Baisse salaire debutant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Baisse salaire debutant

Message par TAGADAtsouintsouin le Lun 11 Avr 2016 - 13:03

Bonjour,

Après calcul rapide les dernières réformes sont bien coûteuses pour les débutants ayant passé le concours.

Le retour à un échelon bas en début de carrière, la règle de -3 mois (pourquoi 3 et pas 12 ou 1 ?) contractuel pour toucher la prime d'entrée dans le métier, le défraiement a 100euro par mois pour les frais liées à la formation complètement déconnecté des frais réels.

Un peu déçu par toutes ces mesures alors que le discours ambiant était une revalorisation du métier.

Au delà de cela la faible réactivité des syndicats pour bloquer ces mesures ou les expliquer m'attriste.

Si vous avez un autre regard sur cette évolution qui me permettrait de voir en couleur ma fiche de paye j'attends vos contribution.

Bien la bonne journée.

TAGADAtsouintsouin
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Baisse salaire debutant

Message par Plutarque le Lun 11 Avr 2016 - 14:16

Je persiste à penser que le tableau n'est pas complètement noir, bien que dans l'ensemble ces mesures aillent dans une volonté de faire des économies (et donc mécaniquement diminuent le pouvoir d'achat des enseignants débutants). Quelques pistes donc :

- pour les frais de formation, le fait qu'il y ait maintenant une indemnisation forfaitaire va augmenter le pouvoir d'achat de certains. Je pense notamment aux enseignants des académies de Versailles et de Créteil qui ne paye pas plus pour aller en formation (abonnement Navigo) et qui toucheront une jolie prime. Plus généralement, tous ceux qui peuvent aller en formation avec leur abonnement de transport y sont grandement gagnants.

- le (mauvais) esprit de la règle des 3 mois s'explique assez facilement. J'ai fait un calcul du salaire brut l'année de stage en fonction du nombre de mois d'ancienneté de contractuel (voir image), tenant compte du reclassement. On y voit qu'un contractuel avec 6 mois d'expérience gagne 1150 euros bruts de plus qu'un nouveau la première année. Sur toute la carrière, il va largement passer 1500 euros nets de différence. En gros, l'idée de cette règle des 3 mois est d'empêcher les contractuels courts de "trop profiter" du reclassement, et les ramener sur les premières années à la rémunération du nouveau (reclassement vs prime, qui se compensent au début). Evidemment, ceux qui ont été contractuels plus longtemps vont largement y gagner au reclassement, ce qui est parfaitement normal. Sans cette règle des trois mois, il serait très très rentable avant de passer le CAPES de faire 9 mois en tant que contractuel et de gagner sur les deux tableaux (reclassement et prime), ce que l'EN semble vouloir éviter.

- un autre aspect encore plus complexe : pour les contractuels ayant exercés 6 mois-1 an recrutés avec un indice intéressant (par exemple IM432, donné par exemple aux titulaires d'un M2 dans de nombreuses académies) et ayant passé le CAPES, c'est encore plus intéressant car ils peuvent conserver leur indice 432 tout au long de l'année de stage (cf la règle qui dit d'un contractuel doit être maintenu à sa rémunération dès lors qu'il a exercé 6 mois dans la dernière année). Là pour le coup, la prime de 1500 euros est très très rapidement compensée.
Fichiers joints
stage2.gif Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.(22 Ko) Téléchargé 17 fois

Plutarque
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum