Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
caro37
Niveau 1

relations CDI-vie sco...encore et toujours Empty relations CDI-vie sco...encore et toujours

par caro37 le Jeu 15 Oct - 14:16
Bonjour à tous, fraîchement débarquée cette année en tant que prof-doc, je me retrouve dans deux établissements, donc deux jours par semaine pour chaque. Très difficile à gérer, encore plus aujourd'hui, où la fatigue aidant, je suis peut-être plus susceptible. Bref. Dans un de mes établissements, on m'envoie quasiment à chaque heure des élèves qui ont étude. Ce qui fait que j'ai très peu de temps pour faire de la gestion documentaire, aller et venir entre l'administration et le CDI, et aussi peu l'occasion d'aller voir les collègues en salle des profs (sans parler d'un "pause toilettes" parfois impossible sur une après-midi". Lorsque je ne suis pas dans l'établissement, une personne bénévole ouvre le CDI pour que les élèves puissent venir lire, faire des recherches, emprunter.
Je viens d'être absente 10 jours à cause de formations, et quand je suis revenue ce matin, c'était un bazard sans nom. Je viens de passer ma journée à régler tout ça. J'ai demandé aux surveillants de ne pas m'envoyer d'élèves quand il n'y avait pas trop de monde en étude, et ils ont compris que je ne voulais personne. J'ai eu droit à un gentil petit remontage de bretelles de la part du CPE qui m'a fait comprendre que si je n'accueillait pas plus d'élèves, si je ne pouvais pas tout le temps les accueillir, les élèves allaient préférer aller avec la bénévole.
Du coup, je ne sais pas/plus quoi faire. Comment faites-vous dans vos CDI? Comment réglez-vous ce genre de problème? J'avoue que je suis perdue, je ne sais plus quoi penser. J'essaie de bien faire, de tout concilier, mais j'ai mes limites... 😢
Reine Margot
Reine Margot
Demi-dieu

relations CDI-vie sco...encore et toujours Empty Re: relations CDI-vie sco...encore et toujours

par Reine Margot le Jeu 15 Oct - 14:20
Expliquer de vive voix avec ton plus beau sourire au CPE que non, tu ne refuses pas d'élèves mais juste des groupes trop importants?

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
caro37
Niveau 1

relations CDI-vie sco...encore et toujours Empty Re: relations CDI-vie sco...encore et toujours

par caro37 le Jeu 15 Oct - 14:33
Oui, certainement, je crois que je suis en train de découvrir l'envers du métier de doc, les côtés "relous", la méconnaissance du métier de la part des collègues, et les frustrations que ça engendre. Finalement, je me pose la question : comment ça se passe avec le bénévole lorsque je ne suis pas là?..
menerve
menerve
Prophète

relations CDI-vie sco...encore et toujours Empty Re: relations CDI-vie sco...encore et toujours

par menerve le Jeu 15 Oct - 14:46
Chez moi j'ai résolu le problème en allant chercher mes élèves dans la cour à chaque heure de cours. Donc deux rangs: l'un pour la perm, l'autre pour le CDI. Si un élève n'est pas calme, je ne le choisis pas la fois d'après. Je ne ferme jamais le cdi pour faire de la gestion...il arrive que j'ai des heures sans élèves, cette année un peu plus que l'an dernier où j'avais toujours des élèves.

Et quand tu parles de pause "toilettes" cela veut dire que le cdi est ouvert pendant les récrés?

Chez moi le cdi est ouvert par un assistant d'éducation quand je ne suis pas là le mercredi....je lui ai fourni un double du règlement du cdi, je lui ai créé un compte sur bcdi pour qu'il puisse enregistrer les prêts et retours sans risquer de faire une erreur sur la base.

J'ajoute que si on veut éviter de voir le cdi se transformer en perm, il faut se montrer ferme...on n'est pas au cdi pour faire son dm de maths ni pour faire la causette...j'exige que chaque élève ait un document en mains.
trompettemarine
trompettemarine
Doyen

relations CDI-vie sco...encore et toujours Empty Re: relations CDI-vie sco...encore et toujours

par trompettemarine le Jeu 15 Oct - 14:47
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Bonjour à tous, fraîchement débarquée cette année en tant que prof-doc, je me retrouve dans deux établissements, donc deux jours par semaine pour chaque. Très difficile à gérer, encore plus aujourd'hui, où la fatigue aidant, je suis peut-être plus susceptible. Bref. Dans un de mes établissements, on m'envoie quasiment à chaque heure des élèves qui ont étude. Ce qui fait que j'ai très peu de temps pour faire de la gestion documentaire, aller et venir entre l'administration et le CDI, et aussi peu l'occasion d'aller voir les collègues en salle des profs (sans parler d'un "pause toilettes" parfois impossible sur une après-midi". Lorsque je ne suis pas dans l'établissement, une personne bénévole ouvre le CDI pour que les élèves puissent venir lire, faire des recherches, emprunter.
Je viens d'être absente 10 jours à cause de formations, et quand je suis revenue ce matin, c'était un bazard sans nom. Je viens de passer ma journée à régler tout ça. J'ai demandé aux surveillants de ne pas m'envoyer d'élèves quand il n'y avait pas trop de monde en étude, et ils ont compris que je ne voulais personne. J'ai eu droit à un gentil petit remontage de bretelles de la part du CPE qui m'a fait comprendre que si je n'accueillait pas plus d'élèves, si je ne pouvais pas tout le temps les accueillir, les élèves allaient préférer aller avec la bénévole.
Du coup, je ne sais pas/plus quoi faire. Comment faites-vous dans vos CDI? Comment réglez-vous ce genre de problème? J'avoue que je suis perdue, je ne sais plus quoi penser. J'essaie de bien faire, de tout concilier, mais j'ai mes limites... 😢

Cela ressemble à du bluff. Je ne vois pas en quoi le CPE a le droit de te faire une remarque sur la gestion du CDI.
Le CDI n'est pas une salle d'étude. Tu les renvoie au CPE.
Dans les collèges où j'ai travaillé, les élèves n'étaient accueillis que s'ils prouvaient qu'ils venaient pour un travail documentaire.

Surtout, le bénévolat que tu décris me choque dans une structure publique comme le collège (qui est responsable en cas de problème ?).
Ce bénévolat est aussi une facilité pour ne pas se battre pour obtenir une poste ou un demi-poste.

_________________
Un peu de publicité pour ce mois de décembre : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
caro37
Niveau 1

relations CDI-vie sco...encore et toujours Empty Re: relations CDI-vie sco...encore et toujours

par caro37 le Jeu 15 Oct - 16:09
Merci Menerve et Trompettemarine pour vos témoignages, je me sens un peu moins seule!Et puis, ça me donne quelques pistes pour être plus sûre de moi...
Menerve : le CDI est ouvert à la récréation de l'après-midi, il m'arrive parfois de faire 4h non-stop. C'est pas le bout du monde, mais des fois, 5mn pour souffler, c'est bien aussi :-)
Trompettemarine : c'est vrai que je n'ai pas précisé que je suis dans le privé. Mais ça revient presque au même. Ce qui me dérange, c'est qu'on me compare à cette personne. Je ne fais quand même pas le même métier ! Neutral
Merci pour vos conseils éclairants ! sunny ...et qui font du bien à entendre Wink
manchotte50
manchotte50
Niveau 10

relations CDI-vie sco...encore et toujours Empty Re: relations CDI-vie sco...encore et toujours

par manchotte50 le Jeu 15 Oct - 16:11
menerve a écrit:Cela ressemble à du bluff. Je ne vois pas en quoi le CPE a le droit de te faire une remarque sur la gestion du CDI.


Surtout, le bénévolat que tu décris me choque dans une structure publique comme le collège (qui est responsable en cas de problème ?).
Ce bénévolat est aussi une facilité pour ne pas se battre pour obtenir une poste ou un demi-poste.
malheureusement on vient de plus en plus à ce genre de situation et c'est ce qui m'énerve profondément dans ce métier que j'adore pourtant. Le manque de reconnaissance, la méconnaissance de nos statuts, le fait de devoir se battre à longueur de temps pour exister en tant que prof et doc.
La réaction du CPE, bien que choquante ne me surprend pas plus que cela malheureusement...


Dernière édition par Thalia de G le Jeu 15 Oct - 16:57, édité 1 fois (Raison : Balises de citation)
VicomteDeValmont
VicomteDeValmont
Sage

relations CDI-vie sco...encore et toujours Empty Re: relations CDI-vie sco...encore et toujours

par VicomteDeValmont le Jeu 15 Oct - 17:47
Première chose: le CPE n'est pas ton supérieur hiérarchique et n'a aucun droit de te "remonter les bretelles". Il fallait l'envoyer paître s'il se la jouait obtus, à défaut lui expliquer que c'était à toi de fixer les règles d'accueil des élèves.

Deuxième chose: tu as retrouvé le CDI en bazar à ton retour. Pourquoi n'être pas allé le signaler au chef d'établissement afin de lui montrer que le lieu ne pouvait pas être géré de la même manière lorsque tu n'es pas là?

Par ailleurs, le CDI n'est pas la permanence. Il ne faut y accepter que les élèves qui y viennent avec une tâche précise à réaliser et fixer un maximum d'élèves acceptés (15, par exemple).
Si certains y viennent pour d'autres choses, tu les renvoies à la permanence. Ca va les faire bouger.

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
menerve
menerve
Prophète

relations CDI-vie sco...encore et toujours Empty Re: relations CDI-vie sco...encore et toujours

par menerve le Jeu 15 Oct - 18:17
Voilà moi je n'accepte que le cdi soit ouvert en mon absence que si je ne le retrouve pas en pagaille....une bonne explication avec la personne qui a ouvert le cdi devrait suffire sans aller jusqu'au chef d'établissement dans un premier temps et il faut que l'autre personne soit sur la même longueur d'onde avec ce que tu acceptes ou pas.

Ensuite aller chercher toi même les élèves permet aussi de faire un équilibre entre la perm et le cdi....afin que ni le doc ni les surveillants n'aient de rancoeur.

Dans le mien maintenant ça se gère car je ne tolère pas que les élèves soient à rien faire donc celui que je ne vois pas en train de lire ou faire des recherches se retrouve très rapidement devant mon bureau avec un travail imposé....du coup ceux qui ne veulent accepter mes règles préfèrent aller d'eux-même en perm!
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

relations CDI-vie sco...encore et toujours Empty Re: relations CDI-vie sco...encore et toujours

par Pseudo le Jeu 15 Oct - 21:19
Je ne comprends pas cette histoire d'ouverture pas un bénévole.
S'ils sont satisfait du bénévole, qu'ils lui filent le CDI à plein temps et toi tu ira sur ton autre poste à plein temps.
D'autre part, j'entends bien que tu veux bien faire, etc... mais tu vas vite tourner en bourrique à vouloir concilier tous les délires.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
menerve
menerve
Prophète

relations CDI-vie sco...encore et toujours Empty Re: relations CDI-vie sco...encore et toujours

par menerve le Ven 16 Oct - 7:27
Mais il faut voir qui est le bénévole....un assistant d'éducation qui veut bien prendre en charge le cdi ou une personne extérieure à l'établissement?
En tous cas il te faut fixer des règles claires: je prends autant d'élèves pour faire des recherches ou lire et je me réserve le droit de bannir certains casse-pieds durant une journée s'ils ont été pénibles la fois d'avant.
Demande aussi le planning des perms....ainsi tu peux évaluer combien il y a d'élèves en perm et veiller à ce que l'on ne ferme pas ladite perm en te refilant tous les élèves. Chez moi c'est clair....on a essayé de me dire une fois "la perm est fermée" et bien dans ce cas le cdi l'est aussi!
avatar
stephielucky
Habitué du forum

relations CDI-vie sco...encore et toujours Empty Re: relations CDI-vie sco...encore et toujours

par stephielucky le Sam 17 Oct - 6:55
Bonjour

Explique à ta CPE que le CDI n'est pas du tout une permanence de luxe. Que c'est toi qui est responsable du CDI et que ta CPE gère la vie scolaire et non le contraire.
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

relations CDI-vie sco...encore et toujours Empty Re: relations CDI-vie sco...encore et toujours

par Pseudo le Sam 17 Oct - 8:42
Mais la CPE le sait bien. Tout le monde le sait en fait (sauf les AE au début). Mais tout le monde fait mine de ne pas le savoir.
Une fois établie les règles et qu'elles sont transmises à tout le monde, avec rappel hypocrite du rôle de CDI (ce n'est pas une perm) il faut ensuite s'y tenir et ne pas hésiter à renvoyer les élèves qui n'ont rien à faire au CDI.
C'est une lutte permanente. Chaque année, je me retrouve régulièrement avec des élèves qui ne voulaient pas venir au cdi mais qu'on a forcé à venir parce que le surveillant ne voulait pas ouvrir la perm. Et à chaque fois on m'explique que non, non, les élèves n'ont pas bien compris. Tu parles, Charles...

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

relations CDI-vie sco...encore et toujours Empty Re: relations CDI-vie sco...encore et toujours

par Pseudo le Sam 17 Oct - 8:47
Au fait, concernant la journée de fou pour ranger le bazar, tu aurais pu sans exagérer refuser les élèves toute la journée. Ca ne me choque pas. Là, tu as quand même pris des élèves, mais pas trop, tout ça pour t'entendre dire que tu exagérais. En fait, en cherchant à ménager la chèvre et le chou, tu te laisses marcher dessus.
Un des premiers travail en doc, c'est apprendre à dire NON.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
menerve
menerve
Prophète

relations CDI-vie sco...encore et toujours Empty Re: relations CDI-vie sco...encore et toujours

par menerve le Sam 17 Oct - 10:24
Bien d'accord avec Pseudo! Moi je refuse maintenant que l'on ferme la perm sous prétexte qu'il y a peu d'élèves...même s'il y en a qu'un, la perm doit être ouverte! Et je mets les choses au point avec les élèves: pas question de venir pour glander . Je veux voir les élèves assis avec un document entre les mains. Et si jamais ils n'obtempèrent pas c'est retour en perm mais avec un billet d'exclusion de cours en prime.
De même il n'est pas question de m'envoyer des élèves en cours d'heure sous prétexte qu'ils ont fini leurs devoirs. Les élèves choisissent pour l'heure entière. Je refuse également qu'ils repartent en perm s'ils en ont marre du CDI.
J'ai encore dû me bagarrer en début d'année car j'étais descendue chercher les élèves, personne ne voulait venir. Du coup j'en profite pour faire des photocop et passer voir le montage de l'expo archéo que j'avais fait venir....20 minutes après je remonte au CDI et je trouve une troupe d'élèves mécontents car j'étais en retard et qu'ils avaient attendu devant la porte!!!! J'ai pris mon téléphone et j'ai poussé une gueulante!
avatar
caro37
Niveau 1

relations CDI-vie sco...encore et toujours Empty Re: relations CDI-vie sco...encore et toujours

par caro37 le Lun 19 Oct - 9:43
Re-bonjour à tous ! Toutes vos réponses me rassurent - je ne suis pas seule dans ce cas-là... Ces quelques jours de réflexion m'ont fait du bien, et j'ai les vacances pour bien réfléchir aux règles à poser. Il est vrai que Jeudi, je ne m'attendais pas à une telle attaque, que je n'ai pas su quoi répondre. Vous lire me fais un bien fou, car je me rends compte que ce n'est pas moi qui suis dans l'erreur. Je n'ai plus qu'à m'affirmer ! Et puis, j'ai croisé mon chef d'établissement, qui est une crème, quand même, puisque je ne lui ai pas ouvertement parlé du problème, mais il a dû sentir le malaise , car il m'a clairement dit que le CDI n'était pas une annexe à l'étude, et que si je ne pouvais pas accueillir pus de 12 élèves, eh ben c'était comme ça! veneration Mais ça me sidère de voir à quel point c'est compliqué à gérer au quotidien, et pour la majorité d'entre nous! Je le savais déjà, mais de le vivre en vrai, c'est déroutant ! En tous cas, merci encore pour vos témoignages ! fleurs2
menerve
menerve
Prophète

relations CDI-vie sco...encore et toujours Empty Re: relations CDI-vie sco...encore et toujours

par menerve le Lun 19 Oct - 10:12
Pas plus de 12 élèves, ça fait très peu quand même ! Il faut aussi savoir savamment doser pour ne pas entrer en conflit avec la vie scolaire....en général je m'arrange pour que les élèves soient équitablement répartis.
De plus si tu n'es là que deux jours par semaine, il faut aussi que les élèves puissent venir travailler et bénéficier de tes conseils avisés.
Asha Kraken
Asha Kraken
Neoprof expérimenté

relations CDI-vie sco...encore et toujours Empty Re: relations CDI-vie sco...encore et toujours

par Asha Kraken le Lun 19 Oct - 10:24
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Merci Menerve et Trompettemarine pour vos témoignages, je me sens un peu moins seule!Et puis, ça me donne quelques pistes pour être plus sûre de moi...
Menerve : le CDI est ouvert à la récréation de l'après-midi, il m'arrive parfois de faire 4h non-stop. C'est pas le bout du monde, mais des fois, 5mn pour souffler, c'est bien aussi :-)
Trompettemarine : c'est vrai que je n'ai pas précisé que je suis dans le privé. Mais ça revient presque au même. Ce qui me dérange, c'est qu'on me compare à cette personne. Je ne fais quand même pas le même métier !  Neutral
Merci pour vos conseils éclairants !  sunny  ...et qui font du bien à entendre Wink

Alors là stop, on a des vessies comme tout un chacun, je "m'accorde" systématiquement la récré de l'A-M, ne serait-ce que pour échanger avec les collègues (ce qui est parfois peu relaxant j'en conviens), après celle du matin (où les élèves viennent rendre les bouquins et s'inscrire pour la venue lors de la pause méridienne), les assedu savent qu'il y a entracte, soit café (et clope quand je clopais)-toilettes-admin-intendance s'il y a lieu.
J'ai toujours refusé les bénévolats de parents et tutti quanti (fréquemment proposé par les parents dans mon bahut CSP  + because "le C.D.I" n'ouvre pas assez Laughing ) par conviction, il est hors de question de considérer que mon boulot vaut que dalle (je sais par contre que l'on ne peut les mettre dehors que difficilement lorsque le truc est acté).
Lorsqu'on démarre, on ne veut peiner personne, ne mécontenter personne, pouvoir se faire une place et prouver que l'on ne sert pas qu'à faire de la garderie, injonctions paradoxales quand vous nous tenez...
Pour tenir le choc dans ce boulot, il faut savoir s'imposer un minimum (cela ne m'empêche pas de faire quelques concessions car cette année la vie sco est super et c'est la première fois de ma carrière que mes relations avec les collègues y bossant sont aussi harmonieuses, mais cela tient beaucoup à la personnalité des CPE), j'ai connu des engueulades homériques avec des CPE et des ASSEDU, pas grave, ça fait partie des règles. Pour faire un parallèle avec ce que disait un camarade : "t'achètes une moto, t'achètes un accident", ben "tu gères un C.D.I, tu gères les emmerdes avec la vie sco".
Le plus important est d'être au clair avec soi-même, que refuse-t-on ? que trouve-t-on acceptable ? Ne pas hésiter à aller voir le CPE pour lui expliquer son job et ses contraintes.
Par exemple, j'ai systématiquement établi que la priorité pour moi était le travail avec les classes, on a bien tenté, au début, de m'en envoyer dix en rab depuis la perm (si si) et j'ai alors suggéré de faire de même avec mes collègues de discipline lorsqu'ils donnaient des cours, j'en ai plus jamais entendu parler et j'ai une paix royale.
Comme Ménerve, je ferme rarement pour de la gestion mais il me semble tout à fait légitime de le faire voire de l'imposer dans l'EdT, je connais plusieurs collègues qui le font et cela est considéré comme normal mais il font en sorte que cela soit considéré comme tel (c'est-à dire qu'ils ne remettent pas en question leur choix et qu'ils sont à même de le défendre devant l'admin et les collègues, ça ne suffit pas toujours mais c'est quand même la base).
Ensuite, ne pas imaginer que les "autres" vont distinguer vos aptitudes de celles de la maman bénévole (j'imagine que ça doit être de cet ordre) gentille tout plein, pour la vie sco, on sert essentiellement à décharger les perms,  si on ne le fait pas, on sert vraiment à queud, c'est tout, c'est aussi simple que ça et ça ne vous remet en rien en cause, c'est la règle du jeu pour tous les docs, personne ne connaît notre métier, personne n'identifie ce à quoi on peut servir (c'est valable pour le ministère itou et je me rends compte que moi-même, ben je ne sais pas très bien.  Laughing ), ce n'est pas personnel et cela ne doit pas vous faire douter de vos compétences (je le dis avec d'autant plus d'aplomb que j'ai connu tout ce que vous rapportez, jusqu'à la "concurrence directe" avec une aide C.D.I qui, après quatre ans dans un bahut dans lequel je venais de débarquer, était plus légitime que moi aux yeux de tous).
Bon bref, c'est normal de tomber du haut de sa chaise quand on démarre, on se fait le cuir peu à peu.  fleurs

Edit : ben comme d'hab, d'accord avec Pseudo... professeur


Dernière édition par Asha Kraken le Lun 19 Oct - 10:41, édité 1 fois
menerve
menerve
Prophète

relations CDI-vie sco...encore et toujours Empty Re: relations CDI-vie sco...encore et toujours

par menerve le Lun 19 Oct - 10:39
Là je suis bien d'accord...c'est un travail de longue haleine de s'imposer et régulièrement il faut remettre les choses au point....avec les profs pareils...j'en ai connus qui pendant leur cours m'envoyaient 10 élèves "Allez chercher un livre au CDI" et peu importe si j'étais en séance ou débordée par 25 élèves au CDI....J'ai dû recadrer tout ça!
Asha Kraken
Asha Kraken
Neoprof expérimenté

relations CDI-vie sco...encore et toujours Empty Re: relations CDI-vie sco...encore et toujours

par Asha Kraken le Lun 19 Oct - 10:58
J'ai eu du bol côté enseignant, j'ai connu quelques quiches qui comprenaient pas pourquoi le fait de venir faire des photocopies au C.D.I lorsque j'étais en séance était problématique mais dans l'ensemble, ce n'est pas avec eux que j'ai eu à batailler. Pour moi les vies sco (et ce jusqu'à cette année où je vis au pays des nounours en guimauve tellement c'est devenu zen et chabidou) et parfois certains CDE qui ne comprenaient rien à ce qu'est supposé être un C.D.I ont toujours été infiniment plus problématiques.
LilieDoc
LilieDoc
Niveau 9

relations CDI-vie sco...encore et toujours Empty Re: relations CDI-vie sco...encore et toujours

par LilieDoc le Lun 2 Nov - 12:54
Pour ma part, dans le dernier collège où j'ai bossé, je devais faire preuve de méfiance quand sonnait 11 heures, car les surveillants avaient pour habitude (par deux fois c'est arrivé) de m'envoyer des élèves qu'ils ne voulaient clairement pas prendre, parce qu'ils voulaient manger tous ensemble à la cantine !! Ils obligeaient les élèves à aller au cdi alors que ceux-ci ne voulaient pas et n'avaient rien à y faire. La première fois que c'est arrivé, c'était un groupe de 20 élèves qui avait débarqué !! Je suis montée au créneau de suite, suis allée voir le principal et, avec la CPE, ça a été vite réglé !
C'est arrivé une seconde fois et là j'ai compris que ça venait des surveillants. Cette fois là, ce n'était que deux élèves et ils ont été très corrects mais néanmoins, j'ai remis le holà avec la vie sco.

On se rend bien compte de l'image que renvoie le CDI quand, de notre côté, on s'échine à justement effacer cette fausse image d'"annexe de la perm".

Auparavant, j'avais travaillé en lycée pro et là, c'était le cirque. Aucune cohérence entre cdi et vie sco malgré tous mes efforts. Heureusement, les surveillants étaient, cette fois, de mon côté et m'avaient bien aidée pour gérer les élèves et faire le tri car, en général, c'était des élèves qui venaient seulement pour m'ennuyer.

Comme quoi... C'est un éternel combat et quand on sait que cdi et vie sco doivent travailler main dans la main, comme des parents face à leurs enfants, c'est quand même hallucinant de devoir toujours batailler pour quelque chose qui, pour moi, me paraît évident et ne date pas d'aujourd'hui.
menerve
menerve
Prophète

relations CDI-vie sco...encore et toujours Empty Re: relations CDI-vie sco...encore et toujours

par menerve le Lun 2 Nov - 19:04
Aujourd'hui j'ai entendu le surveillant: "Bon tous ceux qui n'ont pas pas de travail, vous allez au CDI"
Je suis intervenue: "Ah non ceux qui ont un travail de recherche documentaire ou qui veulent lire, vous venez au cdi! De toute façon si vous n'avez pas de travail, je vous en donne un"
lavienrose
lavienrose
Niveau 2

relations CDI-vie sco...encore et toujours Empty Re: relations CDI-vie sco...encore et toujours

par lavienrose le Lun 2 Nov - 23:07
PFFFFF , ça donne pas envie tout ça, cette non reconnaissance du travail ...
Balthamos
Balthamos
Grand sage

relations CDI-vie sco...encore et toujours Empty Re: relations CDI-vie sco...encore et toujours

par Balthamos le Mar 3 Nov - 0:23
Sujet très intéressant qui montre la position du documentaliste dans un établissement, entre surveillant bis, manutentionnaire et bibliothécaire.
En fait, je vois surtout ici un manque de reconnaissance lié à la position ambiguë du doc dans l'établissement.
Pourtant les textes sont loin d'être ambiguë: le documentaliste est un professeur comme les autres (ou presque).
Il faut revendiquer ce statut et cette spécificité auprès des surveillants et des CPE !
AustenLand
AustenLand
Niveau 5

relations CDI-vie sco...encore et toujours Empty Re: relations CDI-vie sco...encore et toujours

par AustenLand le Mar 3 Nov - 11:17
Ca m'étonnera toujours ces collègues (CPE ou surveillants) qui s'imaginent être nos supérieurs ou qui du moins essayent de nous faire faire n'importe quoi. C'est toujours difficile de dire non au début aux collègues qu'on ne connait pas. Je comprends ton problème. Moi j'avais eu beaucoup de mal pendant ma première année. Du coup, sous conseil de ma tutrice de stage, j'ai demandé une réunion avec la chef, les CPE, un ou deux surveillants et moi. Et j'ai annoncé le constat (trop d'élèves au CDI, CDI prit pour une perm, aucun sens à la venue des élèves etc...) et j'ai demandé une réorganisation. J'ai apporté mes solutions et ensuite j'ai demandé l'avis à ma chef (en exposant bien le pourquoi un CDI existe, pourquoi un documentaliste existe aussi etc). Elle a dit ok tout de suite. Et ça s'est beaucoup mieux passé par la suite. Je descendais chercher les élèves directement dans le rang de la perm, et je prenais un quota précis. Jamais plus. Au final les élèves qui souhaitaient vraiment venir au CDI pour quelque chose revenaient toujours. Les autres restaient en perm et le CDI est redevenu un CDI. C'est long, pénible à faire, mais c'est pour le bien de tout le monde au final. Tiens nous au courant de ce qui se passe de ton côté !
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum