Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
John
John
Médiateur

Eric Deschavanne (philosophe) : l'Ecole doit participer indirectement à l'égalité hommes-femmes en jouant son rôle, et non en servant une idéologie féministe. Empty Eric Deschavanne (philosophe) : l'Ecole doit participer indirectement à l'égalité hommes-femmes en jouant son rôle, et non en servant une idéologie féministe.

par John Jeu 13 Fév 2014 - 14:41
L'intervention d'Eric Deschavanne (2 minutes) :



L'émission complète (19 minutes)


_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Qui a construit Thèbes aux sept portes ? Dans les livres, on donne les noms des Rois. Les Rois ont-ils traîné les blocs de pierre ? [...] Quand la Muraille de Chine fut terminée, Où allèrent ce soir-là les maçons ?" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
John
John
Médiateur

Eric Deschavanne (philosophe) : l'Ecole doit participer indirectement à l'égalité hommes-femmes en jouant son rôle, et non en servant une idéologie féministe. Empty Re: Eric Deschavanne (philosophe) : l'Ecole doit participer indirectement à l'égalité hommes-femmes en jouant son rôle, et non en servant une idéologie féministe.

par John Jeu 13 Fév 2014 - 22:25
Un article dans le Monde qui apporte une vision des choses complémentaire :

Gaël Pasquier, directeur d'une école maternelle en région parisienne, a soutenu en novembre 2013, sous la direction de Nicole Mosconi, une thèse intitulée « Les pratiques enseignantes en faveur de l'égalité des sexes et des sexualités à l'école primaire : vers un nouvel élément du curriculum ». Il est membre de l'Association de recherche sur le genre en éducation et en formation.

La lutte contre les inégalités entre les sexes, tout comme la lutte contre l'homophobie, ne sont pas des « chantiers » nouveaux pour l'éducation nationale. Quand l'institution s'en est-elle emparée ?

Gaël Pasquier : On semble découvrir aujourd'hui que l'école s'est engagée dans cette voie, mais elle l'est depuis trente ans ! Dès l'élection de François Mitterrand à la présidence, en 1981, les pouvoirs publics ont cherché - à la suite des mouvements féministes - à faire de l'égalité entre filles et garçons à l'école une question politique. Des textes ont régulièrement été publiés pour demander aux enseignants de lutter contre les stéréotypes de sexe. Concernant la lutte contre l'homophobie, l'histoire est un peu différente : l'impulsion est venue dans les années 1990 des associations, dont Act Up, puis, dans les années 2000, des syndicats d'enseignants. Il n'en reste pas moins que l'école primaire est bien souvent restée à l'écart des avancées obtenues alors même que la présence dans les classes d'enfants de familles homoparentales aurait du l'inciter à s'emparer de ces questions.
http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/02/13/l-ecole-est-engagee-dans-la-lutte-contre-les-inegalites-entre-les-sexes-depuis-trente-ans_4365621_3224.html

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Qui a construit Thèbes aux sept portes ? Dans les livres, on donne les noms des Rois. Les Rois ont-ils traîné les blocs de pierre ? [...] Quand la Muraille de Chine fut terminée, Où allèrent ce soir-là les maçons ?" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum