Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Steph1.14
Niveau 5

Re: Circulaire LCA au BO

par Steph1.14 le Dim 28 Jan 2018 - 9:52
@Kilmeny a écrit:
@pogonophile a écrit:Je suis désolé de devoir tempérer l'enthousiasme - bien compréhensible au demeurant - mais il me semble prématuré de sabrer le champagne. Le texte est trop bancal pour ne pas être retouché très rapidement, ou simplement inappliqué.

D'une part, cette circulaire est incohérente au niveau des horaires prescrits, on l'a détaillé plus haut je ne vais pas y revenir. Mais elle pose aussi un certain nombre de problèmes incontournables :
- on a un max de 9h d'enseignements facultatifs sur le cycle 4, le latin en prendrait 7 (on ne sait toujours pas où mettre le grec), ça ne laisse de place à rien d'autre[/i]

Il y a d'autres enseignements facultatifs en collège ? (langue régionale ? ). Si oui, demandez plus d'heure, circulaire à l'appui ! Il faut insister avant de baisser les bras ! J'ai le souvenir d'un CDE qui faisait le siège du rectorat jusqu'à obtenir gain de cause. Et il obtenait gain de cause.

aai C'est beaucoup de temps et d'énergie dépensés, mais ça peut en effet fonctionner et cette attitude est préférable à bien d'autres.
avatar
cube
Niveau 8

Re: Circulaire LCA au BO

par cube le Dim 28 Jan 2018 - 10:47
@Kilmeny a écrit:
@pogonophile a écrit:Je suis désolé de devoir tempérer l'enthousiasme - bien compréhensible au demeurant - mais il me semble prématuré de sabrer le champagne. Le texte est trop bancal pour ne pas être retouché très rapidement, ou simplement inappliqué.

D'une part, cette circulaire est incohérente au niveau des horaires prescrits, on l'a détaillé plus haut je ne vais pas y revenir. Mais elle pose aussi un certain nombre de problèmes incontournables :
- on a un max de 9h d'enseignements facultatifs sur le cycle 4, le latin en prendrait 7 (on ne sait toujours pas où mettre le grec), ça ne laisse de place à rien d'autre[/i]

Il y a d'autres enseignements facultatifs en collège ? (langue régionale ? ). Si oui, demandez plus d'heure, circulaire à l'appui ! Il faut insister avant de baisser les bras ! J'ai le souvenir d'un CDE qui faisait le siège du rectorat jusqu'à obtenir gain de cause. Et il obtenait gain de cause.
J'ai l'impression que ce genre de chose fait partie, en effet, des souvenirs. Non pas que les CDE aient baissé les bras, mais j'ai le fort sentiment que les rectorats n'ont plus grand chose à distribuer : les perdir pourraient bien tempêter tant et plus, si y'a plus de sous, y'a plus de sous. Les rectorats ont donné les heures de base pour les DHG, ils doivent bien avoir une petite marge sous le coude, mais ils en ont besoin pour les ajustements de fin d'année. C'est en juin qu'on pourra gratter quelques heures, s'il n'y a pas eu une classe à ouvrir en plus dans le collège d'à côté ou un nouveau dispositif révolutionnaire à mettre en place de toute urgence inventé entre temps.
Je vais défendre les CDE, sur ce coup : dire "si on ne vous donne pas d'heures, c'est que vous n'avez pas assez essayé de demander", ça me rappelle furieusement "si vos élèves ne travaillent pas, c'est que vous n'avez pas assez essayé de les intéresser".
avatar
Kilmeny
Guide spirituel

Re: Circulaire LCA au BO

par Kilmeny le Dim 28 Jan 2018 - 11:43
Je dis simplement ce que j'ai pu constater à gauche et à droite :
- un CDE qui demande et qui obtient.
- un CDE qui baisse les bras, ne demande même pas et n'obtient pas (bien entendu)

En gros, je dis simplement qu'il faut demander en s'appuyant sur la circulaire au lieu de dire "on ne nous donnera rien, je ne demande rien"
Je ne critique en rien ceux qui demandent et n'obtiennent pas, mais ceux qui ne demandent pas par pessimisme ou parce que cela les arrange de ne rien demander pour réduire les LCA afin de moins peiner pour la réalisation des emplois du temps.


Dernière édition par Kilmeny le Dim 28 Jan 2018 - 11:59, édité 1 fois

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: Circulaire LCA au BO

par Luigi_B le Dim 28 Jan 2018 - 11:57



avatar
LadyC
Empereur

Re: Circulaire LCA au BO

par LadyC le Dim 28 Jan 2018 - 12:18
Le lobbie disciplinaire tout-puissant des enseignants de latin-grec

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._  Smile
avatar
henriette
Médiateur

Re: Circulaire LCA au BO

par henriette le Dim 28 Jan 2018 - 12:38
@LadyC a écrit:Le lobbie disciplinaire tout-puissant des enseignants de latin-grec

Tremblez tous, les LCA sont en marche et rien ne les arrêtera !

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
lux
Niveau 9

Re: Circulaire LCA au BO

par lux le Dim 28 Jan 2018 - 12:40
J'ai eu une petite pensée pour vous en recevant un mail académique.
«Chers collègues de Langues et Civilisations de l'Antiquité, Chers collègues de Lettres qui enseignez le latin».
Jolie formule d'appel, non ?  Rolling Eyes
avatar
pogonophile
Habitué du forum

Re: Circulaire LCA au BO

par pogonophile le Dim 28 Jan 2018 - 12:41
@Kilmeny
Au risque de me répéter, en s'appuyant sur les arrêtés, on ne parvient même pas cette année à obtenir ce qu'on avait l'année dernière. Donc on peut toujours brandir une circulaire, on ne nous donnera pas ce qui n'existe pas.
Je rappelle qu'à moyens constants, les fantais décisions du ministre ont instauré les classes dédoublées en CP REP+ cette année, les étendent au CP REP et au CE1 REP+, placent des heures en masse pour devoirs faits et le deuxième PP de terminale, et j'en oublie forcément. Evidemment, les dotations des collèges baissent.
Et on voudrait ajouter tout ça en LCA ? En suivant une circulaire sortie à la 25ème heure, truffée d'incohérences, de formulations hasardeuses, et méconnaissant le cadre juridique actuel ?
Ceux qui iront voir leur CdE en la brandissant et en disant "yaka demander des heures" auront du mal à se plaindre s'ils se prennent un mur.

Quant aux emplois du temps, merci pour le procès d'intention... Ce n'est pas un problème immédiat, et de toutes façons le climat scolaire passe avant le caractère attractif du placement des heures pour les élèves. Les heures de LCA, comme celles de bilangue et d'ateliers, qui ont en commun de ne pas rassembler des classes entières, seront sur les mêmes créneaux que cette année. Le but affiché est de maximiser le nombre d'élèves (fin en soi dont on pensera ce qu'on voudra), le fait est qu'il n'y en a pas besoin pour avoir du monde (à preuve, les bilangues débordent, avec les mêmes horaires).

Concernant les twitts du SNPDEN : il est dans son rôle de gardien du pré carré, sans surprise, et souligne un problème réel de compétences et de hiérarchie des normes. Le position serait plus facile à tenir s'il n'avait pas approuvé des deux mains la démolition de la réforme du collège au CSE de juin 17...
avatar
henriette
Médiateur

Re: Circulaire LCA au BO

par henriette le Dim 28 Jan 2018 - 12:44
En tout cas, pogonophile, je te remercie sincèrement du "décryptage perdir" que tu as donné de la circulaire dès jeudi soir, qui, certes, a douché mon enthousiasme, mais m'a permis au moins de ne pas être désarçonnée quand mon chef m'a fait venir dans son bureau et tenu peu ou prou le même discours vendredi matin. J'ai su quoi répondre, me mettre à sa place, et trouver comment argumenter.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
pogonophile
Habitué du forum

Re: Circulaire LCA au BO

par pogonophile le Dim 28 Jan 2018 - 13:14
...c'est de là que me vient cette étrange impression de jouer contre mon camp Razz

Plus sérieusement, "je sers la science et c'est ma joie", c'est un peu le but. J'ai ressenti le besoin de partager ici ce que j'avais lu jeudi parce que je me suis étouffé dans mon café en la lisant (c'est dangereux à mon âge !), mais aussi la nécessité d'élargir le point de vue.

Quand le SNPDEN parle de "lobby disciplinaire", il emploie une expression provocatrice, on en rit ici, ok c'est le jeu.
Mais le fait est que la circulaire est centrée sur un seul aspect des choses, avec un côté "l'heure de la vengeance a sonné !", et oublie que les LCA n'évoluent pas dans un bocal hermétique (ah ah référence). J'en veux pour preuve ses aspects cocasses comme la limitation d'effectif (et les autres matières alors ?), les horaires à mettre en relation avec ceux de LV2, ou la bourde des crédits pédagogiques.
Elle s'inscrit dans un ensemble, et ne peut donc pas être prise à la lettre. Il est toutefois regrettable de mettre les uns et les autres en position de négociateurs, pour arracher le bout de gras, des fois qu'on n'ait pas remarqué qu'on est raclé jusqu'à l'os...
avatar
henriette
Médiateur

Re: Circulaire LCA au BO

par henriette le Dim 28 Jan 2018 - 13:21
@pogonophile a écrit:...c'est de là que me vient cette étrange impression de jouer contre mon camp Razz

Plus sérieusement, "je sers la science et c'est ma joie", c'est un peu le but. J'ai ressenti le besoin de partager ici ce que j'avais lu jeudi parce que je me suis étouffé dans mon café en la lisant (c'est dangereux à mon âge !), mais aussi la nécessité d'élargir le point de vue.

Quand le SNPDEN parle de "lobby disciplinaire", il emploie une expression provocatrice, on en rit ici, ok c'est le jeu.
Mais le fait est que la circulaire est centrée sur un seul aspect des choses, avec un côté "l'heure de la vengeance a sonné !", et oublie que les LCA n'évoluent pas dans un bocal hermétique (ah ah référence). J'en veux pour preuve ses aspects cocasses comme la limitation d'effectif (et les autres matières alors ?), les horaires à mettre en relation avec ceux de LV2, ou la bourde des crédits pédagogiques.
Elle s'inscrit dans un ensemble, et ne peut donc pas être prise à la lettre. Il est toutefois regrettable de mettre les uns et les autres en position de négociateurs, pour arracher le bout de gras, des fois qu'on n'ait pas remarqué qu'on est raclé jusqu'à l'os...
Meuh non, tu œuvres pour la Connaissance, qui n'a pas de camp.
En tout cas, c'est sûr que je comprends bien, grâce à toi, que cette circulaire-là, écrite comme ça et sortie à ce moment-là précisément, c'est soit de l'amateurisme total, soit du machiavélisme fini (dans la série diviser pour mieux régenr, toussa...)

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
pogonophile
Habitué du forum

Re: Circulaire LCA au BO

par pogonophile le Dim 28 Jan 2018 - 17:14
Il est séduisant d'imaginer qu'il s'agit de machiavélisme - quand tout le monde s'écharpe pour une poignée d'heures, il n'y a plus personne pour s'attaquer au fond - mais l'expérience comme le rasoir d'Occam concluent plutôt sur la simple médiocrité assortie au manque de coordination...
avatar
Kilmeny
Guide spirituel

Re: Circulaire LCA au BO

par Kilmeny le Dim 28 Jan 2018 - 19:06
@pogonophile a écrit:@Kilmeny
Au risque de me répéter, en s'appuyant sur les arrêtés, on ne parvient même pas cette année à obtenir ce qu'on avait l'année dernière. Donc on peut toujours brandir une circulaire, on ne nous donnera pas ce qui n'existe pas.

Ce n'est pas ce que j'ai entendu dire. C'est pourquoi je vous conseillais d'essayer.

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
avatar
V.Marchais
Bon génie

Re: Circulaire LCA au BO

par V.Marchais le Dim 28 Jan 2018 - 21:01
@pogonophile a écrit:Il est séduisant d'imaginer qu'il s'agit de machiavélisme - quand tout le monde s'écharpe pour une poignée d'heures, il n'y a plus personne pour s'attaquer au fond - mais l'expérience comme le rasoir d'Occam concluent plutôt sur la simple médiocrité assortie au manque de coordination...

Je 'ai longtemps pensé, Pogonophile. Je répétais qu'il était audacieux d'expliquer par une intelligence maligne ce qui pouvait s'expliquer simplement par la bêtise. Mais force est de constater que l'État se désengage des services publics (mon mari travaille à l'hôpital, c'est pas mal non plus) et que ce marché des services n'est pas perdu pour tout le monde. Mon expérience à moi me dit qu'il y a derrière tout cela économies (sur le dos des uns), cynisme et profit (pour les autres).

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/
avatar
Mélu
Empereur

Re: Circulaire LCA au BO

par Mélu le Lun 29 Jan 2018 - 7:36
Ma CDE à essayé le jour même et à essuyé un refus à peine poli. J'en ai fait part à mon IPR qui m'a confirmé que c'était pareil dans toute l'Académie car les heures ont déjà été réparties. Bref...

_________________
"Pourquoi sommes-nous au monde, sinon pour amuser nos voisins et rire d'eux à notre tour ?"
[ Jane Austen ] - Extrait de Orgueil et préjugés
AndréC
Niveau 9

Re: Circulaire LCA au BO

par AndréC le Lun 29 Jan 2018 - 8:31
@V.Marchais a écrit:

Je 'ai longtemps pensé, Pogonophile. Je répétais qu'il était audacieux d'expliquer par une intelligence maligne ce qui pouvait s'expliquer simplement par la bêtise. Mais force est de constater que l'État se désengage des services publics (mon mari travaille à l'hôpital, c'est pas mal non plus) et que ce marché des services n'est pas perdu pour tout le monde. Mon expérience à moi me dit qu'il y a derrière tout cela économies (sur le dos des uns), cynisme et profit (pour les autres).
Il s'agit de l'application des traités européens refusés par référendum mais signés ainsi que de l'application des GOPE (Grandes Orientations des Politiques Economiques) exigés par Bruxelles, rien de plus.

Ensuite, on peut continuer de faire semblant de ne rien voir et continuer à pleurer.


Dernière édition par AndréC le Lun 29 Jan 2018 - 17:11, édité 1 fois
avatar
V.Marchais
Bon génie

Re: Circulaire LCA au BO

par V.Marchais le Lun 29 Jan 2018 - 14:58
Je suis bien d'accord, AndreC. C'est le résultat d'une politique, pas celui de l'impéritie de nos gouvernements. Mais souvent, quand je dis ce que tu dis, on me traite de complotiste qui voit le mal partout...

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Circulaire LCA au BO

par Lefteris le Lun 29 Jan 2018 - 15:35
@AndréC a écrit:
Il s'agit de l'application des traités européens refusé par référendum mais signés ainsi que de l'application des GOPE (Grandes Orientations des Politiques Economiques) exigés par Bruxelles, rien de plus.

Ensuite, on peut continuer de faire semblant de ne rien voir et continuer à pleurer.

@V.Marchais a écrit:Je suis bien d'accord, AndreC. C'est le résultat d'une politique, pas celui de l'impéritie de nos gouvernements. Mais souvent, quand je dis ce que tu dis, on me traite de complotiste qui voit le mal partout...

Il n'y a strictement aucun complot,  vu que tout ça est  affiché depuis longtemps. Les réformes structurelles sont des réformes  économiques,   25 000 postes d'enseignants vont disparaître dans le second degré. Une partie donc des 120 000 suppressions de fonctionnaires promises par le candidat Macron, qui était aussi celui de la finance et de l'UE.
Cette volonté de baisser les coûts a été réaffirmée à nos organisations syndicales lors du dernier Comité technique ministériel : pour la rentrée 2018, il faut "réduire la facture " (sic). C'est également un des objectifs de la réforme du bac, qui permettra de faire d'une pierre deux coups : baisser les horaires disciplinaires (même méthode que pour le collège)et s'attaquer au statut des enseignants dans un premier temps en semestrialisant les enseignements, en attendant la suite.

Si complot il y a , c'est de faire passer ces réformes économiques pour des réformes pédagogiques et d'intérêt public.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
AndréC
Niveau 9

Re: Circulaire LCA au BO

par AndréC le Lun 29 Jan 2018 - 17:13
@V.Marchais a écrit:Je suis bien d'accord, AndreC. C'est le résultat d'une politique, pas celui de l'impéritie de nos gouvernements. Mais souvent, quand je dis ce que tu dis, on me traite de complotiste qui voit le mal partout...
Oui, je sais, pour la grande majorité de nos collègues (et des syndicats), être complotiste, c'est lire les traités européens dans le texte et oser les remettre en question.
archeboc
Sage

Re: Circulaire LCA au BO

par archeboc le Lun 29 Jan 2018 - 18:29
SNPDEN (cité par Luigi) a écrit:

Il y a plein de parents qui aimeraient bien se réveiller 40 ans en arrière, et que la République offre à leurs enfants un enseignement d'une qualité au moins aussi bonne que celui qu'ils ont reçu.

Pogonophile, vu votre affichage géographique et idéologique, il est tout à fait possible que vous soyez le CDE de mes gamins. Dans un contexte de violence croissante, même avec l'extrême bonne volonté que vous affichez à ce sujet, moi et les autres parents d'élèves que je connais -répartis dans les deux associations de parents d'élèves- nous posons de plus en plus ouvertement la question de la fuite vers le privé.

La question que nous nous posons surtout, c'est ce que vous pouvez faire pour garder les élèves des familles favorisées : que pouvez-vous proposer comme cours élitiste pour ne pas vous retrouver demain avec un collège ghetto ? Qu'allez vous nous proposer pour que nous n'ayons pas l'impression de perdre sur tous les tableaux ?


hors sujet:

@AndréC a écrit:Il s'agit de l'application des traités européens refusé par référendum mais signés ainsi que de l'application des GOPE (Grandes Orientations des Politiques Economiques) exigés par Bruxelles, rien de plus.

Ensuite, on peut continuer de faire semblant de ne rien voir et continuer à pleurer.

Il faut arrêter de dire que c'est une politique refusée par référendum : vous confondez la faible gouvernance européenne de Lisbonne avec la rigueur budgétaire de Maastricht. Cette dernière découle d'un traité que nous avons accepté par référendum en septembre 1992.  

Il faut arrêter de dire qu'il s'agit d'appliquer la rigueur européenne : cela fait bel lurette que nous ne l'appliquons pas, si nous l'avons jamais appliqué. Nous faisons semblant. Et l'Europe, avec nous aujourd'hui comme hier avec la Grèce, fait semblant de ne pas voir le mensonge.

Trop douce pour ce qu'elle a de dur, trop dur pour ce qu'elle a de douce : cette politique, même appliquée selon la lettre du traité, ne nous sauverait pas de la faillite. Il nous faudrait une rigueur budgétaire dix fois plus serrée pour nous éviter à moyen terme le destin de la Grèce ou de l'Argentine.  
avatar
pogonophile
Habitué du forum

Re: Circulaire LCA au BO

par pogonophile le Lun 29 Jan 2018 - 18:48
Les parents d'élève, je les reçois en tant que tels, dans mon bureau, aux heures d'ouverture, après qu'ils ont pris rendez-vous auprès de la secrétaire - pas sur un forum. Ici, j'échange et je réfléchis, je n'exerce pas mon métier.

Et ceux qui, parents comme professionnels, considèrent que la finalité des LCA est de faire "des cours élitistes pour familles favorisées", je ne leur consacre même pas une minute.
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: Circulaire LCA au BO

par Iphigénie le Lun 29 Jan 2018 - 18:58
@pogonophile a écrit:Les parents d'élève, je les reçois en tant que tels, dans mon bureau, aux heures d'ouverture, après qu'ils ont pris rendez-vous auprès de la secrétaire - pas sur un forum. Ici, j'échange et je réfléchis, je n'exerce pas mon métier.

Et ceux qui, parents comme professionnels, considèrent que la finalité des LCA est de faire "des cours élitistes pour familles favorisées", je ne leur consacre même pas une minute.
C'est sûr que si on confond élitisme et privilège, les LCA comme les maths ne pèsent pas lourds face aux EPI et autres explorations essentielles. titanic
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: Circulaire LCA au BO

par Iphigénie le Lun 29 Jan 2018 - 19:00
@Iphigénie a écrit:
@pogonophile a écrit:Les parents d'élève, je les reçois en tant que tels, dans mon bureau, aux heures d'ouverture, après qu'ils ont pris rendez-vous auprès de la secrétaire - pas sur un forum. Ici, j'échange et je réfléchis, je n'exerce pas mon métier.

Et ceux qui, parents comme professionnels, considèrent que la finalité des LCA est de faire "des cours élitistes pour familles favorisées", je ne leur consacre même pas une minute.
C'est sûr que si on confond élitisme et privilège,  les LCA comme les maths ne pèsent pas lourds face aux EPI et autres explorations essentielles. titanic
Cela dit avoir du temps à  consacrer( ou pas) aux opinions differentes, ça  c'est vachement élitiste comme position
Et zut j'ai glissé sur mon telephone entre edition et citation.... tant pis....
avatar
henriette
Médiateur

Re: Circulaire LCA au BO

par henriette le Lun 29 Jan 2018 - 19:13
Le problème de l'attractivité du public vs le privé n'est pas le sujet de ce fil. Merci d'en rester, ici, à la circulaire LCA.


EDIT : Et comme visiblement c'est difficile à comprendre pour certains, je précise que tout nouveau message qui poursuivrait ce hors-sujet sera corbeillé, comme je viens de le faire à l'instant.




Dernière édition par henriette le Lun 29 Jan 2018 - 19:34, édité 1 fois

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
henriette
Médiateur

Re: Circulaire LCA au BO

par henriette le Lun 29 Jan 2018 - 19:32
Ce que je retiens aussi de cette circulaire, et ce que j'ai mis en avant auprès de mon chef, c'est que les LCA, ce ne doit pas être élitiste. Si on veut pouvoir le faire, il faut permettre à tous les élèves qui le souhaitent de faire l'option, en ouvrant les groupes. Sinon, on en arrive à sélectionner les élèves par manque de places, et on la rend élitiste.

Pour ma part, car je suis consciente du "poids" que représentent les heures LCA sur la marge dans le système actuel, je n'ai pas demandé à mon chef le retour aux 3 heures en 4e et 3e, pour une raison toute simple : je préfère pouvoir avoir deux groupes à deux heures (ce qui n'était pas gagné...) plutôt qu'un groupe à trois heures, car je touche ainsi plus d'élèves (car deux groupes à 3 heures, dans la réalité des DGH actuelles, ce n'est pas réaliste malheureusement).

J'ai par contre argumenté pour pouvoir avoir deux groupes à 1h30 en 5e, quitte à y renoncer si, comme cette année, je devais avoir 3 groupes de 5e : là aussi, je préfère pouvoir toucher 70 élèves même 1 heure par semaine plutôt que 40 1h 30, je ne veux en aucun cas refuser des élèves sous quelque prétexte que ce soit.

Ainsi, personne ne peut venir me faire le procès de la matière élitiste, réservée aux happy fews, alors que l'option/l'EPI/le parcours [mettre ici ce que vous voulez], elle/lui, concerne tout le monde.


Dernière édition par henriette le Lun 29 Jan 2018 - 19:35, édité 1 fois

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: Circulaire LCA au BO

par Elyas le Lun 29 Jan 2018 - 19:35
Un argument intéressant pour la situation dans mon collège est le caractère non-élitiste. On va pouvoir refuser la sélection car trop d'élèves. Au cde de se débrouiller s'il veut sélectionner parce qu'il n'y a pas assez de place.
Contenu sponsorisé

Re: Circulaire LCA au BO

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum