Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
GaussGauss
Niveau 1

Qu'est-il attendu dans l'inspection de titularisation ?

par GaussGauss le Sam 06 Mai 2017, 20:12
Bonjour,

ma compagne est en stage cette année, en Lettres Modernes. Ca se passe très bien avec sa tutrice, qui est élogieuse envers elle, et qui lui a écrit des super rapports. Elle avait préparé sa visite conseil en amont, mais la chargé de mission n'a pas apprécié sa "performance". Tout en restant évasive, elle lui a fait comprendre qu'elle n'écrivait pas assez au tableau (alors qu'à l'ESPE on insiste pour oraliser le plus possible le cours), et que la tenue de la classe était à désirer. A tel point que l'inspectrice a appelé la tutrice en disant qu'elle s'inquiétait profondément sur son cas.

Elle a une classe extrêmement difficile (lycée non REP, mais qui récupère que des lycéens en banlieue, près des 2/3 ont un avertissement comportement), un élève qui a fait de la prison, un qui a été viré de trois collèges... Des élèves en situation familiale très difficile, qui sont frontaux et qui sont près à exploser pour un rien. Elle a tenté énormément de choses, tant pour la discipline que pour faire avancer le cours. Certains élèves ont été réceptifs, d'autres sont presque allés jusqu'à l'insulter. L'inspectrice est au courant du fait que la classe est difficile, mais va faire la deuxième visite (puisqu'il y avait des choses à reprendre)... la deuxième heure consécutive en classe entière. Donc faire une lecture analytique est très risqué, les élèves risquent de péter les plombs, et ce serait très mal vu. Mais une non lecture analytique risque d'être mal vu.

J'ai très peur pour sa titularisation, du fait de cette classe impossible, bien qu'elle se défonce en quatre et qu'elle ait un très bon niveau de lettres. Je ne sais pas s'il est attendu d'un stagiaire qu'il apprenne le métier, et arrive à peu près à tenir sa classe et à avancer dans son cours. Selon moi, vu le manque de professeurs qu'il y a, ce serait la logique. Lorsque le premier rapport est venu, on ne l'a pas trouvé si négatif que ça, mais comme l'IPR a appelé la tutrice, qu'elle va quand même faire une seconde inspection, ça laisse le doute. De plus, pour la première inspection, on lui a reproché de ne pas être à un rythme soutenu... alors que c'était la première séquence de la séance, et qu'elle savait qu'aucun élève n'avait lu le livre. On lui a aussi reproché de ne pas s'adapter aux élèves... Comme l'horaire de la seconde inspection n'est pas non plus très cool, je ne trouve pas ça de bon augure pour la bienveillance.

Si à la limite, il y avait de la part de l'ESPE, une explication en disant exactement ce qu'il est attendu, ça permettrait de se rassurer. Lors de la première inspection, la tutrice s'est vu refuser d'être présente lors de la visite. Là elle pourra être là, mais on ne sait pas pour l'entretien.

Le message est un peu confus, je m'en excuse. J'ai essayé de donner les éléments qui font que nous sommes en plein doute, afin que vous puissiez dire si oui ou non ça vous parait normal.
avatar
VicomteDeValmont
Expert spécialisé

Re: Qu'est-il attendu dans l'inspection de titularisation ?

par VicomteDeValmont le Sam 06 Mai 2017, 20:17
Ce qui est attendu c'est l'acquisition des compétences prévues dans la circulaire:








_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
GaussGauss
Niveau 1

Re: Qu'est-il attendu dans l'inspection de titularisation ?

par GaussGauss le Dim 07 Mai 2017, 09:24
Merci pour le formulaire (en fait j'en avais déjà connaissance). Mais au delà du manichéisme affiché, je voudrais savoir ce qu'il peut être attendu pour "valider" l'option. Par exemple, si on essaie (après avoir constaté que la punition ne marchait pas) de créer du dialogue, et que malgré tout cela reste lettre morte car l'élève veut juste se défouler; et que quelque soit le professeur, et quelle que soit son expérience (car en l'occurrence il s'agit d'élèves refusant toute forme d'autorité, ma compagne n'est pas la seule dans ce cas) l'élève veut juste créer des problèmes, doit-on considérer qu'elle n'arrive pas à instaurer un climat serein ?

De plus, ce que ne dit pas le formulaire, c'est à partir de combien de non validation d'acquis doit-on considérer qu'on doit recaler le professeur ? 1, 2, 3....?
avatar
VicomteDeValmont
Expert spécialisé

Re: Qu'est-il attendu dans l'inspection de titularisation ?

par VicomteDeValmont le Dim 07 Mai 2017, 10:54
@GaussGauss a écrit:Merci pour le formulaire (en fait j'en avais déjà connaissance). Mais au delà du manichéisme affiché, je voudrais savoir ce qu'il peut être attendu pour "valider" l'option. Par exemple, si on essaie (après avoir constaté que la punition ne marchait pas) de créer du dialogue, et que malgré tout cela reste lettre morte car l'élève veut juste se défouler; et que quelque soit le professeur, et quelle que soit son expérience (car en l'occurrence il s'agit d'élèves refusant toute forme d'autorité, ma compagne n'est pas la seule dans ce cas) l'élève veut juste créer des problèmes, doit-on considérer qu'elle n'arrive pas à instaurer un climat serein ?

De plus, ce que ne dit pas le formulaire, c'est à partir de combien de non validation d'acquis doit-on considérer qu'on doit recaler le professeur ? 1, 2, 3....?

C'est à la liberté de jugement de l'inspecteur.

De toutes façons, s'il y a des avis défavorables (CDE, ESPE, inspecteur), il y a une commission de titularisation au cours de laquelle le stagiaire s'entretient avec un jury d'abord en présentant son cas, puis en répondant aux questions. Préalablement, il est essentiel de consulter le dossier à son sujet au rectorat.

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
faer
Niveau 6

Re: Qu'est-il attendu dans l'inspection de titularisation ?

par faer le Dim 07 Mai 2017, 14:13
Hé bien, quoi, cette grille de compétences ne vous aide pas à mieux vous situer dans vos apprentissages ?

Plus sérieusement : à l'impossible nul n'est tenu. Ce qui est attendu ? Quelqu'un qui "tient la route", qu'on peut envoyer devant les élèves sans avoir peur que ça parte en cacahuète. La grille de compétences, quant à elle, est un moyen de pression pour que les stagiaires s'approprient les innovations pédagogiques avant d'être pervertis par le terrain. On peut être titularisé sans valider réellement toutes les compétences.

Pour donner quelques éclairages en partageant ma propre expérience de l'année dernière, je ne sais pas comment ça se débrouille en interne, mais je suis absolument certain de ne pas avoir réellement validé la compétence sur l'évaluation, et j'ai bien senti que l'inspecteur avait des réserves à ce sujet. Mais il ne les a pas exprimées et l'entretien a été très positif, parce qu'il semblait satisfait de son impression générale et considérait que le job était fait. Il faut vous dire la même chose pour votre compagne. Les inspecteurs (et les encadrants en général pour l'année de stage) mettent souvent la pression, consciemment ou non, pendant l'année pour que le stagiaire donne tout ce qu'il a, mais à l'arrivée le résultat peut être totalement différent. Un stagiaire débute dans un métier dans lequel l'expérience joue pour beaucoup. Je pense très franchement qu'un stagiaire est évalué avant tout sur son attitude (et sa "posture"), et la dernière catégorie sur la capacité à suivre les conseils et à analyser sa pratique conditionne pratiquement toutes les autres (tant qu'on fait pas n'importe quoi non plus).

Il faut donc essayer de prendre le plus de recul possible, que votre compagne se concentre sur ce qu'elle fait et met en place et ne se laisse pas déstabiliser par le résultat, qui peut dépendre de beaucoup de facteurs différents sur lesquels nous n'avons aucun contrôle. Devant l'inspecteur, elle sera d'autant plus convaincante si elle est capable de décrire et expliquer ce qu'elle a fait et ce qui s'est passé que si elle essaie de se "justifier" ou de se rattraper. Il faut montrer qu'on est déterminé et qu'on sait ce qu'on fait, mais qu'on est pas superman non plus et qu'on apprend tous les jours.

Courage, parce qu'évidemment c'est facile à dire, mais l'année de stagiaire peut être très complexe et très inégale en fonction du tuteur, de l'établissement, de l'ESPE ou de l'inspecteur, et le facteur humain joue beaucoup. Quoiqu'il arrive il faut essayer de se préserver pour ne pas craquer, conserver ses droits en tête et garder la tête froide (autant que possible) pour voir à long terme.
avatar
Thalie
Doyen

Re: Qu'est-il attendu dans l'inspection de titularisation ?

par Thalie le Lun 08 Mai 2017, 06:39
Si les rapports de la tutrice sont bons, c'est déjà une très bonne chose. Qu'en est-il du chef ?
De plus, si la classe pose des problèmes à toute l'équipe, elle peut constituer un petit dossier avec les appréciations pronotes pour que l'IPR puisse bien vérifier que c'est une classe problématique.
Enfin, pourquoi s'obliger à faire une lecture analytique ? Absolument rien ne l'oblige. Les IPR ne voient quasiment que des LA. Il peut être intéressant de montrer une activité d'écriture un peu guidée ou en groupe ou en dictée à l'adulte par exemple.
Bilboqueto
Niveau 2

Re: Qu'est-il attendu dans l'inspection de titularisation ?

par Bilboqueto le Mar 09 Mai 2017, 12:17
Salut,

Je ne vais pas développer sur ce qui est attendu : d'autres l'ont fait avant moi. Par contre, rappeler ce qui paraît rédhibitoire pour la titularisation : l'absence de réflexivité sur son travail. Le corps des inspecteurs déteste ça de la part des stagiaires. L'enseignant doit être capable de remettre en question son propre travail et d'y revenir, si besoin, etc. Cela doit être visible lors de l'entretien, notamment.

Bon courage à ta compagne : l'année de stage est éprouvante, en effet.
frdm
Niveau 10

Re: Qu'est-il attendu dans l'inspection de titularisation ?

par frdm le Mar 09 Mai 2017, 17:38
@Bilboqueto a écrit:Salut,

Je ne vais pas développer sur ce qui est attendu : d'autres l'ont fait avant moi. Par contre, rappeler ce qui paraît rédhibitoire pour la titularisation : l'absence de réflexivité sur son travail. Le corps des inspecteurs déteste ça de la part des stagiaires. L'enseignant doit être capable de remettre en question son propre travail et d'y revenir, si besoin, etc. Cela doit être visible lors de l'entretien, notamment.

Bon courage à ta compagne : l'année de stage est éprouvante, en effet.

Traduire par : les inspecteurs adorent voir les stagiaires s'autoflageller.
misschief
Niveau 4

Re: Qu'est-il attendu dans l'inspection de titularisation ?

par misschief le Mer 10 Mai 2017, 12:08
Bonjour, peut-on attendre que l'inspecteur nous pose des questions sur le projet académique/ le projet d'établissement? Il est préférable d'en mentionner certains aspects, pour montrer qu'on les connait?
bubulle
Niveau 2

Re: Qu'est-il attendu dans l'inspection de titularisation ?

par bubulle le Ven 12 Mai 2017, 17:05
Bonsoir,

d'après ce que j'ai vécu l'inspecteur a déjà bien souvent sa petite idée avant de venir vous voir: malgré la prétendue indépendance des 4 rapports cde-espe-tuteur-inspecteur, ils se consultent tous beaucoup et dès le début de l'année et la titularisation repose (trop?) grandement sur la relation tuteur-oisillon stagiaire et sur le rapport du cde.

Donc, en définitive : faire de la comm' : proposer des actions dans l'établissement (une expo, une sortie...), bien s'entendre avec ses collègues, ne pas trop exposer ses difficultés.

C'est triste car ça ne reflète pas toujours le professionnalisme mais c'est ce que m'a appris mon année de redoublement renouvellement.

Bon courage
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum