Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
XIII
Fidèle du forum

Une revalorisation en trompe-l’œil : les promotions à la hors-classe, toutes les craintes sont confirmées

par XIII le Mer 25 Jan 2017 - 10:09
http://fo-snudi.fr/IMG/pdf/19-01-2017_-_ppcr_trompe_l_oeil.pdf
avatar
Docteur OX
Grand sage

Re: Une revalorisation en trompe-l’œil : les promotions à la hors-classe, toutes les craintes sont confirmées

par Docteur OX le Mer 25 Jan 2017 - 14:59
Et dire que certains de nos collègues, ici-même, applaudissent des deux mains ce brave gouvernement. Pire, ces braves gens en redemandent. Ils sont prêts à recevoir à nouveau  des coups de gourdin sur le postérieur en criant " Que ces réformes sont belles et louables ! Amen !". Tout cela dépasse l'entendement. Je ne dois rien comprendre au masochisme. Bon, avec Fillon, ce ne sera plus un gourdin mais une épée pour achever la volaille.


Dernière édition par Docteur OX le Mer 25 Jan 2017 - 18:47, édité 2 fois
avatar
monseigneur
Niveau 10

Re: Une revalorisation en trompe-l’œil : les promotions à la hors-classe, toutes les craintes sont confirmées

par monseigneur le Mer 25 Jan 2017 - 15:50
Il aura la tâche d'autant plus facile que cette épée, c'est CE gouvernement qui lui aura mise dans les mains ! (avec la réforme de l'évaluation et l'accompagnement)
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Une revalorisation en trompe-l’œil : les promotions à la hors-classe, toutes les craintes sont confirmées

par Lefteris le Mer 25 Jan 2017 - 16:11
@Docteur OX a écrit:Et dire que certains de nos collègues, ici-même, applaudissent des deux mains ce brave gouvernement. Pire, ces brave gens en redemandent. Ils sont prêts à recevoir à nouveau  des coups de gourdins sur le postérieur en criant " Que ces réformes sont belles et louables ! Amen !". Tout cela dépasse l'entendement. Je ne dois rien comprendre au masochisme. Bon, avec Fillon, ce ne sera plus un gourdin mais une épée pour achever la volaille.

Hier, j'ai entendu un discours hallucinant, proprement hallucinant , je me pince encore pour croire que cela peut venir d'un esprit qui réfléchit . En gros ça donne ça : la réforme est bonne, parce que dans le système actuel, on voit des incapables qui ne travaillent pas assez  arrivent à la hors-classe et ça ne devrait pas exister.
Voilà donc une collègue qui est prête à mettre en péril son propre avenir, celui de la majorité des "non-méritants", à vivre dans le management permanent,  à voir détruire  peu à peu le statut (car c'est vers cela qu'on va) simplement pour être certaine que certains "non méritants" n'avancent pas. Il est en effet certain que la grille  future va être objective, que les critères retenus vont favoriser les gens compétents et non les agités brasseurs de vent...

@monseigneur a écrit:Il aura la tâche d'autant plus facile que cette épée, c'est CE gouvernement qui lui aura mise dans les mains ! (avec la réforme de l'évaluation et l'accompagnement)
Le système va s'inverser, la norme sera de ne plus avoir de droit à la carrière (loi de 1983 portant statut de la FP) ,la progression a minima sera le standard, et de cette majorité de non-méritants sortiront quelques uns qui auront la carrière envisageable aujourd'hui, et même un peu plus pour les happy few. Une des scies de nos dirigeants est, depuis longtemps, de mettre un terme à la FP de carrière pour passer à la FP "de métier". Eh bien voilà, on y arrive...
Pour conforter le document joint par XIII, c'est la DGAFP , appelée à être "super manager" de tous les ministères, et à faire les arbitrages, qui a confirmé cette non-automaticité.

Si rien  n'est obtenu , et rapidement, comme garanties de quotas de passage, la grande majorité d'entre vous peut se préparer à une fin de carrière en classe normale, dans la configuration actuelle.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
avatar
monseigneur
Niveau 10

Re: Une revalorisation en trompe-l’œil : les promotions à la hors-classe, toutes les craintes sont confirmées

par monseigneur le Mer 25 Jan 2017 - 16:41
@Lefteris a écrit:
Hier, j'ai entendu un discours hallucinant, proprement hallucinant , je me pince encore pour croire que cela peut venir d'un esprit qui réfléchit . En gros ça donne ça : la réforme est bonne, parce que dans le système actuel, on voit des incapables qui ne travaillent pas assez  arrivent à la hors-classe et ça ne devrait pas exister.
Voilà donc une collègue qui est prête à mettre en péril son propre avenir, celui de la majorité des "non-méritants", à vivre dans le management permanent,  à voir détruire  peu à peu le statut (car c'est vers cela qu'on va) simplement pour être certaine que certains "non méritants" n'avancent pas. Il est en effet certain que la grille  future va être objective, que les critères retenus vont favoriser les gens compétents et non les agités brasseurs de vent...


J'ai l'impression que beaucoup de collègues pensent comme ça. Beaucoup estiment qu'ils font un bon travail, qui n'est pas reconnu à sa juste valeur. Et bien sûr tous se disent que les plus méritants ce sont eux ! Ils ne réalisent pas que la grande majorité des collègues pense pareil... mais qu'il n'y en aura que quelques-uns de promus. Lorsque ce ne sera pas eux, ils viendront pleurer...
Cet individualisme est à proprement parler imbécile et dessert la profession dans son ensemble. L'ennui c'est qu'il n'y a pas d'esprit de classe dans l'EN.
Bouboule
Esprit éclairé

Re: Une revalorisation en trompe-l’œil : les promotions à la hors-classe, toutes les craintes sont confirmées

par Bouboule le Mer 25 Jan 2017 - 17:23
Je pense quand même que les dizaines de milliers de certifiés qui finiront en A3, soit exactement comme les profs de CPGE chaires supérieures qui ne sont pas revalorisés, seront contents, non ?
Et puis il y a tous ceux qui ne sont même pas au courant de ce qui se passe (la majorité dans mon lycée, plutôt peuplé de profs expérimentés et concernés par la CE) et donc seront contents par nature.
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Une revalorisation en trompe-l’œil : les promotions à la hors-classe, toutes les craintes sont confirmées

par Daphné le Mer 25 Jan 2017 - 18:33
@monseigneur a écrit:
@Lefteris a écrit:
Hier, j'ai entendu un discours hallucinant, proprement hallucinant , je me pince encore pour croire que cela peut venir d'un esprit qui réfléchit . En gros ça donne ça : la réforme est bonne, parce que dans le système actuel, on voit des incapables qui ne travaillent pas assez  arrivent à la hors-classe et ça ne devrait pas exister.
Voilà donc une collègue qui est prête à mettre en péril son propre avenir, celui de la majorité des "non-méritants", à vivre dans le management permanent,  à voir détruire  peu à peu le statut (car c'est vers cela qu'on va) simplement pour être certaine que certains "non méritants" n'avancent pas. Il est en effet certain que la grille  future va être objective, que les critères retenus vont favoriser les gens compétents et non les agités brasseurs de vent...


J'ai l'impression que beaucoup de collègues pensent comme ça. Beaucoup estiment qu'ils font un bon travail, qui n'est pas reconnu à sa juste valeur. Et bien sûr tous se disent que les plus méritants ce sont eux ! Ils ne réalisent pas que la grande majorité des collègues pense pareil... mais qu'il n'y en aura que quelques-uns de promus. Lorsque ce ne sera pas eux, ils viendront pleurer...
Cet individualisme est à proprement parler imbécile et dessert la profession dans son ensemble. L'ennui c'est qu'il n'y a pas d'esprit de classe dans l'EN.

C'est comme pour les mutations, beaucoup critiquent le barème et préfèreraient un recrutement direct par le CDE, persuadés bien entendu qu'ils auraient ainsi les postes convoités où ils veulent ! Ben voyons abi abi
Contenu sponsorisé

Re: Une revalorisation en trompe-l’œil : les promotions à la hors-classe, toutes les craintes sont confirmées

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum