Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Nannnie
Habitué du forum

Le recrutement des contractuels de lettres dans l'EN. - Page 5 Empty Re: Le recrutement des contractuels de lettres dans l'EN.

par Nannnie Mar 22 Avr 2014 - 14:21
Et puis il y a un autre constat à faire: moins il y a d'heures pour les langues anciennes moins les titulaires de LC veulent venir.
Il faut être sur trois établissements pour pouvoir avoir un temps complet !  affraid c'est le cas dans mon collège.
Je comprends donc que certains LM enseignent le latin. Sinon, cet enseignement ne serait plus proposé, du moins dans mon établissement.
Thalia de G
Thalia de G
Médiateur

Le recrutement des contractuels de lettres dans l'EN. - Page 5 Empty Re: Le recrutement des contractuels de lettres dans l'EN.

par Thalia de G Mar 22 Avr 2014 - 14:24
@Nannnie a écrit:Et puis il y a un autre constat à faire: moins il y a d'heures pour les langues anciennes moins les titulaires de LC veulent venir.
Il faut être sur trois établissements pour pouvoir avoir un temps complet !  affraid c'est le cas dans mon collège.
Je comprends donc que certains LM enseignent le latin. Sinon, cet enseignement ne serait plus proposé, du moins dans mon établissement.
Étrange. Je n'ai jamais vu en plus de 30 ans de carrière un poste 100 % LC.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
Provence
Provence
Bon génie

Le recrutement des contractuels de lettres dans l'EN. - Page 5 Empty Re: Le recrutement des contractuels de lettres dans l'EN.

par Provence Mar 22 Avr 2014 - 14:30
@Nannnie a écrit:Et puis il y a un autre constat à faire: moins il y a d'heures pour les langues anciennes moins les titulaires de LC veulent venir.
Le titulaires vont là où on leur dit d'aller.

Il faut être sur trois établissements pour pouvoir avoir un temps complet !
Avec un service composé de langues anciennes et de français?  Suspect 
Oudemia
Oudemia
Esprit sacré

Le recrutement des contractuels de lettres dans l'EN. - Page 5 Empty Re: Le recrutement des contractuels de lettres dans l'EN.

par Oudemia Mar 22 Avr 2014 - 14:32
@Thalia de G a écrit:
@Nannnie a écrit:Et puis il y a un autre constat à faire: moins il y a d'heures pour les langues anciennes moins les titulaires de LC veulent venir.
Il faut être sur trois établissements pour pouvoir avoir un temps complet !  affraid c'est le cas dans mon collège.
Je comprends donc que certains LM enseignent le latin. Sinon, cet enseignement ne serait plus proposé, du moins dans mon établissement.
Étrange. Je n'ai jamais vu en plus de 30 ans de carrière un poste 100 % LC.
J'avais déjà entendu parler de quelques cas particuliers : avec un seul professeur de LC dans un établissement, le nombre d'heures à assurer pouvait remplir tout son service.
Mais actuellement, à cause de la pénurie en professeurs de LC,  il serait question de n'affecter les troupes restantes qu'en langues anciennes, et les effectifs d'élèves ayant fondu, en les faisant tourner sur plusieurs établissements. pale 
nuages
nuages
Grand sage

Le recrutement des contractuels de lettres dans l'EN. - Page 5 Empty Re: Le recrutement des contractuels de lettres dans l'EN.

par nuages Mar 22 Avr 2014 - 14:36
@Lefteris a écrit:
On verra disparaître l’histoire et la philo  des filières où il n’y en a pas « besoin », la littérature de même
pour la disparition de la littérature, avec 2h en TL (diminution de 50% ) on est déjà sur la bonne voie!
Audrey
Audrey
Oracle

Le recrutement des contractuels de lettres dans l'EN. - Page 5 Empty Re: Le recrutement des contractuels de lettres dans l'EN.

par Audrey Mar 22 Avr 2014 - 14:42
Je suis une chanceuse, avec tous les niveaux de latin, et le grec en 3è, j'ai 10H30 de langues anciennes dans mon service, je fais le reste en latin, avec deux classes de français, et ce depuis ma titularisation....

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.
Nannnie
Nannnie
Habitué du forum

Le recrutement des contractuels de lettres dans l'EN. - Page 5 Empty Re: Le recrutement des contractuels de lettres dans l'EN.

par Nannnie Mar 22 Avr 2014 - 14:43
@Oudemia a écrit:
@Thalia de G a écrit:
@Nannnie a écrit:Et puis il y a un autre constat à faire: moins il y a d'heures pour les langues anciennes moins les titulaires de LC veulent venir.
Il faut être sur trois établissements pour pouvoir avoir un temps complet !  affraid c'est le cas dans mon collège.
Je comprends donc que certains LM enseignent le latin. Sinon, cet enseignement ne serait plus proposé, du moins dans mon établissement.
Étrange. Je n'ai jamais vu en plus de 30 ans de carrière un poste 100 % LC.
J'avais déjà entendu parler de quelques cas particuliers : avec un seul professeur de LC dans un établissement, le nombre d'heures à assurer pouvait remplir tout son service.
Mais actuellement, à cause de la pénurie en professeurs de LC,  il serait question de n'affecter les troupes restantes qu'en langues anciennes, et les effectifs d'élèves ayant fondu, en les faisant tourner sur plusieurs établissements. pale 

C'est exactement ça !
De plus, je précise, que je suis dans le privé. Donc le système des mutations est différent et les profs de LC ne sont pas obligés de prendre des heures de lettres.
avatar
Invité
Invité

Le recrutement des contractuels de lettres dans l'EN. - Page 5 Empty Re: Le recrutement des contractuels de lettres dans l'EN.

par Invité Mar 22 Avr 2014 - 14:45
Dans mon établissement, les heures de latin sont dispatchés entre les différents professeurs de lettres modernes. Chacun a un niveau. Oui, pas assez de professeurs de lettres classiques, il faut bien que certains s'y collent ... Sinon, plus d'enseignement de latin. Qu'est-ce qui est donc le mieux ? Pas de cours ou des cours donnés par "quelqu'un de non qualifié" ?
Provence
Provence
Bon génie

Le recrutement des contractuels de lettres dans l'EN. - Page 5 Empty Re: Le recrutement des contractuels de lettres dans l'EN.

par Provence Mar 22 Avr 2014 - 14:46
@Nannnie a écrit:
De plus, je précise, que je suis dans le privé. Donc le système des mutations est différent et les profs de LC ne sont pas obligés de prendre des heures de lettres.

Effectivement, c'est différent dans le privé.
En revanche, les profs de lettres classiques font obligatoirement des lettres.
Nannnie
Nannnie
Habitué du forum

Le recrutement des contractuels de lettres dans l'EN. - Page 5 Empty Re: Le recrutement des contractuels de lettres dans l'EN.

par Nannnie Mar 22 Avr 2014 - 14:59
@Provence a écrit:
@Nannnie a écrit:
De plus, je précise, que je suis dans le privé. Donc le système des mutations est différent et les profs de LC ne sont pas obligés de prendre des heures de lettres.

Effectivement, c'est différent dans le privé.
En revanche, les profs de lettres classiques font obligatoirement des lettres.

Quand je disais lettres, je parlais de français, pardon.  Embarassed mon établissement étant un collège.
Audrey
Audrey
Oracle

Le recrutement des contractuels de lettres dans l'EN. - Page 5 Empty Re: Le recrutement des contractuels de lettres dans l'EN.

par Audrey Mar 22 Avr 2014 - 15:06
Je pense que justement, Provence voulait dire qu'un prof de LC enseigne obligatoirement le français, car il est professeur de Lettres...et ce tant en collège qu'en lycée.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.
Nannnie
Nannnie
Habitué du forum

Le recrutement des contractuels de lettres dans l'EN. - Page 5 Empty Re: Le recrutement des contractuels de lettres dans l'EN.

par Nannnie Mar 22 Avr 2014 - 15:08
@Audrey a écrit:Je pense que justement, Provence voulait dire qu'un prof de LC enseigne obligatoirement le français, car il est professeur de Lettres...et ce tant en collège qu'en lycée.


Peut être ...
En tout cas, j'en connais (une, ce n'est pas la majorité) qui ne veut pas. Et qui ne fait que des langues anciennes. Bon, elle est proche de la retraite et un peu grincheuse. Ceci expliquant peut être cela. En tout cas, elle refuse tout enseignement de français.
Mais je peux croire que dans le public cela est différent.
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

Le recrutement des contractuels de lettres dans l'EN. - Page 5 Empty Re: Le recrutement des contractuels de lettres dans l'EN.

par User5899 Mar 22 Avr 2014 - 17:57
Eily a écrit:Dans mon établissement, les heures de latin sont dispatchés entre les différents professeurs de lettres modernes. Chacun a un niveau. Oui, pas assez de professeurs de lettres classiques, il faut bien que certains s'y collent ... Sinon, plus d'enseignement de latin. Qu'est-ce qui est donc le mieux ? Pas de cours ou des cours donnés par "quelqu'un de non qualifié" ?
Je m'étonne tout de même, car les profs de LC sans poste sont nombreux. La situation que vous décrivez existe parce que le chef n'a pas demandé de poste en LC, non ? Quand mon collègue en lycée est parti en retraite en 2011, le cde a décidé de ne pas le transformer en LM et a redemandé LC. Il l'a eu sans problème, et nous sommes deux LC dans un lycée où en tout et pour tout, on dispense 3h de latin...
NB Une personne qui refuse le service que lui donne son CDE a une position dans l'EN : la démissionnaire Smile
Armide
Armide
Neoprof expérimenté

Le recrutement des contractuels de lettres dans l'EN. - Page 5 Empty Re: Le recrutement des contractuels de lettres dans l'EN.

par Armide Mar 22 Avr 2014 - 18:09
Les profs de LC sans poste ne son pas si nombreux ou alors il y a de grandes différences entre les académies.
Je me suis étonnée du peu de postes vacants lorsque j'ai fait mes demandes pour la phase intra des mut dans ma nouvelle académie. La réponse du syndicat fut que le rectorat gérait la pénurie. Ainsi, il y a plus de postes proposés dans les zones les moins demandées que dans les villes universitaires ou très demandées. L'une des raisons est qu'on y peine davantage à recruter des contractuels. Les titulaires, eux, une fois affectés, n'ont plus le choix.

edit: Cripure, par sans poste vous voulez dire sans heures de Langues anciennes ? C'est peut-être le cas en lycée effectivement. Mais en collège, sans doute pas puisque dans de nombreuses académies on demande justement aux collègues de LM en poste ou TZR d'assurer l’intérim.
Kapellmeister
Kapellmeister
Habitué du forum

Le recrutement des contractuels de lettres dans l'EN. - Page 5 Empty Re: Le recrutement des contractuels de lettres dans l'EN.

par Kapellmeister Mar 22 Avr 2014 - 18:14
@Nannnie a écrit:
@Audrey a écrit:Je pense que justement, Provence voulait dire qu'un prof de LC enseigne obligatoirement le français, car il est professeur de Lettres...et ce tant en collège qu'en lycée.


Peut être ...
En tout cas, j'en connais (une, ce n'est pas la majorité) qui ne veut pas. Et qui ne fait que des langues anciennes. Bon, elle est proche de la retraite et un peu grincheuse. Ceci expliquant peut être cela. En tout cas, elle refuse tout enseignement de français.
Mais je peux croire que dans le public cela est différent.
1) Non, pas "peut-être". Un professeur de LC est professeur de Lettres. Le français fait partie de son enseignement.
2) Pour qu'un enseignant de LC ait TOUT son service en latin/grec, encore faut-il qu'il y ait au moins 18 heures (ou 15 heures, si le collègue est agrégé) de latin et de grec à donner à ce collègue dans l'établissement où il exerce. C'est rarissime, dans le public. La plupart des collègues de LC sont à 8-10 heures maximum de latin et de grec. Et encore : dans le meilleur des cas. A vrai dire, ce qui se voit de plus en plus, ce sont des collègues de LC qui se retrouvent sans grec et sans latin (ce qui ne les rend pas illégitimes sur leur poste pour autant, puisqu'ils sont autant enseignants de langue et littérature françaises que les collègues de LM). Quoi qu'il en soit, si un collègue de LC se voit attribuer 15 ou 18 heures de latin ou de grec, il ne "refuse" pas d'enseigner le français, non : il se trouve simplement que l'intégralité de son service est composé de LA.
3) Si plusieurs collègues de LC sont présents dans l'établissement et si le quota d'heures de latin/grec dépasse les 18 heures, c'est aux collègues (de LC et de LM) de s'arranger entre eux (sachant que le CDE aura le dernier mot) pour savoir comment se répartiront les heures de latin/grec et les heures de français. Deux solutions possibles : 1) l'un des LC fait tout son service en latin/grec et l'autre LC fait latin/grec/français OU 2) les deux LC ont un service français/latin/grec. En général, la répartition choisie est celle qui arrange le maximum de collègues. Mais bon, je ne vois pas pourquoi je m'étends là-dessus, parce que tout le monde sait bien cela, non ?  araignée


Dernière édition par Kapellmeister le Mar 22 Avr 2014 - 18:18, édité 1 fois
virgere
virgere
Neoprof expérimenté

Le recrutement des contractuels de lettres dans l'EN. - Page 5 Empty Re: Le recrutement des contractuels de lettres dans l'EN.

par virgere Mar 22 Avr 2014 - 18:17
Ça dépend aussi de l'attractivité du bahut, non ? (pour les profs, je parle)
2 collègues de LC mutées l'an passé, une au collège et une au lycée (cité scolaire). Plus 1 en LM (plus un poste non pourvu depuis plusieurs années et le complément d'une collègue à temps partiel)
Les 2 postes gardés en LC (la proviseure est une ancienne prof de LC, ceci expliquant peut-être cela), même s'il n'y a aucun cours de LC en lycée depuis plusieurs années. Par contre, option qui existe au collège.
Résultat :
1 TZR LM
Moi (issue donc du 1er degré donc ni certifiée ni contractuelle, ni, bref, moi quoi ^^) en LM
1 contractuelle LM (au lycée, IPR pas content quand il est venu inspecter l'équipe en décembre)
1 contractuelle en latin (collège)
et un autre contractuel qui fait le latin aux 5e (plus des heures d'acc perso, et projet 3e/2de pour lequel on a un BMP de 9 heures)

Les 4e et 3e ont passé quasi 2 mois sans latin, avant que l'on trouve cette contractuelle...

L'an prochain, le poste LC lycée va passer LM.
Et vu le boxon cette année pour le latin au collège, le recrutement est difficile... et de toute façon on n'est pas sûr d'avoir quelqu'un (et toutes les collègues refusent d'enseigner le latin puisque non qualifiées pour ça)
A terme, le latin va donc disparaitre, même la proviseure a annoncé qu'elle maintiendrait les heures tant qu'elle pourrait...
Et dans mon département, énorme pénurie de LC (dans toute l'académie, d'ailleurs, académie demandée, d'ailleurs, contrairement à mon département...))

(mais bon, on va ouvrir une option pêche, et là, pas de problème de recrutement...)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum