Le deal à ne pas rater :
12 + 6 gratuites = 18 bouteilles – Vin rosé de Languedoc-Roussillon
59.99 €
Voir le deal
-56%
Le deal à ne pas rater :
-56% sur le jeu MOTOGP 21 sur PC
20.79 € 47.19 €
Voir le deal

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
John
John
Médiateur

Créteil : la CGT Educ'Action gagne son bras de fer avec le rectorat pour sa profession de foi. Empty Créteil : la CGT Educ'Action gagne son bras de fer avec le rectorat pour sa profession de foi.

par John Lun 10 Nov 2014 - 11:36
L’organisation des élections professionnelles 2014 tourne au scandale. Le rectorat vient de refuser la profession de foi de la CGT Éduc’action déposée au scrutin de la Commission Consultative Paritaire des agents non titulaires exerçant des fonctions d’enseignant, d’éducation et d’orientation dans l’académie de Créteil...

La phrase suivante : "La CGT Éduc’action Créteil exige que le rectorat cesse de bafouer les droits des personnels précaires" pose problème au rectorat. Ce contrôle politique sur la profession foi d’un syndicat est inapproprié et inacceptable.

En effet, le rectorat de Créteil bafoue les droits des agents non-titulaires à maintes reprises. Il ne respecte pas les délais de rigueur pour informer un agent non-titulaire de la poursuite ou non de son contrat : préavis d’un mois pour des agents sous contrat de plus de 6 mois. De plus, il n’édite pas 48 h avant la fin d’un contrat, les certificats permettant de toucher les allocations de retour à l’emploi, mettant ainsi les collègues en difficulté.

La CGT Éduc’action Créteil, première organisation syndicale des enseignants non-titulaires, refuse que sa profession de foi soit dictée par le rectorat. Elle entreprendra toutes les démarches nécessaires pour défendre les droits démocratiques des salariés.

La CGT Éduc’action Créteil avait déjà des doutes quant aux possibilités des agents non-titulaires de pouvoir participer au scrutin 2014. Il s’avère que la liste provisoire des électeurs de l’académie de Créteil n’est que de 1 500 agents non-titulaires inscrits sur les plus de 3 600 que compte l’académie.
Le rectorat, sur consigne du ministère, refuse de transmettre aux organisations syndicales les fichiers d’affectation des enseignants non-titulaires. Sans ces fichiers, il est impossible de vérifier la bonne inscription sur les listes des agents non-titulaires y ayant droit. Aux élections professionnelles de 2011 seulement 18,5 % des enseignants non-titulaires et 4,3 % des personnels surveillants avaient pu voter.

La CGT Éduc’action Créteil appelle les agents non-titulaires à ouvrir, au plus vite, leur espace électeur sur le site internet ministériel (https://vote2014.education.gouv.fr), et à demander leur inscription sur la liste électorale en cas de refus d’ouverture de l’espace.

Saint Denis, le 17 octobre 2014
http://www.unsen.cgt.fr/actualit-mainmenu-352/communiqus-mainmenu-444/1696-elections-professionnelles-2014-une-situation-scandaleuse-pour-le-vote-des-agents-non-titulaires-de-l-enseignement-le-rectorat-de-creteil-censure-la-cgt-educ-action

Après une semaine de rebondissements le rectorat de Créteil recule et valide la profession de foi de la CGT Educ’action à l’élection de la CCP des agents non titulaires exerçant les fonctions d’enseignement, d’éducation et d’orientation. Accepter la censure du rectorat de Créteil aurait été un grave recul pour les droits démocratiques des salariés.

En premier lieu l’utilisation de l’expression « bafouer les droits des personnels précaires » avait été le prétexte invoqué par le rectorat pour refuser notre profession de foi. Cette expression forte convient tout à fait à la violence des situations vécues par nombre d’agents non titulaires.

Quelques jours plus tard, « bafouer » n’était plus le motif : le rectorat argumentait sur l’impossibilité de citer un service en l’occurrence la DPE2. En substance, il accusait la CGT Educ’action de remettre en cause le travail de nos collègues gestionnaires de la DPE2. La CGT n’a jamais mis en cause le travail de quiconque, elle dénonce par contre le manque de moyens qui entraîne souffrance des personnels et affaiblissement du service public. La CGT refuse d’opposer les salariés sur le ring de la rigueur budgétaire : elle s’attache au contraire à rassembler pour la défense des services publics. Les personnels administratifs ont d’ailleurs toute leur place dans la CGT Educ’action Créteil et pourront voter pour nos listes aux élections professionnelles comme les personnels enseignants. Il est bon de rappeler que la CGT était en première ligne avec les agents de la Dpe lors de leur combat pour de meilleures conditions d’exercice durant l’année 2013-2014.
http://www.cgteduccreteil.org/spip.php?page=article&id_article=3965

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
David30
Niveau 9

Créteil : la CGT Educ'Action gagne son bras de fer avec le rectorat pour sa profession de foi. Empty Re: Créteil : la CGT Educ'Action gagne son bras de fer avec le rectorat pour sa profession de foi.

par David30 Lun 10 Nov 2014 - 11:42
Félicitations à ce syndicat qui possède une âme, au service des plus démunis.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum