Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Fourseasons
Fourseasons
Doyen

Poèmes Empty Poèmes

par Fourseasons le Sam 26 Juin 2010 - 12:11
Dites avez vous des conseils de lectures de poèmes pour des collègues non littéraires ? Selon vous les plus beaux ? accessibles...

J'ai pensé à ca en lisant le poème que Clarianz a posté : Une traduction de If... de Rudyard Kipling.
harry james
harry james
Neoprof expérimenté

Poèmes Empty Re: Poèmes

par harry james le Sam 26 Juin 2010 - 12:14
georges perros peut-être? Poemes bleus par exemple.

_________________
Merdre lachez tout! Partez sur les routes!


Out of sorrow entire worlds have been built
Out of longing great wonders have been willed
[...]
Outside my window, the world has gone to war
Are you the one that I've been waiting for?
Sessi
Sessi
Expert spécialisé

Poèmes Empty Re: Poèmes

par Sessi le Sam 26 Juin 2010 - 22:13
Prévert, c'est toujours magique!

_________________
- Tout ce que nous pouvons faire est d'ajouter à la création, le plus que nous le pouvons, pendant que d'autres travaillent à la destruction. C'est ce long, patient et secret effort qui a fait avancer réellement les hommes depuis qu'ils ont une histoire.-
Albert Camus
John
John
Médiateur

Poèmes Empty Re: Poèmes

par John le Sam 26 Juin 2010 - 23:05
Et la mer et l'amour de Marbeuf ?

Des extraits du lac de Lamartine et de la consolation à M. du Périer de Malherbe ?

Un extrait de l'art poétique de Boileau et n'importe quel poème de Hugo et Verlaine ?

Un extrait des Trophées de Hérédia ?

S'ils sont insensibles à tout ça, ce sera peine perdue !

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
Celeborn
Celeborn
Esprit sacré

Poèmes Empty Re: Poèmes

par Celeborn le Sam 26 Juin 2010 - 23:18
Les Fleurs du mal ("Harmonie du soir", "Mœsta et errabunda", "L'Horloge", "À une passante", etc.)

Apollinaire me semble aussi un bon choix (faut sélectionner, là, dans Alcools)

Sinon, un beau sonnet de Ronsard.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
Fourseasons
Fourseasons
Doyen

Poèmes Empty Re: Poèmes

par Fourseasons le Dim 27 Juin 2010 - 13:57
Ah merci j'ai enfin des pistes...
deroute
deroute
Expert

Poèmes Empty Re: Poèmes

par deroute le Dim 27 Juin 2010 - 14:39
@Celeborn a écrit:
Apollinaire me semble aussi un bon choix (faut sélectionner, là, dans Alcools)

"Clotilde", il est magnifique.
Celeborn
Celeborn
Esprit sacré

Poèmes Empty Re: Poèmes

par Celeborn le Dim 27 Juin 2010 - 15:20
@deroute a écrit:
@Celeborn a écrit:
Apollinaire me semble aussi un bon choix (faut sélectionner, là, dans Alcools)

"Clotilde", il est magnifique.

Je plussoie. Hormis celui-là et les célèbres "Colchiques" et "Pont Mirabeau" (au demeurant sublimes), dans Alcools, pourquoi ne pas lire "Marizibill", "La Tzigane", "Automne", "Rhénanes" ("Mon verre s'est brisé comme un éclat de rire") et évidemment "La Loreley" ?

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
avatar
Passerose
Érudit

Poèmes Empty Re: Poèmes

par Passerose le Dim 27 Juin 2010 - 15:36
Une belle anthologie ? Ca peut déjà donner des idées. Sinon, pour moi, c'était Alcools d'Apollinaire, Poésies de Rimbaud, ainsi que les Fleurs du mal.
J'aime aussi maintenant les haïkus.
avatar
Abraxas
Doyen

Poèmes Empty Re: Poèmes

par Abraxas le Dim 27 Juin 2010 - 16:02
Et rajoutez Desnos, "J'ai tant rêvé de toi"…

Et nous avions proposé ici même plusieurs trados du poème sublime de Auden, "Stop all the cloks"… Suis infichu d'y remettre la main dessus.
Frisouille
Frisouille
Enchanteur

Poèmes Empty Re: Poèmes

par Frisouille le Dim 27 Juin 2010 - 16:22
Toutes les Fêtes galantes de Verlaine Poèmes Herz
Audrey
Audrey
Oracle

Poèmes Empty Re: Poèmes

par Audrey le Dim 27 Juin 2010 - 16:23
Abraxas le demandait...

http://neoprofs.forumactif.org/loisirs-divers-et-petites-annonces-f6/decesbesoin-de-textes-t18586-15.htm?highlight=d%E9c%E8s

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.
Audrey
Audrey
Oracle

Poèmes Empty Re: Poèmes

par Audrey le Dim 27 Juin 2010 - 16:23
"J'ai tant rêvé de toi"....ptêt mon poème préféré...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.
Audrey
Audrey
Oracle

Poèmes Empty Re: Poèmes

par Audrey le Dim 27 Juin 2010 - 16:26
Et ce poème d'Aragon...

Je traîne après moi trop d'échecs et de mécomptes
J'ai la méchanceté d'un homme qui se noie
Toute l'amertume de la mer me remonte
Il me faut me prouver toujours je ne sais quoi
Et tant pis qui j'écrase et tant pis qui je broie
Il me faut prendre ma revanche sur la honte

Ne puis-je donner de la douleur Tourmenter
N'ai-je pas à mon tour le droit d'être féroce
N'ai-je pas à mon tour droit à la cruauté
Ah faire un mal pareil aux brisures de l'os
Ne puis-je avoir sur autrui ce pouvoir atroce
N'ai-je pas assez souffert assez sangloté

Je suis le prisonnier des choses interdites
Le fait qu'elles le soient me jette à leur marais
Toute ma liberté quand je vois ses limites
Tient à ce pas de plus qui la démontrerait
Et c'est comme à la guerre il faut que je sois prêt
D'aller où le défi de l'ennemi m'invite

Toute idée a besoin pour moi d'un contrepied
Je ne puis supporter les vérités admises
Je remets l'évidence elle-même en chantier
Je refuse midi quand il sonne à l'église
Et si j'entends en lui des paroles apprises
Je déchire mon coeur de mes mains sans pitié
Je ne sais plus dormir lorsque les autres dorment
Et tout ce que je pense est dans mon insomnie
Une ombre gigantesque au mur où se déforme
Le monde tel qu'il est que follement je nie
Mes rêves éveillés semblent des Saint Denis
Qui la tête à la main marchent contre la norme

Inexorablement je porte mon passé
Ce que je fus demeure à jamais mon partage
C'est comme si les mots pensés ou prononcés
Exerçaient pour toujours un pouvoir de chantage
Qui leur donne sur moi ce terrible avantage
Que je ne puisse pas de la main les chasser

Cette cage des mots il faudra que j'en sorte
Et j'ai le coeur en sang d'en chercher la sortie
Ce monde blanc et noir où donc en est la porte
Je brûle à ses barreaux mes doigts comme aux orties
Je bats avec mes poings ces murs qui m'ont menti
Des mots des mots autour de ma jeunesse morte

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum