le sens d'une pénurie de médecins, et cela pour le moindre bobo, c'est totalement contre-productif.
De plus, en imaginant la situation où il ne s'agit pas d'un simple rhume, mais d'une affection immobilisante (intoxication alimentaire, lombalgie, etc.), on ne peut pas se rendre chez le médecin ! Les visites à domicile se pratiquent-elles encore (et dans la journée) ? Finalement, on risque fort de passer sa journée en démarches, coups de fil, déplacements, pour obtenir le droit... de ne pas travailler !
Balthamos
Balthamos
Doyen

Absence pour maladie d'un jour : faut-il forcément un certificat ? Empty Re: Absence pour maladie d'un jour : faut-il forcément un certificat ?

par Balthamos Lun 6 Mar 2023 - 20:05
Ton message me questionne... je ne comprends pas ce que tu ne comprends pas, donc je vais m'arrêter dans ces explications redondantes en espérant qu'un autre membre plus pédagogue puisse t'éclairer sur nos obligations légales.
Pour le reste, ca ne m'intéresse pas de débattre sur les conditions de non respect d'une règle. Comme déjà dit ici par plusieurs, la clé reste la discussion avec la direction.

Seulement pour corriger, ce n'est pas pour obtenir le droit de ne pas travailler, mais d'être absent de son travail, sur lequel on est engagé. Encore une fois le résultat est le même : pas de travail une journée, mais la signification n'est pas la même et la logique non plus.
Nous avons tous le droit de ne pas travailler, mais dans ce cas on ne s'engage pas dans un travail. Sinon, on profite des conditions légales pour ne pas travailler (durée de travail, vacances, etc.)


_________________
Spoiler:
Lowpow29
Lowpow29
Fidèle du forum

Absence pour maladie d'un jour : faut-il forcément un certificat ? Empty Re: Absence pour maladie d'un jour : faut-il forcément un certificat ?

par Lowpow29 Lun 6 Mar 2023 - 20:35
En Allemagne on peut être en arrêt max 3 jours sans certificat dans le privé comme dans le public. On ne doit fournir un certificat qu'à partir du 4ème jour. Autant vous dire que dans les écoles on est souvent malade sans certificat juste pour une journée parce qu'on est épuisé. Sinon en règle générale des fois on est malade et on sait que le médecin ne pourrait rien y faire, qu'il faut juste se reposer un jour ou deux en attendant que ça passe.
Personne ne remet ça en question ni n'oserait dire que quelqu'un s'est mis en maladie alors qu'il aurait pu travailler.

_________________
La vie est courte, l'art est long, l'occasion fugitive, l'expérience trompeuse, le jugement difficile. Hippocrate Absence pour maladie d'un jour : faut-il forcément un certificat ? 2289946511
Panta Rhei
Panta Rhei
Expert

Absence pour maladie d'un jour : faut-il forcément un certificat ? Empty Re: Absence pour maladie d'un jour : faut-il forcément un certificat ?

par Panta Rhei Lun 6 Mar 2023 - 22:26
J’ai souvenir d’avoir lu il y’a quelques années qu’il y’a un dispositif pour les CDE qui repèrent des absences perlées (un jour par ci, deux par là, sans justification); Au delà d’un certain nombre -j’ai oublié mais c’était large- ils pouvaient enclencher un signal d’alerte, un signalement au rectorat pour diligenter consultation médecin agréé.

_________________
Signature:
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum