Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Nell
Empereur

Médée en seconde?

par Nell le Lun 8 Mar 2010 - 21:09
Après ma séquence argu (qui avance à pas de fourmis, petite la fourmi hein!), je vais bosser sur le théâtre: tragédie et comédie... En soi, je préfère (cela doit être mon côté classique) travailler la vision de l'héroïne tragique. Et là, vient se poser mon idole (j'exagère à peine lol): Médée

Pensez-vous qu'il soit possible de travailler Médée? Comment leur faire lire la trad d'Euripide? (photocopies? ) puis celle de Corneille (que j'ai moi-même lue il y a si longtemps que... ) et enfin Anouilh... N'est-ce pas trop? se contenter d'Euripide et Anouilh (je ne zappe pas Sénèque mais bon...pour le coup, ce serait trop).
Vos avis? je verrai de toutes façons les figures de Phèdre, Andromaque, Bérénice (mais de quelle façon? un gpt à côté d'une OI? je ne sais pas trop comment ça fonctionne...)
Faudrait-il voir tout de même une comédie en OI ensuite? il me reste (selon la progression annuelle laissée par celle que je remplace) 5 séquences (dont celle en cours) avant juin (ça me semble mission impossible...).

et question débile du soir: n'est-ce pas trop difficile de faire acheter un livre à des lycéens?

Merci encore à ceux qui auront la patience de me lire dans cette rubrique et, en prime, de me répondre!


Spoiler:
avantage de ce nouveau remplacement: je recommence enfin à poster des sujets sérieux

_________________
Impose ta chance, sers ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s'habitueront. (R. Char)
avatar
Audrey
Oracle

Re: Médée en seconde?

par Audrey le Lun 8 Mar 2010 - 21:35
Quel est le thème que tu veux traiter en fait? L'héroïne tragique, ou plus particulièrement Médée? Si tu tables sur Médée, il ne faut pas à mon sens s'éparpiller sur Phèdre, Andromaque...mais ça me paraît trop rude d'étudier un perso unique à travers 3 oeuvre intégrales.
Ce que je ferais, ce serait un groupement sur l'héroïne tragique, présentant tous les persos que tu cites, en filant en lecture cursive une oeuvre qui te plaît, mêlant comique et tragique, pourquoi pas Electre par exemple? Il me semble avoir fait ça à l'époque...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!
avatar
ysabel
Devin

Re: Médée en seconde?

par ysabel le Lun 8 Mar 2010 - 21:36
Pour des 2des, je te conseille plutôt la Médée d'Anouilh qui est bien plus simple d'accès - rien n'empêche de mettre des extraits de Euripide, Sénèque et Corneille en TC

Je viens de la faire lire en LC à mes 2des et ça a plu (je faisais un GT sur la tragédie à partir des mythes grecs et j'ai mis aussi Les Moucches en LC)

En 2de, je fais un GT + une OI en théâtre (le comique pour l'un et le tragique pour l'autre, en variant les plaisirs)

Jusqu'en juin, à partir de maintenant j'ai prévu 2 séquences... (une fois début juin, tu ne verras plus beaucoup d'élèves même si officiellement les cours ne sont pas terminés)

Je fais acheter 9 à 10 livres par an à mes élèves. il faut juste les houspiller sans cesse...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Nell
Empereur

Re: Médée en seconde?

par Nell le Lun 8 Mar 2010 - 21:46
Merci...

j'en ai assez de me farcir la comédie en OI (certes, au collège). J'aime trop la tragédie pour me priver de ce plaisir. Et la classe, bien que pas transcendante, est super dynamique. Je pense que ce sera un plaisir. La comédie se fera donc en GT (quoiqu'encore... à voir... faudrait que je visite le CDi aussi pour voir!).

_________________
Impose ta chance, sers ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s'habitueront. (R. Char)
avatar
Mauvette
Expert

Re: Médée en seconde?

par Mauvette le Lun 8 Mar 2010 - 21:46
Tout comme ysabel...
Bon, par contre, ce ne sont que 6 bouquins par an... 9 ou 10 ?

Quant aux cinq séquences, en effet, c'est mission impossible...
avatar
Nell
Empereur

Re: Médée en seconde?

par Nell le Lun 8 Mar 2010 - 21:49
@Mauvette a écrit:Tout comme ysabel...
Bon, par contre, ce ne sont que 6 bouquins par an... 9 ou 10 ?

Quant aux cinq séquences, en effet, c'est mission impossible...

merci aussi pour cela... je commençais à franchement paniquer (surtout que sur la progression, elle prévoit 6 semaines pour l'argu et l'après-Pâques pour les 4 autres!)

_________________
Impose ta chance, sers ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s'habitueront. (R. Char)
avatar
eauderose
Niveau 10

Re: Médée en seconde?

par eauderose le Lun 8 Mar 2010 - 21:54
@ysabel a écrit:Pour des 2des, je te conseille plutôt la Médée d'Anouilh qui est bien plus simple d'accès - rien n'empêche de mettre des extraits de Euripide, Sénèque et Corneille en TC

Je viens de finir l'étude en OI de la Médée d'Anouilh avec une bonne classe de 3e. Ca marche bien, ils ont apprécié.
avatar
Daniel
Niveau 9

Re: Médée en seconde?

par Daniel le Mar 9 Mar 2010 - 10:04
Moi je mélange la comédie avec l'argu généralement, je vois un ou deux extraits en LA + LC d'une comédie (par ex. L'Ecole des femmes pour une séquence sur l'éducation, etc.) et j'étudie une tragédie en OI ; la pièce de Anouilh devrait bien passer en seconde ! Comme tu dis, la comédie ils ont assez vu au collège, je m'attarde juste sur le rire pour corriger les moeurs donc la fonction argu de la comédie en seconde...
avatar
Abraxas
Doyen

Re: Médée en seconde?

par Abraxas le Ven 12 Mar 2010 - 15:07
Ça me paraît très colmplexe, en Seconde.
La version fondatrice pour en tirer un cours, c'est moins Euripide que Sénèque, qui pose un problème plus purement théâtral — le spectaculaire, l'érotisme, la cruauté. Très romain, mais également très baroque : d'où connexion facile avec Corneille. Médée, c'est la version sauvage de la tragédie — assez loin de la pureté d'intentions de la tragédie grecque originelle. Problématique complexe.
Cours complet sur celle de Sénèque sur http://members.tripod.com/malachi_hp/Medee_Complet.htm#IB3
Mais franchement, ça me paraît très difficile, à moins effectivement de passer par Anouilh, qui est d'un intérêt médiocre — quasi mise en boulevard d'une vraie tragédie.
Le film de Pasolini avec la Callas est incroyablement beau dans le style hiératique.
InvitéeHr
Expert

Re: Médée en seconde?

par InvitéeHr le Ven 12 Mar 2010 - 15:14
Isabelle Huppert a joué le rôle dans une mise en scène de J. Lassalle, mais je ne l'ai pas vue.
avatar
V.Marchais
Bon génie

Re: Médée en seconde?

par V.Marchais le Ven 12 Mar 2010 - 21:13
Ah ! Médée !
Pas si inaccessibles que ça, si on choisit ses axes. Oui, le spectaculaire - plein la vue, horreur et pitié : c'est ça la tragédie ! - et la démesure du héros.
- ... Que vous reste-t-il ?
- Moi.
Il me reste Médée.

Medea superest : la définition même du sublime.

Dieu ! que je l'aime.

J'étudie Médée en 3e, et ça passe très bien.

Pour une version moderne, je recommande celle de Max Rouquette, jamais triviale, d'un pathétique revisité, et d'une grande poésie.
Contenu sponsorisé

Re: Médée en seconde?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum