Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Écusette de Noireuil
Érudit

Comment tenir pendant les oraux de français ?  - Page 2 Empty Re: Comment tenir pendant les oraux de français ?

par Écusette de Noireuil le Mer 27 Mai 2015 - 13:47
Je pense que c'est l'expression "n'écouter que d'une oreille" qui donne l'impression de désinvolture relevée entre autres par fracflo. Quand à rester concentrée toute une journée, je m'y efforce en tout cas;  mais c'est vrai que le candidat de début d'après midi par exemple c'est difficile! Ce serait aussi à la dexaco de prendre cela en compte et de ne pas prévoir trop de candidats le même jour.
Statistiquement, je crois que nous nous efforçons pour la plupart de faire au mieux,  et de valoriser les candidats sérieux!
avatar
fracflo
Niveau 9

Comment tenir pendant les oraux de français ?  - Page 2 Empty Re: Comment tenir pendant les oraux de français ?

par fracflo le Mer 27 Mai 2015 - 13:52
@Écusette de Noireuil a écrit:je crois que nous nous efforçons pour la plupart de faire au mieux,  et de valoriser les candidats sérieux!

Tout le problème est dans ce "pour la plupart".
Gilbertine
Gilbertine
Neoprof expérimenté

Comment tenir pendant les oraux de français ?  - Page 2 Empty Re: Comment tenir pendant les oraux de français ?

par Gilbertine le Mer 27 Mai 2015 - 15:03
Gérer correctement les temps de passage et de préparation pour une équité parfaite, faire régner l'ordre dans le couloir (les candidats qui attendent ou qui sortent se permettent de faire un bruit infernal, au mépris de ceux qui préparent ou passent), obtenir que les candidats se présentent à l'heure avec les textes, les livres Rolling Eyes , un stylo Rolling Eyes Rolling Eyes et l'envie de montrer ce dont ils sont capables, demandent déjà beaucoup d'énergie, sans parler de tous les candidats (un sur deux) qui veulent un traitement de faveur : ne pas passer sur tel texte, pas sur telle séquence, ceux qui indiquent que leur prof était "nul" etc. Indiquez-moi à quel moment je dois être bienveillante et conciliante ? (J'ai toujours fourni un stylo aux touristes -de plus en plus nombreux- qui venaient sans Wink ) Je laisse ma place à tous ceux qui sont capables de faire cela avec la banane.

_________________
"votre mystère étant resté là où est mort mon silence"
Écusette de Noireuil
Écusette de Noireuil
Érudit

Comment tenir pendant les oraux de français ?  - Page 2 Empty Re: Comment tenir pendant les oraux de français ?

par Écusette de Noireuil le Mer 27 Mai 2015 - 15:23
Là je pense en effet que les conditions sont plus que limite. Pour ce qui concerne le bruit dans les couloirs, il m'est arrivé de demander au chef de centre (et d'obtenir)une surveillance, en arguant des problèmes de contestation qui pourraient survenir... Wink

_________________
" Celui qui ne lit pas ne vit qu'une seule vie " (Umberto Eco )
avatar
InvitéeLa
Niveau 5

Comment tenir pendant les oraux de français ?  - Page 2 Empty Re: Comment tenir pendant les oraux de français ?

par InvitéeLa le Mer 27 Mai 2015 - 15:35
@nitescence a écrit:
@fracflo a écrit:
@nitescence a écrit:Au bout d'un moment, je n'écoute plus les candidats que d'une oreille.

Lamentable.
Et après on s'étonne de la mauvaise réputation des professeurs.

Ah oui ? Parce que intéresser son auditoire ça ne fait pas partie des compétences de l'oral peut-être ? Si le candidat parle d'un ton monicorde et avec une indifférence manifeste, commrnt lutter contre la lassitude ? Du reste, ne me dis pas que tu es capable de rester concentré toute la journée : ce n'est pas vrai...

Ce sont des ados, pas des comédiens ni des orateurs romains. L'indifférence manifeste, c'est subjectif. Certains élèves qui semblent très attentifs pendant un cours sont parfois à des lieues de la salle, d'autres, qui semblent s'ennuyer, écoutent en fait...L'air ne veut rien dire.
Si on note le ton du discours aussi, on peut également pardonner leurs égarements alors, à ces terreurs qui passent chaque jour plusieurs heures les fesses sur une chaise, à écouter les autres...
Quant à rédiger un bêtisier pendant les épreuves...Certains semblent être de grands enfants, qui ont pourtant oublié ce qu'est l'adolescence.
Enfin, ça me rappelle le bon mot d'une prof : "Les meilleurs d'entre vous deviendront enseignants, les autres réussiront leur vie". Ces exposés "nuls" sont peut-être seulement le fruit d'un esprit intéressé par autre chose que la littérature. Si vraiment, d'après les statistiques d'une personne qui est intervenue ici, seules 2 présentations par jour méritent qu'on leur prête 2 oreilles, il y a un problème de fond qui ne peut pas venir uniquement de tous les autres élèves.

PS : il n'y a pas d'auditoire lors de l'EAF, juste un examinateur censé écouter.
avatar
InvitéeLa
Niveau 5

Comment tenir pendant les oraux de français ?  - Page 2 Empty Re: Comment tenir pendant les oraux de français ?

par InvitéeLa le Mer 27 Mai 2015 - 15:43
@fracflo a écrit:
@nitescence a écrit:Au bout d'un moment, je n'écoute plus les candidats que d'une oreille.

Lamentable.
Et après on s'étonne de la mauvaise réputation des professeurs.

Parfois, je ne lis que d'un oeil...
NLM76
NLM76
Grand sage

Comment tenir pendant les oraux de français ?  - Page 2 Empty Re: Comment tenir pendant les oraux de français ?

par NLM76 le Mer 27 Mai 2015 - 15:53
@laïla a écrit:Ces exposés "nuls" sont peut-être seulement le fruit d'un esprit intéressé par autre chose que la littérature. Si vraiment, d'après les statistiques d'une personne qui est intervenue ici, seules 2 présentations par jour méritent qu'on leur prête 2 oreilles, il y a un problème de fond qui ne peut pas venir uniquement de tous les autres élèves.
Ah, çà, pour y avoir un problème de fond, il y a un problème de fond. Et évidemment, la faute n'en revient pas uniquement aux élèves. On en parle un peu partout sur ce forum. Et ailleurs.

_________________
Pub:

Sites du grip :

  • http://instruire.fr
  • http://slecc.fr/GRIP.htm
  • https://grip-editions.fr

Mes « œuvres » complètes...

  • Bellum Gallicum, I
  • Amphitryon
  • Linguæ Latīnæ Libellus Prīmus
  • Dē amīcitiā
  • Premier cahier d'orthographe française: Homophones grammaticaux
  • Grammaire de la négation
  • Débat de Folie et d'Amour
  • Ab urbe conditā, I
  • www.lettresclassiques.fr

avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

Comment tenir pendant les oraux de français ?  - Page 2 Empty Re: Comment tenir pendant les oraux de français ?

par User5899 le Mer 27 Mai 2015 - 16:48
@Pénélope59 a écrit:N'est-il pas conseillé , lors de la lecture des descriptifs , que les examinateurs soient "conciliants et bienveillants" avec les candidats?...je n 'invente rien!
Ben, je les fais s'asseoir ! calimero
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

Comment tenir pendant les oraux de français ?  - Page 2 Empty Re: Comment tenir pendant les oraux de français ?

par User5899 le Mer 27 Mai 2015 - 16:53
@laïla a écrit:
@nitescence a écrit:
@fracflo a écrit:

Lamentable.
Et après on s'étonne de la mauvaise réputation des professeurs.

Ah oui ? Parce que intéresser son auditoire ça ne fait pas partie des compétences de l'oral peut-être ? Si le candidat parle d'un ton monicorde et avec une indifférence manifeste, commrnt lutter contre la lassitude ? Du reste, ne me dis pas que tu es capable de rester concentré toute la journée : ce n'est pas vrai...

Ce sont des ados, pas des comédiens ni des orateurs romains. L'indifférence manifeste, c'est subjectif. Certains élèves qui semblent très attentifs pendant un cours sont parfois à des lieues de la salle, d'autres, qui semblent s'ennuyer, écoutent en fait...L'air ne veut rien dire.
Si on note le ton du discours aussi, on peut également pardonner leurs égarements alors, à ces terreurs qui passent chaque jour plusieurs heures les fesses sur une chaise, à écouter les autres...
Quant à rédiger un bêtisier pendant les épreuves...Certains semblent être de grands enfants, qui ont pourtant oublié ce qu'est l'adolescence.
Enfin, ça me rappelle le bon mot d'une prof : "Les meilleurs d'entre vous deviendront enseignants, les autres réussiront leur vie". Ces exposés "nuls" sont peut-être seulement le fruit d'un esprit intéressé par autre chose que la littérature. Si vraiment, d'après les statistiques d'une personne qui est intervenue ici, seules 2 présentations par jour méritent qu'on leur prête 2 oreilles, il y a un problème de fond qui ne peut pas venir uniquement de tous les autres élèves.

PS : il n'y a pas d'auditoire lors de l'EAF, juste un examinateur censé écouter.
Oh la la... Dites, quand vous en serez à votre 25e session, vous viendrez nous en causer et nous apprendre notre boulot, hein Rolling Eyes
Gilbertine
Gilbertine
Neoprof expérimenté

Comment tenir pendant les oraux de français ?  - Page 2 Empty Re: Comment tenir pendant les oraux de français ?

par Gilbertine le Mer 27 Mai 2015 - 16:54
Cripure a écrit:
@Pénélope59 a écrit:N'est-il pas conseillé , lors de la lecture des descriptifs , que les examinateurs soient "conciliants et bienveillants" avec les candidats?...je n 'invente rien!
Ben, je les fais s'asseoir ! calimero
Very Happy

S'il fut être conciliant, je vais m'équiper pour accepter la carte bleue, avant je ne prenais que les espèces Comment tenir pendant les oraux de français ?  - Page 2 248604097

_________________
"votre mystère étant resté là où est mort mon silence"
Une passante
Une passante
Expert

Comment tenir pendant les oraux de français ?  - Page 2 Empty Re: Comment tenir pendant les oraux de français ?

par Une passante le Mer 27 Mai 2015 - 17:03
@laïla a écrit:
@nitescence a écrit:
@fracflo a écrit:

Lamentable.
Et après on s'étonne de la mauvaise réputation des professeurs.

Ah oui ? Parce que intéresser son auditoire ça ne fait pas partie des compétences de l'oral peut-être ? Si le candidat parle d'un ton monicorde et avec une indifférence manifeste, commrnt lutter contre la lassitude ? Du reste, ne me dis pas que tu es capable de rester concentré toute la journée : ce n'est pas vrai...

Ce sont des ados, pas des comédiens ni des orateurs romains. L'indifférence manifeste, c'est subjectif. Certains élèves qui semblent très attentifs pendant un cours sont parfois à des lieues de la salle, d'autres, qui semblent s'ennuyer, écoutent en fait...L'air ne veut rien dire.
Si on note le ton du discours aussi, on peut également pardonner leurs égarements alors, à ces terreurs qui passent chaque jour plusieurs heures les fesses sur une chaise, à écouter les autres...
Quant à rédiger un bêtisier pendant les épreuves...Certains semblent être de grands enfants, qui ont pourtant oublié ce qu'est l'adolescence.
Enfin, ça me rappelle le bon mot d'une prof : "Les meilleurs d'entre vous deviendront enseignants, les autres réussiront leur vie". Ces exposés "nuls" sont peut-être seulement le fruit d'un esprit intéressé par autre chose que la littérature. Si vraiment, d'après les statistiques d'une personne qui est intervenue ici, seules 2 présentations par jour méritent qu'on leur prête 2 oreilles, il y a un problème de fond qui ne peut pas venir uniquement de tous les autres élèves.

PS : il n'y a pas d'auditoire lors de l'EAF, juste un examinateur censé écouter.

Enfin, il est difficile de simuler une attention qui n'existe pas quand on est en face à face avec l'examinateur ! L'indifférence se perçoit très rapidement, non pas tant dans l'attitude (qui peut être trompeuse, mais est rarement ambiguë quand le candidat s'affale sur sa chaise, voire pire, croise ses mains derrière sa tête) mais tout simplement dans le discours. Un candidat qui a traité par-dessus la jambe sa préparation n'aura pas grand chose à dire (alors qu'en classe, parmi d'autres élèves, cela passera inaperçu). A l'inverse un candidat en difficultés mais qui a travaillé avec sérieux se repère aussi assez facilement.
Avec l'expérience, en quelques minutes on sait à peu près la note qu'obtiendra la prestation, ce qui permet d'écouter alors d'une oreille distraite et de noter les remarques pouvant faire l'objet d'un bêtisier. J'aimerais savoir si ceux qui s'insurgent ainsi ont déjà fait passer des oraux de l'EAF...
Je fais de mon mieux pour écouter avec beaucoup de concentration les candidats, mais je ne suis pas un robot et la fatigue se fait souvent sentir. Pour rappel, nous sommes censés rester concentrés pendant trois à quatre heures d'affilée, sans aucune autre pause que se lever pour accueillir le candidat suivant ! C'est physiquement et intellectuellement éprouvant et on ne peut pas nous reprocher d'avoir parfois l'esprit qui s'évade. D'ailleurs, j'ai remarqué que lorsque cela arrivait, c'était plutôt en faveur du candidat (la peur d'avoir raté quelque chose d'intéressant).
Pour éviter cela autant que possible, je prends des notes pendant la prestation, mais mon poignet aussi fatigue...
Et dans mon académie, on nous parle de "bienveillance" dans la notation, mais de "neutralité" dans l'attitude.
scot69
scot69
Modérateur

Comment tenir pendant les oraux de français ?  - Page 2 Empty Re: Comment tenir pendant les oraux de français ?

par scot69 le Mer 27 Mai 2015 - 17:06
Comment réagissez-vous face aux candidats qui vous "supplient"?

(non m'sieur, pas ce thème svp, j'ai pas eu le temps de le bosser, je peux pas passer plutôt là dessus svp??? pitié...)

Une passante
Une passante
Expert

Comment tenir pendant les oraux de français ?  - Page 2 Empty Re: Comment tenir pendant les oraux de français ?

par Une passante le Mer 27 Mai 2015 - 17:09
"c'est l'jeu ma pauvre Lucette !" Twisted Evil
Non, en vrai, je lui réponds assez froidement qu'il n'avait qu'à le travailler ! l'épreuve exige l'égalité des chances pour chaque candidat, le hasard intervient donc. Et il serait injuste de céder à un candidat suppliant alors qu'un autre qui n'a rien osé dire sera également tombé sur le thème non traité et aura une mauvaise note !
scot69
scot69
Modérateur

Comment tenir pendant les oraux de français ?  - Page 2 Empty Re: Comment tenir pendant les oraux de français ?

par scot69 le Mer 27 Mai 2015 - 17:11
en langue, ils doivent tirer au sort, il n'y a que 4 thèmes, dont certains sont très proches. Et malgré ça, ils trouvent le moyen de râler...
Écusette de Noireuil
Écusette de Noireuil
Érudit

Comment tenir pendant les oraux de français ?  - Page 2 Empty Re: Comment tenir pendant les oraux de français ?

par Écusette de Noireuil le Mer 27 Mai 2015 - 17:17
@scot69 a écrit:Comment réagissez-vous face aux candidats qui vous "supplient"?

(non m'sieur, pas ce thème svp, j'ai pas eu le temps de le bosser, je peux pas passer plutôt là dessus svp??? pitié...)

Là je deviens beaucoup plus froide.  Rappel à l'ordre sur les règles de l'examen,  assortie d'un "raison de plus pour vous mettre à votre préparation le plus vite possible"...

_________________
" Celui qui ne lit pas ne vit qu'une seule vie " (Umberto Eco )
avatar
InvitéeLa
Niveau 5

Comment tenir pendant les oraux de français ?  - Page 2 Empty Re: Comment tenir pendant les oraux de français ?

par InvitéeLa le Mer 27 Mai 2015 - 17:26
Cripure, votre avatar vous va si bien! Je ne vais pas attendre 25 ans pour donner mon avis, le vôtre semble être marqué par la lassitude, heureusement, d'autres parviennent à garder la foi. Vos 25 ans ne signifient pas omniscience. C'est dingue comme certains deviennent arrogants avec l'expérience.
PS : Vous portez en revanche bien mal votre surnom.
Asha Kraken
Asha Kraken
Neoprof expérimenté

Comment tenir pendant les oraux de français ?  - Page 2 Empty Re: Comment tenir pendant les oraux de français ?

par Asha Kraken le Mer 27 Mai 2015 - 17:34
Cripure a écrit:
@Pénélope59 a écrit:N'est-il pas conseillé , lors de la lecture des descriptifs , que les examinateurs soient "conciliants et bienveillants" avec les candidats?...je n 'invente rien!
Ben, je les fais s'asseoir ! calimero

Bon c'est limite du flood mais ça m'a vraiment fait rire IRL (oui je suis une ordure malveillante...) ! Razz
lilith888
lilith888
Sage

Comment tenir pendant les oraux de français ?  - Page 2 Empty Re: Comment tenir pendant les oraux de français ?

par lilith888 le Mer 27 Mai 2015 - 17:36
Punaise, le livre de l'autre guignol semble avoir fait des émules (celui qui expliquait que les élèves étaient pires que les profs)...

La relève est assurée les gars ! Rolling Eyes

(ça fait peur)
dita
dita
Fidèle du forum

Comment tenir pendant les oraux de français ?  - Page 2 Empty Re: Comment tenir pendant les oraux de français ?

par dita le Mer 27 Mai 2015 - 17:50
On ne doit pas arriver en tongs, on ne doit ni manger ni boire, ni faire quelque remarque que ce soit sur le descriptif du collègue.
Et bien sûr, il faut être bienveillants. C'est ce qui avait été dit par les huiles y a pas longtemps.
Car, bien sûr nous sommes de malveillants gougnafiers.

Et  propos, des sacro-saintes 20 minutes incompressibles, comment faites vous pour tenir quant le candidat est mutique et que vous lui avez déjà tendu une vintaine de perches grosses comme des baobabs ?

C'est bizarre, ce fil, je pensais que les conseils allaient être : mets de la vodka dans ta petite bouteille d'eau / Prends de la jouvence de l'Abbé Soury pour tes gambettes - des heures en position assise, aïe ! -
Fesseur Pro
Fesseur Pro
Grand Maître

Comment tenir pendant les oraux de français ?  - Page 2 Empty Re: Comment tenir pendant les oraux de français ?

par Fesseur Pro le Mer 27 Mai 2015 - 18:03
@lilith888 a écrit:Punaise, le livre de l'autre guignol semble avoir fait des émules (celui qui expliquait que les élèves étaient pires que les profs)...
Ca on le savait. Razz

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
lilith888
lilith888
Sage

Comment tenir pendant les oraux de français ?  - Page 2 Empty Re: Comment tenir pendant les oraux de français ?

par lilith888 le Mer 27 Mai 2015 - 18:06
Lol ! je viens de capter !
Une passante
Une passante
Expert

Comment tenir pendant les oraux de français ?  - Page 2 Empty Re: Comment tenir pendant les oraux de français ?

par Une passante le Mer 27 Mai 2015 - 18:14
@dita a écrit:On ne doit pas arriver en tongs, on ne doit ni manger ni boire, ni faire quelque remarque que ce soit sur le descriptif du collègue.
Et bien sûr, il faut être bienveillants. C'est ce qui avait été dit par les huiles y a pas longtemps.
Car, bien sûr nous sommes de malveillants gougnafiers.

Et  propos, des sacro-saintes 20 minutes incompressibles, comment faites vous pour tenir quant le candidat est mutique et que vous lui avez déjà tendu une vintaine de perches grosses comme des baobabs ?

C'est bizarre, ce fil, je pensais que les conseils allaient être : mets de la vodka dans ta petite bouteille d'eau / Prends de la jouvence de l'Abbé Soury pour tes gambettes - des heures en position assise, aïe ! -

Pour l'entretien, je tiens toujours les 10 minutes en multipliant les questions et finissant par demander "dites-moi tout ce que vous savez sur l'objet d'étude / le travail de l'année" (malheureusement, souvent pas grand chose....)
Pour l'exposé, si le candidat a fini avant les 10 mn, je pose quelques questions et s'il n'a rien dire, je lui dis qu'il lui reste tant de minutes auxquelles il a droit et lui demande s'il veut essayer de continuer à parler du texte ou s'il veut passer à l'entretien. Ils demandent tous à passer à l'entretien, et je pense que j'évite ainsi les éventuelles réclamations.
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

Comment tenir pendant les oraux de français ?  - Page 2 Empty Re: Comment tenir pendant les oraux de français ?

par User5899 le Mer 27 Mai 2015 - 18:15
@scot69 a écrit:Comment réagissez-vous face aux candidats qui vous "supplient"?

(non m'sieur, pas ce thème svp, j'ai pas eu le temps de le bosser, je peux pas passer plutôt là dessus svp??? pitié...)

Le sujet est déjà écrit sur leur brouillon. Un regard bienveillant mais ferme suffit à dissuader de discuter, en général. Comme ça.
Comment tenir pendant les oraux de français ?  - Page 2 Images?q=tbn:ANd9GcRkgCd4U5LV1EYieADg0hGCz0XF216ducI7r8Rp8VameCaMIwdmHQ

Ou comme ça
Comment tenir pendant les oraux de français ?  - Page 2 Images?q=tbn:ANd9GcQziXHTbNG7wAG8AoqC73xvRZCxg_0Ps6Pc7XekDFmNJ9egaEdx

Autre possibilité
Comment tenir pendant les oraux de français ?  - Page 2 Images?q=tbn:ANd9GcTmplet4T4_gSt1bAa14g9nhlp05ReEdLdERVFoNG1nearAiV0

Ou enfin
Comment tenir pendant les oraux de français ?  - Page 2 Images?q=tbn:ANd9GcRmaiyE5M4CS0fu5V0ClLgBN2FDLMOTy5IDzWGk4csEp8q5dlm4sQ
Asha Kraken
Asha Kraken
Neoprof expérimenté

Comment tenir pendant les oraux de français ?  - Page 2 Empty Re: Comment tenir pendant les oraux de français ?

par Asha Kraken le Mer 27 Mai 2015 - 18:16
@dita a écrit:On ne doit pas arriver en tongs, on ne doit ni manger ni boire, ni faire quelque remarque que ce soit sur le descriptif du collègue.
Et bien sûr, il faut être bienveillants. C'est ce qui avait été dit par les huiles y a pas longtemps.
Car, bien sûr nous sommes de malveillants gougnafiers.

Et  propos, des sacro-saintes 20 minutes incompressibles, comment faites vous pour tenir quant le candidat est mutique et que vous lui avez déjà tendu une vintaine de perches grosses comme des baobabs ?

C'est bizarre, ce fil, je pensais que les conseils allaient être : mets de la vodka dans ta petite bouteille d'eau / Prends de la jouvence de l'Abbé Soury pour tes gambettes - des heures en position assise, aïe ! -
Razz Ma mémé ressuscitée via vos bons conseils, ce fil m'aura vraiment fait du bien au moral... cheers
nitescence
nitescence
Érudit

Comment tenir pendant les oraux de français ?  - Page 2 Empty Re: Comment tenir pendant les oraux de français ?

par nitescence le Mer 27 Mai 2015 - 18:21
@laïla a écrit:Cripure, votre avatar vous va si bien! Je ne vais pas attendre 25 ans pour donner mon avis, le vôtre semble être marqué par la lassitude, heureusement, d'autres parviennent à garder la foi. Vos 25 ans ne signifient pas omniscience. C'est dingue comme certains deviennent arrogants avec l'expérience.
PS : Vous portez en revanche bien mal votre surnom.

L'expérience permet de prendre du recul, ce qui n'est manifestement pas le cas de tous...

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

Comment tenir pendant les oraux de français ?  - Page 2 Empty Re: Comment tenir pendant les oraux de français ?

par User5899 le Mer 27 Mai 2015 - 18:25
@laïla a écrit:Cripure, votre avatar vous va si bien! Je ne vais pas attendre 25 ans pour donner mon avis, le vôtre semble être marqué par la lassitude, heureusement, d'autres parviennent à garder la foi. Vos 25 ans ne signifient pas omniscience. C'est dingue comme certains deviennent arrogants avec l'expérience.
PS : Vous portez en revanche bien mal votre surnom.
Ainsi par les destins nos vies sont traversées :
On devient arrogant d'autant moins qu'on fut niais professeur




@FrançoisT a écrit:
@nitescence a écrit:Au bout d'un moment, je n'écoute plus les candidats que d'une oreille. Mais je rédige en revanche un bêtisier !
Florilège de l'année dernière :
Qu'est-ce que le siècle des Lumières ? Le siècle où on a inventé l'électricité ! (sic)
La règle des 3 mousquetaires (pour la règle des 3 unités)
Que de mépris ! Vous apprécieriez que l'on vous traite ainsi ?
Perso, le bêtisier, je le note sur le procès-verbal pour justifier le 1/20.


@Fesseur Pro a écrit:
@Korémuse a écrit:Je vais faire lire cela à ma fille pour qu'elle commence à s'habituer heu
Pareil.
Un topic effrayant pour les parents d'élèves que nous sommes aussi.
Anéfé, 7 affreu. D'ayeu, je chuis élaive et g peur


@FrançoisT a écrit:Et être bienveillant ne veut pas dire donner 20 à tout le monde. Juste être à l'écoute sans être persuadé que, de toute manière, ce sera une catastrophe et que l'élève est un fainéant qui n'a rien préparé. Certains arrivent les mains dans les poches, d'autres, au contraire, ont travaillé tout au long de l'année et sont très intéressants à écouter puis à questionner.
Non, pas possible ? Oh, François, parle encore, explique-moi la vie, raconte-moi la Terre, fais-moi sentir l'amour !

Spoiler:
Décidément, entre ça et Mutine, je perds un pucelage à l'heure en ce moment...
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum