Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
NLM76
NLM76
Vénérable

Hippias  Empty Hippias

par NLM76 Lun 18 Mar 2013 - 20:54
Bonjour,

peut-être ceci peut-il intéresser les philosophes ? C'est un spectacle qui sera donné dans le cadre des Dionysies 2013, au réfectoire des Cordeliers (métro Odéon). (dionysies.org)


Hippias, un dialogue de Platon
Création 2013
durée 1h15

samedi 23 mars à 15h et dimanche 24 mars à 20h30

Agathon est un jeune poète qui vient de gagner le concours de tragédie. A cette occasion, il invite ses amis pour un banquet. Les convives proposent un jeu : celui qui fera le plus bel éloge d’Eros. Chacun à son tour s’essaie à cet exercice oratoire. Lorsque Socrate intervient, il refuse de faire un monologue et demande à interroger.

Le travail sur ce texte part d’un intérêt pour les textes philosophiques comme matériau théâtral. Il est aussi un désir de faire un dialogue sur le thème de l’Amour. D’autre part, le banquet est un texte qui articule un point de vue précis sur l’art. Il nous paraît important de saisir par le jeu en quoi la théorie de Platon concerne précisément l’art du théâtre.
Ce travail s’inscrit dans le prolongement de l’enseignement d’ A . Vassiliev. Dans sa formation à la mise en scène, une part très importante est réservée à l’étude des dialogues de Platon. Cette pratique du jeu appelée “structures ludiques” s’applique plutôt aux textes antiques et classiques (par opposition au jeu psychologique issu du drame du XIXe).

Mis en scène par Hugues Badet, avec Emilie Blon-Metzinger, Mickaël Pinelli et Bruno Boulzaguet.

_________________
Sites du grip :
  • http://instruire.fr
  • http://grip-editions.fr

Mon site : www.lettresclassiques.fr

«Boas ne renonça jamais à la question-clé : quelle est, du point de vue de l'information, la différence entre les procédés grammaticaux observés ? Il n'entendait pas accepter une théorie non sémantique de la structure grammaticale et toute allusion défaitiste à la prétendue obscurité de la notion de sens lui paraissait elle-même obscure et dépourvue de sens.» [Roman Jakobson, Essais de linguistique générale, "La notion de signification grammaticale selon Boas" (1959)]
avatar
thrasybule
Devin

Hippias  Empty Re: Hippias

par thrasybule Lun 18 Mar 2013 - 20:56
Je pense que j'irai.
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Hippias  Empty Re: Hippias

par Lefteris Lun 18 Mar 2013 - 22:20
nlm76 a écrit:Bonjour,

peut-être ceci peut-il intéresser les philosophes ? C'est un spectacle qui sera donné dans le cadre des Dionysies 2013, au réfectoire des Cordeliers (métro Odéon). (dionysies.org)


Hippias, un dialogue de Platon
Création 2013
durée 1h15

samedi 23 mars à 15h et dimanche 24 mars à 20h30

Agathon est un jeune poète qui vient de gagner le concours de tragédie. A cette occasion, il invite ses amis pour un banquet. Les convives proposent un jeu : celui qui fera le plus bel éloge d’Eros. Chacun à son tour s’essaie à cet exercice oratoire. Lorsque Socrate intervient, il refuse de faire un monologue et demande à interroger.

Le travail sur ce texte part d’un intérêt pour les textes philosophiques comme matériau théâtral. Il est aussi un désir de faire un dialogue sur le thème de l’Amour. D’autre part, le banquet est un texte qui articule un point de vue précis sur l’art. Il nous paraît important de saisir par le jeu en quoi la théorie de Platon concerne précisément l’art du théâtre.
Ce travail s’inscrit dans le prolongement de l’enseignement d’ A . Vassiliev. Dans sa formation à la mise en scène, une part très importante est réservée à l’étude des dialogues de Platon. Cette pratique du jeu appelée “structures ludiques” s’applique plutôt aux textes antiques et classiques (par opposition au jeu psychologique issu du drame du XIXe).

Mis en scène par Hugues Badet, avec Emilie Blon-Metzinger, Mickaël Pinelli et Bruno Boulzaguet.
C'est le Banquet, ou Hippias ? Rolling Eyes

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"(F. Robine , expliquant sans fard la stratégie du puzzle)

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
NLM76
NLM76
Vénérable

Hippias  Empty Re: Hippias

par NLM76 Mar 19 Mar 2013 - 16:36
Je n'en sais rien; je suis assez nul en Platon...

_________________
Sites du grip :
  • http://instruire.fr
  • http://grip-editions.fr

Mon site : www.lettresclassiques.fr

«Boas ne renonça jamais à la question-clé : quelle est, du point de vue de l'information, la différence entre les procédés grammaticaux observés ? Il n'entendait pas accepter une théorie non sémantique de la structure grammaticale et toute allusion défaitiste à la prétendue obscurité de la notion de sens lui paraissait elle-même obscure et dépourvue de sens.» [Roman Jakobson, Essais de linguistique générale, "La notion de signification grammaticale selon Boas" (1959)]
avatar
thrasybule
Devin

Hippias  Empty Re: Hippias

par thrasybule Mar 19 Mar 2013 - 16:39
Oui c'est le Banquet lol.
NLM76
NLM76
Vénérable

Hippias  Empty Re: Hippias

par NLM76 Mar 19 Mar 2013 - 19:46
Bon, en fait voilà la solution de l'énigme : il y a eu un changement de programme ; ils devaient au départ jouer Le Banquet; ils jouent maintenant l'Hippias mineur:

http://www.culture.paris-sorbonne.fr/dionysies/2013/01/18/hippias/

Il y avait une erreur sur le site jusqu'à ce matin, que j'ai recopiée stupidement.

_________________
Sites du grip :
  • http://instruire.fr
  • http://grip-editions.fr

Mon site : www.lettresclassiques.fr

«Boas ne renonça jamais à la question-clé : quelle est, du point de vue de l'information, la différence entre les procédés grammaticaux observés ? Il n'entendait pas accepter une théorie non sémantique de la structure grammaticale et toute allusion défaitiste à la prétendue obscurité de la notion de sens lui paraissait elle-même obscure et dépourvue de sens.» [Roman Jakobson, Essais de linguistique générale, "La notion de signification grammaticale selon Boas" (1959)]
Iphigénie
Iphigénie
Devin

Hippias  Empty Re: Hippias

par Iphigénie Mar 19 Mar 2013 - 19:50
Et voilà! Du cheval dans le Banquet de Platon maintenant Embarassed
( titanic )
NLM76
NLM76
Vénérable

Hippias  Empty Re: Hippias

par NLM76 Mar 19 Mar 2013 - 20:06
Tu sais, avec les intermédiaires grecs, il faut se méfier; ils sont capables de te refourguer du cheval dace aux antibiotiques à tremper dans du vin thrace bien crasseux.


_________________
Sites du grip :
  • http://instruire.fr
  • http://grip-editions.fr

Mon site : www.lettresclassiques.fr

«Boas ne renonça jamais à la question-clé : quelle est, du point de vue de l'information, la différence entre les procédés grammaticaux observés ? Il n'entendait pas accepter une théorie non sémantique de la structure grammaticale et toute allusion défaitiste à la prétendue obscurité de la notion de sens lui paraissait elle-même obscure et dépourvue de sens.» [Roman Jakobson, Essais de linguistique générale, "La notion de signification grammaticale selon Boas" (1959)]
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum