Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Pr_Who
Pr_Who
Niveau 6

Dix mois de paye par an pour les enseignants ? (Par Claude Lelièvre) Empty Dix mois de paye par an pour les enseignants ? (Par Claude Lelièvre)

par Pr_Who Lun 4 Aoû 2014 - 16:47
C'est un mythe qui a la vie dure comme vient de le confirmer à son tour Joël Péhau, secrétaire national du syndicat Unsa. Les professeurs du primaire et du secondaire sont bien payés douze mois par an, et non pas dix.

«Les dix mois sur douze, cela remonte à une ordonnance prise avant que la fonction publique n’existe. On rapportait les dix mois de paye sur douze mois, mais c’est tombé. Depuis, il y a eu plusieurs décrets statutaires, en 1946, 1983 et 2003, et les professeurs sont bien payés douze mois sur douze, le reste, c’est de la littérature», souligne-t-il dans ''Libération'' ( du 31 juillet ) .

Il y a déjà plus de deux ans ( le 23 mars 2012) le SGEN avait déjà dénoncé le mythe que les enseignants ayant des vacances plus importantes, leur traitements seraient fixés au 10/12 de celui des autres fonctionnaires de grade équivalent. « Le décret du 10 juillet 1948 fixe le montant de la rémunération des fonctionnaires de l’État. Nulle par il est question dans ce décret de ce calcul .Les professeurs (des écoles, certifiés, PLP…) font partie de la catégorie A de la fonction publique de l’État.Les professeurs agrégés font partie de la catégorie A+. En application de l’article 20 de la loi 83-634, le montant du traitement est fixé en fonction du grade de l’agent et de l’échelon auquel il est parvenu ou de l’emploi auquel il a été nommé. Les professeurs ont la même grille de rémunération que les autres fonctionnaires de ces catégories. Ils ont une grille qui commence à l’indice 349 et termine au dernier échelon de la hors-classe à l’indice 783. Ces bornes sont exactement les mêmes pour les attachés d’administration (cadre A de la Fonction Publique).Le calcul de leur traitement est le même que pour tout fonctionnaire = nombre de points d’indice x valeur du point ».

Un autre mythe tenace ( pour le secondaire au moins) est la relation ''historique'' effectuée entre les ''grandes vacances'' et les travaux des champs.

Au début du XIX° siècle, les ‘’grandes vacances’’ de l’enseignement secondaire allaient du 15 août au 1er octobre. Elles coïncidaient avec le temps de la chasse. Les nobles, en France, ne devaient pas produire ou commercer : cela aurait été ‘’déroger’’ à leur rang. D’où un mode de vie en alternance : en ville, dans leur hôtel particulier, à la mauvaise saison ; à la campagne, dans leur château, durant la belle saison. Nombre de bourgeois, à leur tour, ont cherché à vivre ‘’noblement’’. Prendre des vacances, c’était montrer que l’on était au-dessus des ‘’travailleurs’’, que l’on se ‘’distinguait ’’ d’eux. Ils ont acheté des maisons à la campagne pour y passer des ‘’ vacances’’.

En définitive, au XIX° siècle, les enfants de la bourgeoisie et de l’aristocratie ( qui étaient alors pratiquement les seuls à fréquenter les collèges et les lycées ) rejoignaient donc leurs familles en été pour participer non pas aux ‘’travaux des champs’’, mais aux réseaux de sociabilité qui se nouaient alors en particulier autour de la chasse ( la chasse est d’origine ‘’noble’’ ; c’était même un privilège sous l’Ancien Régime ).

A partir de l’établissement de la troisième République, les ‘’grandes vacances’’ de l’enseignement secondaire vont débuter de plus en plus tôt dans l’année ( et durer plus longtemps ). En 1875, il est décidé qu’elles commenceront désormais le 9 août ; puis, à partir de 1891, le 1er août. Il y a alors deux ‘’rentrées’’ en réalité : celle du 1er octobre ( qui perdure ) ; et celle de Pâques ( une vraie rentrée, car il restait environ quatre mois de classe avant les ‘’grandes vacances’’ ). D’où la coupure de 6 jours juste après la fête de Pâques à ce moment là. En 1912, le début des grandes vacances est avancé au 14 juillet ; mais elles durent toujours jusqu’au 1er octobre. On est donc passé ( de 1874 à 1912 ), d’un mois et demi de grandes vacances à deux mois et demi. En 1925, s’ajoutent deux semaines de vacances à Noël ; et les vacance de Pâques passent d’une semaine à deux.

En 1969, les grandes vacances sont déplacées dans leur ensemble de deux semaines : elles commencent plus tôt ( le 1er juillet) et finissent plus tôt ( à la mi-septembre ). Comme le premier trimestre s’est du coup allongé, il est décidé que 4 jours seront toujours libérés à la Toussaint pour qu’il y ait une ‘’petite coupure’’. Trois ans plus tard, en 1972, (après les jeux olympiques d’hiver de Grenoble ) les vacances d’hiver sont instituées. Et, avec elles, le ‘’zonage’’ ( A,B,C ) pour favoriser le développement du tourisme et la circulation lors des grandes ‘’transhumances’’ afférentes. On n’arrête pas le progrès.

Source : http://blogs.mediapart.fr/blog/claude-lelievre/040814/dix-mois-de-paye-par-pour-les-enseignants

J'en entends beaucoup parler... notamment en salle des profs
Finrod
Finrod
Expert

Dix mois de paye par an pour les enseignants ? (Par Claude Lelièvre) Empty Re: Dix mois de paye par an pour les enseignants ? (Par Claude Lelièvre)

par Finrod Lun 4 Aoû 2014 - 16:55
C'est un mythe bien entendu , déjà vu et revu ici. Michel Delord a un article sur son site ou il relis le décret en question. Il n'y est fait aucune mention de 10 mois sur 12 et l'indice des certifiés/agrégés y est tout à fait honorable.

Le problème, c'est ce qui s'est passé après : les enseignants ne sont jamais passé au 35 h, statut inchangé depuis le temps des 45h (enfin environs je n'ai pas vérifié) et depuis les années 80 notre pouvoir d'achat a plongé, avec une chute très dure depuis 2010.

avatar
Invité
Invité

Dix mois de paye par an pour les enseignants ? (Par Claude Lelièvre) Empty Re: Dix mois de paye par an pour les enseignants ? (Par Claude Lelièvre)

par Invité Lun 4 Aoû 2014 - 17:42
Chopin
Chopin
Niveau 9

Dix mois de paye par an pour les enseignants ? (Par Claude Lelièvre) Empty Re: Dix mois de paye par an pour les enseignants ? (Par Claude Lelièvre)

par Chopin Lun 4 Aoû 2014 - 17:45
10 mois de salaire, deux mois de déprime financière. Bienvenue à l'EN !
Pr_Who
Pr_Who
Niveau 6

Dix mois de paye par an pour les enseignants ? (Par Claude Lelièvre) Empty Re: Dix mois de paye par an pour les enseignants ? (Par Claude Lelièvre)

par Pr_Who Lun 4 Aoû 2014 - 17:49
Désolé pour le marronnier alors... mais c'est toujours utile de rappeler ça Wink
neo
neo
Sage

Dix mois de paye par an pour les enseignants ? (Par Claude Lelièvre) Empty Re: Dix mois de paye par an pour les enseignants ? (Par Claude Lelièvre)

par neo Lun 4 Aoû 2014 - 18:43
@Finrod a écrit:Le problème, c'est ce qui s'est passé après : les enseignants ne sont jamais passé au 35 h, statut inchangé depuis le temps des 45h (enfin environs je n'ai pas vérifié) et depuis les années 80 notre pouvoir d'achat a plongé, avec une chute très dure depuis 2010.
+ 1 !

_________________
Human... https://www.youtube.com/watch?v=RIZdjT1472Y
Chopin
Chopin
Niveau 9

Dix mois de paye par an pour les enseignants ? (Par Claude Lelièvre) Empty Re: Dix mois de paye par an pour les enseignants ? (Par Claude Lelièvre)

par Chopin Lun 4 Aoû 2014 - 18:50
@neo a écrit:
@Finrod a écrit:Le problème, c'est ce qui s'est passé après : les enseignants ne sont jamais passé au 35 h, statut inchangé depuis le temps des 45h (enfin environs je n'ai pas vérifié) et depuis les années 80 notre pouvoir d'achat a plongé, avec une chute très dure depuis 2010.
+ 1 !

Très clairement ! A quand une grande mobilisation pour nos salaires ?
avatar
Gotin
Niveau 9

Dix mois de paye par an pour les enseignants ? (Par Claude Lelièvre) Empty Re: Dix mois de paye par an pour les enseignants ? (Par Claude Lelièvre)

par Gotin Lun 4 Aoû 2014 - 19:41
@Chopin a écrit:
@neo a écrit:
@Finrod a écrit:Le problème, c'est ce qui s'est passé après : les enseignants ne sont jamais passé au 35 h, statut inchangé depuis le temps des 45h (enfin environs je n'ai pas vérifié) et depuis les années 80 notre pouvoir d'achat a plongé, avec une chute très dure depuis 2010.
+ 1 !

Très clairement ! A quand une grande mobilisation pour nos salaires ?

Avec plaisir! Mais on le prend où l'argent?
Chopin
Chopin
Niveau 9

Dix mois de paye par an pour les enseignants ? (Par Claude Lelièvre) Empty Re: Dix mois de paye par an pour les enseignants ? (Par Claude Lelièvre)

par Chopin Lun 4 Aoû 2014 - 20:12
@Gotin a écrit:
@Chopin a écrit:
@neo a écrit:
+ 1 !

Très clairement ! A quand une grande mobilisation pour nos salaires ?

Avec plaisir! Mais on le prend où l'argent?

Sur tous les postes qu'Hollande n'a pas pu créer.
Reine Margot
Reine Margot
Demi-dieu

Dix mois de paye par an pour les enseignants ? (Par Claude Lelièvre) Empty Re: Dix mois de paye par an pour les enseignants ? (Par Claude Lelièvre)

par Reine Margot Lun 4 Aoû 2014 - 20:30
les ordinateurs portables offerts à chaque élève?

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
neo
neo
Sage

Dix mois de paye par an pour les enseignants ? (Par Claude Lelièvre) Empty Re: Dix mois de paye par an pour les enseignants ? (Par Claude Lelièvre)

par neo Lun 4 Aoû 2014 - 21:20
@Gotin a écrit:Avec plaisir! Mais on le prend où l'argent?
Dans les milliards d'euros accodés au patronat grâce au "pacte de responsabilité" ?

_________________
Human... https://www.youtube.com/watch?v=RIZdjT1472Y
trompettemarine
trompettemarine
Vénérable

Dix mois de paye par an pour les enseignants ? (Par Claude Lelièvre) Empty Re: Dix mois de paye par an pour les enseignants ? (Par Claude Lelièvre)

par trompettemarine Lun 4 Aoû 2014 - 22:45
N'empêche que -et je crois que cela date de Jospin - notre salaire ne fait que décrocher par rapport au coût de la vie, et que nous ne sommes pas assez payés ni ne le serons plus. En ajoutant, le déficit d'image,...😢 No cafe
Ce n'est pas mon cas, mais des collègues femmes ou hommes célibataires avec un enfant, tout cadre A+ soient-ils, ne s'en sortent pas financièrement (ou tout juste), ne partent pas en vacances (sans être pour autant en début de carrière.) C'est encore pire pour bien d'autres dans l'EN alors qu'on pouvait penser qu'être l'équivalent (le terme est plus juste) d'un cadre A ou A+ pouvait nous préserver du besoin.
En termes d'image (finanacièrement, je préfère ne pas m'avancer), je me demande qui dans la société nous considère encore comme l'équivalent de cadre A.
Enfin, si ce mythe a la vie dure (et j'y ai par ignorance participé), c'est aussi parce que j'en ai assez de me voir jeter à la figure les sacro-saintes vacances.
Franchement, je veux bien travailler un mois de plus et gagner plus d'argent. Inversement, j'en ai assez de l'ajout, année après année, de ces pseudo-journées ou demi-journées de travail passées en réunions inutiles, non payées et qui viennent s'ajouter à la charge de travail préexistante. Mais c'est un autre débat.
Balthazaard
Balthazaard
Grand sage

Dix mois de paye par an pour les enseignants ? (Par Claude Lelièvre) Empty Re: Dix mois de paye par an pour les enseignants ? (Par Claude Lelièvre)

par Balthazaard Lun 4 Aoû 2014 - 23:34
Comme c'est touchant le Sgen rétablit la vérité...Claude Lelièvre (dont toute accointance avec le Sgen ne pourrait être que fortuite...) nous fait la leçon...
" Les professeurs ont la même grille de rémunération que les autres fonctionnaires de ces catégories. Ils ont une grille qui commence à l’indice 349 et termine au dernier échelon de la hors-classe à l’indice 783. Ces bornes sont exactement les mêmes pour les attachés d’administration (cadre A de la Fonction Publique).Le calcul de leur traitement est le même que pour tout fonctionnaire = nombre de points d’indice x valeur du point"

Chef d’œuvre de Faux-culrie d'où il ressort que les enseignants sont à la même enseigne que les autres fonctionnaires de catégorie A...Monsieur le Professeur D'Histoire de L’Éducation Honoraire a t-il un jour jeté un coup d'oeil sur la grille de progression en terme de passage d'échelons entre un attaché d'administration centrale et l'a t-il comparée avec celle d'un Agrégé?
linkus
linkus
Neoprof expérimenté

Dix mois de paye par an pour les enseignants ? (Par Claude Lelièvre) Empty Re: Dix mois de paye par an pour les enseignants ? (Par Claude Lelièvre)

par linkus Lun 4 Aoû 2014 - 23:47
http://www.fonction-publique.gouv.fr/fonction-publique/statut-et-remunerations-28#aplus

C'est fou de dire autant de bêtises lorsque les sources sont faciles d'accès.

Pour éviter de ressortir le marronnier, il serait intéressant de changer le titre du sujet.
Qu'en pensez-vous les modos? Very Happy


Dernière édition par linkus le Lun 4 Aoû 2014 - 23:48, édité 1 fois

_________________
J'entends souvent dire qu'avec l'agrégation, c'est travailler moins pour gagner plus. En réalité, avec le CAPES c'est travailler plus pour gagner moins. professeur
Dix mois de paye par an pour les enseignants ? (Par Claude Lelièvre) 302509
Avec un travail acharné, même un raté peut battre un génie. Rock Lee
Je ne suis pas gros, j'ai une ossature lourde!
Vous aimez Bomberman? Venez jouer à Bombermine. Very Happy
Pr_Who
Pr_Who
Niveau 6

Dix mois de paye par an pour les enseignants ? (Par Claude Lelièvre) Empty Re: Dix mois de paye par an pour les enseignants ? (Par Claude Lelièvre)

par Pr_Who Lun 4 Aoû 2014 - 23:48
Je partage à 100% trompettemarine
yogi
yogi
Sage

Dix mois de paye par an pour les enseignants ? (Par Claude Lelièvre) Empty Re: Dix mois de paye par an pour les enseignants ? (Par Claude Lelièvre)

par yogi Lun 4 Aoû 2014 - 23:51
J'ai une amie qui a posté cet article sur fb, du style "Dans les dents ,privilégiés d'enseignants!"
Suis atterrée de voir que mes "proches" ne comprennent pas...

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"
linkus
linkus
Neoprof expérimenté

Dix mois de paye par an pour les enseignants ? (Par Claude Lelièvre) Empty Re: Dix mois de paye par an pour les enseignants ? (Par Claude Lelièvre)

par linkus Lun 4 Aoû 2014 - 23:53
@yogi a écrit:J'ai une amie qui a posté cet article sur fb, du style "Dans les dents ,privilégiés d'enseignants!"
Suis atterrée de voir que mes "proches" ne comprennent pas...
Je commence à faire le tri dans mes amis.
Depuis que j'ai eu le concours de l'agrégation de mathématique, plusieurs amis ont commencé à me regarder de travers, à dire que je l'ai eu par chance, que je ne le mérite pas! etc etc.....
Le monde est peuplé de tout, en particulier d'idiots!

_________________
J'entends souvent dire qu'avec l'agrégation, c'est travailler moins pour gagner plus. En réalité, avec le CAPES c'est travailler plus pour gagner moins. professeur
Dix mois de paye par an pour les enseignants ? (Par Claude Lelièvre) 302509
Avec un travail acharné, même un raté peut battre un génie. Rock Lee
Je ne suis pas gros, j'ai une ossature lourde!
Vous aimez Bomberman? Venez jouer à Bombermine. Very Happy
yogi
yogi
Sage

Dix mois de paye par an pour les enseignants ? (Par Claude Lelièvre) Empty Re: Dix mois de paye par an pour les enseignants ? (Par Claude Lelièvre)

par yogi Lun 4 Aoû 2014 - 23:59
@linkus a écrit:
@yogi a écrit:J'ai une amie qui a posté cet article sur fb, du style "Dans les dents ,privilégiés d'enseignants!"
Suis atterrée de voir que mes "proches" ne comprennent pas...
Je commence à faire le tri dans mes amis.
Depuis que j'ai eu le concours de l'agrégation de mathématique, plusieurs amis ont commencé à me regarder de travers, à dire que je l'ai eu par chance, que je ne le mérite pas! etc etc.....
Le monde est peuplé de tout, en particulier d'idiots!

Pff quelle jalousie malplacée...j'ai eu le droit aussi à des réflexions du type :
"Quoi tu gagnes tant d'argent pour 18h de cours ?! Alors que moi je trime!". Bref, j'ai fait le tri aussi. Je suis dépassée par le fait que des proches soient jaloux au lieu de se montrer contents pour toi.
De plus,je leur laisse volontiers mes classes pendant une semaine pendant une semaine...

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"
Modulo
Modulo
Habitué du forum

Dix mois de paye par an pour les enseignants ? (Par Claude Lelièvre) Empty Re: Dix mois de paye par an pour les enseignants ? (Par Claude Lelièvre)

par Modulo Mar 5 Aoû 2014 - 0:06
@Balthazaard a écrit:Chef d’œuvre de Faux-culrie d'où il ressort que les enseignants sont à la même enseigne que les autres fonctionnaires de catégorie A...Monsieur le Professeur D'Histoire de L’Éducation Honoraire a t-il un jour jeté un coup d'oeil sur la grille de progression en terme de passage d'échelons entre un attaché d'administration centrale et l'a t-il comparée avec celle d'un Agrégé?

J'aime beaucoup cette comparaison, mais pour ma part, je trouve que l'argument le plus frappant est celui des différences de primes entre tous les corps de la FP.

Voici un exemple que j'aime beaucoup : le traitement des gardiens de la paix (catégorie B) : http://www.fpip-police.com/wp-content/uploads/2012/03/grille-de-salaires-SGAP-PARIS.pdf

Perso, je suis échelon 5, et mon traitement est inférieur à celui d'un gardien de la paix au même échelon. Aucune idée de ma part concernant le fait d'être supérieur ou non (nos métiers sont différents, et heureusement), mais qu'on ne vienne pas me parler de catégorie, qui est une notion de flatterie, pas de rétribution.

En conclusion, pour ma part, c'est l'une des (nombreuses) raisons de ma volonté de reconversion : en passant les concours des finances publiques, même en obtenant celui de catégorie B, je toucherai à peu près le salaire d'un agrégé grâce à la conservation de mon indice, et aux nouvelles primes (par contre, je n'aurai plus aucun avancement si je reste dans ce corps de contrôleur).

_________________
Essayons d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple
helvea
helvea
Niveau 10

Dix mois de paye par an pour les enseignants ? (Par Claude Lelièvre) Empty Re: Dix mois de paye par an pour les enseignants ? (Par Claude Lelièvre)

par helvea Mar 5 Aoû 2014 - 0:43
Depuis que je dis à mon entourage que je veux devenir prof, à part ceux qui sont profs où ont l'intention de le devenir et quelques rares exceptions qui m'auraient dit que ce que je veux faire est génial quoi qu'il arrive parce que ce sont de vrais amis, la seule réponse que j'ai eu c'est "ah bah tu vas avoir des vacances"...

Je ne m'attendais pas à ce manque de considération pour un métier pour lequel j'ai une vraie vocation depuis toujours... surtout quand c'est des amis ou de la famille... Personne ne pense "ah tu es prête à faire ce métier beau et difficile à la fois pour aider nos enfants à mieux grandir, à se construire, à acquérir une culture...moi je ne pourrais pas faire ça mais heureusement que certains sont là pour le faire".

Franchement en pleine période de révision du concours quand tu te demandes ce que tu fous là (je suis vraiment en train de me lancer dans un bac +5 pour ça?  Laughing ) et que tu te dis que t'y arriveras jamais de toute façon y'a de quoi prendre un sacré coup au moral quand t'entends ça (et quand ça se répète tout au long de la carrière bien sûr). Après on s'étonne que certains profs soient déjà éteints à peine le concours passé mais un peu de reconnaissance de la société ça entretient aussi la flamme...
yogi
yogi
Sage

Dix mois de paye par an pour les enseignants ? (Par Claude Lelièvre) Empty Re: Dix mois de paye par an pour les enseignants ? (Par Claude Lelièvre)

par yogi Mar 5 Aoû 2014 - 1:05
@helvea a écrit:Depuis que je dis à mon entourage que je veux devenir prof, à part ceux qui sont profs où ont l'intention de le devenir et quelques rares exceptions qui m'auraient dit que ce que je veux faire est génial quoi qu'il arrive parce que ce sont de vrais amis, la seule réponse que j'ai eu c'est "ah bah tu vas avoir des vacances"...

Je ne m'attendais pas à ce manque de considération pour un métier pour lequel j'ai une vraie vocation depuis toujours... surtout quand c'est des amis ou de la famille... Personne ne pense "ah tu es prête à faire ce métier beau et difficile à la fois pour aider nos enfants à mieux grandir, à se construire, à acquérir une culture...moi je ne pourrais pas faire ça mais heureusement que certains sont là pour le faire".

Franchement en pleine période de révision du concours quand tu te demandes ce que tu fous là (je suis vraiment en train de me lancer dans un bac +5 pour ça?  Laughing ) et que tu te dis que t'y arriveras jamais de toute façon y'a de quoi prendre un sacré coup au moral quand t'entends ça (et quand ça se répète tout au long de la carrière bien sûr). Après on s'étonne que certains profs soient déjà éteints à peine le concours passé mais un peu de reconnaissance de la société ça entretient aussi la flamme...

Eh voui, bac+5 pour un salaire pas terrible avec aucun merci en prime pour tout ce que tu fais.
Je dis à ceux qui nous cassent du sucre sur le dos qu'il ne faudra pas se plaindre quand ils paieront une fortune pour l'éducation de Kevinou, une fois que notre service public sera foutu pour de bon.

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"
helvea
helvea
Niveau 10

Dix mois de paye par an pour les enseignants ? (Par Claude Lelièvre) Empty Re: Dix mois de paye par an pour les enseignants ? (Par Claude Lelièvre)

par helvea Mar 5 Aoû 2014 - 1:22
Oui... ou bien quand le FN aura l'occasion d'appliquer sa théorie "moins de profs, plus de policiers" (je ne sais pas si Marine le dit comme ça mais c'est à peu près la formulation de cette greluche de Marion Maréchal...).  Neutral 

Un des problème je pense c'est qu'il reste une part de "vocation", et que tout comme chez les infirmières/infirmiers ou les sage-femmes par exemple, la majorité ne vont pas changer de métiers ou d'orientation si on leur enlève un petit truc par-ci et puis un petit truc par-là, doucement mais sûrement, génération après génération. Les nouveaux ont toujours la flamme et les anciens n'ont pas toujours les moyens/l'envie/le courage de changer de voie pour dire que trop c'est trop alors petit à petit... (je ne dis pas que seuls les profs et les infimière ont une vocation hein!)

Ce qui me gonfle aussi c'est cette appellation de "fonctionnaire"; on fait des trucs qui touchent "les fonctionnaires" (comme le gel du point d'indice par exemple). Mais je ne vois pas où est le point commun autre que l'Etat/la grille/les grades dans la carrière d'un infirmier, d'un prof, d'un policier, ou d'un attaché territorial... les gens aiment bien casser du sucre sur les "fonctionnaires" sans aucunement tenir compte de leurs spécificités dans de nombreuses situations... ça nous fait une belle jambe d'être fonctionnaires de la catégorie A...
yogi
yogi
Sage

Dix mois de paye par an pour les enseignants ? (Par Claude Lelièvre) Empty Re: Dix mois de paye par an pour les enseignants ? (Par Claude Lelièvre)

par yogi Mar 5 Aoû 2014 - 1:46
@helvea a écrit:Oui... ou bien quand le FN aura l'occasion d'appliquer sa théorie "moins de profs, plus de policiers" (je ne sais pas si Marine le dit comme ça mais c'est à peu près la formulation de cette greluche de Marion Maréchal...).  Neutral 

Un des problème je pense c'est qu'il reste une part de "vocation", et que tout comme chez les infirmières/infirmiers ou les sage-femmes par exemple, la majorité ne vont pas changer de métiers ou d'orientation si on leur enlève un petit truc par-ci et puis un petit truc par-là, doucement mais sûrement, génération après génération. Les nouveaux ont toujours la flamme et les anciens n'ont pas toujours les moyens/l'envie/le courage de changer de voie pour dire que trop c'est trop alors petit à petit... (je ne dis pas que seuls les profs et les infimière ont une vocation hein!)

Ce qui me gonfle aussi c'est cette appellation de "fonctionnaire"; on fait des trucs qui touchent "les fonctionnaires" (comme le gel du point d'indice par exemple). Mais je ne vois pas où est le point commun autre que l'Etat/la grille/les grades dans la carrière d'un infirmier, d'un prof, d'un policier, ou d'un attaché territorial... les gens aiment bien casser du sucre sur les "fonctionnaires" sans aucunement tenir compte de leurs spécificités dans de nombreuses situations... ça nous fait une belle jambe d'être fonctionnaires de la catégorie A...

Oui le mot "fonctionnaire" est devenu un terme péjoratif!

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Dix mois de paye par an pour les enseignants ? (Par Claude Lelièvre) Empty Re: Dix mois de paye par an pour les enseignants ? (Par Claude Lelièvre)

par Lefteris Mar 5 Aoû 2014 - 10:58
Ex-fonctionnaire de catégorie A, je me suis souvent exprimé sur le sujet. Oui , les grilles indiciaires sont identiques , sauf que :
- l'avancement est particulièrement lent, il faut 10 à 15 ans de plus pour arriver au même indice.
- il n’y a pas de débouché  hors-grille par avancement interne ou fin de carrière. Un attaché (catégorie A) peut désormais envisager les échelles lettres, alors qu’un agrégé (catégorie A+) ne dépasse pas l’échelle A, contrairement à tous les autres A+,  qui vont minimum à l’échelle B.
- on entre plus tard dans l’enseignement : quand la licence était exigible, il fallait qu’elle soit acquise, ce qui menait déjà à 4 ans au moins. Ailleurs, onpouvait passer les concours l’année de licence
- l’assurance de terminer à l’échelon sommital n’existe pas, les corps étant pyramidés et non cylindrés.
- le régime indemnitaire est inexistant.

Lelièvre travaille en sous-main pour le ministère en  sapant par avance les revendications et en préparant de nouvelles dégradations.

Bref , un métier à déconseiller. Ca va pour des gens comme moi , qui ne pouvaient faire autre chose en se reconvertissant (formation de départ ad hoc, assurance d’avoir un poste sur place, reclassement  équivalent à mon indice antérieur, agrégé maintenant ce qui limite l’impression de déclassement , qui demeure pourtant…), à  qui on fout à peu près la paix . Sinon , objectivement, à éviter quand on entre dans une carrière cul -de –sac, avec la quasi assurance d’être confronté dans de riantes banlieues à des élèves insupportables, un métier qui se dénature de plus en plus et de plus en plus vite avec une masse de travail et de corvées annexes  au métier en expansion continuelle.

Bref , un métier à déconseiller. Ca va pour des gens comme moi , qui ne pouvaient faire autre chose en se reconvertissant (formation de départ ad hoc, assurance d’avoir un poste sur place, reclassement équivalent à mon indice antérieur, agrégé maintenant ce qui limite l’impression de déclassement , qui demeure pourtant…), à qui on fout à peu près la paix . Sinon , objectivement, à éviter quand on entre dans une carrière cul -de –sac, avec la quasi assurance d’être confronté dans de riantes banlieues à des élèves insupportables, un métier qui se dénature de plus en plus et de plus en plus vite avec une masse de travail et de corvées annexes au métier en expansion.

L’opinion des crétins ne me gênerait pas (je fais le vide autour de moi, et je ne me prive pas d’envoyer ch.er très vertement) si elle n’avait une incidence directe sur le comportement méprisant des élèves, imprégnés de « l’air du temps ».

Au demeurant, j’ai vu des stagiaires en finir avec leur envie d’enseigner rien que pour ça, avec des réflexions : « Qu’est-c e qu’ils sont antipathiques, mal élevés ! Je ne me vois pas toute ma vie affrronter ça,… ». Et de passer d’autres concours de la FP pendant qu’il en est encore temps.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
Balthazaard
Balthazaard
Grand sage

Dix mois de paye par an pour les enseignants ? (Par Claude Lelièvre) Empty Re: Dix mois de paye par an pour les enseignants ? (Par Claude Lelièvre)

par Balthazaard Mar 5 Aoû 2014 - 11:14
"les gens aiment bien casser du sucre sur les "fonctionnaires" sans aucunement tenir compte de leurs spécificités dans de nombreuses situations..."

"Oui le mot "fonctionnaire" est devenu un terme péjoratif!"

Ce qui est assez remarquables c'est que ces gens ont en général tendance à classer dans les fonctionnaires des catégories qui n'y ont jamais appartenu...J'adore par exemple entendre mes copains (...?) entrepreneurs râler sur les "fonctionnaires" de l'URSSAF...
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum