Livret de compétences au lycée et fin de l'heure de cours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Livret de compétences au lycée et fin de l'heure de cours

Message par ysabel le Sam 15 Jan 2011 - 20:33

Dans le mammouth déchaîné :

Un pas de plus vers la fin des statuts : la fin de l’heure de cours

Multiplication des (petits) cours, augmentation des tâches des enseignants, le tout dans la plus grande illégalité ? C’est possible avec la fin de l’heure de cours.

Mammouth Déchaîné - En utilisant les possibilités offertes par l'expérimentation (pour les établissements publics ou privés sous contrat), il est possible de faire varier la durée de "l'heure de cours", comme on aime à le rappeler sur le site de l’académie de Nantes ou une Mission à la valorisation des innovations pédagogiques érige en modèle la dérèglementation mise en place, notamment par les écoles privées (c’est précisément ici : « L’heure de cours a parfois fait son… temps), mais qui n’est pas sans rappeler le projet Clisthène (voir en fin de post, les propositions de l’UNSA).

Le système, qui pourrait connaître un certain succès dans les années à venir, est pratique, par exemple, pour dégager (sur le temps global d'enseignement) des temps d'aide au travail personnel, d'approfondissement, etc... Dans les faits, se profile déjà une augmentation du temps de travail des enseignants (préparation, concertation, correction), ainsi que du temps et des frais de déplacement en plus, mais aussi et surtout le remplacement discrêt des heures disciplinaires dues aux élèves par des activités annexes utiles à la promotion de l’image, à la vitrine de l’établissement.

On ne voit guère cependant la dedans la révolution des pratiques pédagogiques tant promise pour faire avaler la pilule : ainsi nous dit-on toujours à Nantes que «Le dispositif mis en place permet aux élèves à la fois de bénéficier de cours magistraux (avec possibilité, donc, de prendre des notes) et de conseils, et de profiter par la suite de conseils de méthodologie dans l'utilisation des manuels et documents. L'idée de faire évoluer les groupes de TD en fonction des besoins a été retenue et appliquée. »
Des groupes de besoins, par niveau, comme partout...

Si on y regarde de plus prêt il s’avère également un outil très intéressant pour préparer, notamment en lycée, l’arrivée du livret de compétences ainsi que d’assurer une flexibilité maximale, dont on pointe déjà l’intérêt : standardiser toutes les pratiques pédagogiques, globaliser les horaires, faire disparaitre totalement le besoin de remplaçant, au profit d’une surcharge de travail des enseignants présents.
« Les enseignants doivent donc, pour chaque cours de 45 minutes, restituer devant les élèves 10 minutes dans le cadre de ce qui est intitulé SCM (Séance à Choix Multiple). Ces SCM ont une durée de 45 minutes. Le temps à restituer par chaque enseignant est capitalisé sur l'ensemble de l'année scolaire puis divisé en séances de 45 minutes. »
Et selon certains syndicats (du privé surtout ou le système est très développé comme indiqué ici) « les textes sont très clairs : tout élève doit avoir son temps annuel d’enseignement dans chacune des disciplines de sa classe. Par conséquent, tout enseignant est en droit de refuser de faire les séances supplémentaires hors du cadre prévu par sa fiche de service, ou avec des élèves qui n’appartiennent pas aux classes dénommées sur cette fameuse fiche. Et Si un aménagement de la durée de cours est légalement possible, il est strictement réglementé : ce n’est réalisable que dans le cadre d’une expérimentation pédagogique dûment encadrée, validée et évaluée par les services rectoraux ». Et justement à Nantes, lesdits services déplorent discrètement que "peu d’indicateurs ont été réellement mis en place afin d’évaluer son efficacité ». Une expérimentation qui relève donc du braconnage ?


_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Livret de compétences au lycée et fin de l'heure de cours

Message par Docteur OX le Dim 16 Jan 2011 - 11:25

Waouh...c'est flashy, ça fait mal aux yeux ! afro

Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Livret de compétences au lycée et fin de l'heure de cours

Message par doctor who le Dim 16 Jan 2011 - 11:38

Grosso-modo, les pédagos introduisent la division du travail dans le secondaire.

Ils admettent qu'il faut un cours, mais on se le réserve sur une plage réduite, en CM, option gavage. Tout le reste, c'est du TD et de l'aide au devoir, garanti 0% contenu.

Il faut absolument lutter contre ça : pas de CM sans application, exercice, activité ; pas de TD sans cour ni contenu !


C'est incroyable que pour justifier des heures perdues en activités qui n'instruisent pas, les tenants des pédagogies "modernes" en reviennent à la plus anti-intellectuelle des répartitions !

Je me sentirais presque "pédago", pour le coup.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Livret de compétences au lycée et fin de l'heure de cours

Message par Dulcinea le Dim 16 Jan 2011 - 11:45

La taylorisation du travail scolaire a déjà commencé, du moins en LV. Groupe de compétences, la tâche etc. On est déjà en plein dedans.

A l'avenir on va se retrouver avec 10 classes à gérer et on verra les élèves une fois de temps en temps pour faire du rafistolage personnalisé... Et on nous bassine avec l'élève au centre.

Dulcinea
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Livret de compétences au lycée et fin de l'heure de cours

Message par Hermione0908 le Dim 16 Jan 2011 - 12:13

C'est une marotte qui se développe partout. Ma cde nous a demandé ce que NOUS comptions faire pour améliorer les résultats des élèves au brevet blanc. Je lui ai répondu qu'avec déjà du soutien, de l'accompagnement éducatif et des cours, on était pas mal selon moi. Elle m'a alors demandé "oui, mais en cours, qu'est-ce que vous pouvez faire de plus ?" J'ai osé un "faire cours, c'est déjà beaucoup, non ?" et là elle nous a sorti SA grande idée : il faudrait un projet fédérateur, interdisciplinaire et ludique. LUDIQUE ??? C'est le capes ou l'agreg qui sont nécessaires pour enseigner, pas le BAFA ! D'autant que ce genre de clownerie (et je garde le L pour rester polie, comme dirait Prunelle dans Gaston Lagaffe), ça induit un travail monstre de préparation en amont, un empiètement sur le volume horaire disciplinaire et des heures de réunions pendant et après. Quand est-ce qu'on enseigne dans ces conditions ?
Donc voilà. Nous ne devons pas enseigner, nous devons palier le manque d'investissement de nos élèves, et nous devons faire des "projets fédérateurs transversaux" (sic) pour avoir un bel article dans le journal et faire mousser notre cde auprès de sa hiérarchie. Beurk !

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Livret de compétences au lycée et fin de l'heure de cours

Message par Daphné le Dim 16 Jan 2011 - 14:14

re-beurk !!

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Livret de compétences au lycée et fin de l'heure de cours

Message par Zelda le Lun 17 Jan 2011 - 0:07

C'est désespérant! Jusqu'où iront-ils pour tout casser?
Pourra-t-on faire machine arrière?

Zelda
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Livret de compétences au lycée et fin de l'heure de cours

Message par Igniatius le Lun 17 Jan 2011 - 0:30

Je suis dans l'académie de Nantes et je confirme que le privé a déjà institué ce fonctionnement dans plusieurs établissements.
Le lycée près du mien propose ainis des cours de 50 min, et les heures "gagnées" leur permettent d'ouvrir d'autres classes : le rectorat a autorisé les ouvertures car leur réduction de l'heure (ça me fait bizarre de l'écrire d'ailleurs) se faisait à moyens constants.
C'est ainsi que nous nous sommes vus refuser l'ouverture d'une seconde cette année malgré la demande d'élèves, alors que le privé d'à côté a obtenu satsifaction : les gosses sont partis dans le privé.

En plus d'être tout pourri pour l'enseignement, ce projet nous appauvrit en élèves...

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Livret de compétences au lycée et fin de l'heure de cours

Message par nuages le Lun 17 Jan 2011 - 9:19

suis très pessimiste aussi face à cette évolution consternante No

nuages
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum