2 résultats trouvés pour article-440762

par archeboc
le Lun 21 Déc 2015 - 20:57
 
Rechercher dans: Actualités françaises Education / Enfance
Sujet: Vue, du Québec, les réformes pédagogiques pour complaire à l'OCDE sont un échec
Réponses: 12
Vues: 1362

Vue, du Québec, les réformes pédagogiques pour complaire à l'OCDE sont un échec

Il ne faut pas cliquer sur le lien, mais copier http://m.ledevoir.com/#article-440762
dans la barre d'adresse de ton firefox.

C'est plus un éditorial qu'un article.

Intéressant par ailleurs : la prise de position contre la réforme de Valérie Toranian m'avait échappée.
par Olympias
le Lun 21 Déc 2015 - 20:01
 
Rechercher dans: Actualités françaises Education / Enfance
Sujet: Vue, du Québec, les réformes pédagogiques pour complaire à l'OCDE sont un échec
Réponses: 12
Vues: 1362

Vue, du Québec, les réformes pédagogiques pour complaire à l'OCDE sont un échec

Outre Atlantique, on suit ce qui se profile chez nous. Article à lire avec intérêt puisqu'on s'obstine à vouloir tester ici ce qui a échoué ailleurs.

http://m.ledevoir.com/#article-440762 (Adresse à copier-coller dans la barre d'adresse du navigateur à  cause du "#")

Lien direct: http://www.ledevoir.com/international/europe/440762/la-fin-d-un-modele

Voici le début:
Christian Rioux, le 22 mai 2015 a écrit:
Qui s’en souvient ? Au tournant du siècle, c’est à l’initiative de Pauline Marois que le Québec s’engageait dans l’aventure malheureuse du Renouveau pédagogique. Pédagogies « ludiques » et « centrées sur l’enfant », « école de la réussite », « compétences transversales », tels furent quelques-uns des slogans de la plus vaste entreprise de déconstruction de l’école jamais entreprise au Québec. Il aura fallu plus de 10 ans pour tenter de colmater quelques-uns des trous béants de cette opération de table rase. Et ceux-ci sont encore loin d’avoir été rebouchés, comme en témoignait une étude récente de Simon Larose et Stéphane Duchène selon qui, 15 ans plus tard, le niveau des élèves ne s’est guère amélioré. Une réalité que les professeurs sont en mesure de constater empiriquement, pour peu qu’ils aient le courage de « voir ce que l’on voit », comme disait si bien Péguy.

À l’époque, cette vaste entreprise idéologique, parée des atours de la « démocratisation », ne provoqua guère d’affrontements malgré la grogne de nombreux professeurs. Pas de manifestations dans les rues, pas de grèves. C’est tout juste si les débats entre spécialistes firent frissonner les tribunes de nos journaux. Le Québec n’allait-il pas dans la direction où soufflait le vent ? Celui de la modernité évidemment ! L’exemple venait de l’OCDE, sanctuaire du néolibéralisme, qui avec ses fameux tests Pisa voulait mouler l’école sur l’idéologie de la performance et de la flexibilité. À l’époque, seul un visionnaire comme l’écrivain Jean Larose osa dénoncer ce kidnapping pédagogique. Mais il prêchait dans le désert, d’où le silence que notre société consensuelle finit par lui imposer.

Sauter vers: