Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
titeprof
Expert

Gérer la déception quand un "projet" pédagogique prend l'eau

par titeprof le Mer 14 Nov 2018, 18:58
Tout est dans le titre ou presque : j'avais cette envie folle depuis l'année dernière de faire (seule) en classe de 3e un gros escape game sur le thème de l'immunologie. Quelques soixante heures de travail plus tard, les énigmes sont au point, la liste de matériel à trouver est faite, il y a de la déco, des manip et modélisations géniales, de l'histoire des sciences, un soupçon d'histoire de zombie, une pincée d'enquête policière, une fausse lettre du CDC, ....bref de quoi faire une séance de 3 heures qui enthousiasmerait j'espère les moins enclins à apprécier ma matière. Et puis voilà, cette année, j'ai l'autorisation d'y aller, j'y crois, et...plouf! Des "groupes" de 28-29 en 3e. La messe est dite, impossible de tenir un projet de la sorte avec un effectif pareil, je n'ai pas assez de place, pas assez de matériel, ça serait le gros foutoir, les indices seraient piétinés, bref, c'en est fini de mon joli projet.
Tout ce travail pour rien...
J'avoue, je suis déçue.
Impossible de séparer en deux ce "groupe", trop de matériel serait à prévoir en double, financièrement pas tenable.
Impossible de séparer en deux à deux moments différents, trop d'heures "volées" aux collègues et à mes autres classes.
Bref...rien à faire.
Comment gérez vous ce genre de déception? J'hésite à garder tout ce travail pour l'an prochain au cas où, ou tout simplement à donner tout ça à un collègue qui a de vrais groupes...


Dernière édition par titeprof le Mer 14 Nov 2018, 19:18, édité 1 fois

_________________
[center]Je suis comme le ciel, rien ne s'accroche à moi (mantra)
avatar
amethyste
Doyen

Re: Gérer la déception quand un "projet" pédagogique prend l'eau

par amethyste le Mer 14 Nov 2018, 19:04
Ça existe encore les groupes en 3e ? (En fait, je n'en ai jamais eu, en 6e ou 5e, oui, mais c'est bien tout). Impossible de caser ça en deux groupes à un moment où ça ne dérangerait pas trop (la dernière semaine de cours par exemple). Mon fils a eu l'année dernière, pour son dernier TP de Physique et de SVT, une vidéo conférence avec T Pesquet, une vidéo sur l'alimentation du futur et des tests de nourriture à l'aveugle (criquets grillés, crakers à la farine de ver où je ne sais plus quoi). Il avait adoré et j'avais trouvé que c'était vraiment sympa pour finir l'année plutôt que de regarder une énième vidéo dans la journée semaine. En as-tu parlé à ton cde ?

_________________
- Le monde est dangereux à vivre ! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire.
- L'Etat est notre serviteur et nous n'avons pas à en être les esclaves.
Einstein
avatar
Hermiony
Esprit sacré

Re: Gérer la déception quand un "projet" pédagogique prend l'eau

par Hermiony le Mer 14 Nov 2018, 19:07
Tu ne connaissais pas les effectifs de classe avant de préparer ton projet, Titeprof ?

En tout cas fleurs2 .
Ici, l'an dernier, on avait monté une collègue et moi un projet de sortie d'une semaine "stage écriture" dans une résidence avec un auteur jeunesse : alternance de sorties natures pour découvrir le coin et de séances d'écriture de leur propre récit par les élèves, récit qui aurait été illustré ensuite par un professionnel. Chaque élève devait repartir avec son exemplaire. Nous avions vraiment travaillé dessus, intégré le truc dans nos progressions, monté les dossiers de financement, prévu une soirée de présentation aux parents... Et puis, contre toute attente, sur nos 3 classes de 6e, nous n'avons jamais pu atteindre le nombre d'élèves nécessaire pour partir. A notre grand désarroi, les parents n'ont pas trouvé ça assez "ludique", et les élèves ont considéré que c'était ennuyeux de partir pour faire ce genre d'activités. Les rares volontaires étaient vraiment dégoûtés et nous aussi. Résultat : nous ne retenterons plus jamais ce genre de choses, ou alors avec des classes bien ciblées (type bilangues...) et c'est bien malheureux d'en arriver à ce genre de constat.

_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être
avatar
touby
Expert spécialisé

Re: Gérer la déception quand un "projet" pédagogique prend l'eau

par touby le Mer 14 Nov 2018, 19:17
Tenté l'an dernier avec un groupe de 28 élèves. J'ai fait deux groupes : l'un entrait dans la première salle et devait trouver la clé pour rejoindre le 2e groupe dans la 2e salle (et inversement, au premier groupe qui ouvrirait la porte entre les deux salles) et ensemble, les deux groupes ont fini de résoudre les énigmes, avec des indices dans une salle et dans l'autre, qu'il fallait réunir.
avatar
titeprof
Expert

Re: Gérer la déception quand un "projet" pédagogique prend l'eau

par titeprof le Mer 14 Nov 2018, 19:21
amethyste : non impossible de caser ça sur une dernière séance, ou plus exactement aucun intérêt : ce projet s'inclue directement dans le cours, remplaçant les activités traditionnelles...
Hermiony : non on ne connait pas nos effectifs à l'avance ici. C'est surprise à la rentrée puis tout au long de l'année quand on bourre les groupes en acceptant les gamins virés d'ailleurs :-/
touby : impossible de faire ainsi : pas assez de matériel + problème de sécurité

Je suis si déçue ...

_________________
[center]Je suis comme le ciel, rien ne s'accroche à moi (mantra)
avatar
touby
Expert spécialisé

Re: Gérer la déception quand un "projet" pédagogique prend l'eau

par touby le Mer 14 Nov 2018, 19:23
Le matériel est le même, juste divisé en deux endroits différents. Et il faut deux adultes pour surveiller (1 par salle). Aucun de tes collègues n'aurait un créneau disponible à ce moment-là ?
avatar
titeprof
Expert

Re: Gérer la déception quand un "projet" pédagogique prend l'eau

par titeprof le Mer 14 Nov 2018, 19:29
Non le matériel n'est pas le même : il faut multiplier par deux les boites à cadenas, les cadenas, les affichages, la déco.... impossible pour moi d'avancer autant d'argent, et impossible pour le collège de payer pour ça. Le problème est purement financier en plus d'être un souci d'effectif.

_________________
[center]Je suis comme le ciel, rien ne s'accroche à moi (mantra)
avatar
amethyste
Doyen

Re: Gérer la déception quand un "projet" pédagogique prend l'eau

par amethyste le Mer 14 Nov 2018, 19:33
Il te faudrait combien d'élèves au maximum pour pouvoir le faire ? Aucun collègue qui accepterait ponctuellement de travailler avec la moitié de sa classe pendant que tu prends un groupe et alterner ensuite ? Tu as combien de classes de 3e ?

_________________
- Le monde est dangereux à vivre ! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire.
- L'Etat est notre serviteur et nous n'avons pas à en être les esclaves.
Einstein
avatar
titeprof
Expert

Re: Gérer la déception quand un "projet" pédagogique prend l'eau

par titeprof le Mer 14 Nov 2018, 19:41
J'ai 4 groupes de 3e, mais je ne voulais faire ce projet que sur un groupe. Dans l'idéal, ça tournait pas trop mal à 20-22 grand max, ce qui était justement l'effectif du seul groupe où ce genre de projet était réalisable.
L'escape game dure 3h d'affilée, de 8h à 11h. Les élèves comme moi commencions à 8h30 mais pas un problème d venir 30min plus tôt. Sur l'emploi du temps j'avais vu avec le principal adjoint pour "voler" l'heure de 10h à 11h aux collègues de langues (3 langues...3 collègues à qui je volerais des élèves), et faire sauter de ce fait ma propre heure de 10h à 11h (une classe de 4e). Jusque là, ça s’emboîtait plutôt bien.
Sauf que les effectifs ayant changé, car "groupes" refaits x fois, tout tombe à l'eau. Impossible de faire cet arrangement 2 semaines de suite : trop d'heures volées aux langues, trop d'heures volées à mes 4e, et accessoirement, personne pour me garder 3h d'affilée la moitié de classe que je n'aurais pas.
C'est sans issue, je le crains. Aussi j'hésite à donner mon travail... autant que ça serve après tout.

_________________
[center]Je suis comme le ciel, rien ne s'accroche à moi (mantra)
avatar
cannelle21
Grand Maître

Re: Gérer la déception quand un "projet" pédagogique prend l'eau

par cannelle21 le Mer 14 Nov 2018, 19:45
Mince, c'est bête tout ça. La description que tu fais de ton projet est très alléchante.

_________________
Il y a des gens si bêtes que si une idée apparaissait à la surface de leur cerveau, elle se suiciderait, terrifiée de solitude.
avatar
amethyste
Doyen

Re: Gérer la déception quand un "projet" pédagogique prend l'eau

par amethyste le Mer 14 Nov 2018, 19:46
Je le garderais pour l'année prochaine en faisant bien comprendre à mon cde ce qu'il a perdu.

_________________
- Le monde est dangereux à vivre ! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire.
- L'Etat est notre serviteur et nous n'avons pas à en être les esclaves.
Einstein
avatar
Hermiony
Esprit sacré

Re: Gérer la déception quand un "projet" pédagogique prend l'eau

par Hermiony le Mer 14 Nov 2018, 19:49
@amethyste a écrit:Je le garderais pour l'année prochaine en faisant bien comprendre à mon cde ce qu'il a perdu.

+1

_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être
Matheod
Niveau 10

Re: Gérer la déception quand un "projet" pédagogique prend l'eau

par Matheod le Mer 14 Nov 2018, 19:57
Tu ne pourrais pas trouver un rôle différent pour 6 élèves. Par exemple ils pourraient être chargé de donner des indices si besoin ? Ou alors de filmer le déroulement de l'escape game ?
avatar
touby
Expert spécialisé

Re: Gérer la déception quand un "projet" pédagogique prend l'eau

par touby le Jeu 15 Nov 2018, 19:04
@titeprof a écrit:Non le matériel n'est pas le même : il faut multiplier par deux les boites à cadenas, les cadenas, les affichages, la déco.... impossible pour moi d'avancer autant d'argent, et impossible pour le collège de payer pour ça. Le problème est purement financier en plus d'être un souci d'effectif.

Désolée, Titeprof, mais je ne comprends vraiment pas en quoi il faudrait plus de matériel. Tu prends ton escape et au lieu de disséminer dans une pièce, tu fais dans deux. Il faut juste ajouter une énigme pour trouver les clés qui ouvrent la salle voisine. Et pour les cadenas, soit tu demandes aux élèves d'apporter leur propre matos, soit Noz est ton ami (0,99 centimes).
avatar
sookie
Neoprof expérimenté

Re: Gérer la déception quand un "projet" pédagogique prend l'eau

par sookie le Jeu 15 Nov 2018, 19:46
Titeprof tu n’as pas possibilité de le faire en fin d’année quand il n’y a plus beaucoup d’élèves ?
avatar
Rabelais
Grand Maître

Re: Gérer la déception quand un "projet" pédagogique prend l'eau

par Rabelais le Jeu 15 Nov 2018, 19:53
@titeprof a écrit:J'ai 4 groupes de 3e, mais je ne voulais faire ce projet que sur un groupe. Dans l'idéal, ça tournait pas trop mal à 20-22 grand max, ce qui était justement l'effectif du seul groupe où ce genre de projet était réalisable.
L'escape game dure 3h d'affilée, de 8h à 11h. Les élèves comme moi commencions à 8h30 mais pas un problème d venir 30min plus tôt. Sur l'emploi du temps j'avais vu avec le principal adjoint pour "voler" l'heure de 10h à 11h aux collègues de langues (3 langues...3 collègues à qui je volerais des élèves), et faire sauter de ce fait ma propre heure de 10h à 11h (une classe de 4e). Jusque là, ça s’emboîtait plutôt bien.
Sauf que les effectifs ayant changé, car "groupes" refaits x fois, tout tombe à l'eau. Impossible de faire cet arrangement 2 semaines de suite : trop d'heures volées aux langues, trop d'heures volées à mes 4e, et accessoirement, personne pour me garder 3h d'affilée la moitié de classe que je n'aurais pas.
C'est sans issue, je le crains. Aussi j'hésite à donner mon travail... autant que ça serve après tout.

Mais si, tu vas le faire !
Tu vas le faire en «  club ponctuel «  ( ce que fait un prof d’hg de ma fille en 3eet ce que je ferais : : un mercredi aprem , avec des élèves inscrits sur une liste, demandes d’autorisation parentale et du CDE .

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
avatar
titeprof
Expert

Re: Gérer la déception quand un "projet" pédagogique prend l'eau

par titeprof le Ven 16 Nov 2018, 06:55
Rabelais : Le but de cet escape game était de traiter le cous différemment...si je dois refaire en classe les activités pour arriver aux mêmes notions pour ceux qui n'étaient pas à ce "club ponctuel", c'est double peine pour moi et ceux qui y étaient... Je retiens quand même l'idée du mercredi après midi pour l'année prochaine si les effectifs de groupe conviennent, je ne savais pas que c'était possible, c'est une super idée !

touby : j'ai conçu entièrement le jeu, les énigmes sont prêtes et dépendent du matériel présent dans la salle (affiches, microscopes...) qui devraient donc être achetés en double (impossible). Par ailleurs la salle attenante à la mienne est une salle de physique, et nous sommes à flux tendu pour les salles. On a bourré notre collège jusqu'à explosion, il manque des salles au point qu'un collègue de musique fait cours sans matos dans une salle d'activité et que la salle des devoirs a été transformée en salle de cours. Je ne peux donc pas virer ma collègue :-(
Pour le petit matériel, je ne mets plus rien de ma poche désormais, sinon ma fin de mois commence le 5 au lieu du 8  Razz  . Et vu le profil de mes élèves, inutile de leur demander d'amener ce genre de chose (on collecte en ce moment des manteaux pour ceux qui n'en ont pas, et on cherche aussi un sac à dos pour le petit syrien juste arrivé sans pull et sans affaires... )

sookie : non car comme expliqué plus haut, ce n'est pas un jeu pour passer le temps, ça remplace le cours et fait travailler des notions importantes que je ne comptais pas reprendre après (ou juste pour faire le bilan).


L'idéal serait que je vois avec les autres profs de ces élèves s'il n'y a pas des absences programmées, des sorties, des trucs du genre qui me permettraient de réaliser quand même ce projet avec un effectif moindre, quitte à le faire deux fois de suite avec deux groupes d'élèves issus du même groupe de sciences si par miracle les sorties avec d'autres profs s'enchaînent... Je ne lâche pas vraiment l'affaire, même si je pense que c'est en vain.

_________________
[center]Je suis comme le ciel, rien ne s'accroche à moi (mantra)
Matheod
Niveau 10

Re: Gérer la déception quand un "projet" pédagogique prend l'eau

par Matheod le Ven 16 Nov 2018, 08:12
Autre idée : utiliser l'ordinateur pour pouvoir créer des énigmes numérique (donc sans matériel) ?
avatar
titeprof
Expert

Re: Gérer la déception quand un "projet" pédagogique prend l'eau

par titeprof le Ven 16 Nov 2018, 16:41
Ce serait génial, mais nous n'avons qu'un ordinateur par salle, un vieux truc qui tourne encore sous XP... j'amène parfois mon PC mais je ne le laisserais pas entre les mains malhabiles de mes élèves, aussi adorables soient ils !

_________________
[center]Je suis comme le ciel, rien ne s'accroche à moi (mantra)
avatar
Kilmeny
Guide spirituel

Re: Gérer la déception quand un "projet" pédagogique prend l'eau

par Kilmeny le Ven 16 Nov 2018, 18:02
Et si tu le faisais sur deux cours avec la moitié du groupe ? L'autre moitié serait en permanence avec un devoir.

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
Cath
Bon génie

Re: Gérer la déception quand un "projet" pédagogique prend l'eau

par Cath le Ven 16 Nov 2018, 19:41
J'allais le dire : un cours en perm avec un travail (noté ou non), l'autre groupe en escape game et inversement.
avatar
titeprof
Expert

Re: Gérer la déception quand un "projet" pédagogique prend l'eau

par titeprof le Sam 17 Nov 2018, 08:20
Je vais essayer de plaider cette solution qui serait la meilleure à tout point de vue, mais il faut que je trouve de bons arguments car :
- ça vole 2 fois 1h aux collègues de langues
- ça vole 3h à mes 4eme

Des idées ?

_________________
[center]Je suis comme le ciel, rien ne s'accroche à moi (mantra)
avatar
Kilmeny
Guide spirituel

Re: Gérer la déception quand un "projet" pédagogique prend l'eau

par Kilmeny le Sam 17 Nov 2018, 08:24
Proposer à tes collègues de surveiller un devoir pour eux sur tes heures en échange ?

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
avatar
nicole 86
Niveau 9

Re: Gérer la déception quand un "projet" pédagogique prend l'eau

par nicole 86 le Sam 17 Nov 2018, 08:30
Pour les quatrièmes : un échange d'heures avec un collègue ?
Pour les troisièmes et tes collègues de langues, deux heures sont perturbées mais chaque élève ne manquera qu'une seule heure, cela dépend aussi de la façon dont les élèves sont répartis mais cela peut être l'occasion de travailler en groupe restreint si toute la classe fait la même LV.
Cath
Bon génie

Re: Gérer la déception quand un "projet" pédagogique prend l'eau

par Cath le Sam 17 Nov 2018, 10:25
Je ne comprends pas... Sur ton créneau, tu prends la moitié de la classe, l'autre va en perm avec un devoir. Pas besoin de prendre des heures à qui que ce soit.
Contenu sponsorisé

Re: Gérer la déception quand un "projet" pédagogique prend l'eau

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum