pantoufle de vair ou de verre ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: pantoufle de vair ou de verre ?

Message par Anacyclique le Mar 17 Nov 2009 - 17:57

@Carabas a écrit:
Perrault a écrit:Sa marraine ne fit que la toucher avec sa baguette, et en même temps ses habits furent changés en des habits d'or et d'argent, tout chamarrés de pierreries ; elle lui donna ensuite une paire de pantoufles de verre, les plus jolies du monde.
Tiens, intéressant : les chaussures ne sont pas issues d'une transformation comme les autres vêtements : elles sont données. Ce qui explique probablement qu'elles gardent leur aspect premier.

Oui, la question m'intéresse. Razz

Bien vu, l'aveugle !
Donc elles sont en... fourrure.

Anacyclique
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: pantoufle de vair ou de verre ?

Message par totoro le Mar 17 Nov 2009 - 18:23

ou en verre si on se dit que c'est la marraine qui les a apportées et que dans le monde magique des fées, les chaussures peuvent bien être en verre (elles ont des formules magiques pour guérir les ampoules les fées, non?)
On n'en sortira pas....

totoro
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: pantoufle de vair ou de verre ?

Message par Carabas le Mar 17 Nov 2009 - 18:28

@totoro a écrit:ou en verre si on se dit que c'est la marraine qui les a apportées et que dans le monde magique des fées, les chaussures peuvent bien être en verre (elles ont des formules magiques pour guérir les ampoules les fées, non?)
On n'en sortira pas....
C'est comme ça que je le comprends...

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: pantoufle de vair ou de verre ?

Message par Anacyclique le Mar 17 Nov 2009 - 18:33

Totoro... elle vit dans le monde magique des fées, sa Marraine ? Tu veux dire qu'il y aurait deux univers parallèles dans les contes merveilleux ? Genre comme dans le fantastique ? ...

je crois que tu as raison... On se mord la queue.

J'aime la lecture historique, les grandes histoires de mon ancien prof de médiévale, alors je vais croire encore que la culture se perd, que les anciens étaient aussi bons que nos élèves sur les homophones, et que Perrault n'a fait qu'écrire ce que bien d'autres disaient déjà...

Anacyclique
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: pantoufle de vair ou de verre ?

Message par Erastide le Jeu 16 Fév 2012 - 18:19

Bonjour,

Je ne suis pas prof, et n'ai rien à voir avec l'éducation nationale, mais cherchant moi aussi à éclaircir la question de la pantoufle de v[airre ?], je suis tombée sur ce topic et l'envie de l'éclairer (peut-être ?) par mes dernières conclusions m'a prise. Et vous allez voir que j'opte donc pour la pantoufle de verre, contrairement à ce que je trouvais intelligent de penser jusque là ! Smile

Déjà, l'article de Wikipédia sur la question est très intéressant (parce que oui, il y en a un !). Ne pouvons pas mettre le lien, je vous encourage à chercher sur wikipédia les mots "pantoufles verre vair".

Ensuite, et comme ça a déjà été évoqué, chercher de la cohérence dans un conte, c'est... étrange, a minima. Donc vouloir corriger une erreur sous ce prétexte, alors qu'on parle des écrits d'un auteur qui a fini académicien et qui devait tout à fait maîtriser l'orthographe souhaitée pour son conte me semble un peu ambitieux. Ainsi, aux médisants, tout Balzac soient-ils, qui pourraient prétendre qu'on est douloureusement chaussé en verre, surtout pour danser, ou que cela n'a pas de logique, j'ai envie de dire TGCM... autrement dit "Ta Gueule, C'est Magique". Wink

Enfin, il y a un point qui n'a pas été abordé dans vos échanges, et qui a, en ce qui me concerne, fini par me convaincre tout à fait : c'est l'utilisation finale de la pantoufle. Non pas la danse, mais la reconnaissance par l'empreinte de pied ! En effet, Cendrillon chausse la pantoufle, afin de prouver que c'est bien la sienne... Or de la fourrure, c'est plutôt souple et extensible, qu'est-ce que cela prouverait ? Alors qu'avec du verre, il est évident que si le chausson n'est pas fait pour votre pied, il est improbable de l'y rentrer.

En espérant que ce modeste avis vous permettra de trancher la question, ne serait-ce que par curiosité ^^ Et désolée si c'est un peu tardif pour l'inspection.

Erastide
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: pantoufle de vair ou de verre ?

Message par thrasybule le Jeu 16 Fév 2012 - 18:29

J ai etudie Perrault en tl lorsqu il était au programme et il s' agit bien de la pantoufle de verre

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: pantoufle de vair ou de verre ?

Message par Eily le Jeu 16 Fév 2012 - 21:55

Il s'agit en effet d'une pantoufle de verre, puisque, comme le dit Erastide, une seule fille peut les chausser ... Et le verre est figé, contrairement au vair. Puis rien à faire, je préfère la symbolique du verre, côté pureté et tout le tralala, plutôt que le côté "cool, je suis riche vous avez vu !" Puis on est tout de meme dans le merveilleux. Y'a quoi de merveilleux dans le vair ?

Eily
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: pantoufle de vair ou de verre ?

Message par Hermiony le Jeu 16 Fév 2012 - 22:08

@thrasybule a écrit:J ai etudie Perrault en tl lorsqu il était au programme et il s' agit bien de la pantoufle de verre

C'est aussi ce que m'avait expliqué mon directeur de mémoire en Master : verre = merveilleux. Le "vair" apparut ensuite est une tentative de rendre le merveilleux plus "réaliste"...ce qui est inutile et contraire à l'univers des contes!

Hermiony
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: pantoufle de vair ou de verre ?

Message par loup des steppes le Ven 17 Fév 2012 - 1:27

Le verre c'est fragile, c'est limpide, c'est brillant, c'est féérique... le vair c'est juste de la fourrure, ça n'a rien d'attrayant pour l'imaginaire...

_________________
[i] "Là où sont mes pieds, je suis à ma place." prov. Amérindien
"Choose the words you use with care: they create the world around you"

loup des steppes
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: pantoufle de vair ou de verre ?

Message par Marie Laetitia le Ven 17 Fév 2012 - 8:50



C'est aussi ce que m'avait expliqué mon directeur de mémoire en Master : verre = merveilleux. Le "vair" apparut ensuite est une tentative de rendre le merveilleux plus "réaliste"...ce qui est inutile et contraire à l'univers des contes!

si je peux intervenir, il ne faut pas partir du principe que ce qui est dans les contes de fées DOIT être merveilleux. De très nombreux détails matériels des contes sont pris dans la vie de cour du XVIIe siècle. Pensez aux écuries du père de Peau d'Âne, "vastes et remplies des plus beaux chevaux du monde, couverts de riches caparaçons, les habits de la Fille aux cheveux d'or de Madame d'Aulnoy sont brodés de diamans et de perles, les cuisines de Riquet à la houppe n'ont pas grand chose à envier à celles de Henri IV ou de Louis XIV...

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: pantoufle de vair ou de verre ?

Message par A Tuin le Ven 17 Fév 2012 - 10:02

@Carabas a écrit:En fait, je crois que c'est Balzac et Littré qui trouvaient absurde le verre comme matériau pour une pantoufle. Ils trouvaient le vair plus cohérent.

Par contre, ils n'avaient rien contre la citrouille comme moyen de locomotion...

Donc chez Perrault, c'est bien le verre.

Tu peux leur dire que ça a fait débat chez des auteurs connus.

Ben écoute quand j'étais petite et que je lisais des contes, c'était une pantoufle en vair, ou en verre. Il y avait déjà les deux selon le livre que tu lisais.
Et à l'époque quand j'avais 5 ou 6 ans, tu penses bien que je connaissais pas Balzac ni Littré, les pauvres braves !

A Tuin
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: pantoufle de vair ou de verre ?

Message par Hermiony le Ven 17 Fév 2012 - 17:22

@Marie Laetitia a écrit:


C'est aussi ce que m'avait expliqué mon directeur de mémoire en Master : verre = merveilleux. Le "vair" apparut ensuite est une tentative de rendre le merveilleux plus "réaliste"...ce qui est inutile et contraire à l'univers des contes!

si je peux intervenir, il ne faut pas partir du principe que ce qui est dans les contes de fées DOIT être merveilleux. De très nombreux détails matériels des contes sont pris dans la vie de cour du XVIIe siècle. Pensez aux écuries du père de Peau d'Âne, "vastes et remplies des plus beaux chevaux du monde, couverts de riches caparaçons, les habits de la Fille aux cheveux d'or de Madame d'Aulnoy sont brodés de diamans et de perles, les cuisines de Riquet à la houppe n'ont pas grand chose à envier à celles de Henri IV ou de Louis XIV...

Oui, je sais bien, tout comme les références grivoises y sont nombreuses...Mais la pantoufle de verre, élément central du texte, doit rester en verre, elle...

Hermiony
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: pantoufle de vair ou de verre ?

Message par Aredius le Dim 1 Avr 2012 - 17:09

" Il est assez injuste de torturer la pantoufle qui reste pour apprendre où se cache celle qui a disparu, certes, mais aussi quelle autre piste avons-nous ? "
http://l-autofictif.over-blog.com/article-1534-102457101.html
Eric Chevillard

_________________
Aredius, Nantes,http://lefenetrou.blogspot.com
"Homo sum et nihil humani a me alienum puto" (Terence)
"Quis custodiet ipsos custodes? " (Juvenal)

Aredius
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: pantoufle de vair ou de verre ?

Message par Nita le Dim 1 Avr 2012 - 17:57

Chez Grimm, la pantoufle est en or, ou dorée. Donc, verre ou vair, tout cela n'a pas vraiment d'importance : le luxe est ce qui caractérise la pantoufle, pas l'esprit pratique.

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: pantoufle de vair ou de verre ?

Message par lovelyday le Lun 2 Avr 2012 - 16:57

il y a 2 bals chez Perrault : le premier, elle a des pantoufles de vair, le deuxième de verre

lovelyday
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: pantoufle de vair ou de verre ?

Message par Anacyclique le Lun 2 Avr 2012 - 17:07

@loup des steppes a écrit:Le verre c'est fragile, c'est limpide, c'est brillant, c'est féérique... le vair c'est juste de la fourrure, ça n'a rien d'attrayant pour l'imaginaire...

Qu'est-ce que vous avez contre les souliers fourrés ou couverts de poils ? C'est pas assez glamour ? Razz
On a justement expliqué l'inverse en fac... Comme quoi, chacun y va de sa petite hypothèse. J'ai appris que la graphie "vair" aurait été abandonnée au profit de celle que l'on connaît. Une erreur d'orthographe qui s'explique par le fait que le "vair" est devenu un terme incompréhensible, tombé en désuétude.

Anacyclique
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: pantoufle de vair ou de verre ?

Message par Marie Laetitia le Lun 2 Avr 2012 - 17:51

Nellen a écrit:
@loup des steppes a écrit:Le verre c'est fragile, c'est limpide, c'est brillant, c'est féérique... le vair c'est juste de la fourrure, ça n'a rien d'attrayant pour l'imaginaire...

Qu'est-ce que vous avez contre les souliers fourrés ou couverts de poils ? C'est pas assez glamour ? Razz
On a justement expliqué l'inverse en fac... Comme quoi, chacun y va de sa petite hypothèse. J'ai appris que la graphie "vair" aurait été abandonnée au profit de celle que l'on connaît. Une erreur d'orthographe qui s'explique par le fait que le "vair" est devenu un terme incompréhensible, tombé en désuétude.

exactement ! Le vair est une fourrure très précieuse, très coûteuse donc très valorisée. Mais bon...

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum