Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
User14996
Niveau 10

Amis du thème grec bonjour ! - Page 7 Empty Re: Amis du thème grec bonjour !

par User14996 Jeu 23 Oct 2014, 13:28
Merci, nlm ! Je dois redoubler de prudence avec l'accentuation... Il est temps d'ouvrir Lejeune ! chevalier
Cincinnata
Cincinnata
Habitué du forum

Amis du thème grec bonjour ! - Page 7 Empty Re: Amis du thème grec bonjour !

par Cincinnata Jeu 23 Oct 2014, 13:34
nlm76 a écrit:
Cincinnata, ne vous découragez pas : je soupçonne fort Sullien d’être en avance parce qu’il travaille très dur et qu’il a eu de très bons professeurs !

Oh je ne me décourage jamais, c'est bien que Sullien soit très bon, cela augmente les exigences Smile

_________________
" Je ne promettrai donc pas le plaisir, mais je donnerai comme fin la difficulté vaincue." Alain
" Ce n'est pas le mur que je trouerai avec mon front, si, réellement, je n'ai pas assez de force pour le trouer, mais le seul fait qu'il soit un mur de pierre et que je sois trop faible n'est pas une raison pour que je me soumette !" Les Carnets du sous-sol, Dostoïevski
Ceux qui pensent que c'est impossible sont priés de ne pas déranger ceux qui essaient.
Cincinnata
Cincinnata
Habitué du forum

Amis du thème grec bonjour ! - Page 7 Empty Re: Amis du thème grec bonjour !

par Cincinnata Sam 25 Oct 2014, 19:54
Je ne pourrai pas avancer dans La Fontaine cette semaine car je serai loin de tout Bailly et Feuillet. Par contre je ferai du thème latin, si ça vous intéresse Smile

_________________
" Je ne promettrai donc pas le plaisir, mais je donnerai comme fin la difficulté vaincue." Alain
" Ce n'est pas le mur que je trouerai avec mon front, si, réellement, je n'ai pas assez de force pour le trouer, mais le seul fait qu'il soit un mur de pierre et que je sois trop faible n'est pas une raison pour que je me soumette !" Les Carnets du sous-sol, Dostoïevski
Ceux qui pensent que c'est impossible sont priés de ne pas déranger ceux qui essaient.
Cincinnata
Cincinnata
Habitué du forum

Amis du thème grec bonjour ! - Page 7 Empty Re: Amis du thème grec bonjour !

par Cincinnata Jeu 22 Oct 2015, 18:03
Bonsoir,

J'ai une question à laquelle je ne trouve aucune réponse malgré mon feuilletage vigoureux de tous les ouvrages à ma disposition :

Dans une comparaison, faut-il répéter le complément du comparatif quand il est suivi d'un possessif ? Par exemple dans : "ma maison est plus belle que la tienne" peut-on écrire directement "σου" ou faut-il répéter "ma maison est plus belle que ta maison" ?

Je ne sais plus si je confonds avec le latin, mais je crois qu'il existe une règle précise à ce sujet...

_________________
" Je ne promettrai donc pas le plaisir, mais je donnerai comme fin la difficulté vaincue." Alain
" Ce n'est pas le mur que je trouerai avec mon front, si, réellement, je n'ai pas assez de force pour le trouer, mais le seul fait qu'il soit un mur de pierre et que je sois trop faible n'est pas une raison pour que je me soumette !" Les Carnets du sous-sol, Dostoïevski
Ceux qui pensent que c'est impossible sont priés de ne pas déranger ceux qui essaient.
avatar
Invité El
Expert spécialisé

Amis du thème grec bonjour ! - Page 7 Empty Re: Amis du thème grec bonjour !

par Invité El Jeu 22 Oct 2015, 18:21
L'ellipse du substantif est courante dans le complément du comparatif par brachylogie: cf.:
- Stylistique Grecque (Carrière) § 24
- Nouvelle Grammaire Grecque (Bertrand) § 81 et 137
Pas eu le temps de chercher dans Schwyzer... mais ça devrait suffire.
Oudemia
Oudemia
Bon génie

Amis du thème grec bonjour ! - Page 7 Empty Re: Amis du thème grec bonjour !

par Oudemia Jeu 22 Oct 2015, 18:34
Bizos donne un autre exemple, semblable, à comparatif 4° remarque 5 (p.19), mais, dieux de l'Olympre, que mon grec est rouillé Embarassed
Cincinnata
Cincinnata
Habitué du forum

Amis du thème grec bonjour ! - Page 7 Empty Re: Amis du thème grec bonjour !

par Cincinnata Jeu 22 Oct 2015, 20:18
Merci beaucoup à vous deux, j'étais passée à côté de cette remarque dans Bizos ! Je crois, en revanche, qu'en latin il faut répéter le terme.

_________________
" Je ne promettrai donc pas le plaisir, mais je donnerai comme fin la difficulté vaincue." Alain
" Ce n'est pas le mur que je trouerai avec mon front, si, réellement, je n'ai pas assez de force pour le trouer, mais le seul fait qu'il soit un mur de pierre et que je sois trop faible n'est pas une raison pour que je me soumette !" Les Carnets du sous-sol, Dostoïevski
Ceux qui pensent que c'est impossible sont priés de ne pas déranger ceux qui essaient.
avatar
Invité El
Expert spécialisé

Amis du thème grec bonjour ! - Page 7 Empty Re: Amis du thème grec bonjour !

par Invité El Jeu 22 Oct 2015, 20:51
Il me semble aussi. Je n'ai rien vu dans Ernout-Thomas ou Bizos qui soit aussi clair que les exemples vus en grec.
avatar
Sacapus
Habitué du forum

Amis du thème grec bonjour ! - Page 7 Empty Re: Amis du thème grec bonjour !

par Sacapus Ven 23 Oct 2015, 12:49
Cincinnata a écrit:Bonsoir,

J'ai une question à laquelle je ne trouve aucune réponse malgré mon feuilletage vigoureux de tous les ouvrages à ma disposition :

Dans une comparaison, faut-il répéter le complément du comparatif quand il est suivi d'un possessif ? Par exemple dans : "ma maison est plus belle que la tienne" peut-on écrire directement "σου" ou faut-il répéter "ma maison est plus belle que ta maison" ?

Je ne sais plus si je confonds avec le latin, mais je crois qu'il existe une règle précise à ce sujet...
 
Bonjour.
Si on ne trouve aucune indication précise en latin, c'est parce que de toutes façons, on n'a le choix qu'entre l'adjectif possessif suivi d'un nom (répété) et un pronom possessif. C'est un problème plus général que le cas particulier du complément du comparatif. (et de toutes façons on a le choix.)

En grec, en revanche, la question est de savoir si on a le droit de faire un complément de comparatif qui soit réduit à un simple nom ou pronom au génitif. Les grammaires disent que oui, par brachylogie. (Et les grammaires le mentionnent expressément pour une raison supplémentaire  : C'est autorisé en grec, mais interdit en français : On ne peut pas omettre "celui" dans "Le chapeau de ma tante est plus grand que celui de mon oncle".)

Mais quelque-chose empêche-t-il d'utiliser le pronom possessif ὁ σός au nominatif ? Je dirais que non.
Iphigénie
Iphigénie
Prophète

Amis du thème grec bonjour ! - Page 7 Empty Re: Amis du thème grec bonjour !

par Iphigénie Ven 23 Oct 2015, 13:27
Sacapus a écrit:
Cincinnata a écrit:Bonsoir,

J'ai une question à laquelle je ne trouve aucune réponse malgré mon feuilletage vigoureux de tous les ouvrages à ma disposition :

Dans une comparaison, faut-il répéter le complément du comparatif quand il est suivi d'un possessif ? Par exemple dans : "ma maison est plus belle que la tienne" peut-on écrire directement "σου" ou faut-il répéter "ma maison est plus belle que ta maison" ?

Je ne sais plus si je confonds avec le latin, mais je crois qu'il existe une règle précise à ce sujet...
 
Bonjour.
Si on ne trouve aucune indication précise en latin, c'est parce que de toutes façons, on n'a le choix qu'entre l'adjectif possessif suivi d'un nom (répété) et un pronom possessif. C'est un problème plus général que le cas particulier du complément du comparatif. (et de toutes façons on a le choix.)

En grec, en revanche, la question est de savoir si on a le droit de faire un complément de comparatif qui soit réduit à un simple nom ou pronom au génitif. Les grammaires disent que oui, par brachylogie. (Et les grammaires le mentionnent expressément pour une raison supplémentaire  : C'est autorisé en grec, mais interdit en français : On ne peut pas omettre "celui" dans "Le chapeau de ma tante est plus grand que celui de mon oncle".)

Mais quelque-chose empêche-t-il d'utiliser le pronom possessif ὁ σός au nominatif ? Je dirais que non.
u
Selon Carrière ( stylistique grecque p. 49) derrière un comparatif qu'il complète le pronom possessif est généralement supplée par le pronom personnel correspondant: donc si je comprends bien même après " h"(pardon mais je suis sur téléphone je ne peux écrire les caractères grecs!) ce sera "sou"
Tout ça sous réserve : mon grec est comme celui d'Oudemia : loin!
avatar
Sacapus
Habitué du forum

Amis du thème grec bonjour ! - Page 7 Empty Re: Amis du thème grec bonjour !

par Sacapus Ven 23 Oct 2015, 15:05
Ah bon, si Carrière le dit...
Mais il tempère par "généralement", et il le dit dans un ouvrage de stylistique, pas de grammaire,
Donc, ça ne me donne pas tort ! Very Happy
Iphigénie
Iphigénie
Prophète

Amis du thème grec bonjour ! - Page 7 Empty Re: Amis du thème grec bonjour !

par Iphigénie Ven 23 Oct 2015, 15:58
Sacapus a écrit:Ah bon, si Carrière le dit...
Mais il tempère par "généralement", et il le dit dans un ouvrage de stylistique, pas de grammaire,
Donc, ça ne me donne pas tort ! Very Happy

Sans doute Very Happy
D'autant qu'après mon barbarisme remarquable de l'autre fil, mon infaillibilité prête aussi à discussion :lol:
J'ai aéré mon Carrière parce que moi aussi il me semblait qu'il y avait un truc avec les possessifs mais c'est très très loin comme souvenir
avatar
Invité El
Expert spécialisé

Amis du thème grec bonjour ! - Page 7 Empty Re: Amis du thème grec bonjour !

par Invité El Ven 23 Oct 2015, 16:01
Carrière, c'est vrai que pour un devoir de thème, c'est risqué... Mais les exemples donnés semblent bien classiques et ça sonne assez grec, non?
Cincinnata
Cincinnata
Habitué du forum

Amis du thème grec bonjour ! - Page 7 Empty Re: Amis du thème grec bonjour !

par Cincinnata Mer 11 Nov 2015, 21:04
Bonsoir,

Plongée dans mon thème grec, j'ai de nouveau quelques questions :

-sur l'accentuation du mot qui précède un proclitique : Je pensais que s'il était oxyton l'accent restait aigu car le proclitique est atone, mais j'ai des doutes. Peut-être que l'on considère le proclitique et le mot qui suit comme un seul groupe et que donc l'accent du mot qui précède ce groupe devient grave ?

-problème de plus grande ampleur avec l'expression "et ils dirent que ... et que je n'aurais pas dû l'abandonner" :ἄν εἶπον... καὶ ὡς μὴ ἔδει αὐτὴν καταλείπειν

j'ai utilisé "eipon os" : prétendre que + l'irréel du passé qui normalement s'exprime par an + indicatif aoriste, mais ici c'est un impersonnel donc l'imparfait suffit. Je sais que "an" est normalement dans la principale mais avant "eipon" me paraît étrange.
De plus je crois que "dire que..ne pas" s'exprime par "ou phèmi...", est-ce pareil pour "lego" ?
Et enfin, est- ce grave si le sujet à la première personne n'est pas exprimé ?

Merci pour vos lumières Smile idee

_________________
" Je ne promettrai donc pas le plaisir, mais je donnerai comme fin la difficulté vaincue." Alain
" Ce n'est pas le mur que je trouerai avec mon front, si, réellement, je n'ai pas assez de force pour le trouer, mais le seul fait qu'il soit un mur de pierre et que je sois trop faible n'est pas une raison pour que je me soumette !" Les Carnets du sous-sol, Dostoïevski
Ceux qui pensent que c'est impossible sont priés de ne pas déranger ceux qui essaient.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum