Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Baldred
Baldred
Expert spécialisé

Harcèlement Empty Harcèlement

par Baldred Sam 30 Sep 2023, 21:34
Le fil consacré au harcèlement étant verrouillé pour le moment, j'ouvre celui-ci qui pourra sans doute être fusionné par la suite ?
Je ne connais pas plus que ça JP Brighelli, il est parfois cité sur Néo et cela ne me donnait guère envie de le connaitre.
Il a franchement dérapé dans Le Figaro hier :

https://www.lefigaro.fr/vox/societe/jean-paul-brighelli-les-cours-d-empathie-ou-quand-la-moraline-remplace-la-morale-20230929

Revenant sur les mesures proposés par G.Attal sur le harcèlement, il lie tout simplement harcèlement et immigration :

L'empathie, ce n'est plus la morale, c'est la moraline, produit à obsolescence rapide du New Age. Nous avons la morale que nous méritons, et les traitements qui nous vont: les cours d'empathie sont empruntés aux nations scandinaves, qui sont très loin d'avoir les mêmes problèmes d'intégration que la France.

Peut-être sont-ce les parents qu'il faudrait remoraliser — après tout, ils sont comptables légalement des exactions de leur progéniture. Mais chose curieuse, ils sont les grands oubliés des menaces ministérielles. La sanction suprême, évoquée par Dupont-Moretti, consistera à priver les harceleurs de portable. Mais ils en auront un autre dans l'heure — parce qu'à faire les guetteurs pour les narcotrafiquants au pied des cités, ils gagnent chaque soir de quoi s'offrir le dernier modèle.

C'est stupide, gratuit, haineux, raciste, c'est dans Le Figaro où Brighelli est bien présenté comme agrégé, ancien de l'ENS et enseignant.


Dernière édition par Baldred le Sam 30 Sep 2023, 22:41, édité 1 fois
Clecle78
Clecle78
Esprit sacré

Harcèlement Empty Re: Harcèlement

par Clecle78 Sam 30 Sep 2023, 21:39
En plus il dit n'importe quoi sur les sociétés scandinaves qui ont elles aussi leurs problèmes d'intégration.
Vieux_Mongol
Vieux_Mongol
Fidèle du forum

Harcèlement Empty Re: Harcèlement

par Vieux_Mongol Sam 30 Sep 2023, 21:47
Bon, rien de surprenant.
henriette
henriette
Médiateur

Harcèlement Empty Re: Harcèlement

par henriette Sam 30 Sep 2023, 22:00
Non, rien de très surprenant. Dès la Fabrique du crétin, il tenait des propos très limites dans la dernière partie du livre, des propos déjà à relents racistes et islamophobes.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
epekeina.tes.ousias
epekeina.tes.ousias
Modérateur

Harcèlement Empty Re: Harcèlement

par epekeina.tes.ousias Sam 30 Sep 2023, 22:11
Oui, il était déjà ultra agressif et tenait déjà des propos franchement douteux en 2005. Et la lecture de son blog — Bonnet d'âne — ou de ses articles dans Causeur n'arrange rien. Je trouve même que, dans son article publié dans le Figaro, il est plus modéré…

_________________
Si tu vales valeo. Wink
Vieux_Mongol
Vieux_Mongol
Fidèle du forum

Harcèlement Empty Re: Harcèlement

par Vieux_Mongol Sam 30 Sep 2023, 22:37
Causeur...
Soirée
Soirée
Niveau 10

Harcèlement Empty Re: Harcèlement

par Soirée Sam 30 Sep 2023, 22:39
Baldred, messager de la perte des dernières illusions...


Harcèlement 437980826
epekeina.tes.ousias
epekeina.tes.ousias
Modérateur

Harcèlement Empty Re: Harcèlement

par epekeina.tes.ousias Dim 01 Oct 2023, 09:25
Vieux_Mongol a écrit:Causeur...

Tout un programme, mais que veux-tu : ça ne s'invente pas.

_________________
Si tu vales valeo. Wink
Ianna
Ianna
Niveau 7

Harcèlement Empty Re: Harcèlement

par Ianna Dim 01 Oct 2023, 11:13
J.P Brighelli a tout de même raison en ce qui concerne l'empathie. C'est de la moralité inefficace, de la morale moralisatrice, de la moralité du campdubien. La morale, c'est autre chose.
 Je suis ce collègue avec le plus grand intérêt. Mais il ne va pas assez loin. Un parallèle intéressant aurait pu être fait entre empathie entre élèves et la sainte bienveillance. De plus, pour quiconque a lu René Girard - ce que notre collègue n'a pas manqué de faire- le harcèlement est consubstantiel au groupe. Il ne faut pas l'oublier, le problème est insoluble dans la moraline. Comme il le rappelle, les gros balèzes se font respecter, les plus faibles sont plus susceptibles d'être l'objet de harcèlement. La justice, violence symbolique  garante d'équilibre dans un État se doit de réprimer très sévèrement les harceleurs.


Dernière édition par Ianna le Dim 01 Oct 2023, 11:24, édité 2 fois
epekeina.tes.ousias
epekeina.tes.ousias
Modérateur

Harcèlement Empty Re: Harcèlement

par epekeina.tes.ousias Dim 01 Oct 2023, 11:16
Ianna a écrit:J.P Brighelli a tout de même raison en ce qui concerne l'empathie.

Cela ne remplace certainement pas le personnel médical (rappel : 990 médecins et 7700 infirmières scolaires en France…). Mais sur le plan de la prévention, il ne sait pas de quoi il parle : l'utilité du développement des comportements sociaux et empathiques est démontrée. Son approche est strictement idéologique et démagogique : ce serait bien trop “laxiste” et il vaudrait mieux réprimer sévèrement.

_________________
Si tu vales valeo. Wink
Reine Margot
Reine Margot
Demi-dieu

Harcèlement Empty Re: Harcèlement

par Reine Margot Dim 01 Oct 2023, 11:19
Oui, le harcèlement (on le voit aussi sur les fils consacrés aux relations de travail) est un phénomène de groupe qui n'est pas propre à une population.
Quand j'ai lu quelques articles du Monde consacrés aux méthodes employées au Danemark, ce ne sont pas des heures réservées à des "cours d'empathie", contrairement à ce que l'on dit partout, c'est plus une méthode de travail applicable dans toutes les matières: faire travailler en groupe, observer qui sont les élèves marginalisés, demander "comment je peux aider mon camarade" etc.

_________________
Quand tout va mal, quand il n'y a plus aucun espoir, il nous reste Michel Sardou
La famille Bélier
Reine Margot
Reine Margot
Demi-dieu

Harcèlement Empty Re: Harcèlement

par Reine Margot Dim 01 Oct 2023, 11:22
epekeina.tes.ousias a écrit:
Ianna a écrit:J.P Brighelli a tout de même raison en ce qui concerne l'empathie.

Cela ne remplace certainement pas le personnel médical (rappel : 990 médecins et 7700 infirmières scolaires en France…). Mais sur le plan de la prévention, il ne sait pas de quoi il parle : l'utilité du développement des comportements sociaux et empathiques est démontrée. Son approche est strictement idéologique et démagogique : ce serait bien trop “laxiste” et il vaudrait mieux réprimer sévèrement.

Les rappels à l'"autorité" sont inutiles car ils sous-entendent que l'école d'autrefois ne connaissait pas le harcèlement scolaire.
Or c'est faux: les élèves d'autrefois craignaient bien plus des profs qui pouvaient même punir physiquement, mais qui ignoraient complètement ce qui pouvait se passer entre élèves, sauf exception. Et des livres comme le Petit Chose montrent bien que le harcèlement existait. A l'époque de mon père, les 6e se cachaient toute la récréation dans les toilettes car ils étaient tabassés par les grands. Soit le harcèlement avait lieu en cachette des profs, soit ils voyaient mais considéraient que ce n'était pas leur problème mais une "affaire de gamins".

_________________
Quand tout va mal, quand il n'y a plus aucun espoir, il nous reste Michel Sardou
La famille Bélier
Taillevent
Taillevent
Habitué du forum

Harcèlement Empty Re: Harcèlement

par Taillevent Dim 01 Oct 2023, 11:36
Vu bon nombre de déclarations de ce monsieur, je pense effectivement qu'il n'a pas une très haute opinion de l'empathie tant il semble peiner à la mettre en pratique. Il a le droit d'avoir les opinions qu'il souhaite. Par contre, ça n'en fait pas un connaisseur de la question, comme vos commentaires l'ont bien montré.
Ceci dit, je crains que les "dérapages" dans la section "débats" du Figaro ne semblent presque devenir la normalité
Isis39
Isis39
Enchanteur

Harcèlement Empty Re: Harcèlement

par Isis39 Dim 01 Oct 2023, 11:41
Reine Margot a écrit:Oui, le harcèlement (on le voit aussi sur les fils consacrés aux relations de travail) est un phénomène de groupe qui n'est pas propre à une population.
Quand j'ai lu quelques articles du Monde consacrés aux méthodes employées au Danemark, ce ne sont pas des heures réservées à des "cours d'empathie", contrairement à ce que l'on dit partout, c'est plus une méthode de travail applicable dans toutes les matières: faire travailler en groupe, observer qui sont les élèves marginalisés, demander "comment je peux aider mon camarade" etc.

C'est bien le problème du gouvernement français (et pas seulement celui actuellement) : prendre une pratique dans un autre pays, alors qu'il s'agit de tout un ensemble. C'est le cas au Danemark pour lutter contre le harcèlement. Il n'y a pas que du travail sur l'empathie.
Baldred
Baldred
Expert spécialisé

Harcèlement Empty Re: Harcèlement

par Baldred Dim 01 Oct 2023, 11:42
Ianna a écrit:J.P Brighelli a tout de même raison en ce qui concerne l'empathie. C'est de la moralité inefficace, de la morale moralisatrice, de la moralité du campdubien. La morale, c'est autre chose.
 Je suis ce collègue avec le plus grand intérêt. Mais il ne va pas assez loin. Un parallèle intéressant aurait pu être fait entre empathie entre élèves et la sainte bienveillance. De plus, pour quiconque a lu René Girard - ce que notre collègue n'a pas manqué de faire- le harcèlement est consubstantiel au groupe. Il ne faut pas l'oublier, le problème est insoluble dans la moraline. Comme il le rappelle, les gros balèzes se font respecter, les plus faibles sont plus susceptibles d'être l'objet de harcèlement. La justice, violence symbolique  garante d'équilibre dans un État se doit de réprimer très sévèrement les harceleurs.
N'est ce pas un peu vite oublier que ce " collègue" n'utilise l'empathie que pour établir un lien ignoble entre harcèlement et immigration ? Est-il vraiment nécessaire de fragmenter un tel raisonnement.? Je trouve ton " tout de même" terrible car il semble valider finalement l'ensemble. D'autant plus que si tu le suis, je suppose que ce ne doit pas être sa première sortie de route sur le sujet.
Vieux_Mongol
Vieux_Mongol
Fidèle du forum

Harcèlement Empty Re: Harcèlement

par Vieux_Mongol Dim 01 Oct 2023, 11:45
Ianna a écrit:J.P Brighelli a tout de même raison en ce qui concerne l'empathie. C'est de la moralité inefficace, de la morale moralisatrice, de la moralité du campdubien. La morale, c'est autre chose.
 Je suis ce collègue avec le plus grand intérêt. Mais il ne va pas assez loin. Un parallèle intéressant aurait pu être fait entre empathie entre élèves et la sainte bienveillance. De plus, pour quiconque a lu René Girard - ce que notre collègue n'a pas manqué de faire- le harcèlement est consubstantiel au groupe. Il ne faut pas l'oublier, le problème est insoluble dans la moraline. Comme il le rappelle, les gros balèzes se font respecter, les plus faibles sont plus susceptibles d'être l'objet de harcèlement. La justice, violence symbolique  garante d'équilibre dans un État se doit de réprimer très sévèrement les harceleurs.

En tout cas "camp du bien", "moraline", vous avez bien assimilé les éléments de langage de son camp à lui. Sinon le "ben voyons" c'est pour quand ?
maldoror1
maldoror1
Expert

Harcèlement Empty Re: Harcèlement

par maldoror1 Dim 01 Oct 2023, 11:51
Vieux_Mongol a écrit:
Ianna a écrit:J.P Brighelli a tout de même raison en ce qui concerne l'empathie. C'est de la moralité inefficace, de la morale moralisatrice, de la moralité du campdubien. La morale, c'est autre chose.
 Je suis ce collègue avec le plus grand intérêt. Mais il ne va pas assez loin. Un parallèle intéressant aurait pu être fait entre empathie entre élèves et la sainte bienveillance. De plus, pour quiconque a lu René Girard - ce que notre collègue n'a pas manqué de faire- le harcèlement est consubstantiel au groupe. Il ne faut pas l'oublier, le problème est insoluble dans la moraline. Comme il le rappelle, les gros balèzes se font respecter, les plus faibles sont plus susceptibles d'être l'objet de harcèlement. La justice, violence symbolique  garante d'équilibre dans un État se doit de réprimer très sévèrement les harceleurs.

En tout cas "camp du bien", "moraline", vous avez bien assimilé les éléments de langage de son camp à lui. Sinon le "ben voyons" c'est pour quand ?

Tu fonctionnes en terme de "camp" ? Sinon, la "moraline", Nietzsche en parlait déjà. "L'Empire du bien", ça ne date pas non plus d'hier (quant au "ben voyons", j'ignore de quoi il s'agit).

_________________
" Le monde a commencé sans l'homme et finira sans lui". Lévi-Strauss
Soirée
Soirée
Niveau 10

Harcèlement Empty Re: Harcèlement

par Soirée Dim 01 Oct 2023, 11:53
Il y a des racistes gentils, il ne faut pas les diaboliser.
Volte
Volte
Niveau 5

Harcèlement Empty Re: Harcèlement

par Volte Dim 01 Oct 2023, 11:56
Ce brave Bighelli qui ne s'est sans doute jamais complètement remis d'avoir raté ULM et d'être obligé d'aller à Lyon-la-gauchiste...
Nostalgique du sabre et du goupillon, de la France décrite dans les arrières plans des films de Chabrol.
Descendant d'immigrés italiens (comme moi, donc pas d'accusation à la noix, merci), qui veut fermer la porte derrière lui.
A quoi servent les lettres si on n'est pas humaniste ?
Hilde
Hilde
Niveau 5

Harcèlement Empty Re: Harcèlement

par Hilde Dim 01 Oct 2023, 11:58
"Ben voyons" est un cri de ralliement zemmouriste, depuis que Zemmour a fait de cette expression une des clés de ses discours.
Volte
Volte
Niveau 5

Harcèlement Empty Re: Harcèlement

par Volte Dim 01 Oct 2023, 11:58
Soirée a écrit:Il y a des racistes gentils, il ne faut pas les diaboliser.
C'est le même concept que les talibans modérés ?
Ceux qui lapident les femmes, mais avec de petites pierres ?
Zybulka
Zybulka
Niveau 10

Harcèlement Empty Re: Harcèlement

par Zybulka Dim 01 Oct 2023, 12:00
Soirée a écrit:Il y a des racistes gentils, il ne faut pas les diaboliser.
D'ailleurs j'ai un ami raciste Razz
maldoror1
maldoror1
Expert

Harcèlement Empty Re: Harcèlement

par maldoror1 Dim 01 Oct 2023, 12:01
Volte a écrit:
Soirée a écrit:Il y a des racistes gentils, il ne faut pas les diaboliser.
C'est le même concept que les talibans modérés ?
Ceux qui lapident les femmes, mais avec de petites pierres ?

Bien sûr, tout comme il y a des staliniens philanthropes, ne les diabolisons pas non plus !

Anne de Bretagne, merci pour tes précisions sur une chose que j'ignorais.

_________________
" Le monde a commencé sans l'homme et finira sans lui". Lévi-Strauss
epekeina.tes.ousias
epekeina.tes.ousias
Modérateur

Harcèlement Empty Re: Harcèlement

par epekeina.tes.ousias Dim 01 Oct 2023, 12:03
Reine Margot a écrit:
epekeina.tes.ousias a écrit:
Ianna a écrit:J.P Brighelli a tout de même raison en ce qui concerne l'empathie.

Cela ne remplace certainement pas le personnel médical (rappel : 990 médecins et 7700 infirmières scolaires en France…). Mais sur le plan de la prévention, il ne sait pas de quoi il parle : l'utilité du développement des comportements sociaux et empathiques est démontrée. Son approche est strictement idéologique et démagogique : ce serait bien trop “laxiste” et il vaudrait mieux réprimer sévèrement.

Les rappels à l'"autorité" sont inutiles car ils sous-entendent que l'école d'autrefois ne connaissait pas le harcèlement scolaire.
Or c'est faux: les élèves d'autrefois craignaient bien plus des profs qui pouvaient même punir physiquement, mais qui ignoraient complètement ce qui pouvait se passer entre élèves, sauf exception. Et des livres comme le Petit Chose montrent bien que le harcèlement existait. A l'époque de mon père, les 6e se cachaient toute la récréation dans les toilettes car ils étaient tabassés par les grands. Soit le harcèlement avait lieu en cachette des profs, soit ils voyaient mais considéraient que ce n'était pas leur problème mais une "affaire de gamins".

Exactement. Et ce, sans compter que miser sur un effet “exemplaire” ou “dissuasif” (vis-à-vis des autres) des sanctions fortes relève de la naïveté et d'une perception idéologique de la réalité.
Son propos consiste à simplifier outrageusement les questions en prétendant faire preuve de ce fameux “bon sens” au nom duquel “il n'y a qu'à”.

_________________
Si tu vales valeo. Wink
Soirée
Soirée
Niveau 10

Harcèlement Empty Re: Harcèlement

par Soirée Dim 01 Oct 2023, 12:03
Le besoin d'aller forcément chercher "ailleurs" (et toujours dans le même champ de représentation) au titre de comparaison ne me semble pas ce qu'il y a de plus pertinent. Ce n'est pas la vision de l'internationalisme qui me paraît la plus convaincante. Wink

Pour dire les choses de façon moins polémique : en quoi cette comparaison eclaire-t-elle le débat ?
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum