Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
lalilala
Esprit sacré

Cherche témoignages de professeurs-documentalistes - Page 2 Empty Re: Cherche témoignages de professeurs-documentalistes

par lalilala le Dim 18 Nov 2012 - 16:23
Je gagne déjà mon salaire "tout nu" (mais avec l'isoe) et ça me suffit largement. Sans l'isoe, ça ira très bien aussi.
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

Cherche témoignages de professeurs-documentalistes - Page 2 Empty Re: Cherche témoignages de professeurs-documentalistes

par Pseudo le Dim 18 Nov 2012 - 20:02
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:[
Oui mais moi je sais que ce n'est pas qu'un problème de confiance en moi aujourd'hui : je n'aime pas ce que je fais en cours. Ca ne m'intéresse pas du tout de leur apprendre à baragouiner 3 pauvres phrases en espagnol. Je déteste monter des séquences en jonglant entre compétences langagières, cadre européen et tâches...et le niveau réel des élèves que j'ai en face de moi. Je suis convaincue que la seule façon d'apprendre vraiment une langue, c'est de l'écouter régulièrement, de la lire et de parler avec des natifs. Tout ce qu'on fait en cours est ridicule et complètement artificiel. Et pour ce qui est du salaire, en changeant de boulot, je sais très bien que dans n'importe quel boulot (à ma portée) je gagnerai moins que ce que je gagne aujourd'hui.

Les élèves, et leur niveau, seront les mêmes. Répéter un million de fois : "dans un dictionnaire on cherche au nom de l'auteur, pas au prénom" ou encore "les romans sont classés par ordre alphabétique d'auteur", ça n'est pas non plus épanouissant.
Tu parles de choses ridicules et artificielles qui te pèsent ? Mais que crois-tu que l'on fasse bien souvent en CDI ? Que sont les séances d'IRD à ton avis, sinon des machins complètement ridicules et artificiels ? D'ailleurs, je n'en fais plus. Ce qu'on me reprochera un jour.

En tant que prof ou en temps que doc, la seule chose qui rende heureux c'est d'arrêter de vouloir les élèves autrement que ce qu'ils sont et faire avec eux ce qu'on juge agréable, enthousiasmant, vraiment utile. Et de mettre le minimum d'énergie dans le reste. Même si ca conduit à ne pas respecter toutes les instructions à la con.



_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
lalilala
lalilala
Esprit sacré

Cherche témoignages de professeurs-documentalistes - Page 2 Empty Re: Cherche témoignages de professeurs-documentalistes

par lalilala le Dim 18 Nov 2012 - 20:15
c'est quoi IRD?

En tant que prof ou en temps que doc, la seule chose qui rende heureux c'est d'arrêter de vouloir les élèves autrement que ce qu'ils sont et faire avec eux ce qu'on juge agréable, enthousiasmant, vraiment utile. Et de mettre le minimum d'énergie dans le reste. Même si ca conduit à ne pas respecter toutes les instructions à la con.

Tu remarqueras que je ne me suis pas plainte des élèves, et justement il n'y a absolument rien qui m'enthousiasme dans l'enseignement des langues. Encore une fois je ne fais que me renseigner sur le métier de documentaliste ici, je n'ai encore pris aucune décision et si vous ne comprenez pas pourquoi je veux laisser tomber l'espagnol eh bien tant pis. J'aimerais bien qu'on arrête de me parler de ma situation, ce n'est pas l'objectif du fil. Et encore une fois, je ne cherche pas un boulot épanouissant, juste un truc qui m'intéresse un minimum et me permette de changer d'air.

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
alberto79
alberto79
Habitué du forum

Cherche témoignages de professeurs-documentalistes - Page 2 Empty Re: Cherche témoignages de professeurs-documentalistes

par alberto79 le Dim 18 Nov 2012 - 20:32
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Oui mais alberto, je me rends carrément malade moi à cause de mon boulot...et puis effectivement mon parcours (notamment l'étape du stage) fait qu'aujourd'hui, je suis carrément dégoûtée.
Je ne cherche pas à m'épanouir dans le travail, je sais que ça n'arrivera jamais. Je cherche juste quelque chose qui me convienne mieux...et aussi le meilleur compromis.
Avant-hier j'ai discuté avec une collègue et je lui ai parlé de mes envies de reconversion sans entrer dans les détails (de toutes façons, rien n'est bien clair dans mon esprit pour le moment). Elle m'a parlé du cas d'une de ses amies documentaliste et ex-prof d'espagnol. Elle ne regrette absolument pas d'avoir changé de discipline...

Je comprends. Néanmoins, étant agrégée d´espagnol, faire une thèse et devenir enseignant-chercheur ou (même sans thèse) devenir PRAG me semblent des options plus intéressantes que devenir prof-doc. Vous l´aviez envisagé au passé, pourquoi-pas maintenant ? En outre, l´amie de votre collègue, était-elle certifiée ou agrégée d´espagnol ? Je n´ai jamais vu un agrégé démissionner pour devenir documentaliste car la perte d´argent est trop grande, surtout la seconde moitié de la carrière.
lalilala
lalilala
Esprit sacré

Cherche témoignages de professeurs-documentalistes - Page 2 Empty Re: Cherche témoignages de professeurs-documentalistes

par lalilala le Dim 18 Nov 2012 - 20:36
Ca ne me dit plus rien du tout la thèse...

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

Cherche témoignages de professeurs-documentalistes - Page 2 Empty Re: Cherche témoignages de professeurs-documentalistes

par Pseudo le Dim 18 Nov 2012 - 20:43
Ce que j'essaie surtout de dire, c'est que vouloir changer de taf en se disant que ce sera de toute façon un pis aller, ca me semble très casse gueule.

Ne serait-ce qu'en considérant l'énergie qu'il faut pour changer de discipline, si on a pas un peu la foi, je ne vois pas ca possible, ni souhaitable.

Tu sembles avoir une haute opinion de ce que devrait être le job de prof de langue, et en même temps tu dis que le boulot, tu t'en fous, c'est juste pour croûter. Je crois que tu te leurre sur tes propres désirs.



_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
lalilala
lalilala
Esprit sacré

Cherche témoignages de professeurs-documentalistes - Page 2 Empty Re: Cherche témoignages de professeurs-documentalistes

par lalilala le Dim 18 Nov 2012 - 21:02
Ah non, je n'ai pas une haute opinion du job de prof de langue....je dis juste que moi je n'y arrive pas, que je ne sais pas faire. Oui je m'en fous du boulot, je cherche juste un autre boulot parce que celui que j'ai actuellement me rend malade(et je pèse mes mots, je prends beaucoup sur moi, mais ça ne pourra pas durer 40 ans) et me dégoûte. Ca ne me semble pas si compliqué à comprendre... Après, je ne suis pas folle, même si j'en rêve, je ne vais certainement pas claquer la porte pour prendre n'importe quel job. J'essaie de faire le point, de voir ce qui m'attire (et la documentation, ça m'attirait déjà quand j'étais à la fac comme je l'ai écrit dans mon premier message) et ça me semble être un bon compromis (j'aurai un bonus pour rester dans l'académie où je me trouverai si je suis reçue au concours, je gagnerai moins mais je ne perdrai pas non plus 500 euros par mois et ça reste dans un milieu que je connais). Mais pour le moment, je réfléchis, rien n'est fait. Tout ce que je sais, c'est que l'espagnol, ça ne me plaît pas, ce n'est pas mon truc. Ca m'a plu à la fac, j'ai adoré faire de la traduction, mais ça s'arrête là.

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

Cherche témoignages de professeurs-documentalistes - Page 2 Empty Re: Cherche témoignages de professeurs-documentalistes

par Pseudo le Dim 18 Nov 2012 - 21:17
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit: je ne perdrai pas non plus 500 euros par mois

Vérifie quand même.

Ta progression sera complètement bloquée, puisque tu sera sur l'échelle des certifiés, non ? Enfin, regardes-y à deux fois avant de te faire avoir dans les grandes largeurs.

De plus. Imagine-toi doc, luttant tous les jours pour juste faire ton taf (car c'est bien de ça dont il s'agit), et voyant débouler des gens en reconversion qui t'expliqueront que la doc ou autre chose, ils s'en cogne, mais que là au moins ils seront plus peinards. Franchement, je te le dis tout net, la doc mérite des gens motivés. Voilà, c'est dit.

Et je pense qu'une thérapie pour trouver la confiance en toi et en la vie qui te manque visiblement te serait plus utile qu'un changement de discipline. De l'énergie et du fric mieux investis. Il y a des chances pour qu'au bout tu te rendes compte que prof d'espagnol, c'est l'éclate autant qu'autre chose. Ou bien tu sera à même d'envisager une reconversion avec des lunettes plus roses. Parce que là, ton histoire, ca pue la défaite.

Mais je pisse dans un violon, je le sens.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
Marcel Khrouchtchev
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

Cherche témoignages de professeurs-documentalistes - Page 2 Empty Re: Cherche témoignages de professeurs-documentalistes

par Marcel Khrouchtchev le Dim 18 Nov 2012 - 21:27
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:D'après ce qu'on m'a dit il y a quelques semaines, si je passe le capes interne, je garde mon indice et le salaire qui va avec (moins l'isoe). On m'a dit aussi que j'avais 1000 points de bonus pour rester dans l'académie où je passerai le concours (je vais donc attendre d'atterrir dans la bonne académie avant de me lancer dans le concours...si je me lance).

Oui, tu seras reclassée dans le corps des certifiés à ton indice actuel, mais tu progresseras ensuite dans le corps des certifiés, donc une échelle nettement moins favorable et avec des perspectives d'évolution moindres.
Marcel Khrouchtchev
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

Cherche témoignages de professeurs-documentalistes - Page 2 Empty Re: Cherche témoignages de professeurs-documentalistes

par Marcel Khrouchtchev le Dim 18 Nov 2012 - 21:28
Pardon, j'ai répondu au message de la page précédente sans voir la réponse de Pseudo qui précède la mienne et qui dit la même chose que moi. Désolé.
lalilala
lalilala
Esprit sacré

Cherche témoignages de professeurs-documentalistes - Page 2 Empty Re: Cherche témoignages de professeurs-documentalistes

par lalilala le Dim 18 Nov 2012 - 21:30
T'as qu'à décréter que je suis pas motivée...?? Pour la dernière phrase, oui c'est à peu près ça. C'est quand même dingue ça. Si je te dis que ce boulot me fait c*** et m'a fait c*** dès la première seconde, c'est que c'est vrai. Tu ne peux pas comprendre ce qui m'emmerde là dedans et ce n'est pas le sujet.

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
labaroline
labaroline
Niveau 10

Cherche témoignages de professeurs-documentalistes - Page 2 Empty Re: Cherche témoignages de professeurs-documentalistes

par labaroline le Dim 18 Nov 2012 - 21:37
Et si tu contactais la DRH du Rectorat pour faire un bilan de compétences ? Si ta demande de bilan est acceptée, tu sauras au bout du compte vers quel domaine te diriger (retour à la case départ-orientation) Tu peux en attendant demander à basculer une année en doc (voir avec l'IPR Vie Scolaire, ton IPR également...)

A ce stade-là il sera temps de savoir si le job te convient ou pas. Tu peux tout de même te permettre de choisir un boulot qui te fasse un minimum plaisir, c'est triste de se dire qu'à ton niveau d'études tu te résigner à te faire suer au boulot pendant les 30 années - ou plus- qui te restent)

Doc c'est mon 3è boulot, j'en ai fait d'autres avant et rien qui ne m'ait faire suer mais rien dans lequel je n'ai persister jusqu'à me faire suer, le monde est vaste et les possibilités qui te sont offertes pleines de surprises.
Cela dit, Pseudo souligne ce que j'ai écrit plus haut à demi mots (à trop demi-mots) c'est que le métier de doc est parfois entouré d'une mythologie qui a peu de rapport avec le quotidien de la fonction !

Et faire des traductions en indépendante, tu y as pensé ? ça pourrait te booster, quitte à le faire en plus de prof au début...

En tous cas, je te souhaite bon courage et tiens bon, trouve-toi une voie et vas-y.
lalilala
lalilala
Esprit sacré

Cherche témoignages de professeurs-documentalistes - Page 2 Empty Re: Cherche témoignages de professeurs-documentalistes

par lalilala le Dim 18 Nov 2012 - 21:45
Je ne pense pas que ce soit simple de "basculer" en doc...j'ai cru comprendre qu'ils acceptaient dans le cas de profs en arrêt ou autre (mais je me trompe peut-être). J'aimerais bien, puisque je suis TZR bouche-trou, me retrouver sans remplacement quelques semaines et pouvoir bosser avec la documentaliste de mon RAD...mais bon, je ne sais pas si l'occasion se présentera.

Faire des traductions, ça ne permet pas de vivre. C'est bien trop hasardeux comme voie. C'est bien pour ça que j'ai passé le concours d'ailleurs... Rolling Eyes Me connaissant, il me faudrait quelque chose de stable, un salaire fixe à la fin du mois.

Tu faisais quoi avant si ce n'est pas indiscret?
Ca fait un moment que je pense me tirer mais je me rends bien compte que mes diplômes ne servent strictement à rien sur le marché du travail. Il me reste la case concours et là encore, je suis un peu coincée géographiquement, donc je ne peux pas tenter n'importe quoi. Je me suis un peu renseignée sur la fonction publique territoriale et ça m'a l'air compliqué...


@ Marcel : je serai comme une certifiée bi-admissible et je commencerai avec le salaire que j'ai actuellement si j'ai bien compris...?

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
avatar
Doc Doc Doc !
Niveau 1

Cherche témoignages de professeurs-documentalistes - Page 2 Empty Re: Cherche témoignages de professeurs-documentalistes

par Doc Doc Doc ! le Dim 18 Nov 2012 - 21:55
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:T'as qu'à décréter que je suis pas motivée...?? Pour la dernière phrase, oui c'est à peu près ça. C'est quand même dingue ça. Si je te dis que ce boulot me fait c*** et m'a fait c*** dès la première seconde, c'est que c'est vrai. Tu ne peux pas comprendre ce qui m'emmerde là dedans et ce n'est pas le sujet.
+1000
Je comprends tout à fait la réaction de lalilala car j'ai vécu sa situation (sans être agrégé) avant d'être doc.


Dernière édition par Doc Doc Doc ! le Dim 18 Nov 2012 - 21:58, édité 1 fois
Marcel Khrouchtchev
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

Cherche témoignages de professeurs-documentalistes - Page 2 Empty Re: Cherche témoignages de professeurs-documentalistes

par Marcel Khrouchtchev le Dim 18 Nov 2012 - 21:56
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
@ Marcel : je serai comme une certifiée bi-admissible et je commencerai avec le salaire que j'ai actuellement si j'ai bien compris...?

Tu es agrégée ou bi-admissible? Parce que si tu passes le CAPES, tu vas être reclassée comme certifiée à mon avis. Tu seras reclassée à l'échelon correspondant à ton indice, mais ensuite tu suivras la carrière des certifiés.
C'est vrai qu'on pourrait se demander si tu ne peux pas prétendre au statut de bi-admissible, mais il est possible que le cas ne soit même pas prévu par les textes, car on ne pense pas que quelqu'un veuille intégrer un corps considéré comme "inférieur". C'est un cas rare je pense, il faudrait se renseigner auprès d'un syndicat (ou du rectorat).
lalilala
lalilala
Esprit sacré

Cherche témoignages de professeurs-documentalistes - Page 2 Empty Re: Cherche témoignages de professeurs-documentalistes

par lalilala le Dim 18 Nov 2012 - 22:11
Je suis agrégée là (et bi-admissible). Je ne vois pas pourquoi je ne pourrais pas profiter au moins de la bi-admissibilité comme n'importe quel enseignant. D'autre part, j'avais lu sur le site du ministère (mais depuis qu'ils ont changé la présentation, je ne le retrouve plus), qu'un agrégé qui passait le capes de doc "restait" agrégé parce qu'il n'existe pas d'agrégation en documentation (ou quelque chose comme ça).

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
Marcel Khrouchtchev
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

Cherche témoignages de professeurs-documentalistes - Page 2 Empty Re: Cherche témoignages de professeurs-documentalistes

par Marcel Khrouchtchev le Dim 18 Nov 2012 - 22:14
Ah bon. Tant mieux alors. Mais sois-en sûre avant de faire quelque chose d'irréversible.
Bon courage pour ta reconversion.
sand
sand
Empereur

Cherche témoignages de professeurs-documentalistes - Page 2 Empty Re: Cherche témoignages de professeurs-documentalistes

par sand le Lun 19 Nov 2012 - 6:17
Je te souhaite Lali de réussir I love you
Kensei
Kensei
Niveau 8

Cherche témoignages de professeurs-documentalistes - Page 2 Empty Re: Cherche témoignages de professeurs-documentalistes

par Kensei le Lun 19 Nov 2012 - 11:23
Bonjour,

Je réponds très en retard car j'étais absente tout ce week-end et que je n'avais donc point vu ton message.

Je plussoie globalement à l'ensemble des propos de mes collègues docs du forum, mais je vais te donner une journée-type (bien que cela n'existe pas en soi, chaque jour est différent et la seule constante est que tu peux toujours être sûre que tu ne feras jamais tout ce que tu avais prévu lol : la constante, c'est précisément l'inconstance dans ce métier, l'imprévu, l'imprévisible).

Les journées (sauf exceptions rarissimes) se déroulent dans un rush permanent pendant lesquelles tu gères d'abord l'urgence et l'imprévu, puis éventuellement si tu as de la chance, ce que tu avais prévu. C'est un métier qui demande une grande capacité d'adaptation et de polyvalence, car le documentaliste est un peu à l'image de Shiva, il a 50 bras et doit jongler avec expertise entre 10 taches en même temps sans jamais se tromper (dans l'absolu hein).

La base immuable :

- début de journée : je passe chercher la tonne de courrier, règle des soucis divers et variés avec la gestionnaire (avec laquelle il faut toujours bien s'entendre, même si tu la détestes en secret ^^), en priant secrètement pour ne pas me faire alpaguer par la CE ; ouverture du CDI, allumage et connexion au réseau des 10 ordinateurs, lecture et tri du courrier papier et électronique

- toutes les heures (sauf séances pédagogiques) : arrivée des élèves, contre-appel, inscription dans CDIStat, je dispatche les élèves en fonction des besoins (DVD, travail perso sur ordi, recherche ou conseil pour un livre, recherche sur ordi pour l'orientation, recherche documentaire, etc) ; quand tu as collé tout ce petit monde au bon endroit et fourni les outils adéquats, il s'est déjà passé un bon quart d'heure ;
pendant l'heure : recherche de documents, aide aux élèves pour la recherche et la compréhension des infos, mais aussi attends-toi à faire toutes les matières pour leurs devoirs (« Madaaaame ! J'comprends pas l'exercice de maaaaaths ! ») et prie pour ne pas tomber sur le truc que tu n'as jamais pigé quand tu étais toi-même au collège (moi, c'est la physique, je hais la physique, mais bon, niveau 6e je gère.... )), gestion des logiciels et de leurs bugs innombrables, apprentissage desdits logiciels à la volée aux élèves (« Non, le fonds jaune fluo avec écriture rose pour ton diaporama, c'est pas terrible Kevin, ça fait mal aux yeux... pis ça donne la nausée... enfin, c'est pourri quoi... ») ; fin d'heure : prêts aux élèves

- ouverture à la récré : retour / prêts des élèves, demandes diverses et variées

- apprentissage de phrases préformatées type : « non, y'a pas de jeux vidéos », « taisez-vous ou je vous défenestre », « t'as trois mois de retard », « non, le livre neuf que tu as emprunté n'était pas déchiqueté comme ça, tu es le premier à l'avoir pris», « non, j'ai pas de photocopieuse », «non, je ne suis pas surveillante », « oui, j'ai un CAPES », « non, c'est pas moi qui gère le matériel audio-vidéo », « répète-moi ça avec une phrase polie et complète », «chewing-gum = poubelle », « tu te tais, sinon tu vires », « non, j'ai pas de Marc Lévy », « non, j'ai pas de films avec Robert Pattinson », etc. diable

Le variable :

- séances pédagogiques : IRD, recherche doc, orientation, projets lectures, défi lecture, etc
- catalogage des documents (inscription dans la base BCDI), équipement des documents (je te recommande l'équipement à l'arrivée d'une nouvelle commande d'une cinquantaine de livres, tu finis la journée avec l'envie d'étouffer les élèves avec du film plastique...)
- mise à jour du site du CDI
- entretien physique et logiciel des ordinateurs (pense à obtenir un doctorat en maintenance informatique en plus du CAPES doc, c'est très utile, car tu ne pourras compter que sur toi, comme d'habitude dans l'Education nationale).
- rangement des rayons (régulièrement bordelisés par les hordes d'élèves, surtout les rayons animaux, sports et bd)
- désherbage des documents
- inventaire
- commande de documents, et donc gestion du budget
- veille documentaire et technologique (en gros, tu dois savoir tout sur tout plus vite que les autres)
- préparation des séances pédagogiques
- visite et gestion musclée des représentants d'éditeurs (« Non, monsieur, je suis désolée, mais ce magnifique livre sur « la métaphysique des ions positifs selon Goethe » à 130 euros l'unité me paraît fort peu pertinent pour des élèves de 6e, je ne vais pas le prendre... et c'est pas la peine de me faire ces yeux de chien battu, je ne céderai pas. »)
- bulletinage des périodiques
- rencontre avec les profs pour des projets
- lecture de tous les livres que tu commandes (quand tu peux)

J'en oublie certainement.
Mais une autre règle est immuable : « Dans tout ce que tu feras, dérangée toutes les 5 minutes tu seras » professeur
Comme tout le monde pense que tu te la coules douce à jouer au solitaire devant ton écran d'ordinateur, tout le monde vient t'interrompre sans sourciller dans ton travail, y compris pendant une séance pédagogique devant les élèves.

Pour moi, les points positifs du métier :

- la polyvalence, la multiplicité des tâches, tu n'as pas le temps de t'ennuyer
- tu vis au milieu des bouquins
- tu deviens une pro de l'information et de la recherche rapide

Les points négatifs :

- tu n'as jamais aucune reconnaissance de la part des autres
- ton métier est toujours méconnu et tu passes ta vie à expliquer, justifier, défendre ce que tu fais vraiment
- la polyvalence (des fois c'est chiant aussi de courir partout et de faire trois trucs en même temps)
- tout ça peut finir par peser énormément

Personnellement, je m'ennuie et je ne m'épanouis plus car j'estime avoir fait le tour de ce que je pouvais tirer de ce métier, et que je ne supporte plus la pression et le mépris de la hiérarchie. Par ailleurs, le côté répétitif propre à l'enseignement me devient aussi insupportable. C'est donc devenu un métier alimentaire. Ma soif de connaissance et de reconnaissance, je l'épanche ailleurs en auto-didacte, car je n'attends plus rien du côté professionnel. Le seul truc sympa qui me plait encore c'est la commande de livres et leur lecture.
labaroline
labaroline
Niveau 10

Cherche témoignages de professeurs-documentalistes - Page 2 Empty Re: Cherche témoignages de professeurs-documentalistes

par labaroline le Lun 19 Nov 2012 - 12:59
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:

Personnellement, je m'ennuie et je ne m'épanouis plus car j'estime avoir fait le tour de ce que je pouvais tirer de ce métier, et que je ne supporte plus la pression et le mépris de la hiérarchie. Par ailleurs, le côté répétitif propre à l'enseignement me devient aussi insupportable. C'est donc devenu un métier alimentaire. Ma soif de connaissance et de reconnaissance, je l'épanche ailleurs en auto-didacte, car je n'attends plus rien du côté professionnel. Le seul truc sympa qui me plait encore c'est la commande de livres et leur lecture.

+100.
lalilala
lalilala
Esprit sacré

Cherche témoignages de professeurs-documentalistes - Page 2 Empty Re: Cherche témoignages de professeurs-documentalistes

par lalilala le Lun 19 Nov 2012 - 14:04
merci pour ce long résumé (qui m'a fait rire) kensei Smile


_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
lalilala
lalilala
Esprit sacré

Cherche témoignages de professeurs-documentalistes - Page 2 Empty Re: Cherche témoignages de professeurs-documentalistes

par lalilala le Lun 19 Nov 2012 - 14:07
Apparemment il est souvent difficile de trouver des collègues qui soient intéressés par un travail avec le doc (j'avoue que moi, je n'ai absolument jamais bossé avec les documentalistes pour le moment). Si personne ne veut, que se passe-t-il?

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
labaroline
labaroline
Niveau 10

Cherche témoignages de professeurs-documentalistes - Page 2 Empty Re: Cherche témoignages de professeurs-documentalistes

par labaroline le Lun 19 Nov 2012 - 14:16
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Apparemment il est souvent difficile de trouver des collègues qui soient intéressés par un travail avec le doc (j'avoue que moi, je n'ai absolument jamais bossé avec les documentalistes pour le moment). Si personne ne veut, que se passe-t-il?

Ben rien... là réside la limite du truc... A nous, comme je disais, de faire preuve d'entregent pour qu'il y a au moins UN collègue qui veuille bien faire ne serait-ce qu'UNE activité avec nous. Si on n'a pas d'inspection cette année-là, pas grave, on gère le quotidien, on s'en fout on est payés pareil... Si on a une inspection, va falloir aller quémander une classe. Au final, on fait des trucs avec les copines. Au mieux.
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

Cherche témoignages de professeurs-documentalistes - Page 2 Empty Re: Cherche témoignages de professeurs-documentalistes

par Pseudo le Lun 19 Nov 2012 - 14:30
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Apparemment il est souvent difficile de trouver des collègues qui soient intéressés par un travail avec le doc (j'avoue que moi, je n'ai absolument jamais bossé avec les documentalistes pour le moment). Si personne ne veut, que se passe-t-il?

Ben rien... là réside la limite du truc... A nous, comme je disais, de faire preuve d'entregent pour qu'il y a au moins UN collègue qui veuille bien faire ne serait-ce qu'UNE activité avec nous. Si on n'a pas d'inspection cette année-là, pas grave, on gère le quotidien, on s'en fout on est payés pareil... Si on a une inspection, va falloir aller quémander une classe. Au final, on fait des trucs avec les copines. Au mieux.

On a quand même la possibilité de faire des clubs, des activités hors temps scolaires. Mais c'est limité, effectivement.
Cela dit, vu certaines séances bouche trou dont je me suis retrouvée affligée ("je t'amène les élève de la 3°3 jeudi de 14 à 15, pour valider le b2i. Je peux pas consacrer plus, ca ira non ?"), je préfère parfois autant que les collègues m'oublient Laughing

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
lapetitemu
lapetitemu
Expert spécialisé

Cherche témoignages de professeurs-documentalistes - Page 2 Empty Re: Cherche témoignages de professeurs-documentalistes

par lapetitemu le Lun 19 Nov 2012 - 14:38
Lalilala, je te comprends et te soutiens complètement. Je suis dans ton cas, agrégée et en interrogation quant à mes attentes professionnelles.
J'ai connu en stage une documentaliste ex-prof d'italien (différence avec toi : elle s'était reconvertie non pas par dégoût de l'enseignement des langues mais tout simplement à cause de la rareté des postes en italien). Ce n'est pas facile tous les jours pour les raisons qui ont été citées (peu de reconnaissance hiérarchique, beaucoup de bord*** annexe à gérer), mais elle fait des choses géniales, travaille énormément avec les élèves, avec ou sans profs, et se trouve globalement bien où elle est. Il faut à mon avis effectivement se moquer de ce que peut penser de nous la hiérarchie et travailler vraiment pour les élèves, et les éventuels collègues demandeurs.

Personnellement, dans les quotidiens présentés dans ce fil, la seule chose qui m'inquiète et ne me plaît guère, c'est l'aspect informatique (gestion des logiciels, etc...)
D'ailleurs, le doc de mon collège fait des séances B2i avec les élèves de 3e : ça fait partie de ses prérogatives ou c'est un truc que notre chef lui a attribué arbitrairement ?

Sinon, l'idée d'avoir cinquante choses à faire dans la journée, je ne dis pas que c'est facile, je ne minimise pas, mais je me demande si, dans ma situation, ça ne me conviendrait pas davantage que d'avoir trois ou quatre heures de cours où on est "à fond" puis le reste de la journée où on est livré à soi-même avec la pression des cours à préparer, copies à corriger, et mille autres choses.


lalilala
lalilala
Esprit sacré

Cherche témoignages de professeurs-documentalistes - Page 2 Empty Re: Cherche témoignages de professeurs-documentalistes

par lalilala le Lun 19 Nov 2012 - 14:47
Ah moi par contre, le côté informatique me plaît bien...
Et pour la dernière partie de ton message, je me pose la même question.

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum