Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
vélo1
Fidèle du forum

lettre d'un instit qui démissionne ...

par vélo1 le Ven 2 Sep - 20:42
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: lettre d'un instit qui démissionne ...

par User5899 le Ven 2 Sep - 21:21
l'instit démissionnaire a écrit:Nous avons connu une inflation des évaluations en tous genres, nationales, de circonscription ou exceptionnelles, qui prennent de plus en plus de temps, de plus en plus de place et qui déterminent lourdement le quotidien des élèves, comme celui des enseignants. Cette tendance est allée si loin, que l'on peut se demander si l'enseignement à l'école n'est pas en train de perdre tout sens en se réduisant à la simple préparation… de ses propres évaluations.
Cette phrase me frappe, tant elle me fait penser à ce qui se passe dans nos collèges et lycées, avec la prolifération de brevets et bacs blancs aussi prématurés que chronophages (cf. bacs blancs en seconde ou brevets blancs en 4e...).
avatar
Hannibal
Habitué du forum

Re: lettre d'un instit qui démissionne ...

par Hannibal le Sam 3 Sep - 3:38
En même temps s'il espérait faire du Freinet, c'est pas plus mal qu'il aille faire ça ailleurs... :abd:

_________________
"Quand la pierre tombe sur l'oeuf, malheur à l'oeuf.
Quand l'oeuf tombe sur la pierre, malheur à l'oeuf." (proverbe)
avatar
gelsomina31
Grand Maître

Re: lettre d'un instit qui démissionne ...

par gelsomina31 le Sam 3 Sep - 9:21
Cripure a écrit:
l'instit démissionnaire a écrit:Nous avons connu une inflation des évaluations en tous genres, nationales, de circonscription ou exceptionnelles, qui prennent de plus en plus de temps, de plus en plus de place et qui déterminent lourdement le quotidien des élèves, comme celui des enseignants. Cette tendance est allée si loin, que l'on peut se demander si l'enseignement à l'école n'est pas en train de perdre tout sens en se réduisant à la simple préparation… de ses propres évaluations.
Cette phrase me frappe, tant elle me fait penser à ce qui se passe dans nos collèges et lycées, avec la prolifération de brevets et bacs blancs aussi prématurés que chronophages (cf. bacs blancs en seconde ou brevets blancs en 4e...).
Pareil dans le primaire. Dans ma circo, nous devons remettre un livret/bilan au parents à la fin de chaque période (soit toutes les 7 semaines! :shock: En gros, cette année (comme l'an dernier), il faudrait que j’enchaîne les évaluations avant, pendant et après chaque apprentissage... :colere: quand est ce qu'on prend le temps d'apprendre tout court???

Gelsie à deux mm d'entrer en résistance pédagogique chevalier
avatar
doublecasquette
Prophète

Re: lettre d'un instit qui démissionne ...

par doublecasquette le Sam 3 Sep - 9:42
La formation éducative, l'accès à une formation consistante dans les domaines de la connaissance du développement psycho-affectif de l'enfant, de la connaissance des réalités sociales et contraintes des familles les plus précaires, sont toujours refusés aux jeunes enseignants qui subissent de plein fouet les peurs, les préjugés, auxquels les expose leur impréparation.


Celle-là aussi me frappe. Je me demande si ce n'est pas la plus importante de tout le texte.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum