Najat Vallaud-Belkacem : le mépris de l'excellence (Le Point)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Najat Vallaud-Belkacem : le mépris de l'excellence (Le Point)

Message par Septimus le Lun 21 Mar 2016 - 11:12

Le Point a écrit:La ministre de l'Éducation nationale boude ostensiblement les agrégés. Parce qu'ils incarnent la culture disciplinaire et la transmission des savoirs ?

Pour le cinquantième anniversaire de la Société des agrégés, en 1964, Georges Pompidou, Premier ministre, et Alain Peyrefitte, ministre de l'Information, avaient fait le déplacement. Le chef du gouvernement, agrégé de lettres, prononça même un discours remarqué.

Un demi-siècle plus tard, pour le centenaire qui donne lieu à un colloque au palais du Luxembourg, Najat Vallaud-Belkacem brille par son absence. En deux jours, elle ne trouve pas une seconde pour rendre hommage à l'agrégation, spécialité française qui fêtera ses 250 ans en mai prochain.

http://www.lepoint.fr/societe/najat-vallaud-belkacem-le-mepris-de-l-excellence-21-03-2016-2026758_23.php#

La totalité de l'article est réservée aux abonnés du Point, mais l'information confirme le mépris de notre ministricule à l'égard des connaissances. Notez au passage que son emplois du temps est sacrément chargé pour qu'elle ne puisse ni recevoir les syndicats hostiles à sa réforme, ni aller assister à ce colloque. Ne serait-ce pas plutôt un emplois du temps sélectif?... Rolling Eyes

Septimus
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Najat Vallaud-Belkacem : le mépris de l'excellence (Le Point)

Message par JPhMM le Lun 21 Mar 2016 - 13:24

Bienvenue en médiocratie.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Najat Vallaud-Belkacem : le mépris de l'excellence (Le Point)

Message par JPhMM le Lun 21 Mar 2016 - 13:30

@Septimus a écrit:
Le Point a écrit:La ministre de l'Éducation nationale boude ostensiblement les agrégés. Parce qu'ils incarnent la culture disciplinaire et la transmission des savoirs ?

Pour le cinquantième anniversaire de la Société des agrégés, en 1964, Georges Pompidou, Premier ministre, et Alain Peyrefitte, ministre de l'Information, avaient fait le déplacement. Le chef du gouvernement, agrégé de lettres, prononça même un discours remarqué.

Un demi-siècle plus tard, pour le centenaire qui donne lieu à un colloque au palais du Luxembourg, Najat Vallaud-Belkacem brille par son absence. En deux jours, elle ne trouve pas une seconde pour rendre hommage à l'agrégation, spécialité française qui fêtera ses 250 ans en mai prochain.

http://www.lepoint.fr/societe/najat-vallaud-belkacem-le-mepris-de-l-excellence-21-03-2016-2026758_23.php#

La totalité de l'article est réservée aux abonnés du Point, mais l'information confirme le mépris de notre ministricule à l'égard des connaissances. Notez au passage que son emplois du temps est sacrément chargé pour qu'elle ne puisse ni recevoir les syndicats hostiles à sa réforme, ni aller assister à ce colloque. Ne serait-ce pas plutôt un emplois du temps sélectif?... Rolling Eyes
Elle ne peut pas, elle a coiffeur. Comme son prédécesseur. Et comme leur prédécesseur.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Najat Vallaud-Belkacem : le mépris de l'excellence (Le Point)

Message par Spinoza1670 le Lun 21 Mar 2016 - 13:44

@JPhMM a écrit:Bienvenue en médiocratie.
Et même en médiocratie ploutocratique, ce ne sont pas des Khomry. Ca ne m'étonnerait pas que dans quinze ans elle adhère au parti sarkozyste d'en face, comme l'avait fait un de ses prédécesseurs, Allègre.


Dernière édition par Spinoza1670 le Lun 21 Mar 2016 - 13:54, édité 1 fois

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Najat Vallaud-Belkacem : le mépris de l'excellence (Le Point)

Message par Reine Margot le Lun 21 Mar 2016 - 13:50

C'est en cohérence avec le projet global de lutte contre l'élitisme... Rolling Eyes

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Najat Vallaud-Belkacem : le mépris de l'excellence (Le Point)

Message par User5899 le Lun 21 Mar 2016 - 14:09

En même temps, qu'irait-elle apporter ? La République ? Mais vu ce que la République nous apporte aujourd'hui, elles peuvent bien toutes les deux rester à se parfumer, chez le coiffeur, avec leurs valeurs pas définies.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Najat Vallaud-Belkacem : le mépris de l'excellence (Le Point)

Message par William Foster le Lun 21 Mar 2016 - 14:20

Bulletin officiel de la société des Agrégés de l'Université a écrit:A peine la réforme engagée pour 2016 avec sa cohorte de conséquences et d'effets pernicieux (...), à peine l'enseignement moral et civique "introduit", toutes choses qui indignent à juste titre la majorité des enseignants, voici que sont annoncés d'autres changements avec une nouvelle réforme du lycée, donc du baccalauréat.
(...) A réformer sans cesse, on confond les moyens avec les objectifs, le chemin avec la destination, la mise en oeuvre avec les résultats.
Le culte du changement imprimé par une communication effrénée est bien éloigné de l'intérêt des élèves et des professeurs. Mais tel est le souhait de la ministre, qui, lors de ses déplacements, oblige les établissements à s'adapter aux contraintes des télévisions et radios.(Editorial du bulletin n° 476)

Moi je comprends qu'elle les boude, ces gens-là critiquent sa superficialité. Un vrai crime de lèse-majesté.
Pis de toutes façons, elle avait son cours de force pure de répartie face à des islamistes.

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.

William Foster
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Najat Vallaud-Belkacem : le mépris de l'excellence (Le Point)

Message par archeboc le Lun 21 Mar 2016 - 15:07

@JPhMM a écrit:Elle ne peut pas, elle a coiffeur. Comme son prédécesseur. Et comme leur prédécesseur.

Ils ont un prédécesseur, de droite hélas, qui a dit que le plus beau moment de son ministère était la distribution des prix de concours généraux. NVB dirait-elle la même chose ? En tout cas, elle assure le service.

_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Najat Vallaud-Belkacem : le mépris de l'excellence (Le Point)

Message par Celadon le Lun 21 Mar 2016 - 16:41

@JPhMM a écrit:Bienvenue en médiocratie.
Ca fait pourtant longtemps qu'on baigne dedans, et même qu'on patauge tellement qu'on ne s'en sort pas. humhum No

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Najat Vallaud-Belkacem : le mépris de l'excellence (Le Point)

Message par XIII le Lun 21 Mar 2016 - 17:22

La nomination NVB Ministre est un mépris de l'excellence!


XIII
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Najat Vallaud-Belkacem : le mépris de l'excellence (Le Point)

Message par Lefteris le Lun 21 Mar 2016 - 17:30

On peut considérer que deux des plus grands saboteurs de l'EN de ces dernières années sont Châtel et NVB . Quel est le point commun objectif entre les deux ( à part l'intérêt puor leur cope de cheveux , hein...) , qui permet de dire que leur nomination est une provocation , une marque de mépris ? Essayer de répondre avant de regarder le spoiler

Spoiler:
Ce sont avant tout des porte-paroles du gouvernement, qui sont de manière accessoire ministres de l'EN, spécialistes surtout des éléments de langage , et installés là pour appliquer servilement, sans états d'âme ni compétences une politique de casse décidée ailleurs.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Najat Vallaud-Belkacem : le mépris de l'excellence (Le Point)

Message par Daphné le Lun 21 Mar 2016 - 18:23

On était bien d'accord avec le spoiler avant de l'avoir lu, c'est tellement évident que ça saute aux yeux;
Bon Allègre a bien apporté sa pierre à l'édifice si je puis dire.....car il a plutôt bien entamé la destruction du métier et du regard qu'on pose sur nous : dans ma carrière il y a l'avant Allègre - mouvement à un tour et un minimum de respect pour le métier - et l'après Allègre - mouvement en deux temps et absentéisme caractérisé des professeurs !

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Najat Vallaud-Belkacem : le mépris de l'excellence (Le Point)

Message par Balthazaard le Lun 21 Mar 2016 - 18:34

idem pour moi...j'ai fini de croire en ce métier depuis Allègre, et surtout la pub faite à ses propos sans la moindre recherche ni le moindre esprit critique

Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Najat Vallaud-Belkacem : le mépris de l'excellence (Le Point)

Message par gauvain31 le Lun 21 Mar 2016 - 18:42

Non, moi je crois en ce métier Balthazaard, en ce que je fais quand je suis devant les élèves. Je ne crois plus par contre à l'honnêteté du discours des IPR (trop d'intérêt de carrière, trop d'idéologie pour certains, trop de contradiction entre les IPR...mais tous ne sont pas comme ça heureusement , je ne fais pas généralisation ).
Je me fie à ce que me disent les élèves et aux collègues plus expérimentés à qui je demande des conseils... tout le reste ? Je le méprise

De l'espoir, je suis passé au mépris. C'est comme ça que je tiens et que je me protège.. et j'en suis très content finalement d'ailleurs. Ma pédagogie, je la fais avec mes élèves . Point barre

Au mépris, je réponds par le mépris

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Najat Vallaud-Belkacem : le mépris de l'excellence (Le Point)

Message par Bouboule le Lun 21 Mar 2016 - 22:32

@gauvain31 a écrit:Non, moi je crois en ce métier Balthazaard, en ce que je fais quand je suis devant les élèves. Je ne crois plus par contre à l'honnêteté du discours des IPR (trop d'intérêt de carrière, trop d'idéologie pour certains, trop de contradiction entre les IPR...mais tous ne sont pas comme ça heureusement , je ne fais pas généralisation ).
Je me fie à ce que me disent les élèves et aux collègues plus expérimentés à qui je demande des conseils... tout le reste ? Je le méprise

De l'espoir, je suis passé au mépris. C'est comme ça que je tiens et que je me protège.. et j'en suis très content finalement d'ailleurs. Ma pédagogie, je la fais avec mes élèves . Point barre

Au mépris, je réponds par le mépris

L'intérêt de carrière des IPR ? Quasi aucun, seulement pour une toute petite frange. Donc c'est vraiment le côté éponge qui ressort pour beaucoup.

Bouboule
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Najat Vallaud-Belkacem : le mépris de l'excellence (Le Point)

Message par User5899 le Lun 21 Mar 2016 - 22:36

@Lefteris a écrit:On  peut considérer que deux des plus grands saboteurs de l'EN de ces dernières années sont Châtel et NVB . Quel est le point  commun objectif entre les deux ( à part l'intérêt puor leur cope de cheveux , hein...) , qui permet de dire que leur nomination est une provocation , une marque de mépris ? Essayer de répondre avant de regarder le spoiler

Spoiler:
Ce sont avant tout des porte-paroles du gouvernement, qui sont de manière accessoire ministres de l'EN, spécialistes surtout  des éléments de langage , et installés là pour appliquer servilement,  sans états d'âme ni compétences une politique de casse décidée ailleurs.

Remarque, la nomination du garagiste par Chirac n'était pas mal non plus, question mépris... Il faisait de l'huile, le vieux !

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Najat Vallaud-Belkacem : le mépris de l'excellence (Le Point)

Message par gauvain31 le Lun 21 Mar 2016 - 22:42

Le côté éponge (tu veux dire je suppose le côté "tampon" ?) est quelque chose d'humainement très difficile à supporter. Et j'admire ces IPR qui savent tenir un discours cohérent, terre-à-terre face aux absurdité et incohérence des discours venus d'en haut, et savent faire sentir aux enseignants qu'ils ne sont pas dupes , mais que bon, ce sont des courroies de transmission , alors il faut dire la messe.

Malheureusement j'ai connu une IPR, qui voulait coûte que coûte devenir IG. Elle disait sans aucun scrupule aux enseignants "si on me demande de dire noir, je dis noir, et si le lendemain on me demande de dire blanc, je dis blanc" . Ou encore face à de jeunes stagiaires (réunion de pré-rentrée) : "Désormais, la transmission du savoir n'est plus la priorité"
Elle n'a jamais été promue IG.

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Najat Vallaud-Belkacem : le mépris de l'excellence (Le Point)

Message par Bouboule le Lun 21 Mar 2016 - 22:47

@gauvain31 a écrit:Le côté éponge (tu veux dire je suppose le côté "tampon" ?) est quelque chose d'humainement très difficile à supporter. Et j'admire ces IPR qui savent tenir un discours cohérent, terre-à-terre face aux absurdité et incohérence des discours venus d'en haut, et savent faire sentir aux enseignants qu'ils ne sont pas dupes , mais que bon, ce sont des courroies de transmission , alors il faut dire la messe.

Malheureusement j'ai connu une IPR, qui voulait coûte que coûte devenir IG. Elle disait sans aucun scrupule aux enseignants "si on me demande de dire noir, je dis noir, et si le lendemain on me demande de dire blanc, je dis blanc" . Ou encore face à de jeunes stagiaires (réunion de pré-rentrée) : "Désormais, la transmission du savoir n'est plus la priorité"
Elle n'a jamais été promue IG.

Oui, ça il y a quelques IPR qui n'ont rien compris au système de nomination. Ce sont bien eux les plus pénibles.

Bouboule
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum