Besoin de comparer : comment gérerait-on un tel élève dans votre lycée ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Besoin de comparer : comment gérerait-on un tel élève dans votre lycée ?

Message par Orlanda le Mer 5 Oct 2016 - 17:58

Dans la première L dont je suis PP, une élève cumule déjà plus de 70 heures d'absences non justifiées. Elle sèche ostensiblement, puisqu'on la retrouve facilement dans le hall ou devant le lycée en train de fumer avec Marie-Jeanne, à l'heure où elle doit être en cours. Parfois, je la vois depuis ma fenêtre, tandis que je livre un cours auquel elle devrait assister. Quand elle est là, elle est très  insolente, ou dort sur sa table, avachie. Elle se retrouve chez nous après que deux autres établissements ont refusé de la prendre - elle demandait des séries technologiques-.
Ses camarades, pas bien fut fut, n'ont rien trouvé de mieux que de l'élire déléguée de classe, alors qu'elle ne s'était même pas présentée. Un tiers des votes pour elle... Elle a accepté, goguenarde, et a déclaré bien fort qu'elle allait "mettre le "établissement voué à la prostitution" dans la classe".
Elle se paie notre tête à tous, vraiment.

J'ai alerté tout le monde, les CPE, la direction. Il ne se passe rien. Mais rien du tout. Les plaintes des collègues, en revanche, sont très nombreuses.

Aujourd'hui, elle a encore séché 3 heures de cours, et dans la classe, je sens que quelque chose se défait, une sorte de paresse chronique s'installe. Elle n'est jamais là, mais son prénom semble être sur toutes les lèvres. C'est une élève qui a beaucoup de personnalité. Capable de vous rire au nez lorsque vous rencontrez sa mère: "J'ai demandé à être émancipée".

Chez vous, dites-moi, rassurez-moi, ou pas, que se serait-il déjà passé en un pareil cas?

_________________
"Nous vivons à une époque où l'ignorance n'a plus honte d'elle-même". Robert Musil.
avatar
Orlanda
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de comparer : comment gérerait-on un tel élève dans votre lycée ?

Message par Madame_Prof le Mer 5 Oct 2016 - 18:02

Ben, au minimum, elle aurait été convoquée ainsi que ses parents par la CPE, et ensuite par les chefs (qui sont pourtant pas des flèches). Puis, peut-être qu'un signalement pour absentéisme serait envisagé (tout dépend de son âge ?) Bref, non là c'est grotesque qu'il ne se passe rien. Allez voir les chefs tous ensemble et tapez du poing sur la table ?

_________________
2017-2018 - Waouh, 10ème établissement, en POSTE FIXE Smile ! Et, militante plus que jamais I love you
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
avatar
Madame_Prof
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de comparer : comment gérerait-on un tel élève dans votre lycée ?

Message par Orlanda le Mer 5 Oct 2016 - 18:05

La mère a été vue par la CPE et moi. Tout ce qui en est ressorti c'est que la mère n'a absolument aucune prise sur sa fille, et qu'elle ne la supporte plus non plus. C'était il y a deux semaines. Depuis...Rien.

_________________
"Nous vivons à une époque où l'ignorance n'a plus honte d'elle-même". Robert Musil.
avatar
Orlanda
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de comparer : comment gérerait-on un tel élève dans votre lycée ?

Message par Catalunya le Mer 5 Oct 2016 - 18:11

Je pense que cela ferait longtemps qu'elle ne serait plus avec nous.
avatar
Catalunya
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de comparer : comment gérerait-on un tel élève dans votre lycée ?

Message par Olympias le Mer 5 Oct 2016 - 18:26

Il est impossible de faire un conseil de discipline pour absentéisme ! Il faut donc consigner tous ses manquements et insolences.


Dernière édition par Olympias le Jeu 6 Oct 2016 - 0:07, édité 1 fois
avatar
Olympias
Devin


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de comparer : comment gérerait-on un tel élève dans votre lycée ?

Message par Orlanda le Mer 5 Oct 2016 - 18:51

@Olympias a écrit:Le Il est impossible de faire un conseil de discipline pour absentéisme ! Il faut donc consigner tous ses manquements et insolences.

C'est bien ce que je pensais... humhum

_________________
"Nous vivons à une époque où l'ignorance n'a plus honte d'elle-même". Robert Musil.
avatar
Orlanda
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de comparer : comment gérerait-on un tel élève dans votre lycée ?

Message par gauvain31 le Mer 5 Oct 2016 - 18:59

J'ai déjà quelques cas comme ça... sur une dizaine de lycées fréquentés,les réponses sont variables. Dans mon RAD, c'est plutôt du genre à coller systématiquement ce type d'élève. Dans un autre lycée pas loin de chez moi, c'est exclusion définitive... pour se retrouver dans mon RAD humhum . Et dans un autre établissement, c'est "Open bar", on ne fait rien non plus. Une jeune stagiaire qui avait des Tale ES s'est retrouvé très rapidement avec la moitié de sa classe (11 élèves en moyenne....), mais bon , c'était des élèves majeurs donc ...

Cette élève est en danger et ce serait bien qu'il y ait une lettre collective qui obligerait le CDE à répondre et à accueillir rapidement les parents.... ce serait criminel bête d'attendre le conseil de classe du 1er trimestre
avatar
gauvain31
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de comparer : comment gérerait-on un tel élève dans votre lycée ?

Message par gauvain31 le Mer 5 Oct 2016 - 19:02

@Olympias a écrit:Le Il est impossible de faire un conseil de discipline pour absentéisme ! Il faut donc consigner tous ses manquements et insolences.

Si, j'ai eu un cas officiel d'exclusion pour absentéisme; alors est-ce passé réellement par un conseil de discipline ou y a-t-il eu accord à l'amiable avec forte pression de la CDE, je ne sais pas; mais à l'époque on avait présenté cette élève comme exclue pour ce motif
avatar
gauvain31
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de comparer : comment gérerait-on un tel élève dans votre lycée ?

Message par Jenny le Mer 5 Oct 2016 - 19:04

@Catalunya a écrit:Je pense que cela ferait longtemps qu'elle ne serait plus avec nous.

topela
Elle aurait fini rapidement dans le bureau du chef...


Dernière édition par Jenny le Mer 5 Oct 2016 - 19:05, édité 1 fois
avatar
Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de comparer : comment gérerait-on un tel élève dans votre lycée ?

Message par Ruthven le Mer 5 Oct 2016 - 19:04

Tu devrais demander une commission éducative au CPE et au CdE, histoire de voir leur réaction.
avatar
Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de comparer : comment gérerait-on un tel élève dans votre lycée ?

Message par Ruthven le Mer 5 Oct 2016 - 19:06

@gauvain31 a écrit:
@Olympias a écrit:Le Il est impossible de faire un conseil de discipline pour absentéisme ! Il faut donc consigner tous ses manquements et insolences.

Si, j'ai eu un cas officiel d'exclusion pour absentéisme; alors est-ce passé réellement par un conseil de discipline ou y a-t-il eu accord à l'amiable avec forte pression de la CDE, je ne sais pas; mais à l'époque on avait présenté cette élève comme exclue pour ce motif

J'ai vu aussi des conseils de discipline pour absentéisme lourd (parfois pour pouvoir rayer des listes des élèves qui ne venaient plus).
avatar
Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de comparer : comment gérerait-on un tel élève dans votre lycée ?

Message par Orlanda le Mer 5 Oct 2016 - 19:07

@Ruthven a écrit:Tu devrais demander une commission éducative au CPE et au CdE, histoire de voir leur réaction.

J'y songe sérieusement depuis quelques jours. Les CPE ne vont pas aimer, ils sont plutôt "parcours citoyens".

_________________
"Nous vivons à une époque où l'ignorance n'a plus honte d'elle-même". Robert Musil.
avatar
Orlanda
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de comparer : comment gérerait-on un tel élève dans votre lycée ?

Message par belote le Mer 5 Oct 2016 - 19:14

Dans mon établissement, pour ce type de profil, on nous dit qu'il faut comprendre que l'élève a des problèmes et qu'il faut chercher à comprendre pourquoi elle est en rejet. On l'envoie chez l'infirmière qui nous fait un papier pour nous dire que c'est une élève fragile psychologiquement et que le lycée, comme une célèbre marque de fast food, doit accepter tout le monde comme il est. Et les professeurs doivent s'adapter...
avatar
belote
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de comparer : comment gérerait-on un tel élève dans votre lycée ?

Message par Orlanda le Mer 5 Oct 2016 - 19:16

@belote a écrit:Dans mon établissement, pour ce type de profil, on nous dit qu'il faut comprendre que l'élève a des problèmes et qu'il faut chercher à comprendre pourquoi elle est en rejet. On l'envoie chez l'infirmière qui nous fait un papier pour nous dire que c'est une élève fragile psychologiquement et que le lycée, comme une célèbre marque de fast food, doit accepter tout le monde comme il est. Et les professeurs doivent s'adapter...

Eh bien, on en est très proche, sauf que mon élève a séché le RDV avec l'infirmière! Laughing


Dernière édition par Orlanda le Mer 5 Oct 2016 - 19:50, édité 1 fois (Raison : répétition effacée)

_________________
"Nous vivons à une époque où l'ignorance n'a plus honte d'elle-même". Robert Musil.
avatar
Orlanda
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de comparer : comment gérerait-on un tel élève dans votre lycée ?

Message par gauvain31 le Mer 5 Oct 2016 - 19:17

@belote a écrit:Dans mon établissement, pour ce type de profil, on nous dit qu'il faut comprendre que l'élève a des problèmes et qu'il faut chercher à comprendre pourquoi elle est en rejet. On l'envoie chez l'infirmière qui nous fait un papier pour nous dire que c'est une élève fragile psychologiquement et que le lycée, comme une célèbre marque de fast food, doit accepter tout le monde comme il est. Et les professeurs doivent s'adapter...

La société s'adaptera-t-elle à elle?
avatar
gauvain31
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de comparer : comment gérerait-on un tel élève dans votre lycée ?

Message par Ruthven le Mer 5 Oct 2016 - 19:18

@Orlanda a écrit:
@Ruthven a écrit:Tu devrais demander une commission éducative au CPE et au CdE, histoire de voir leur réaction.

J'y songe sérieusement depuis quelques jours. Les CPE ne vont pas aimer, ils sont plutôt "parcours citoyens".

Mais la commission éducative est suffisamment ambiguë ; on peut ne pas la présenter comme l'antichambre du conseil de discipline puisqu'il s'agit de trouver avec l'élève les moyens de remédier aux difficultés qui mettent en péril sa scolarité ... Laughing

Allez, une petite fiche Eduscol pour te simplifier la tâche :
http://eduscol.education.fr/cid46689/absenteisme-scolaire.html

Lorsque l'enfant a manqué la classe sans motif légitime ni excuses valables au moins quatre demi-journées complètes dans une période d'un mois

Dans le second degré, les personnes responsables de l'élève sont convoquées au plus vite par le chef d'établissement ou son représentant. Le chef d'établissement réunit les membres concernés de la commission éducative afin de rechercher l'origine du comportement de l'élève et de favoriser la mise en place d'une réponse éducative personnalisée.

En cas de persistance du défaut d'assiduité, c'est-à-dire de l'ordre de dix demi-journées complètes d'absences dans le mois
Au niveau de l'établissement scolaire

Le directeur d'école ou le chef d'établissement réunit les membres concernés de la communauté éducative pour élaborer avec les personnes responsables de l'enfant un dispositif d'aide et d'accompagnement adapté et contractualisé. Il propose toute mesure complémentaire de nature à rétablir l'assiduité de l'élève avec le souci de poursuivre le dialogue avec les personnes responsables de l'enfant.

Dans le second degré, le chef d'établissement désigne à ce stade un personnel d'éducation référent parmi les personnes au sein de l'établissement en capacité d'assurer un suivi personnalisé auprès de l'élève concerné : un professeur, en particulier le professeur principal, l'assistant de service social, l'infirmier, le conseiller principal d'éducation, le conseiller d'orientation-psychologue ou le chef de travaux.


Dernière édition par Ruthven le Mer 5 Oct 2016 - 19:22, édité 1 fois
avatar
Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de comparer : comment gérerait-on un tel élève dans votre lycée ?

Message par Sylvain de Saint-Sylvain le Mer 5 Oct 2016 - 19:22

@belote a écrit:Dans mon établissement, pour ce type de profil, on nous dit qu'il faut comprendre que l'élève a des problèmes et qu'il faut chercher à comprendre pourquoi elle est en rejet. On l'envoie chez l'infirmière qui nous fait un papier pour nous dire que c'est une élève fragile psychologiquement et que le lycée, comme une célèbre marque de fast food, doit accepter tout le monde comme il est. Et les professeurs doivent s'adapter...

Un peu la même chose dans mon établissement, mais couplé à une tolérance totale de la direction et de la vie scolaire aux exclusions de cours.
avatar
Sylvain de Saint-Sylvain
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de comparer : comment gérerait-on un tel élève dans votre lycée ?

Message par belote le Mer 5 Oct 2016 - 19:25

@gauvain31 a écrit:
@belote a écrit:Dans mon établissement, pour ce type de profil, on nous dit qu'il faut comprendre que l'élève a des problèmes et qu'il faut chercher à comprendre pourquoi elle est en rejet. On l'envoie chez l'infirmière qui nous fait un papier pour nous dire que c'est une élève fragile psychologiquement et que le lycée, comme une célèbre marque de fast food, doit accepter tout le monde comme il est. Et les professeurs doivent s'adapter...

La société s'adaptera-t-elle à elle?
Non, et heureusement Twisted Evil
avatar
belote
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de comparer : comment gérerait-on un tel élève dans votre lycée ?

Message par Poupoutch le Mer 5 Oct 2016 - 20:35

Chez nous, on supprime la carte de sortie pour commencer (ils ne peuvent donc plus sortir de l'établissement entre deux cours). On colle pour tous les devoirs ou interros loupés, voire pour rattraper des cours (mais s'ils sèchent les colles, ça n'a que peu d'utilité). On a aussi une cellule de veille, selon le cas, on peut donc envisager de signaler l'élève comme décrocheur... Après, niveau sanction, il n'y a pas grand chose de possible apparemment (du moins l'an dernier, cette année, le cas ne s'est pas encore présenté et la direction a changé, pour plus dynamique, alors wait and see).

_________________
TEACHER : Harold, what do you call a person who keeps on talking when people are no longer interested?
HAROLD : A teacher.
avatar
Poupoutch
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de comparer : comment gérerait-on un tel élève dans votre lycée ?

Message par JEMS le Mer 5 Oct 2016 - 20:50

Truc radical, tu demandes les justificatifs d'absence à chaque entrée en cours. Si elle n'est pas à jour, tu n’acceptes pas cette charmante élève. Et hop, dehors. Tu as le règlement intérieur pour toi.

_________________
avatar
JEMS
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de comparer : comment gérerait-on un tel élève dans votre lycée ?

Message par Madame Mado le Mer 5 Oct 2016 - 20:51

Est-elle majeure ?
Sinon, vous pouvez faire un RIP* auprès du rectorat.
Les services sociaux devraient intervenir ( dans la mesure de leurs moyens et de leurs disponibilités, je crains qu'ils ne soient un peu débordés.) En Primaire ça marche un peu quand même et les parents n'aiment pas trop ça.)

*Relevé d'Informations Préoccupantes.

_________________
mon blog artistique sunny
avatar
Madame Mado
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de comparer : comment gérerait-on un tel élève dans votre lycée ?

Message par sansara le Mer 5 Oct 2016 - 23:15

Chez nous, elle aurait sûrement été convoquée chez l'infirmière, la CPE puis le chef, avec éventuellement, si les absences continuent, signalement à l'Inspection Académique. Et puis... rien d'autre. On ne fait rien pour les absentéistes, et de toute façon, on ne fait pas de conseil de discipline (ordre du chef). Bon courage en tout cas pour gérer cette élève et son effet sur la classe !
avatar
sansara
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de comparer : comment gérerait-on un tel élève dans votre lycée ?

Message par Isidoria le Mer 5 Oct 2016 - 23:46

Je vais comparer avec de l'incomparable complet: j'enseigne à Bisounours land depuis sept ans, je n'ai collé aucun élève, n'avais jamais exclu, et le pire que j'ai commis est d'écrire des mots sur les carnets pour travail non fait...
Bref ce matin, j'accueille les TL, au dernier cours, il y avait contrôle et j'avais cinq absents. J'ai donc demandé aux fameux absents de s'installer au fond de la salle pour rattraper pendant que je faisais cours aux autres. C'est là que NE (Nouvel Elève, à distinguer de ceux qui suivent leurs 15 années de scolarité chez nous) s'est offusqué, refusant de le faire car il était absent, et que la vie scolaire ne fait pas son travail, et que d'abord comment pourrait-il le faire alors que visiblement j'étais énervée et pas lui... et j'en passe. Je l'ai confié au surveillant du couloir, qui l'a emmené chez le CPE où il a fait le contrôle qu'il m'a amené à la fin de l'heure: copie blanche.
J'en étais toute retournée! Le CPE a halluciné quand je lui ai tout raconté, les surveillants ont eu un regard horrifié, l'adjoint va convoquer le père et lui expliquer que chez nous on n'a pas ce genre d'élèves.

Bref tout ça pour dire que je compatis grandement Orlanda, une telle désinvolture devrait être prise en charge par l'administration de ton établissement. Vous, à votre niveau, je ne vois pas trop ce que vous pourriez faire. Chez moi, les élèves ont interdiction de fumer sur le trottoir qui entoure le lycée, en cas de retards répétés (du genre une dizaine), ils n'ont plus l'autorisation de sortir pour déjeuner ou la récré, et au bout de trois ont une colle. autant dire que je n'ai jamais rien fait pour la gestion de classe. Je suis sonnée des divers récits que je peux lire par ici sur le comportement des élèves. Je crois que je suis loin d'être prête à rentrer en France.
avatar
Isidoria
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de comparer : comment gérerait-on un tel élève dans votre lycée ?

Message par Olympias le Jeu 6 Oct 2016 - 0:08

@Orlanda a écrit:
@Olympias a écrit:Il est impossible de faire un conseil de discipline pour absentéisme ! Il faut donc consigner tous ses manquements et insolences.

C'est bien ce que je pensais... humhum
C'est devenu impossible. Bienveillance oblige ... Shocked  Mais il doit être possible d'exclure cette élève pour l'ensemble de son œuvre...
avatar
Olympias
Devin


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de comparer : comment gérerait-on un tel élève dans votre lycée ?

Message par archeboc le Jeu 6 Oct 2016 - 0:47


La mère se prétend dépassée. Mais Marie-Jeanne est une compagne dispendieuse : comment la jeune fille se procure-t-elle ses doses si la maman ne fournit pas les brouzzoufs ? Si j'étais responsable d'un tel ado, je commencerais évidemment pas couper la pompe à phynance. Je lui offrirais ensuite un régime pour lui tout seul, à base de choux et de poids chiche. Rien de tel qu'une flatulence chronique pour vous ruiner une popularité.

_________________
Pour des raisons de commodité nous utilisons dans nos analyses un classement des élèves en « bons », « moyens » et « faibles » qui n'est valable qu'à l'intérieur de chaque classe ou dans des classes de même type. En fait, les élèves que nous appelons « bons » sont plutôt des élèves moyens, les « moyens » des élèves plutôt faibles et les « faibles » des élèves en grande difficulté.
van Zanten Agnès. Le quartier ou l'école ? Déviance et sociabilité adolescente dans un collège de banlieue . In: Déviance et société. 2000 - Vol. 24 - N°4. Les désordres urbains : regards sociologiques. pp. 377-401. note 3

archeboc
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum