Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Stered
Stered
Doyen

Lutter contre les retards Empty Lutter contre les retards

par Stered le Jeu 13 Juin 2019 - 15:47
Chers collègues,

la situation se dégrade de plus en plus dans mon établissement : beaucoup d'élèves arrivent de plus en plus en retard, d'une à deux heures parfois ! Ils viennent à la carte et si ce n'est une mise en garde assiduité ou ponctualité sur les bulletins, rien de concret n'est fait. Cela ne date pas de juin, mais du 2e trimestre et touche même les classes de 6e !
Cela m'use d'avoir des élèves qui arrivent au compte-goutte dix minutes durant. J'ai fini par ne plus accepter de retardataires du tout. Mais je m'interroge sur les moyens d'endiguer ces incivilités au niveau de l'établissement.

Qu'est-ce qui est fait chez vous pour lutter contre les retards ?

Chez nous, il n'est pas rare de voir des élèves arriver hyper tranquillement alors que la 2e sonnerie a déjà retenti. La VS a mis des colles au bout de trois retards le matin, mais les retards intercours ne sont pas sanctionnés et les élèves se sentent hors d'atteinte.
Les parents sont contactés par sms ou téléphone, mais ne réagissent pas...

Avez-vous trouvé des solutions efficaces en équipe ?

_________________
"Il nous faut arracher la joie aux jours qui filent." Maïakovski
gauvain31
gauvain31
Empereur

Lutter contre les retards Empty Re: Lutter contre les retards

par gauvain31 le Jeu 13 Juin 2019 - 15:53
Pas d'élève acceptés acceptés après la 2ème sonnerie. Tout simplement.
Prezbo
Prezbo
Fidèle du forum

Lutter contre les retards Empty Re: Lutter contre les retards

par Prezbo le Jeu 13 Juin 2019 - 16:09
@Stered a écrit:
Chez nous, il n'est pas rare de voir des élèves arriver hyper tranquillement alors que la 2e sonnerie a déjà retenti. La VS a mis des colles au bout de trois retards le matin, mais les retards intercours ne sont pas sanctionnés et les élèves se sentent hors d'atteinte.
Les parents sont contactés par sms ou téléphone, mais ne réagissent pas...

Avez-vous trouvé des solutions efficaces en équipe ?

Appliquer également aux intercours ce que vous faites le matin : tout élève qui arrive après la seconde sonnerie doit passer d'abord à la vie sco, et au bout de trois retards elle met une heure de colle. C'est ce qu'on fait dans mon lycée, ça marche assez bien : quelques secondes et première STMG s’amusent à traîner dans les couloirs en début d'année, après ils se calment.

Ça ne marche que si c'est une volonté collective clairement assumée, que tous les CPE et tous les collègues suivent.
Maellerp
Maellerp
Fidèle du forum

Lutter contre les retards Empty Re: Lutter contre les retards

par Maellerp le Jeu 13 Juin 2019 - 17:18
Chez nous cela va beaucoup mieux depuis que retard = appel aux parents et heure de colle le soir même... Au début c'est lourd mais cela se calme vite.
Stered
Stered
Doyen

Lutter contre les retards Empty Re: Lutter contre les retards

par Stered le Jeu 13 Juin 2019 - 20:14
Ben chez nous, ça ne marche pas... Les parents s'en foutent... Et les gamins n'ont pas l'air très concernés par les colles (ils les font, mais ça ne les dissuade pas...).
Quant à ne pas accepter après la 2e sonnerie, je l'ai fait. Mais tous les collègues n'y sont pas prêts car certains élèves s'engouffrent dans la brèche pour ne pas aller en cours de façon systématique. C'est le serpent qui se mord la queue.
Avec certains, rien ne semble avoir de prise. Avant, c'était à la marge, mais ça devient bien plus important...

Il faudrait qu'on fasse plus corps et qu'on applique tous les mêmes règles. Et que la VS nous soutienne sans dire qu'on est trop méchant quand on les refuse, aussi... *soupir*

_________________
"Il nous faut arracher la joie aux jours qui filent." Maïakovski
avatar
hln
Niveau 5

Lutter contre les retards Empty Re: Lutter contre les retards

par hln le Jeu 13 Juin 2019 - 20:26
Bah justement, il faut impliquer la VS?
Dans mon précédent établissement, une collègue en avait ras-le-bol des élèves qui arrivent au compte-goutte. Elle est venue nous voir et nous a demandé gentiment si ça la dérangeait de garder les retardataires de son cours. En contre-partie, elle nous donnait du travail à leur faire faire. On avait des photocopies pour tous les niveaux.
Les seules fois où on n'a pas pu le faire c'était les jours où beaucoup d'enseignants étaient absents ou qu'on était en sous-effectif (soit deux ou trois fois sur toute l'année). Je crois qu'en un mois, le problème était réglé. Notre CPE n'était même pas au courant de cette mesure d'ailleurs c'était vraiment une tambouille en interne, un arrangement entre AE et une enseignante. Tout dépend des relations avec la VS en fait et du/la CPE et aussi du 'sérieux' des AE pour mettre au travail les élèves.
Peut-être déjà voir pour les élèves où c'est une habitude d'arriver tout le temps en retard et se mettre d'accord pour les refuser avec les autres enseignants qui les ont ? Et s'arranger avec l'AE (en temps plein si possible) qui est le plus 'sérieux'?
Stered
Stered
Doyen

Lutter contre les retards Empty Re: Lutter contre les retards

par Stered le Jeu 13 Juin 2019 - 20:40
La VS est aussi démunie : à part une AE qui trouve que les profs sont toujours en tort (...), le reste de l'équipe fait très bien sa part. Billets de retard, encadrement des retardataires pour qu'ils se magnent, colles (une le soir en cas de retard + une pour trois retards), mais depuis un an, tout glisse sur une grosse partie de nos élèves...
On s'explique mal ce qui cloche et comment redresser la situation...

Je pense qu'il faudrait qu'on refuse les élèves systématiquement en espérant que passé un (court, j'espère !) délai, ils percuteront et arrêteront leurs crétineries. Mais ça sera un sale moment pour la VS en attendant... :/ Compliqué...
On va en discuter après le DNB.
J'espérais comparer les pratiques, mais je vois que pour l'instant, on fait aussi ce que vous me suggérez.

Le pb vient aussi des familles. Bcp de CSPP++ qui ont réussi sans le devoir à l'école et qui sont très critiques sur les règles de vie qui heurtent Moncherimoncoeur ou à l'inverse de familles très défavorisées qui maîtrisent mal la langue et donc ont du mal à suivre leurs enfants et à savoir ce qui ne va pas.

_________________
"Il nous faut arracher la joie aux jours qui filent." Maïakovski
Pointàlaligne
Pointàlaligne
Fidèle du forum

Lutter contre les retards Empty Re: Lutter contre les retards

par Pointàlaligne le Ven 14 Juin 2019 - 13:09
Dans mon bahut, rien ne marche pour une certaine catégorie d'élèves sur qui rien n'a de prise. Ils déteignent très vite sur les autres. Il me manquait la moitié d'une classe à 8h ce matin. Ils arrivent petit à petit dans la journée.
A part faire un signalement qui ne change pas grand chose, le collège est peu armé...
avatar
hln
Niveau 5

Lutter contre les retards Empty Re: Lutter contre les retards

par hln le Ven 14 Juin 2019 - 20:15
@Stered a écrit:La VS est aussi démunie : à part une AE qui trouve que les profs sont toujours en tort (...), le reste de l'équipe fait très bien sa part. Billets de retard, encadrement des retardataires pour qu'ils se magnent, colles (une le soir en cas de retard + une pour trois retards), mais depuis un an, tout glisse sur une grosse partie de nos élèves...
On s'explique mal ce qui cloche et comment redresser la situation...

Je pense qu'il faudrait qu'on refuse les élèves systématiquement en espérant que passé un (court, j'espère !) délai, ils percuteront et arrêteront leurs crétineries. Mais ça sera un sale moment pour la VS en attendant... :/ Compliqué...
On va en discuter après le DNB.
J'espérais comparer les pratiques, mais je vois que pour l'instant, on fait aussi ce que vous me suggérez.

Le pb vient aussi des familles. Bcp de CSPP++ qui ont réussi sans le devoir à l'école et qui sont très critiques sur les règles de vie qui heurtent Moncherimoncoeur ou à l'inverse de familles très défavorisées qui maîtrisent mal la langue et donc ont du mal à suivre leurs enfants et à savoir ce qui ne va pas.

Si c'est d'un commun accord, que l'entente est bonne... C'est un mauvais moment oui mais au final, tout le monde en ressortira gagnant à la fin et les élèves, si l'équipe éducative joue le jeu jusqu'au bout tout comme l'équipe enseignante, seront cernés donc devraient se calmer à terme. Ce n'est pas non plus très agréable à gérer pour la vie scolaire tous les retards. On leur court après pendant des semaines, on a un troupeau de 10 gamins à gérer qui se promènent dans l'établissement... Ça embête tout le monde.

Les TIG aussi ça les calme un (court) temps, plus que les retenues "classiques". Forcément, ramasser les déchets des camarades dans la cour ou faire le service à la fin de la cantine pendant plusieurs semaines, ce n'est pas à la hauteur des blanches colombes que sont nos élèves. Lutter contre les retards 1665347707 Lutter contre les retards 1665347707

Et sinon des inclusions-exclusions pour les gros cas?

Après je dis ça mais on a une gamine avec plus de 80 retards dans l'année (3e carnet de l'année à cause ça, à raison de 10 euros par carnet...), rien n'y fait. Elle refuse les TIG, les colles, papa maman la protègent soit en refusant texto les retenues soit en lui inventant des RDV médicaux. Je m'enthousiasme d'avance à l'idée de la voir dans la vie active. bounce bounce
Stered
Stered
Doyen

Lutter contre les retards Empty Re: Lutter contre les retards

par Stered le Ven 14 Juin 2019 - 21:17
On va tenter Smile
Merci pour cet échange Smile

On veut aussi reprendre la main sur les inclusions (seul moyen efficace pour les cas extrêmes, à mon sens) : des éduc. de la mairie s'en chargent actuellement et ... On n'est pas convaincu, pour le dire poliment, par la façon dont ils procèdent ("oh, pauvre victime des méchants profs qui ne voient pas que tu fais ça parce que tu es - forcément - en souffrance et que démolir un camarade est ta façon de t'exprimer").

_________________
"Il nous faut arracher la joie aux jours qui filent." Maïakovski
Remi G
Remi G
Niveau 3

Lutter contre les retards Empty Re: Lutter contre les retards

par Remi G le Dim 16 Juin 2019 - 20:58
@Pointàlaligne a écrit:Dans mon bahut, rien ne marche pour une certaine catégorie d'élèves sur qui rien n'a de prise. Ils déteignent très vite sur les autres. Il me manquait la moitié d'une classe à 8h ce matin. Ils arrivent petit à petit dans la journée.
A part faire un signalement qui ne change pas grand chose, le collège est peu armé...

Je me retrouve beaucoup dans ta situation. Les élèves arrivent au compte goute à mes cours de 8h. Je les refuse après la deuxième sonnerie mais ils reviennent ensuite. Les motifs invoqués la plupart du temps pour expliquer leur retard sont "ensemble vide" (pas de motif) puis "réveil"...Mais que font leurs parents?
Stered
Stered
Doyen

Lutter contre les retards Empty Re: Lutter contre les retards

par Stered le Dim 16 Juin 2019 - 22:08
Les parents des miens (pour les retardataires chroniques, hein, pas tous les autres !) :
- sont partis bosser il y a bien longtemps et rentreront très tard donc n'ont pas de prise sur leur enfant car ils ne les voient pas
- trouvent qu'on est bien méchants parce qu'à cet âge-là, physiologiquement, se lever pour être en cours à 7h50, c'est dur et qu'il a des capacités de toute façon

Poum poum poum...

_________________
"Il nous faut arracher la joie aux jours qui filent." Maïakovski
avatar
hln
Niveau 5

Lutter contre les retards Empty Re: Lutter contre les retards

par hln le Lun 17 Juin 2019 - 15:44
Oui forcément, quand on est encore debout à 23 heures, se lever à 7 heures parait difficile oui Rolling Eyes
Jouer avec son portable à minuit effectivement, ça empêche aussi de bien se reposer oui.
Je vais être extrême mais plus d'une fois, ça m'a démangé d'appeler l'AS pour lui remonter ce genre d'info...
Stered
Stered
Doyen

Lutter contre les retards Empty Re: Lutter contre les retards

par Stered le Lun 17 Juin 2019 - 20:43
Et quand on fait remonter...
Ben rien.
Nous avons des élèves qui ne sont pas venus une seule heure cette année... Déjà grands absentéistes avant le décès de leur père l'an dernier, là, ils ne viennent plus. Ils ne sortent plus de leur appartement où leur mère les laisse seuls le temps d'aller travailler. Elle les enferme en partant. Ils ne sortent jamais. Plus personne ne les voit. On sait qu'ils sont vivants grâce à l'AS qui a été vérifier et a fait un signalement.
Et donc ? Et donc rien car 'ils ne sont pas en danger immédiats', nous disent les services sociaux. L'AS et nous nous arrachons les cheveux. Alors pour les cas moins extrêmes de "simple" carence éducative, hein...

On est bien seuls...

_________________
"Il nous faut arracher la joie aux jours qui filent." Maïakovski
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum