Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Invité31
Grand sage

Je culpabilise à l'idée de faire grève

par Invité31 le Ven 12 Fév 2010 - 18:59
Gréviste jeudi, j'ai aujourd'hui dit oui à la prochaine journée d'action mais je me prends à vraiment culpabiliser pour mes élèves qui sont en grande difficulté. Je ne sais pas quoi faire Sad pensez-vous que je puisse faire marche arrière ? Dire à mes collègues que non finalement je ne fais pas grève ? C'est moyen non ?
Sinon je pense à rattraper mes heures par la suite...
Qu'est-ce que vous en pensez ? Merci d'avance.
avatar
yseult
Fidèle du forum

Re: Je culpabilise à l'idée de faire grève

par yseult le Ven 12 Fév 2010 - 19:11
Et tu crois que tes élèves feront grève pour nous plus tard quand nous serons en grandes difficultés... au choix:difficultés financières/ étouffés par la masse de travail/dûes au manque de reconnaissance/ ?

Ce n'est pas un post agressif, juste une reflexion qui me vient en lisant ton post.

Récupérer tes heures?? Tu es prête à perdre une journée de salaire et à récupérer tes heures gratuitement car elles ne te seront pas payées, si??? Sincèrement, je ne comprends pas. Arrêtons de croire que 3 heures de plus va changer la vie de nos élèves.

Soit tu fais grève et tu ne fais pas tes heures!!!!
Soit tu ne fais pas grève!
Culpabiliser? Tu peux mais faire grève n'est pas une faute mais un droit.


Dernière édition par yseult le Ven 12 Fév 2010 - 19:13, édité 1 fois
avatar
Karine B.
Empereur

Re: Je culpabilise à l'idée de faire grève

par Karine B. le Ven 12 Fév 2010 - 19:13
Lynette a écrit:Gréviste jeudi, j'ai aujourd'hui dit oui à la prochaine journée d'action mais je me prends à vraiment culpabiliser pour mes élèves qui sont en grande difficulté. Je ne sais pas quoi faire Sad pensez-vous que je puisse faire marche arrière ? Dire à mes collègues que non finalement je ne fais pas grève ? C'est moyen non ?
Sinon je pense à rattraper mes heures par la suite...
Qu'est-ce que vous en pensez ? Merci d'avance.

tu crois vraiment que les réformes qui arrivent ont une seule once de pensée pour le bien des élèves ?

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013
avatar
Invité31
Grand sage

Re: Je culpabilise à l'idée de faire grève

par Invité31 le Ven 12 Fév 2010 - 19:13
Disons que c'est ma 3e journée de grève là, et que certains sont vraiment vraiment en difficulté...
D'un autre côté je suis tellement révoltée par ce qui se passe actuellement que j'ai du mal à rester sans rien faire.
Je me sens prise entre deux feux.
avatar
Invité31
Grand sage

Re: Je culpabilise à l'idée de faire grève

par Invité31 le Ven 12 Fév 2010 - 19:14
Oui Yseut tu as bien compris, je suis prête à récupérer mes heures bénévolement, pour eux. J'ai sans doute tort mais j'y pense.
avatar
Ruthven
Monarque

Re: Je culpabilise à l'idée de faire grève

par Ruthven le Ven 12 Fév 2010 - 19:14
La conscience professionnelle est ce qui ruine toutes les contestations enseignantes. Le pouvoir le sait très bien et en joue (entre ceux qui se déclarent grévistes et font cours dans les classes à examen, ceux qui distribuent des polycopiés durant la grève et répondrent aux questions par courriel, ceux qui rattrappent les heures perdues, je crois qu'on est tous bons (moi y compris) pour le prix de la bonne poire).

Tu peux, si tu te sens très coupable, préparer un polycopié très directif pour tes élèves (polycopié à trous, exercices simples) et faire grève quand même.
avatar
Invité31
Grand sage

Re: Je culpabilise à l'idée de faire grève

par Invité31 le Ven 12 Fév 2010 - 19:16
Oui je fais ça d'habitude, donner des cours photocopiés + courriel.

Je crois que je vais refaire comme ça cette fois encore.
thrasybule
Oracle

Re: Je culpabilise à l'idée de faire grève

par thrasybule le Ven 12 Fév 2010 - 19:18
Lynette, tu n'es pas indispensable! une ou heures de cours en moins ne vont pas dramatiquement compromettre leur avenir! En revanche, culpabiliser parce-qu'on ne fait pas grève, en donnant ainsi au gouvernement des signaux favorables à sa réforme pourrie, ça, je comprends mieux...
avatar
Ruthven
Monarque

Re: Je culpabilise à l'idée de faire grève

par Ruthven le Ven 12 Fév 2010 - 19:20
@thrasybule a écrit:Lynette, tu n'es pas indispensable!

Tsss... Mais si, je suis sûr qu'elle est indispensable à ses élèves, mais là ils devront faire sans.
thrasybule
Oracle

Re: Je culpabilise à l'idée de faire grève

par thrasybule le Ven 12 Fév 2010 - 19:31
@Ruthven a écrit:
@thrasybule a écrit:Lynette, tu n'es pas indispensable!

Tsss... Mais si, je suis sûr qu'elle est indispensable à ses élèves, mais là ils devront faire sans.
J'en suis intimement convaincu... mais c'est important aussi de remettre le choses à leur juste place
avatar
Anacyclique
Expert spécialisé

Re: Je culpabilise à l'idée de faire grève

par Anacyclique le Ven 12 Fév 2010 - 19:36
Lynette a écrit:Oui je fais ça d'habitude, donner des cours photocopiés + courriel.

Je crois que je vais refaire comme ça cette fois encore.

Et bien voilà ! Tu as la solution !

Je rejoins tout à fait Ruthven et Thrasybule et je n'aurais pas mieux dit!
Les élèves n'en sont pas à quelques heures près (Sus au fantasme du pro-fesseur salvateur ! ), et puis, tu leur laisses du travail ... Tu n'as donc plus à culpabiliser .

Pas besoin, non plus, de récupérer "bénévolement" tes heures. Sus à la "grève à la nippone" camarade !
avatar
Hervé Hervé
Fidèle du forum

Re: Je culpabilise à l'idée de faire grève

par Hervé Hervé le Ven 12 Fév 2010 - 19:38
Lynette a écrit:Gréviste jeudi, j'ai aujourd'hui dit oui à la prochaine journée d'action mais je me prends à vraiment culpabiliser pour mes élèves qui sont en grande difficulté. Je ne sais pas quoi faire Sad pensez-vous que je puisse faire marche arrière ? Dire à mes collègues que non finalement je ne fais pas grève ? C'est moyen non ?
Sinon je pense à rattraper mes heures par la suite...
Qu'est-ce que vous en pensez ? Merci d'avance.

C'est sûr qu'après cette journée grâce au travail ils ne vont plusêtre en difficulté.

Troisième journée de grève, je comprends qu'on hésite pour des questions financières.
avatar
Camélity Jane
Banni

Re: Je culpabilise à l'idée de faire grève

par Camélity Jane le Ven 12 Fév 2010 - 19:48
Il m'est arrivé et certains collègues le font souvent, de me déclarer gréviste auprès de l'administration et de donner mes cours cependant. Façon personnel hospitalier...
Ca avait l'intérêt de me libérer de cette culpabilité que tu évoques.
thrasybule
Oracle

Re: Je culpabilise à l'idée de faire grève

par thrasybule le Ven 12 Fév 2010 - 19:49
Nellen a écrit:
Lynette a écrit:Oui je fais ça d'habitude, donner des cours photocopiés + courriel.

Je crois que je vais refaire comme ça cette fois encore.

Et bien voilà ! Tu as la solution !

Je rejoins tout à fait Ruthven et Thrasybule et je n'aurais pas mieux dit!
Les élèves n'en sont pas à quelques heures près (Sus au fantasme du pro-fesseur salvateur ! ), et puis, tu leur laisses du travail ... Tu n'as donc plus à culpabiliser .

Pas besoin, non plus, de récupérer "bénévolement" tes heures. Sus à la "grève à la nippone" camarade !
thrasybule
Oracle

Re: Je culpabilise à l'idée de faire grève

par thrasybule le Ven 12 Fév 2010 - 19:51
@Camélity Jane a écrit:Il m'est arrivé et certains collègues le font souvent, de me déclarer gréviste auprès de l'administration et de donner mes cours cependant. Façon personnel hospitalier...
Ca avait l'intérêt de me libérer de cette culpabilité que tu évoques.
Oui, c'était souvent le cas pour les grèves de 2003: on a vu le résultat
avatar
Ruthven
Monarque

Re: Je culpabilise à l'idée de faire grève

par Ruthven le Ven 12 Fév 2010 - 19:52
@Camélity Jane a écrit:Il m'est arrivé et certains collègues le font souvent, de me déclarer gréviste auprès de l'administration et de donner mes cours cependant. Façon personnel hospitalier...
Ca avait l'intérêt de me libérer de cette culpabilité que tu évoques.

Le souci avec cette forme de grève, c'est que c'est un don gratuit d'une journée de salaire sans visibilité (mais je ne jette pas la pierre). La grève n'est pas qu'un moyen d'expres​sion(c'est d'ailleurs le gros défaut des journées d'action qui ne la réduisent finalement qu'à cela) mais un moyen de créer un rapport de force (inexistant si l'on travaille quand même).
thrasybule
Oracle

Re: Je culpabilise à l'idée de faire grève

par thrasybule le Ven 12 Fév 2010 - 19:54
@Ruthven a écrit:
@Camélity Jane a écrit:Il m'est arrivé et certains collègues le font souvent, de me déclarer gréviste auprès de l'administration et de donner mes cours cependant. Façon personnel hospitalier...
Ca avait l'intérêt de me libérer de cette culpabilité que tu évoques.

Le souci avec cette forme de grève, c'est que c'est un don gratuit d'une journée de salaire sans visibilité (mais je ne jette pas la pierre). La grève n'est pas qu'un moyen d'expres​sion(c'est d'ailleurs le gros défaut des journées d'action qui ne la réduisent finalement qu'à cela) mais un moyen de créer un rapport de force (inexistant si l'on travaille quand même).
+1
avatar
Invité31
Grand sage

Re: Je culpabilise à l'idée de faire grève

par Invité31 le Ven 12 Fév 2010 - 20:29
Merci beaucoup, et en particulier à Ruthven Wink
avatar
Camélity Jane
Banni

Re: Je culpabilise à l'idée de faire grève

par Camélity Jane le Ven 12 Fév 2010 - 20:31
@Ruthven a écrit:La grève n'est pas qu'un moyen d'expres​sion(c'est d'ailleurs le gros défaut des journées d'action qui ne la réduisent finalement qu'à cela) mais un moyen de créer un rapport de force (inexistant si l'on travaille quand même).
Que l'on fasse grève chez soi ou en classe, du point de vue du rectorat, qu'est-ce que ça change? De toute façon, je ne défile pas -je suis un peu agoraphobe.
avatar
Ruthven
Monarque

Re: Je culpabilise à l'idée de faire grève

par Ruthven le Ven 12 Fév 2010 - 20:36
@Camélity Jane a écrit:
@Ruthven a écrit:La grève n'est pas qu'un moyen d'expres​sion(c'est d'ailleurs le gros défaut des journées d'action qui ne la réduisent finalement qu'à cela) mais un moyen de créer un rapport de force (inexistant si l'on travaille quand même).
Que l'on fasse grève chez soi ou en classe, du point de vue du rectorat, qu'est-ce que ça change? De toute façon, je ne défile pas -je suis un peu agoraphobe.

La différence est celle d'un système qui fonctionne et d'un système qui est paralysé. On ne peut pas faire pression si justement tout continue à fonctionner normalement.
avatar
amarok
Habitué du forum

Re: Je culpabilise à l'idée de faire grève

par amarok le Ven 12 Fév 2010 - 20:43
je dois être encore plus crevée que ce que je pensais car je n'ai vu passer le pré-avis de grève.. c'est quand?
avatar
Invité31
Grand sage

Re: Je culpabilise à l'idée de faire grève

par Invité31 le Ven 12 Fév 2010 - 20:44
Appel à la grève mardi et jeudi prochains dans l'académie de Créteil (mais peiut-être à l'échelle nationale ? Je ne sais pas) par le SNES et d'autres syndicats.
Invité
Invité

Re: Je culpabilise à l'idée de faire grève

par Invité le Ven 12 Fév 2010 - 22:20
Lynette a écrit:Appel à la grève mardi et jeudi prochains dans l'académie de Créteil (mais peiut-être à l'échelle nationale ? Je ne sais pas) par le SNES et d'autres syndicats.

vive Créteil! je connais bien ces grèves des mardis-jeudis, ça veut dire qu'il y a qq bahuts en grève reconductible. Mais ça va certainement se terminer avec les vacances.
avatar
Zarko
Habitué du forum

Re: Je culpabilise à l'idée de faire grève

par Zarko le Ven 12 Fév 2010 - 22:42
Lorica a écrit:
Lynette a écrit:Appel à la grève mardi et jeudi prochains dans l'académie de Créteil (mais peiut-être à l'échelle nationale ? Je ne sais pas) par le SNES et d'autres syndicats.

vive Créteil! je connais bien ces grèves des mardis-jeudis, ça veut dire qu'il y a qq bahuts en grève reconductible. Mais ça va certainement se terminer avec les vacances.
ça on ne sait pas...Culpabiliser quand je fais grève , certainement pas ! Razz ...Par contre être déçu par la suite, c'est assez courant ! 😢
Perso, je suis dubitatif sur les grèves "saute-mouton"...Après, si un mouvement général et tenace peut se mettre en place, c'est une autre histoire furieux yesyes ...mais je ne sais pas si Créteil peut-être le déclencheur... Rolling Eyes
Invité
Invité

Re: Je culpabilise à l'idée de faire grève

par Invité le Ven 12 Fév 2010 - 22:57
Moi non plus je n'ai jamais culpabilisé à cause d'une grève! Quelle idée!! on a bien des occasions de perdre des heures de cours (réunions àlacon par ex). Les élèves survivent très bien sans nous, il ne faut pas exagérer, ce ne sont pas les petites grévounettes actuelles qui mettent en péril l'année scolaire!

Moi je culpabilise surtout à cause des économies que je fais faire au Trésor Public en faisant des grèves qui ne servent à rien.
Contenu sponsorisé

Re: Je culpabilise à l'idée de faire grève

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum