Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Chocolat
Guide spirituel

Re: Progression par compétences - Collège

par Chocolat le Dim 29 Mai 2011 - 18:29
@kensington a écrit:
"ces conséquences"

Merci aussi; je suis une bille, concernant Gainsbourg... pale
skarajah
Niveau 1

Re: Progression par compétences - Collège

par skarajah le Dim 29 Mai 2011 - 18:37
A quel moment et comment évalue-t-on les connaissances, et que signifie "cela permet d'évaluer à part les compétences relevant du socle commun"?
Je les intègre dans le concept de compétence, un ensemble d'aptitude, de savoirs et savoir-faire. Par des évaluations de leçons par exemple.
Pour le socle, notamment pour la compétence 3, j'évalue les compétences transversales aux matières scientifiques (rechercher-extraire, Réaliser-manipuler, raisonner et présenter démarches-résultats) ainsi que celles relatives aux 6 autres lors d'activité type taches complexes ou narration de recherche. Pour les items du programme de maths appartenant au socle, ils sont intégré dans les compétences de la progression.
Peux-tu expliquer le syntagme "atomisation du savoir"?
Les deux dernières questions, je les trouve très intéressantes.
Quelles sont les réponses apportées pas celle et ceux qui ont expérimenté l'évaluation par compétences?
Je l'ai pris comme "découpage" (atomiser = désintégrer??).
Pour le fait de la pérennité de l’acquisition d’une compétence, on rejoint ma question, faut-il étaler les notions abordées sur toute l'année, de manière à les réinvestir ou rester avec une progression par bloc.
On se retrouve avec la même question pour le Socle commun, sachant que l'on peut valider une compétence en 4e, l’acquisition sera-t-elle encore d'actualité un an plus tard.
Il y a pas mal de collèges qui sont passés au « tout compétences » allant même jusqu’à abandonner les notes ! Certains y sont revenus, cela dépend de la volonté du directeur, le notre nous en parle, mais ne souhaite pas le rendre obligatoire. Il approuve cependant la méthode.
avatar
Celeborn
Esprit sacré

Re: Progression par compétences - Collège

par Celeborn le Dim 29 Mai 2011 - 20:47
Présenté comme ça, tout de suite, ça donne envie…

Je comprends riiiiiiien ! Au secours ! (en revanche, je sais ce qu'est une progression spiralée Very Happy)

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
avatar
Dhaiphi
Sage

Re: Progression par compétences - Collège

par Dhaiphi le Dim 29 Mai 2011 - 20:54
@Celeborn a écrit:Je comprends riiiiiiien ! Au secours ! (en revanche, je sais ce qu'est une progression spiralée Very Happy)

Il me semble même que, dans les milieux bien informés, on emploie "spiralaire". Very Happy

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Progression par compétences - Collège

par User5899 le Dim 29 Mai 2011 - 21:00
@Dhaiphi a écrit:
@Celeborn a écrit:Je comprends riiiiiiien ! Au secours ! (en revanche, je sais ce qu'est une progression spiralée Very Happy)

Il me semble même que, dans les milieux bien informés, on emploie "spiralaire". Very Happy
Oui. Spiralaire, c'est un mot valise : spirale - appel d'air
avatar
Marlou.Bassboost
Esprit éclairé

Re: Progression par compétences - Collège

par Marlou.Bassboost le Dim 29 Mai 2011 - 22:05
mais tu fais exactement comme moi.
en utilisant des mots différents.
au lieu de mettre C1, C2... je mets I) II)
Je titre pareil : développer une expression littérale...

puis en contrôle : développer cette expression relève de la compétence " développer une expression..."
et l'élève voit par le détail du barème des exercices si il a su développer ou pas, et pour des exos plus durs si la "compétence" développer est pas utilisée alors qu'elle aurait du l'être sans le préciser en consigne, eh bien je ne manque pas de lui écrire en rouge.

donc je ne vois rien de changé la dedans.

juste le vocabulaire qui change ( leçon=> séquence , savoirs faire => compétence ) et par contre les exigences qui diminuent à vitesse grand V.
je vois pas en quoi c'est révolutionnaire en fait.

barèges
Neoprof expérimenté

Re: Progression par compétences - Collège

par barèges le Dim 29 Mai 2011 - 22:22
@skarajah a écrit:
Pour les mots compétence et séquence, oui encore séance, évaluation, formative, somatique,

J'adore ce lapsus.
Pour le sens obtenu : vu le rejet épidermique que ces zoulis mots, avec les réformes qui vont avec, ont toujours provoqué chez moi (mais je suis une petite nature), il me parle.
Et pour la dynamique sonore, bien pratiquée par les différents documents d'accompagnement pédagogique et B.O que j'ai pu croiser : on assortit des mots en -ence, -if et -ique jusqu'à ce qu'une transe salutaire s'empare de l'initié.
Bon je fais du mauvais esprit, hein, peut-être que j'y viendrai un jour.
avatar
clochette
Érudit

Re: Progression par compétences - Collège

par clochette le Dim 29 Mai 2011 - 22:30
Pour ma part, c'est bien progression spiralée dont j'ai entendu parler ...
J'avais cru comprendre qu'il s'agissait de faire en sorte de réactiver des connaissances tout au long de la progression ...

_________________
"Sans grain de folie, il n'est point d'homme raisonnable"
La Rochefoucauld

http://clochette06.canalblog.com/
nicolini
Niveau 1

Re: Progression par compétences - Collège

par nicolini le Dim 29 Mai 2011 - 23:17
"Est-ce que tu poses une vraie question ou tu as perdu un pari et tu dois placer les termes "compétences" "séquences" "progression spiralée" et "résolution de problème" X fois tout en essayant de conserver un peu de sens à ton message?

J'avoue que j'ai eu comme un doute, en te lisant... "

Je croyais que ce genre de forum, c'était fait pour apprendre et enrichir sa pratique par des réponses constructives et positives....
Personnellement j'ai très bien compris le sens de sa question mais encore faut-il être un minimum au fait des dernières demandes de notre ministère car c'est ça aussi notre travail!!
si "compétence", "séquence".... ne sont pas très claires, "prof compétent" n'est finalement pas une évidence non plus!!
avatar
Bientôtlesud
Érudit

Re: Progression par compétences - Collège

par Bientôtlesud le Dim 29 Mai 2011 - 23:22
Il y a 6 ans, une formatrice IUFM (qui n'avait que peu enseigné dans le secondaire au passage) m'a dit que :
"les processus socio-cognitifs sont empirico-conceptuels"

Les "profs compétents" peuvent peut être m'expliquer (ou se gargariser...)
avatar
Celeborn
Esprit sacré

Re: Progression par compétences - Collège

par Celeborn le Dim 29 Mai 2011 - 23:22
@nicolini a écrit:
Personnellement j'ai très bien compris le sens de sa question mais encore faut-il être un minimum au fait des dernières demandes de notre ministère car c'est ça aussi notre travail!!

On peut aussi être au fait des dernières demandes et ne pas être d'accord. Réfléchir à la meilleure manière d'enseigner, hors des carcans idéologiques, c'est ça AVANT TOUT, notre travail.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
avatar
Provence
Enchanteur

Re: Progression par compétences - Collège

par Provence le Dim 29 Mai 2011 - 23:24
@skarajah a écrit:@ marlène.N
Pas convaincu mais intéressé on va dire. C'est ma 4eme année d'enseignement, donc j'en suis toujours à me demander si mes pratiques sont "acceptables" (vu que l'IPR nous a bien dit qu'il ne connaissait que 3 ou 4 bons profs de maths dans l'académie, et que je n'ai toujours pas été inspecté).

C'est une académie sinistrée ou bien l'IPR est à côté de ses pompes?
avatar
Bientôtlesud
Érudit

Re: Progression par compétences - Collège

par Bientôtlesud le Dim 29 Mai 2011 - 23:28
Le fait que nous soyons des fonctionnaires de catégorie A implique que nous soyons des concepteurs.
A ce titre, nous sommes tenus d'utiliser notre esprit critique, et non être de simples exécutants des "dernières demandes de notre ministère", en utilisant notre "liberté pédagogique".
Lorsque nous aurons perdu celle-ci, nous n'aurons plus aucune raison d'être des fonctionnaires de catégorie A, et nous ne pourrons donc pas prétendre à la grille salariale afférente à cette qualification...

C'est exactement ce que veut le gouvernement, avec l'aval inconscient (ou pas) de deux organisations syndicales...
avatar
Ruthven
Monarque

Re: Progression par compétences - Collège

par Ruthven le Dim 29 Mai 2011 - 23:31
@skarajah a écrit:@
vu que l'IPR nous a bien dit qu'il ne connaissait que 3 ou 4 bons profs de maths dans l'académie,

Dans le lot, il y a Ignatius ... lol!
skarajah
Niveau 1

Re: Progression par compétences - Collège

par skarajah le Dim 29 Mai 2011 - 23:35
du haut de ma toute petite expérience, je me rends bien compte que c'est devenu une habitude de ne pas être d'accord dans la profession.
Je n'ai jamais fait de pub, ni tenté de convaincre qui que ce soit, cette vision de l'enseignement me convient, ainsi qu'à certains collègues avec qui j'évolue, point barre. Je suis conscient que tout ça ne plaise pas (ou inquiète).
D'ailleurs, ma question initiale portait sur le fait de dispatcher davantage les notions abordées, de les réinvestir le plus possible, et sur la gestion d'une telle progression.
Merci au peu de réponses constructives.
nicolini
Niveau 1

Re: Progression par compétences - Collège

par nicolini le Dim 29 Mai 2011 - 23:40
@Celeborn a écrit:
@nicolini a écrit:
Personnellement j'ai très bien compris le sens de sa question mais encore faut-il être un minimum au fait des dernières demandes de notre ministère car c'est ça aussi notre travail!!

On peut aussi être au fait des dernières demandes et ne pas être d'accord. Réfléchir à la meilleure manière d'enseigner, hors des carcans idéologiques, c'est ça AVANT TOUT, notre travail.

Encore un prof réac' qui par principe rejette tout ce que propose le ministère!?

Je crois sincèrement que ce jeune prof de maths était lui aussi dans une position réflèxive et que vos considérations dédaigneuses n'étaient en rien constructives!
nicolini
Niveau 1

Re: Progression par compétences - Collège

par nicolini le Dim 29 Mai 2011 - 23:43
Ondiraitlesud a écrit:Il y a 6 ans, une formatrice IUFM (qui n'avait que peu enseigné dans le secondaire au passage) m'a dit que :
"les processus socio-cognitifs sont empirico-conceptuels"

Les "profs compétents" peuvent peut être m'expliquer (ou se gargariser...)

Je pense qu'il faut pas tout mélanger: il y a clairment du jargon inutile mais je pense aussi qu'il faut pas sortir de l'école de Saint Cyre pour comprendre ce qu'est une "compétences" et une "séquence" ou alors il faut vite changer de métier!
avatar
Chocolat
Guide spirituel

Re: Progression par compétences - Collège

par Chocolat le Dim 29 Mai 2011 - 23:48
@nicolini a écrit:
Je croyais que ce genre de forum, c'était fait pour apprendre et enrichir sa pratique par des réponses constructives et positives....
Personnellement j'ai très bien compris le sens de sa question mais encore faut-il être un minimum au fait des dernières demandes de notre ministère car c'est ça aussi notre travail!!
si "compétence", "séquence".... ne sont pas très claires, "prof compétent" n'est finalement pas une évidence non plus!!

Ce n'est pas un problème de clarté, mais de répétition injustifiée de deux termes employés de manière plus ou moins appropriée.
Et il ne s'agit pas "des dernières demandes de notre ministère" - le mot "séquence" commence à dater un peu; il est d'ailleurs en bonne voie... d'abandon pur et simple.
Enfin, avant la compétence, il y a la compréhension, et ça, c'est une évidence! pensez-y avant de raconter n'importe quoi!

(Le fait de doubler la ponctuation ne rend pas vos propos plus convaincants, bien au contraire!)

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
avatar
Chocolat
Guide spirituel

Re: Progression par compétences - Collège

par Chocolat le Dim 29 Mai 2011 - 23:51
@nicolini a écrit:
Encore un prof réac' qui par principe rejette tout ce que propose le ministère!?

Je crois sincèrement que ce jeune prof de maths était lui aussi dans une position réflèxive et que vos considérations dédaigneuses n'étaient en rien constructives!

Arrêtez un peu de taper sur tout ce qui bouge dans un sens différent du vôtre!
Nous lui avons répondu, au jeune prof de maths, et très sérieusement; et il a fait de même.
Pas besoin que vous arriviez avec vos gros sabots pour distribuer des claques à tout le monde!

Vous pensez impressionner qui?

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
avatar
Bientôtlesud
Érudit

Re: Progression par compétences - Collège

par Bientôtlesud le Dim 29 Mai 2011 - 23:56
@nicolini a écrit:
Saint Cyre
Saint Cyr...
Et pourquoi pas Saint Cire?
Si j'ajoute qu'avec les IPR, il faut sortir de Saint Cire-Pompe, nous allons vite dériver sur Monsieur Tron...
avatar
Celeborn
Esprit sacré

Re: Progression par compétences - Collège

par Celeborn le Dim 29 Mai 2011 - 23:59
@nicolini a écrit:
@Celeborn a écrit:
@nicolini a écrit:
Personnellement j'ai très bien compris le sens de sa question mais encore faut-il être un minimum au fait des dernières demandes de notre ministère car c'est ça aussi notre travail!!

On peut aussi être au fait des dernières demandes et ne pas être d'accord. Réfléchir à la meilleure manière d'enseigner, hors des carcans idéologiques, c'est ça AVANT TOUT, notre travail.

Encore un prof réac' qui par principe rejette tout ce que propose le ministère!?

Je crois sincèrement que ce jeune prof de maths était lui aussi dans une position réflèxive et que vos considérations dédaigneuses n'étaient en rien constructives!

« Réac' », oui, je me le sers moi-même…
« Par principe », non. « Par principes », oui, ça m'arrive : les principes, ça me semble essentiel, à un moment, pour pouvoir enseigner. Ça n'empêche pas l'expérimentation, d'ailleurs.
« Tout ce que propose le ministère », non. Mes derniers programmes de collège sont nettement mieux que ceux d'avant. D'ailleurs, il n'y a plus le mot « séquence » à l'intérieur : c'est peut-être pour ça, entre autres.

Que notre collègue soit en train de réfléchir, oui, ça me paraît assez évident, et je trouve ça très bien. En revanche, je pense qu'il faut réfléchir à la matière qu'on enseigne avant de chercher à assembler des compétences à la manière d'un jeu de légo, et de se dire négligemment « tiens, si j'éliminais les séquences dans ma progression ? ». Il y a une didactique disciplinaire, que je respecte, et qui me semble intéressante. Là, hélas, on est plutôt dans la didactique du vide (on m'a fait faire ça à l'IUFM, moi aussi) qu'on plaque sur n'importe quelle discipline, et qui ne part pas de l'enseignement de la matière. D'où des réactions probablement excessives (et pas de mon fait : moi, j'ai juste signalé qu'à un moment, j'avais décroché car on atteint un tel degré d'abstraction qu'on se demande s'il s'agit encore d'enseigner les mathématiques) de certains collègues.

Enfin, sur le sujet de savoir ce qu'est une « compétence », on attend votre définition, car c'est un point hautement sujet à caution, justement, et qui n'a rien d'évident. Ça fait des pages et des pages de sujet qu'on en parle, et personne n'a pu nous apporter autre chose qu'un charabia — excusez-moi pour le coup, mais là j'y suis obligé — ministériel qui résiste mal à l'épreuve des faits.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
avatar
Provence
Enchanteur

Re: Progression par compétences - Collège

par Provence le Lun 30 Mai 2011 - 0:00
@nicolini a écrit:

Je croyais que ce genre de forum, c'était fait pour apprendre et enrichir sa pratique par des réponses constructives et positives....
Personnellement j'ai très bien compris le sens de sa question mais encore faut-il être un minimum au fait des dernières demandes de notre ministère car c'est ça aussi notre travail!!
si "compétence", "séquence".... ne sont pas très claires, "prof compétent" n'est finalement pas une évidence non plus!!

Sur ce genre de forum, il est d'usage de se présenter...

http://www.neoprofs.org/f26-votre-presentation
avatar
Chocolat
Guide spirituel

Re: Progression par compétences - Collège

par Chocolat le Lun 30 Mai 2011 - 0:05

[quote="skarajah"]

Je les intègre dans le concept de compétence, un ensemble d'aptitude, de savoirs et savoir-faire. Par des évaluations de leçons par exemple.
Pour le socle, notamment pour la compétence 3, j'évalue les compétences transversales aux matières scientifiques (rechercher-extraire, Réaliser-manipuler, raisonner et présenter démarches-résultats) ainsi que celles relatives aux 6 autres lors d'activité type taches complexes ou narration de recherche. Pour les items du programme de maths appartenant au socle, ils sont intégré dans les compétences de la progression.

[quote]

Mais il s'agit de deux choses différentes.

Puis pourquoi avoir besoin d'employer une terminologie qui n'a pas de sens; ex: "tâche complexe" ou "narration de recherche", alors que des mots simples peuvent nommer les activités concernées?

@skarajah a écrit:
Je l'ai pris comme "découpage" (atomiser = désintégrer??).
Pour le fait de la pérennité de l’acquisition d’une compétence, on rejoint ma question, faut-il étaler les notions abordées sur toute l'année, de manière à les réinvestir ou rester avec une progression par bloc.
On se retrouve avec la même question pour le Socle commun, sachant que l'on peut valider une compétence en 4e, l’acquisition sera-t-elle encore d'actualité un an plus tard.
Il y a pas mal de collèges qui sont passés au « tout compétences » allant même jusqu’à abandonner les notes ! Certains y sont revenus, cela dépend de la volonté du directeur, le notre nous en parle, mais ne souhaite pas le rendre obligatoire. Il approuve cependant la méthode.

Nous n'avons pour l'instant aucune injonction officielle concernant l'abandon des notes, et aucun collège public ne l'a fait concrètement (à ma connaissance) As-tu des exemples précis en ce sens? Quelle académie? Quel établissement?

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
nicolini
Niveau 1

Re: Progression par compétences - Collège

par nicolini le Lun 30 Mai 2011 - 0:13
@Chocolat a écrit:
@nicolini a écrit:
Encore un prof réac' qui par principe rejette tout ce que propose le ministère!?

Je crois sincèrement que ce jeune prof de maths était lui aussi dans une position réflèxive et que vos considérations dédaigneuses n'étaient en rien constructives!

Arrêtez un peu de taper sur tout ce qui bouge dans un sens différent du vôtre!
Nous lui avons répondu, au jeune prof de maths, et très sérieusement; et il a fait de même.
Pas besoin que vous arriviez avec vos gros sabots pour distribuer des claques à tout le monde!

Vous pensez impressionner qui?

Je ne veux impressionner personne, mais je n'ai pas trouvé justement que certaines réponses aient été faites avec respect et sérieux justement!! Nous n'avons pas eu visiblement la même lecture de certaines réponses et ce n'est pas grave du tout!
On voit les différences d'interprétation sur un forum, alors il est clair que la lecture d'un B.O pose bien des problèmes et on ne peut pas tous être d'accord, mais au moins se respecter!

Je double effectivement les points d'exclamations car on est sur un chat et non dans une dissertation!

Bref, je pense qu'il est temps pour ma part d'aller dormir car ma syntaxe et mon orthographe ne supportent plus la fatigue et la situation de ces propos!!!
avatar
Celeborn
Esprit sacré

Re: Progression par compétences - Collège

par Celeborn le Lun 30 Mai 2011 - 0:17
@nicolini a écrit:je n'ai pas trouvé justement que certaines réponses aient été faites avec respect et sérieux justement!!

Celle-là, par exemple ?

Encore un prof réac' qui par principe rejette tout ce que propose le ministère!?

Allez, demain, nous serons frais et dispos, le soleil sera haut dans le ciel et nous verrons qu'en fait, nous pouvons discuter sereinement ! sunny

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Progression par compétences - Collège

par User5899 le Lun 30 Mai 2011 - 0:18
@nicolini a écrit:J'avoue que j'ai eu comme un doute, en te lisant... "
Je croyais que ce genre de forum, c'était fait pour apprendre et enrichir sa pratique par des réponses constructives et positives....
Personnellement j'ai très bien compris le sens de sa question mais encore faut-il être un minimum au fait des dernières demandes de notre ministère car c'est ça aussi notre travail!!
C'est marrant, la vie des forums. De temps en temps, on a comme ça une petite visite des curés du ministère, ou du sgen, ou de l'unsa, bref, des cocheurs de cases, et puis hop, un beau jour, partis, a pus. Very Happy
Non, mon travail, ce n'est certainement pas d'écouter un commercial de chez l'Oréal me parler de ce qu'il ne connaît pas. Il peut raconter ce qu'il veut, je ne l'écoute pas.
Contenu sponsorisé

Re: Progression par compétences - Collège

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum