Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
cloclo1985
cloclo1985
Niveau 3

Questions à la maison en seconde : problème avec une classe.. et les parents Empty Questions à la maison en seconde : problème avec une classe.. et les parents

par cloclo1985 le Mer 6 Fév 2013 - 13:08
bonjour

je viens ici vous demander vos avis.
Voilà je suis stagiaire svt dans un bon lycée dans l'académie de reims, j'ai 3 secondes et une première s. Tout ce passait plutôt bien jusqu'à maintenant. J'ai juste une classe avec des élèves qui posent des problèmes de disciplines et ce quelque soit la matière.
vendredi dernier, en TP salle info, le premier demi groupe que j'ai de 14h à 15H30 était agité... enfin surtout 4 élèves... ils arrivent en mangeant en cours, répondent lorsque je fais des remarques... donc je perds mon temps avec de la discipline... puis je passe au cours (car il faut avancer) et je leur demande de sortir le livre, évidemment ces 4 là n'ont pas leur livres donc je les reprends en leur disant que puisque le "un livre pour deux " ne fonctionne pas la semaine prochaine je vérifierai qu'ils ont chacun leur livre (ça râle...). je leur demande de lire le document et là un des élève fait une remarque et toute la classe se marre... j'en ai eu marre et donc je leur ai dit puisque c'est comme ça et bien vous répondez aux questions par écrit et je ramasse... voilà ça a calmé la classe et le cours a continué... le week end passe et lundi je reçoit un appel de la représentante des parents d'élèves qui veut me voir "suite à ce qu'il s'est passé vendredi" heu ... des parents de "bons" élèves selon ses dires se sont plaints de cette punition collective (c'est pas une punition collective) affraid en disant que c'était injuste... donc j'ai rendez vous avec elle vendredi... Je suis très surprise de cette situation et très touchée car je ne pense pas avoir fait quelque chose de grave...ma tutrice me soutien, mes collègues aussi et la stagiaire M2 qui était présente ce jour là aussi... mais malgré tout cela me touche... j'ai peur que ça influe sur ma tit'...

merci pour vos réponses, avis et conseils

clo


Dernière édition par John le Jeu 7 Fév 2013 - 15:53, édité 1 fois (Raison : Titre précisé)
Ronin
Ronin
Guide spirituel

Questions à la maison en seconde : problème avec une classe.. et les parents Empty Re: Questions à la maison en seconde : problème avec une classe.. et les parents

par Ronin le Mer 6 Fév 2013 - 13:12
Ne t'alarme pas. Ce que tu as fait est anodin, quotidien dans des tas de classe suite au comportement des élèves. Tu es soutenue par tout le monde. Les élèves sont en tort. Tu ne risques rien, et j'ai envie de te dire que tu devrais, poliment, faire comprendre à la "représentante" que tu n'es pas une employée que l'on convoque. Que les élèves se sont punis eux-mêmes avec leur comportement. Que si elle n'est pas contente elle peut inscrire sa marmaille dans le privé et au revoir.

_________________
Questions à la maison en seconde : problème avec une classe.. et les parents Keshik11
Lora
Lora
Neoprof expérimenté

Questions à la maison en seconde : problème avec une classe.. et les parents Empty Re: Questions à la maison en seconde : problème avec une classe.. et les parents

par Lora le Mer 6 Fév 2013 - 13:15
Moi, j'hallucine vraiment quand je vois qu'on peut être terrorisé pour sa titularisation alors qu'on a essayé de régler un problème de discipline ! Ce n'est pas du tout contre toi, cloclo, mais c'est quand même révélateur de ce qui se passe, de la pression que vivent les stagiaires.

Pour ce qui est de l'" affaire ", j'ai le même avis que tes collègues. Ne te laisse pas démonter par la représentante des parents et explique bien que ce n'était pas une punition, mais que tu avais adapté ton cours à l'attitude des élèves. Tu lui demandes si elle aurait préféré que tu continues à faire cours dans le brouhaha et que les élèves sérieux ne comprennent rien au cours.

Mais attention : elle risque de te répondre que tu n'avais qu'à punir les terribles. L'as-tu fait ? Tu dis que tu as perdu du temps avec la discipline mais tu ne donnes pas de détails.

Pour revenir au devoir noté, tu réponds que les élèves sérieux, attentifs, n'ont eu aucun problème pour répondre et auront donc une bonne note (comme ça, si son fils n'a pas de bonne note, ça lui clouera le bec).
Lilypims
Lilypims
Grand sage

Questions à la maison en seconde : problème avec une classe.. et les parents Empty Re: Questions à la maison en seconde : problème avec une classe.. et les parents

par Lilypims le Mer 6 Fév 2013 - 13:18
@Ronin a écrit:Ne t'alarme pas. Ce que tu as fait est anodin, quotidien dans des tas de classe suite au comportement des élèves. Tu es soutenue par tout le monde. Les élèves sont en tort. Tu ne risques rien, et j'ai envie de te dire que tu devrais, poliment, faire comprendre à la "représentante" que tu n'es pas une employée que l'on convoque. Que les élèves se sont punis eux-mêmes avec leur comportement. Que si elle n'est pas contente elle peut inscrire sa marmaille dans le privé et au revoir.

+1. Ce n'est pas une punition mais un cours entièrement assuré à l'écrit et dont la compréhension est ensuite évaluée. Je fais la même chose avec les classes pénibles. Tu n'as pas de comptes à rendre à la représentante des parents d'élèves. Quant aux élèves, ils auraient pu t'en parler d'abord. Sale mentalité.

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...
cloclo1985
cloclo1985
Niveau 3

Questions à la maison en seconde : problème avec une classe.. et les parents Empty Re: Questions à la maison en seconde : problème avec une classe.. et les parents

par cloclo1985 le Mer 6 Fév 2013 - 13:24
merci à tous!

certains d'entre eux à la fin du cours m'ont dit que ce n'était pas juste et que j'avais qu'à les virer... je leur ai fait comprendre que c'était pas possible...
et j'ai ramassé mais pas dit que je notais...

_________________
2013 2014 : néotit' en collège ECLAIR 6e 5e 4e et CDS en collège pour 4h en 6e
2013 : retour din ch'nord!!!!!yesyes 
2012 2013 : professeur stagiaire svt en lycée seconde première s
2011 2012 : professeur de lycée professionnel
tiptop77
tiptop77
Prophète

Questions à la maison en seconde : problème avec une classe.. et les parents Empty Re: Questions à la maison en seconde : problème avec une classe.. et les parents

par tiptop77 le Mer 6 Fév 2013 - 14:10
J'abonde dans le sens de mes collègues.
Don't inquiète Cloclo fleurs
Et pour qui elle se prend la représentante des parents? furieux Tes collègues et toi allez bien la recevoir Twisted Evil
Namého!!

_________________
May the force be with us!
Dalva
Dalva
Vénérable

Questions à la maison en seconde : problème avec une classe.. et les parents Empty Re: Questions à la maison en seconde : problème avec une classe.. et les parents

par Dalva le Mer 6 Fév 2013 - 14:34
Bonjour Cloclo, comme Ronin, je te conseille de simplement refuser de répondre favorablement à la demande de rencontre.
"N'ayant donné aucune punition collective, je ne comprends pas le motif de votre demande. Si par "punition collective" vous entendez "faire travailler les élèves à l'écrit et non à l'oral, et ramasser ce travail afin de vérifier la bonne compréhension du cours et y adapter le cours suivant", il me paraît nécessaire de vous rappeler que les parents d'élèves ne sont pas habilités à intervenir dans les choix pédagogiques des enseignants.
Bien entendu, si les parents que vous représentez souhaitent me rencontrer pour évoquer individuellement le cas de leur enfant (travail, comportement et difficultés éventuelles), je suis disponible aux dates et heures suivantes, que vous pouvez leur communiquer :..."
Et si une rencontre parents-profs a déjà eu lieu, à laquelle peu de parents se sont présentés, tu peux encore en ajouter une couche sur le mode "j'aurais été ravie de pouvoir évoquer les divers problèmes de discipline existant dans cette classe à l'occasion de..."

Autre solution : rencontrer la représentante dans le but de mettre les choses au point immédiatement : c'est toi qui mènes la danse. Tu fixes la date et l'heure, et quand elle arrive : "J'ai accepté de vous rencontrer car il me semble qu'il y a un malentendu." Et tu expliques que tu n'as jamais donné de punition collective, que le reste relève de tes choix pédagogiques et que si, pour obtenir le calme et le silence dans cette classe, il faut passer par le travail écrit, tu continueras à le faire, bien que cela te donne beaucoup plus de travail à la maison (puisqu'il faut ensuite tout corriger). Que tu fais ce choix pour le bien des bons élèves qui, sinon, perdent du temps pendant que les autres font du bruit, qu'il ne t'est pas possible d'exclure les élèves pénibles systématiquement et que, d'ailleurs, eux aussi ont droit à ton enseignement et, enfin, que manifestement même les bons élèves ne sont pas attentifs à ce que tu dis puisqu'ils pensent avoir eu une punition collective alors que tu n'as jamais rien dit de tel.
Espérant avoir éclairci le malentendu, au revoir madame, et merci de vous être déplacée, excusez-moi, je dois me rendre en cours à présent.

Troisième solution
: fixe le rendez-vous en concertation avec les autres collègues de la classe, et soyez plusieurs présents lors de la rencontre avec la représentante des parents d'élèves. Ainsi, vous pourrez mettre les pieds dans le plat et faire passer le message : cette classe se comporte mal et nous sommes ravis que quelqu'un s'en préoccupe enfin. Merci de faire passer le message aux autres parents.
Bon courage en tout cas, je sais combien ça peut être déstabilisant, surtout la première année, surtout la première fois. fleurs
Lilypims
Lilypims
Grand sage

Questions à la maison en seconde : problème avec une classe.. et les parents Empty Re: Questions à la maison en seconde : problème avec une classe.. et les parents

par Lilypims le Mer 6 Fév 2013 - 14:41
@Dalva a écrit:Bonjour Cloclo, comme Ronin, je te conseille de simplement refuser de répondre favorablement à la demande de rencontre.
"N'ayant donné aucune punition collective, je ne comprends pas le motif de votre demande. Si par "punition collective" vous entendez "faire travailler les élèves à l'écrit et non à l'oral, et ramasser ce travail afin de vérifier la bonne compréhension du cours et y adapter le cours suivant", il me paraît nécessaire de vous rappeler que les parents d'élèves ne sont pas habilités à intervenir dans les choix pédagogiques des enseignants.
Bien entendu, si les parents que vous représentez souhaitent me rencontrer pour évoquer individuellement le cas de leur enfant (travail, comportement et difficultés éventuelles), je suis disponible aux dates et heures suivantes, que vous pouvez leur communiquer :..."
Et si une rencontre parents-profs a déjà eu lieu, à laquelle peu de parents se sont présentés, tu peux encore en ajouter une couche sur le mode "j'aurais été ravie de pouvoir évoquer les divers problèmes de discipline existant dans cette classe à l'occasion de..."

Autre solution : rencontrer la représentante dans le but de mettre les choses au point immédiatement : c'est toi qui mènes la danse. Tu fixes la date et l'heure, et quand elle arrive : "J'ai accepté de vous rencontrer car il me semble qu'il y a un malentendu." Et tu expliques que tu n'as jamais donné de punition collective, que le reste relève de tes choix pédagogiques et que si, pour obtenir le calme et le silence dans cette classe, il faut passer par le travail écrit, tu continueras à le faire, bien que cela te donne beaucoup plus de travail à la maison (puisqu'il faut ensuite tout corriger). Que tu fais ce choix pour le bien des bons élèves qui, sinon, perdent du temps pendant que les autres font du bruit, qu'il ne t'est pas possible d'exclure les élèves pénibles systématiquement et que, d'ailleurs, eux aussi ont droit à ton enseignement et, enfin, que manifestement même les bons élèves ne sont pas attentifs à ce que tu dis puisqu'ils pensent avoir eu une punition collective alors que tu n'as jamais rien dit de tel.
Espérant avoir éclairci le malentendu, au revoir madame, et merci de vous être déplacée, excusez-moi, je dois me rendre en cours à présent.

Troisième solution
: fixe le rendez-vous en concertation avec les autres collègues de la classe, et soyez plusieurs présents lors de la rencontre avec la représentante des parents d'élèves. Ainsi, vous pourrez mettre les pieds dans le plat et faire passer le message : cette classe se comporte mal et nous sommes ravis que quelqu'un s'en préoccupe enfin. Merci de faire passer le message aux autres parents.
Bon courage en tout cas, je sais combien ça peut être déstabilisant, surtout la première année, surtout la première fois. fleurs

Je vote 1 ou 3 ! Very Happy




Dernière édition par Lilypims le Mer 6 Fév 2013 - 14:44, édité 2 fois (Raison : pour erreur de chiffre. Pfffatigue...)
abricotedapi
abricotedapi
Expert spécialisé

Questions à la maison en seconde : problème avec une classe.. et les parents Empty Re: Questions à la maison en seconde : problème avec une classe.. et les parents

par abricotedapi le Mer 6 Fév 2013 - 14:42
Je suis tout à fait d'accord avec les messages de tout le monde.
Tu n'as rien à te reprocher, la classe était agitée, tu les mets au travail pour les calmer, c'est normal et ils sont de toute façon là pour travailler !
La représentante des parents se prend pour ton chef : tu n'es pas son employée. Ne te laisse pas démonter quand tu la verras, elle n'a pas à te dire comment faire ton travail. Tu n'as pas à t'excuser ni à te justifier.
Bon courage ! fleurs2

_________________
Have a heart.
Hélas les hommes ont pris l'habitude de nous manger, au lieu de converser avec nous. Les barbares !
Ne devraient-ils pas être convaincus qu'ayant les mêmes organes qu'eux, les mêmes sentiments, besoins, désirs,
nous avons une âme tout comme eux ; que nous sommes leurs frères ? (Voltaire, La Princesse de Babylone)
Spoiler:
2020-2021 (TZR) : 2 classes de 5e, 1 classe de 4e (PP) + 1 classe de 6e, AP 5e
2019-2020 (TZR) : 2 classes de 6e, 2 classes de 5e (PP 6e)
2018-2019 (TZR) : 4 classes de 6e
2014-2018 : quatre ans en poste fixe (8 classes de 6e, 4 classes de 4e, 3 classes de 5e, 2 classes de 3e et 4 x PP 6e)
2013-2014 (stagiaire) : 2 classes de 5e, 1 classe de 6e
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

Questions à la maison en seconde : problème avec une classe.. et les parents Empty Re: Questions à la maison en seconde : problème avec une classe.. et les parents

par User5899 le Mer 6 Fév 2013 - 14:57
@cloclo1985 a écrit:bonjour

je viens ici vous demander vos avis.
Voilà je suis stagiaire svt dans un bon lycée dans l'académie de reims, j'ai 3 secondes et une première s. Tout ce passait plutôt bien jusqu'à maintenant. J'ai juste une classe avec des élèves qui posent des problèmes de disciplines et ce quelque soit la matière.
vendredi dernier, en TP salle info, le premier demi groupe que j'ai de 14h à 15H30 était agité... enfin surtout 4 élèves... ils arrivent en mangeant en cours, répondent lorsque je fais des remarques... donc je perds mon temps avec de la discipline... puis je passe au cours (car il faut avancer) et je leur demande de sortir le livre, évidemment ces 4 là n'ont pas leur livres donc je les reprends en leur disant que puisque le "un livre pour deux " ne fonctionne pas la semaine prochaine je vérifierai qu'ils ont chacun leur livre (ça râle...). je leur demande de lire le document et là un des élève fait une remarque et toute la classe se marre... j'en ai eu marre et donc je leur ai dit puisque c'est comme ça et bien vous répondez aux questions par écrit et je ramasse... voilà ça a calmé la classe et le cours a continué... le week end passe et lundi je reçoit un appel de la représentante des parents d'élèves qui veut me voir "suite à ce qu'il s'est passé vendredi" heu ... des parents de "bons" élèves selon ses dires se sont plaints de cette punition collective (c'est pas une punition collective) affraid en disant que c'était injuste... donc j'ai rendez vous avec elle vendredi... Je suis très surprise de cette situation et très touchée car je ne pense pas avoir fait quelque chose de grave...ma tutrice me soutien, mes collègues aussi et la stagiaire M2 qui était présente ce jour là aussi... mais malgré tout cela me touche... j'ai peur que ça influe sur ma tit'...

merci pour vos réponses, avis et conseils

clo
Pourquoi accepter dès le départ le système de un livre pour deux ? Nous n'avons pas les yeux en biais ! S'ils ont besoin du livre, ils ont besoin de leur livre. Chez moi, c'est un livre par élève. Ceux qui ne l'ont pas filent en fond de classe et copient des textes polycopiés que je leur donne. Ils n'appartiennent plus au groupe. Nanmého ! Un ouvrier a ses outils.
Pour les parents, je vais vous dire, je suis toujours sur mon premier poste.La première année, une pétition a circulé en 1re S contre moi, à l'initiative de l'épouse du maire. J'ai chopé la pétition en classe et je l'ai signée, en ajoutant en commentaire : "Ah oui, c'est sûr, c'est un scandale !" Very Happy
Ca s'est tari d'un coup. J'allais rester 25 ans, je n'allais pas me faire emmerder dès le début, non ? !
Dalva
Dalva
Vénérable

Questions à la maison en seconde : problème avec une classe.. et les parents Empty Re: Questions à la maison en seconde : problème avec une classe.. et les parents

par Dalva le Mer 6 Fév 2013 - 15:30
Cripure, j'admire votre présence d'esprit !
albertine02
albertine02
Expert spécialisé

Questions à la maison en seconde : problème avec une classe.. et les parents Empty Re: Questions à la maison en seconde : problème avec une classe.. et les parents

par albertine02 le Mer 6 Fév 2013 - 15:35
Cripure a écrit:
@cloclo1985 a écrit:bonjour

je viens ici vous demander vos avis.
Voilà je suis stagiaire svt dans un bon lycée dans l'académie de reims, j'ai 3 secondes et une première s. Tout ce passait plutôt bien jusqu'à maintenant. J'ai juste une classe avec des élèves qui posent des problèmes de disciplines et ce quelque soit la matière.
vendredi dernier, en TP salle info, le premier demi groupe que j'ai de 14h à 15H30 était agité... enfin surtout 4 élèves... ils arrivent en mangeant en cours, répondent lorsque je fais des remarques... donc je perds mon temps avec de la discipline... puis je passe au cours (car il faut avancer) et je leur demande de sortir le livre, évidemment ces 4 là n'ont pas leur livres donc je les reprends en leur disant que puisque le "un livre pour deux " ne fonctionne pas la semaine prochaine je vérifierai qu'ils ont chacun leur livre (ça râle...). je leur demande de lire le document et là un des élève fait une remarque et toute la classe se marre... j'en ai eu marre et donc je leur ai dit puisque c'est comme ça et bien vous répondez aux questions par écrit et je ramasse... voilà ça a calmé la classe et le cours a continué... le week end passe et lundi je reçoit un appel de la représentante des parents d'élèves qui veut me voir "suite à ce qu'il s'est passé vendredi" heu ... des parents de "bons" élèves selon ses dires se sont plaints de cette punition collective (c'est pas une punition collective) affraid en disant que c'était injuste... donc j'ai rendez vous avec elle vendredi... Je suis très surprise de cette situation et très touchée car je ne pense pas avoir fait quelque chose de grave...ma tutrice me soutien, mes collègues aussi et la stagiaire M2 qui était présente ce jour là aussi... mais malgré tout cela me touche... j'ai peur que ça influe sur ma tit'...

merci pour vos réponses, avis et conseils

clo
Pourquoi accepter dès le départ le système de un livre pour deux ? Nous n'avons pas les yeux en biais ! S'ils ont besoin du livre, ils ont besoin de leur livre. Chez moi, c'est un livre par élève. Ceux qui ne l'ont pas filent en fond de classe et copient des textes polycopiés que je leur donne. Ils n'appartiennent plus au groupe. Nanmého ! Un ouvrier a ses outils.
Pour les parents, je vais vous dire, je suis toujours sur mon premier poste.La première année, une pétition a circulé en 1re S contre moi, à l'initiative de l'épouse du maire. J'ai chopé la pétition en classe et je l'ai signée, en ajoutant en commentaire : "Ah oui, c'est sûr, c'est un scandale !" Very Happy
Ca s'est tari d'un coup. J'allais rester 25 ans, je n'allais pas me faire emmerder dès le début, non ? !

une pétition a circulé contre vous....pour une histoire d'oubli de livres ??
non mais dites-moi que vous aviez fait pire !!
cloclo1985
cloclo1985
Niveau 3

Questions à la maison en seconde : problème avec une classe.. et les parents Empty Re: Questions à la maison en seconde : problème avec une classe.. et les parents

par cloclo1985 le Jeu 7 Fév 2013 - 11:47
merci à tous pour vos conseils et votre soutien... je la voit demain matin... je vous raconterai Wink

_________________
2013 2014 : néotit' en collège ECLAIR 6e 5e 4e et CDS en collège pour 4h en 6e
2013 : retour din ch'nord!!!!!yesyes 
2012 2013 : professeur stagiaire svt en lycée seconde première s
2011 2012 : professeur de lycée professionnel
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

Questions à la maison en seconde : problème avec une classe.. et les parents Empty Re: Questions à la maison en seconde : problème avec une classe.. et les parents

par User5899 le Jeu 7 Fév 2013 - 14:09
@Dalva a écrit:Cripure, j'admire votre présence d'esprit !
Mon inconscience, oui Very Happy J'étais un fou furieux, jadis.Faut dire aussi qu'un prof qui haussait la voix, en 90, ça avait un autre poids qu'aujourd'hui.
Albertine, non, c'était pour l'ensemble de mon oeuvre, je pense. A l'époque, les 1re S avaient un devoir de type bac tous es 15 jours à la maison, plus trois préparations par semaine plus des ramassages de prises de notes...
philann
philann
Doyen

Questions à la maison en seconde : problème avec une classe.. et les parents Empty Re: Questions à la maison en seconde : problème avec une classe.. et les parents

par philann le Jeu 7 Fév 2013 - 14:13
Je pense comme Ronin.
Par ailleurs, j'ajouterai, que en ce qui me concerne je refuse de justifier mes pratiques devant les parents d'élèves. Je ne dois de compte pédagogiquement qu'à mon inspecteur, et pour le respect des règles à mon chef d'établissement. Pour le reste, je veux bien expliquer mon fonctionnement, mais certainement pas le justifier. Le maître à bord de la classe c'est moi (du reste c'est moi aussi qui doit assumer quand ça plante!). Si elle comprend et apprécie ta façon de faire c'est mieux, mais si ce n'est pas le cas tant pis!

Tu es soutenue par tes collègues, donc pas d'inquiétude, mais veille à arriver sûre de toi (ou à être bonne comédienne) parce que certains parents d'élèves adorent régler leurs comptes avec l'institution une fois devenus adultes...

Bon courage!! fleurs

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine  Very Happy  Very Happy  Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne
Dalva
Dalva
Vénérable

Questions à la maison en seconde : problème avec une classe.. et les parents Empty Re: Questions à la maison en seconde : problème avec une classe.. et les parents

par Dalva le Jeu 7 Fév 2013 - 14:40
Cripure a écrit:
@Dalva a écrit:Cripure, j'admire votre présence d'esprit !
Mon inconscience, oui Very Happy J'étais un fou furieux, jadis.Faut dire aussi qu'un prof qui haussait la voix, en 90, ça avait un autre poids qu'aujourd'hui.
Albertine, non, c'était pour l'ensemble de mon oeuvre, je pense. A l'époque, les 1re S avaient un devoir de type bac tous les 15 jours à la maison, plus trois préparations par semaine plus des ramassages de prises de notes...
Un fou furieux, clairement ! C'est beau, l'énergie de la jeunesse... Vous aimiez vraiment ça, corriger de la prose incompréhensible ?
albertine02
albertine02
Expert spécialisé

Questions à la maison en seconde : problème avec une classe.. et les parents Empty Re: Questions à la maison en seconde : problème avec une classe.. et les parents

par albertine02 le Jeu 7 Fév 2013 - 14:48
@Dalva a écrit:
Cripure a écrit:
@Dalva a écrit:Cripure, j'admire votre présence d'esprit !
Mon inconscience, oui Very Happy J'étais un fou furieux, jadis.Faut dire aussi qu'un prof qui haussait la voix, en 90, ça avait un autre poids qu'aujourd'hui.
Albertine, non, c'était pour l'ensemble de mon oeuvre, je pense. A l'époque, les 1re S avaient un devoir de type bac tous les 15 jours à la maison, plus trois préparations par semaine plus des ramassages de prises de notes...
Un fou furieux, clairement ! C'est beau, l'énergie de la jeunesse... Vous aimiez vraiment ça, corriger de la prose incompréhensible ?

je me suis dit la même chose....avant de me rappeler que mon prof de lettres en 1ère A2, en 1990 aussi, nous donnait autant de travail...(et une version latine par semaine, sans compter les prépa de textes et les leçons hebdomadaires....)
Et une pétition avait circulé, les parents d'élèves appelaient le proviseur pour se plaindre, d'autres pour prendre sa défense.

mon Dieu, serait-ce vous, Cripure ??? Razz
Dinaaa
Dinaaa
Expert spécialisé

Questions à la maison en seconde : problème avec une classe.. et les parents Empty Re: Questions à la maison en seconde : problème avec une classe.. et les parents

par Dinaaa le Jeu 7 Fév 2013 - 14:59
Allons, allons, cette représentante de parents d'élève est sans aucun doute une personne charmante qui a à coeur de savoir ce qu'elle peut faire pour inciter au respect de la discipline en classe...

Ce genre de pratique (faire travailler à l'écrit et ramasser) se pratique couramment dans toutes les classes agitées... mais c'est à un professeur stagiaire qu'on vient chercher des noises... il est beau le soutien des parents d'élève...

Sinon, comme chez le fou furieux, chez moi c'est 1 personne, 1 cerveau, 1 livre.
Pas de livre = pas de cours (travail au fond de la classe avec obligation de récupérer le cours + tard).
Dalva
Dalva
Vénérable

Questions à la maison en seconde : problème avec une classe.. et les parents Empty Re: Questions à la maison en seconde : problème avec une classe.. et les parents

par Dalva le Jeu 7 Fév 2013 - 15:03
Remarquez, en 1990, les réformes "élévocentristoconstructivistes" n'avaient sans doute pas eu le temps de faire des ravages qu'aujourd'hui. La loi Jospin n'avait pas pu agir sur des lycéens de 1990.
En ce qui me concerne, 6e en 88-89, je suis tombée dedans en plein. La littérature de jeunesse avait particulièrement bonne presse chez les jeunes profs, mais heureusement les vieux de la vieille ne se laissaient pas influencer si facilement.
La valeur travail avait très manifestement disparu des classes lorsque j'étais au lycée.

Pour ce qui est du 1 livre par tête de pipe, on voit que vous ne subissez pas la complainte du poids des cartables à chaque CA et réunion de rentrée. Je pourrais presque faire une collection de certificats médicaux attestant de l'obtention du diplôme "scoliose" avec mention "sac vide". Loin de moi l'idée de critiquer les pauvres jeunes (et moins jeunes) au dos abîmé, ni même d'émettre un doute sur la véracité de la chose. En revanche, je pense que la position "colonne vertébrale inexistante" en mode "affalage devant TV/ordi/console" y est pour bien plus que ces pauvres cartables qui n'ont pas dû voir leur poids beaucoup varier depuis que j'étais moi-même gamine.
philann
philann
Doyen

Questions à la maison en seconde : problème avec une classe.. et les parents Empty Re: Questions à la maison en seconde : problème avec une classe.. et les parents

par philann le Jeu 7 Fév 2013 - 15:08
@Dalva a écrit:Remarquez, en 1990, les réformes "élévocentristoconstructivistes" n'avaient sans doute pas eu le temps de faire des ravages qu'aujourd'hui. La loi Jospin n'avait pas pu agir sur des lycéens de 1990.
En ce qui me concerne, 6e en 88-89, je suis tombée dedans en plein. La littérature de jeunesse avait particulièrement bonne presse chez les jeunes profs, mais heureusement les vieux de la vieille ne se laissaient pas influencer si facilement.
La valeur travail avait très manifestement disparu des classes lorsque j'étais au lycée.

Pour ce qui est du 1 livre par tête de pipe, on voit que vous ne subissez pas la complainte du poids des cartables à chaque CA et réunion de rentrée. Je pourrais presque faire une collection de certificats médicaux attestant de l'obtention du diplôme "scoliose" avec mention "sac vide". Loin de moi l'idée de critiquer les pauvres jeunes (et moins jeunes) au dos abîmé, ni même d'émettre un doute sur la véracité de la chose. En revanche, je pense que la position "colonne vertébrale inexistante" en mode "affalage devant TV/ordi/console" y est pour bien plus que ces pauvres cartables qui n'ont pas dû voir leur poids beaucoup varier depuis que j'étais moi-même gamine.

si si je subis cette complainte aussi...mais je m'en fiche royalement. S'ils ont mal au dos, ils n'ont qu'à faire des longueurs en piscine; (j'ai personnellement aussi mal au dos). Mais quand on vient à l'école pour travailler on vient avec ses affaires. Je n'ai pas eu encore de certificat médical en revanche de la part de mes élèves pour un tel motif.
caribouc
caribouc
Empereur

Questions à la maison en seconde : problème avec une classe.. et les parents Empty Re: Questions à la maison en seconde : problème avec une classe.. et les parents

par caribouc le Jeu 7 Fév 2013 - 15:50
Cripure veneration et pour la pétition, et pour la quantité de boulot que vous vous infligiez chaque semaine affraid

J'aime bien la formule de Dinaaa "1 personne, 1 cerveau, 1 livre", je garde Questions à la maison en seconde : problème avec une classe.. et les parents 2252222100

Cloclo, surtout, ne semble pas impressionnée. On t'a donné plein de bons conseils ici pour arriver la tête haute... car je pense que cette convocation est effectivement due à ton "jeune âge" (bizarrement, je suis contractuelle mais vieille Razz et on me respecte plus que les jeunes profs Rolling Eyes )

_________________
"J'adore parler de rien : c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" (O. Wilde)
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

Questions à la maison en seconde : problème avec une classe.. et les parents Empty Re: Questions à la maison en seconde : problème avec une classe.. et les parents

par User5899 le Jeu 7 Fév 2013 - 22:36
@Dalva a écrit:
Cripure a écrit:
@Dalva a écrit:Cripure, j'admire votre présence d'esprit !
Mon inconscience, oui Very Happy J'étais un fou furieux, jadis.Faut dire aussi qu'un prof qui haussait la voix, en 90, ça avait un autre poids qu'aujourd'hui.
Albertine, non, c'était pour l'ensemble de mon oeuvre, je pense. A l'époque, les 1re S avaient un devoir de type bac tous les 15 jours à la maison, plus trois préparations par semaine plus des ramassages de prises de notes...
Un fou furieux, clairement ! C'est beau, l'énergie de la jeunesse... Vous aimiez vraiment ça, corriger de la prose incompréhensible ?
Ah mais j'ai quand même eu à lire autre chose que de la soupe pendant une bonne douzaine d'années, peut-être 15. Il y avait de très mauvaises copies, mais du contenu quand même chez beaucoup. Aujourd'hui, je veux dire il y a trois semaines, sur mes 18 bacs blancs de 1re L, 5 faisaient moins de 15 lignes (en 4h) Very Happy
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

Questions à la maison en seconde : problème avec une classe.. et les parents Empty Re: Questions à la maison en seconde : problème avec une classe.. et les parents

par User5899 le Jeu 7 Fév 2013 - 22:37
@Dinaaa a écrit:Allons, allons, cette représentante de parents d'élève est sans aucun doute une personne charmante qui a à coeur de savoir ce qu'elle peut faire pour inciter au respect de la discipline en classe...

Ce genre de pratique (faire travailler à l'écrit et ramasser) se pratique couramment dans toutes les classes agitées... mais c'est à un professeur stagiaire qu'on vient chercher des noises... il est beau le soutien des parents d'élève...

Sinon, comme chez le fou furieux, chez moi c'est 1 personne, 1 cerveau, 1 livre.
Pas de livre = pas de cours (travail au fond de la classe avec obligation de récupérer le cours + tard).
Copine Very Happy
Questions à la maison en seconde : problème avec une classe.. et les parents 2252222100
micaschiste
micaschiste
Grand Maître

Questions à la maison en seconde : problème avec une classe.. et les parents Empty Re: Questions à la maison en seconde : problème avec une classe.. et les parents

par micaschiste le Jeu 7 Fév 2013 - 22:38
Cripure a écrit:
@Dalva a écrit:
Cripure a écrit:
@Dalva a écrit:Cripure, j'admire votre présence d'esprit !
Mon inconscience, oui Very Happy J'étais un fou furieux, jadis.Faut dire aussi qu'un prof qui haussait la voix, en 90, ça avait un autre poids qu'aujourd'hui.
Albertine, non, c'était pour l'ensemble de mon oeuvre, je pense. A l'époque, les 1re S avaient un devoir de type bac tous les 15 jours à la maison, plus trois préparations par semaine plus des ramassages de prises de notes...
Un fou furieux, clairement ! C'est beau, l'énergie de la jeunesse... Vous aimiez vraiment ça, corriger de la prose incompréhensible ?
Ah mais j'ai quand même eu à lire autre chose que de la soupe pendant une bonne douzaine d'années, peut-être 15. Il y avait de très mauvaises copies, mais du contenu quand même chez beaucoup. Aujourd'hui, je veux dire il y a trois semaines, sur mes 18 bacs blancs de 1re L, 5 faisaient moins de 15 lignes (en 4h) Very Happy

et ''un devoir de type bac tous les 15 jours à la maison, plus trois préparations par semaine plus des ramassages de prises de notes...'' en 2013, qu'est-ce que cela donne ?

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

Questions à la maison en seconde : problème avec une classe.. et les parents Empty Re: Questions à la maison en seconde : problème avec une classe.. et les parents

par User5899 le Jeu 7 Fév 2013 - 22:48
@Dalva a écrit:Pour ce qui est du 1 livre par tête de pipe, on voit que vous ne subissez pas la complainte du poids des cartables à chaque CA et réunion de rentrée.
Si. Mais mon exigence d'un livre par personne est liée aux études que les élèves suivent : la lecture est impossible à deux sur un même support (pages tournées à des moments différents, texte pas dans l'axe) : pas de matos, pas d'appartenance au groupe, ça ne se discute pas.
___________

@caribouc a écrit:Cripure veneration et pour la pétition, et pour la quantité de boulot que vous vous infligiez chaque semaine affraid
Oui mais, Cari, en 90, j'avais 1re S en français (4h), 1res en latin-grec (6h), T en latin-grec (6h) Very Happy Et j'avais 2 HSA Very Happy Very Happy
Je ne m'infligeais pas beaucoup de travail avec une seule classe en français Wink
___________

@micaschiste a écrit:
Cripure a écrit:
@Dalva a écrit:
Cripure a écrit:
@Dalva a écrit:Cripure, j'admire votre présence d'esprit !
Mon inconscience, oui Very Happy J'étais un fou furieux, jadis.Faut dire aussi qu'un prof qui haussait la voix, en 90, ça avait un autre poids qu'aujourd'hui.
Albertine, non, c'était pour l'ensemble de mon oeuvre, je pense. A l'époque, les 1re S avaient un devoir de type bac tous les 15 jours à la maison, plus trois préparations par semaine plus des ramassages de prises de notes...
Un fou furieux, clairement ! C'est beau, l'énergie de la jeunesse... Vous aimiez vraiment ça, corriger de la prose incompréhensible ?
Ah mais j'ai quand même eu à lire autre chose que de la soupe pendant une bonne douzaine d'années, peut-être 15. Il y avait de très mauvaises copies, mais du contenu quand même chez beaucoup. Aujourd'hui, je veux dire il y a trois semaines, sur mes 18 bacs blancs de 1re L, 5 faisaient moins de 15 lignes (en 4h) Very Happy
et ''un devoir de type bac tous les 15 jours à la maison, plus trois préparations par semaine plus des ramassages de prises de notes...'' en 2013, qu'est-ce que cela donne ?
Je ne donne plus aucun devoir de type bac à la maison, voyons. J'ai autre chose à faire que corriger les sottises publiées sur le net.


Dernière édition par Cripure le Jeu 7 Fév 2013 - 22:52, édité 1 fois (Raison : Condensation)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum