Les différents sons de cloche des syndicats (mutation) ou EDIT la malhonnêteté d'un syndicaliste

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les différents sons de cloche des syndicats (mutation) ou EDIT la malhonnêteté d'un syndicaliste

Message par Karine B. le Sam 31 Déc - 15:00

Lenou3132 a écrit:
@stephielucky a écrit:Au niveau des barêmes je trouve que c'est très dur pour une personne célibataire de revenir dans son académie d'origine car après 8 ans en région parisienne on arrive à peine à dépasser les 300 points.
Le barême actuel me paraît un peu injuste.
bien d'accord la dessus
sans etre casée (mariage ou pacsée), sans enfant tu n'as pas le droit de revenir vers chez toi
je me suis amusée une fois à calculer ce qu'il me faudrait pour revenir chez moi, un jour...Je crois que j'étais pas loin de 7 enfants

150.2 + 700 pts : quelle académie vises tu et en quelle discipline ???

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les différents sons de cloche des syndicats (mutation) ou EDIT la malhonnêteté d'un syndicaliste

Message par pitchounette le Sam 31 Déc - 15:02

@frimoussette77 a écrit: Gérer 7 enfants et continuer à travailler Descartes
comme tu dis, ca motivait bien quand ona débarqué en RP

pitchounette
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les différents sons de cloche des syndicats (mutation) ou EDIT la malhonnêteté d'un syndicaliste

Message par pitchounette le Sam 31 Déc - 15:04

@Karine B. a écrit:
150.2 + 700 pts : quelle académie vises tu et en quelle discipline ???
je ne sais pas si cest à moi que tu parlais mais bon, je suis en matière professionnelle
j'attend juste que les baby boom deviennent les papy booms et que j'ia une place pour repartir

pitchounette
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les différents sons de cloche des syndicats (mutation) ou EDIT la malhonnêteté d'un syndicaliste

Message par Karine B. le Sam 31 Déc - 15:05

@Karine B. a écrit:
Lenou3132 a écrit:
@stephielucky a écrit:Au niveau des barêmes je trouve que c'est très dur pour une personne célibataire de revenir dans son académie d'origine car après 8 ans en région parisienne on arrive à peine à dépasser les 300 points.
Le barême actuel me paraît un peu injuste.
bien d'accord la dessus
sans etre casée (mariage ou pacsée), sans enfant tu n'as pas le droit de revenir vers chez toi
je me suis amusée une fois à calculer ce qu'il me faudrait pour revenir chez moi, un jour...Je crois que j'étais pas loin de 7 enfants

150.2 + 700 pts : quelle académie vises tu et en quelle discipline ???

j'ai 15 ans d'ancienneté dans le même poste et je rentre dans presque toutes les académies (j'ai même une centaine de points de "trop"), sauf Paris et Rennes, dans lesquelles je pourrais rentrer avec un voeu préférentiel commencé dès le départ.

Quelqu'un qui a 8 ans d'ancienneté et un voeu préférentiel a quasiment 300 pts (et peut rentrer quasiment partout en LM hormis Paris et la Corse)


Dernière édition par Karine B. le Sam 31 Déc - 15:08, édité 1 fois

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les différents sons de cloche des syndicats (mutation) ou EDIT la malhonnêteté d'un syndicaliste

Message par Karine B. le Sam 31 Déc - 15:08

@stephielucky a écrit:Au niveau des barêmes je trouve que c'est très dur pour une personne célibataire de revenir dans son académie d'origine car après 8 ans en région parisienne on arrive à peine à dépasser les 300 points.
Le barême actuel me paraît un peu injuste.

ce n'est pas une question de barème, mais de places : plus il y a de places aux concours, plus il y a de capacités d'accueil par exemple.

C'est aussi une question de mouvement : "avant" du temps du mouvement national, on bougeait plus facilement (selon la technique de la ligne TGV, en sautant de ville en ville pour se rapprocher de son point d'arrivée), donc on libérait des postes, maintenant on s'y cramponne car on ne veut pas partir à l'aveugle

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les différents sons de cloche des syndicats (mutation) ou EDIT la malhonnêteté d'un syndicaliste

Message par Pili le Sam 31 Déc - 15:37

Je voyais des réponses sur mon sujet, j'étais contente de lire des commentaires sur ce que je viens d'apprendre mais non... vous vous éloignez totalement de mon problème, de ma déception...

D'habitude les digressions dans un fil ne m'importent mais là...comment dire... c'est pas très sympa sachant que je suis déjà bien déçue.

Merci de créer votre propre fil si vous voulez parler des mutations de façon générale.

Ici je voulais centrer plus sur le rôle des syndicats. Et je n'ai pas envie de noyer le poisson.

Je suis en colère, je suis tombée sur une personne malhonnête, qui décide ouvertement de décourager les potentiels candidats pour se garder à elle et ses copines des postes intéressants.. c'est nul et contraire à l'image que je me faisais du syndicalisme.

Je devais être naïve de penser que les syndicats étaient neutres dans leurs démarches ...

Pili
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les différents sons de cloche des syndicats (mutation) ou EDIT la malhonnêteté d'un syndicaliste

Message par Pili le Sam 31 Déc - 15:39

D'ailleurs si un modérateur passe par là, j'apprécierais que les sujets soient déplacés.
Merci

Oui, je fais mon sale caractère, mais je suis en colère !

Pili
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les différents sons de cloche des syndicats (mutation) ou EDIT la malhonnêteté d'un syndicaliste

Message par Karine B. le Sam 31 Déc - 15:40

@Pili a écrit:

Je suis en colère, je suis tombée sur une personne malhonnête, qui décide ouvertement de décourager les potentiels candidats pour se garder à elle et ses copines des postes intéressants.. c'est nul et contraire à l'image que je me faisais du syndicalisme.

Je devais être naïve de penser que les syndicats étaient neutres dans leurs démarches ...

si j'étais confrontée à ce pb, je chercherai à en discuter avec la personne plutôt que de le faire sur un forum, car soit elle est effectivement mal intentionnée, soit elle n'est pas compétente (et c'est possible, je m'arrache parfois les cheveux avec des camarades qui répondent au téléphone en toute bonne foi), soit il y a eu malentendu

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les différents sons de cloche des syndicats (mutation) ou EDIT la malhonnêteté d'un syndicaliste

Message par Celeborn le Sam 31 Déc - 15:48

@Pili a écrit:
Je suis en colère, je suis tombée sur une personne malhonnête, […]
Je devais être naïve de penser que les syndicats étaient neutres dans leurs démarches ...

Une personne, ce n'est pas « les syndicats ». Peut-être faudrait-il t'en ouvrir déjà à cette personne, puis éventuellement au S3 ?

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les différents sons de cloche des syndicats (mutation) ou EDIT la malhonnêteté d'un syndicaliste

Message par Reine Margot le Sam 31 Déc - 16:03

oui, et honnêtement, pour avoir moi-même conseillé des gens, j'évitais de leur garantir que oui oui ils auraient tout ce qu'ils voudraient...parce qu'après les gens se plaignent, donc je préfère dire que rien n'est garanti.
mais Pili, vraiment, non seulement une seule personne n'est pas "les syndicats", et ceux-ci n'ont pas le pouvoir d'exaucer les voeux de tout le monde, surtout dans le contexte actuel où tout le monde subit les suppressions de postes qui bloquent le mouvement.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les différents sons de cloche des syndicats (mutation) ou EDIT la malhonnêteté d'un syndicaliste

Message par Reine Margot le Sam 31 Déc - 16:05

@Pili a écrit:.

Je suis en colère, je suis tombée sur une personne malhonnête, qui décide ouvertement de décourager les potentiels candidats pour se garder à elle et ses copines des postes intéressants.. c'est nul et contraire à l'image que je me faisais du syndicalisme.

Je devais être naïve de penser que les syndicats étaient neutres dans leurs démarches ...

heu, attention aux interprétations, quand même... angedemon

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les différents sons de cloche des syndicats (mutation) ou EDIT la malhonnêteté d'un syndicaliste

Message par Adri le Sam 31 Déc - 16:13

Pili, c'était peut-être seulement une personne très incompétente sur ce sujet Twisted Evil

Le pire, c'est quand l'incompétence est conjuguée à la bonne volonté, parce qu'alors la personne veut absolument vous donner des conseils, des infos (même s'ils sont mauvais ou qu'elles sont erronées ) au lieu de vous renvoyer vers quelqu'un de compétent sur le sujet. J'ai déjà subi ce genre de conseils... (Heureusement qu'ayant potassé mon sujet je me suis rendu compte du problème et que j'ai pu reposer la même question plus tard à une autre personne!!!)

Bon courage, PIli !

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les différents sons de cloche des syndicats (mutation) ou EDIT la malhonnêteté d'un syndicaliste

Message par John le Sam 31 Déc - 16:38

Pili, je ne comprends rien à ton fil.
Si tu es mécontente après une personne que tu considères comme malhonnête, ouvre-t-en au syndicat qui lui fait confiance pour gérer des affaires dans lesquelles tu considères ouvertement qu'elle magouille.
De là à en tirer des conclusions sur tous les syndicats de France et de Navarre, ça n'a aucun sens.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les différents sons de cloche des syndicats (mutation) ou EDIT la malhonnêteté d'un syndicaliste

Message par Pili le Sam 31 Déc - 16:53

@Karine B. a écrit:
si j'étais confrontée à ce pb, je chercherai à en discuter avec la personne plutôt que de le faire sur un forum, car soit elle est effectivement mal intentionnée, soit elle n'est pas compétente (et c'est possible, je m'arrache parfois les cheveux avec des camarades qui répondent au téléphone en toute bonne foi), soit il y a eu malentendu
Oui, c'est sûr que c'est la solution la plus saine...Mais bon, on est plusieurs à venir causer de nos "problèmes" ici avant d'en discuter avec le principal intéressé. Néo peut aussi faire sas de décompression

@Celeborn a écrit:
Une personne, ce n'est pas « les syndicats ». Peut-être faudrait-il t'en ouvrir déjà à cette personne, puis éventuellement au S3 ?
Je sais bien Celeborn qu'il ne faut pas généraliser mais là... je tombe de haut car justement j'étais une personne qui respectait trop les syndicats, et qui pensait naïvement qu'ils étaient neutres. Je viens de me prendre un petit mur dans la figure, je viens d'apprendre que le Père Noël n'existe pas...



@Reine Margot a écrit:oui, et honnêtement, pour avoir moi-même conseillé des gens, j'évitais de leur garantir que oui oui ils auraient tout ce qu'ils voudraient...parce qu'après les gens se plaignent, donc je préfère dire que rien n'est garanti.
mais Pili, vraiment, non seulement une seule personne n'est pas "les syndicats", et ceux-ci n'ont pas le pouvoir d'exaucer les voeux de tout le monde, surtout dans le contexte actuel où tout le monde subit les suppressions de postes qui bloquent le mouvement.
Reine Margot: je te comprends quand tu expliques avoir prit des gants pour conseiller les gens, mais lorsque l'on te demande les barres de l'inter, décides-tu pour une même ville de donner seulement la barre la plus forte , comme ce fut le cas ici ? Pour la ville X, tu donnes la barre des postes collège, pour la ville Y celle des postes lycée... Est-ce vraiment honnête ? Il y a dans ce cas de la rétention d'informations non?


@John a écrit:Pili, je ne comprends rien à ton fil.
Si tu es mécontente après une personne que tu considères comme malhonnête, ouvre-t-en au syndicat qui lui fait confiance pour gérer des affaires dans lesquelles tu considères ouvertement qu'elle magouille.
De là à en tirer des conclusions sur tous les syndicats de France et de Navarre, ça n'a aucun sens.
Le titre de ce fil est tout de même la malhonnêteté d'un syndicaliste

Adri, je te l'ai expliqué en MP mais finalement mon sujet est de retour sur Néo cheers Je te réponds donc à nouveau.
Je ne pense pas qu'il s'agisse d'incompétence quand on sait la place de la personne au sein de la section académique Wink

Pili
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les différents sons de cloche des syndicats (mutation) ou EDIT la malhonnêteté d'un syndicaliste

Message par Pili le Sam 31 Déc - 16:56

@Reine Margot a écrit:
@Pili a écrit:.

Je suis en colère, je suis tombée sur une personne malhonnête, qui décide ouvertement de décourager les potentiels candidats pour se garder à elle et ses copines des postes intéressants.. c'est nul et contraire à l'image que je me faisais du syndicalisme.

Je devais être naïve de penser que les syndicats étaient neutres dans leurs démarches ...

heu, attention aux interprétations, quand même... angedemon

Oui Je sais, je sais , je m'enflamme ...Mais j'essaye de comprendre pourquoi le discours fut aussi négatif, pourquoi on m'a répondu que je ferais mieux de profiter de mon bébé et j'ai l'impression d'avoir une mini réponse.

Mais, c'est vrai, j'agis sur le coup de la déception, je ne suis peut être pas objective, mais comme je l'écrivais plus haut, je ne crois plus au Père-Noël ...

Pili
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les différents sons de cloche des syndicats (mutation) ou EDIT la malhonnêteté d'un syndicaliste

Message par Celeborn le Sam 31 Déc - 18:21

@Pili a écrit:
Je sais bien Celeborn qu'il ne faut pas généraliser mais là... je tombe de haut car justement j'étais une personne qui respectait trop les syndicats, et qui pensait naïvement qu'ils étaient neutres.

Le fait qu'une personne soit ou malveillante ou incompétente ou maladroite ne remet pas en cause la neutralité des syndicats. Un syndicat, c'est une abstraction. À l'intérieur, il y a des êtres humains, par définition imparfaits. On peut respecter les syndicats tout en pointant leurs éventuels dysfonctionnements ; ça ne me semble pas incompatible.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les différents sons de cloche des syndicats (mutation) ou EDIT la malhonnêteté d'un syndicaliste

Message par Madame_Prof le Sam 31 Déc - 18:32

Moralité de l'affaire : ne pas faire confiance les yeux fermés à un/une syndicaliste, aller vérifier les infos par soi-même, discuter avec plusieurs interlocuteurs. Je comprends ton agacement Pili, mais maintenant tu as à réfléchir à ton projet, alors oublie cette dame mal attentionnée ou incompétente, et passe un bon Réveillon! santeverre

_________________
2016-2017 T4 TZR en AFA avec des 6e, 5e, 2nde ! Militante plus que jamais Razz
2015-2016 - T3 TZR en AFA avec des 5e, 4e (dont une SEGPA), 3e... et toujours militante !
2014-2015 - T2 TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal... et militante ! 
2013-2014 - Néo-titulaire TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal  
2012-2013 - Année de stage avec des 6e, 5e, 4e

Madame_Prof
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les différents sons de cloche des syndicats (mutation) ou EDIT la malhonnêteté d'un syndicaliste

Message par Pili le Sam 31 Déc - 19:08

Tout a fait d' accord avec ta conclusion mde Prof ! J espère que ma mésaventure permettra à d' autres collègues de mieux préparer leurs projets . Bon réveillon

Pili
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les différents sons de cloche des syndicats (mutation) ou EDIT la malhonnêteté d'un syndicaliste

Message par djoun92 le Lun 2 Jan - 10:34

@Madame_Prof a écrit:Moralité de l'affaire : ne pas faire confiance les yeux fermés à un/une syndicaliste, aller vérifier les infos par soi-même, discuter avec plusieurs interlocuteurs. Je comprends ton agacement Pili, mais maintenant tu as à réfléchir à ton projet, alors oublie cette dame mal attentionnée ou incompétente, et passe un bon Réveillon! santeverre

Effectivement ça me rappelle l'année dernière, un grand syndicat (Le S**S )m'avait soutenu mordicus que je ne pouvais pas bénéficier des points de rapprochement de conjoint car j'étais stagiaire :colere: . Ces fumistes avaient confondu avec l'année de séparation. Résultat: une mutation qui me passe sous le nez à 0,1 points, et l'obligation de demander un congé parental. Heureusement qu'un syndicat a accepté de suivre mon dossier gratuitement cette année....

Bonne année à tous ! vache


Dernière édition par djoun92 le Lun 2 Jan - 10:48, édité 1 fois (Raison : voeux)

djoun92
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les différents sons de cloche des syndicats (mutation) ou EDIT la malhonnêteté d'un syndicaliste

Message par Karine B. le Lun 2 Jan - 11:45

@djoun92 a écrit:
@Madame_Prof a écrit:Moralité de l'affaire : ne pas faire confiance les yeux fermés à un/une syndicaliste, aller vérifier les infos par soi-même, discuter avec plusieurs interlocuteurs. Je comprends ton agacement Pili, mais maintenant tu as à réfléchir à ton projet, alors oublie cette dame mal attentionnée ou incompétente, et passe un bon Réveillon! santeverre

Effectivement ça me rappelle l'année dernière, un grand syndicat (Le S**S )m'avait soutenu mordicus que je ne pouvais pas bénéficier des points de rapprochement de conjoint car j'étais stagiaire :colere: . Ces fumistes avaient confondu avec l'année de séparation. Résultat: une mutation qui me passe sous le nez à 0,1 points, et l'obligation de demander un congé parental. Heureusement qu'un syndicat a accepté de suivre mon dossier gratuitement cette année....

Bonne année à tous ! vache

ce n'est pas le SNES qui t'a soutenu cela : il suffit de lire n'importe quelle publication du SNES et tu verras que c'est écrit partout qu'un stagiaire a droit à des pts de RC (d'ailleurs, le SNES envoie à tous les stagiaires ces publications, il suffit de faire un effort ...). Et le SNES suit "gratuitement" aussi ceux qui s'adressent à lui.

Tu aurais aussi pu t'adresser à ceux qui devraient te donner les infos : l'administration (qui apparemment t'a mal renseigné aussi)

Et le "fumiste" est un prof comme toi, mais qui donne de son temps pour renseigner des collègues sur un tas de sujets aussi différents que le droit de retrait, le temps partiel, les programmes, les compétences d'un chef d'établissement, la retraite, .... Bref, si je suis compétente sur les mutations, il y a un tas de sujets que je ne maîtrise pas, mais je sais à qui renvoyer dans ces cas là, alors que d'autres soit ne le font pas, soit ont mal lu et sont persuadés avoir raison

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les différents sons de cloche des syndicats (mutation) ou EDIT la malhonnêteté d'un syndicaliste

Message par Pseudo le Lun 2 Jan - 11:58

Ma foi... Faire une confiance aveugle à un être humain, fût-il syndicaliste, fût-il même de bonne foi à priori, c'est un peu casse-cou.
A mon sens, beaucoup d'info (les barres, les règles du barème, etc...) sont publiques. Le mieux est de s'en informé par soi-même et de téléphoner aux syndicats pour des compléments/conseils personnalisés avec l'info courante en main.
Cette dame, elle sait que tu peux avoir l'info sur les barres partout. Elle est surement plus bête, incompétente ou mal lunée que méchante.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les différents sons de cloche des syndicats (mutation) ou EDIT la malhonnêteté d'un syndicaliste

Message par Cath le Lun 2 Jan - 12:19

Les barres sont publiques...Pour les obtenir, il faut passer par un syndicat. Je ne comprends pas que le ministère manque à son devoir de transparence en ne les publiant pas lui même.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les différents sons de cloche des syndicats (mutation) ou EDIT la malhonnêteté d'un syndicaliste

Message par djoun92 le Lun 2 Jan - 12:27

@Karine B. a écrit:
@djoun92 a écrit:
@Madame_Prof a écrit:Moralité de l'affaire : ne pas faire confiance les yeux fermés à un/une syndicaliste, aller vérifier les infos par soi-même, discuter avec plusieurs interlocuteurs. Je comprends ton agacement Pili, mais maintenant tu as à réfléchir à ton projet, alors oublie cette dame mal attentionnée ou incompétente, et passe un bon Réveillon! santeverre

Effectivement ça me rappelle l'année dernière, un grand syndicat (Le S**S )m'avait soutenu mordicus que je ne pouvais pas bénéficier des points de rapprochement de conjoint car j'étais stagiaire :colere: . Ces fumistes avaient confondu avec l'année de séparation. Résultat: une mutation qui me passe sous le nez à 0,1 points, et l'obligation de demander un congé parental. Heureusement qu'un syndicat a accepté de suivre mon dossier gratuitement cette année....

Bonne année à tous ! vache

ce n'est pas le SNES qui t'a soutenu cela : il suffit de lire n'importe quelle publication du SNES et tu verras que c'est écrit partout qu'un stagiaire a droit à des pts de RC (d'ailleurs, le SNES envoie à tous les stagiaires ces publications, il suffit de faire un effort ...). Et le SNES suit "gratuitement" aussi ceux qui s'adressent à lui.

Tu aurais aussi pu t'adresser à ceux qui devraient te donner les infos : l'administration (qui apparemment t'a mal renseigné aussi)

Et le "fumiste" est un prof comme toi, mais qui donne de son temps pour renseigner des collègues sur un tas de sujets aussi différents que le droit de retrait, le temps partiel, les programmes, les compétences d'un chef d'établissement, la retraite, .... Bref, si je suis compétente sur les mutations, il y a un tas de sujets que je ne maîtrise pas, mais je sais à qui renvoyer dans ces cas là, alors que d'autres soit ne le font pas, soit ont mal lu et sont persuadés avoir raison

c'est bien le SNES (lors d'une réunion spécial stagiaires...) qui m'a transmis ces informations erronées en estimant mon bareme. Je me souviens qu'elle insistait lourdement pour que j'adhère (on aurait dit un vendeur darty...)car mon dossier était soi disant complexe (natif DOM). Effectivement, j'ai été naïf en ne demadant pas de rapprochement de conjoint l'année dernière sur la foi d'un seul syndicat et en ne me rapprochant pas de mon gestionnaire, mais quand tu es stagiaire à temps plein sur deux établissements et avec un tuteur dans un autre établissement tu n'as pas le temps de comprendre toutes les subtilités du B.O.

djoun92
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les différents sons de cloche des syndicats (mutation) ou EDIT la malhonnêteté d'un syndicaliste

Message par Pseudo le Lun 2 Jan - 12:33

Il faut reconnaitre que demander sa mutation en ayant compris de quoi il retourne, c'est parfois un job à plein temps.
Mais on nous dira que le système est transparent, et juste... La première demande de mut', c'est aussi comme un examen, un second capes, une épreuve initiatique... Entrer à l'EN, ca se mérite !

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les différents sons de cloche des syndicats (mutation) ou EDIT la malhonnêteté d'un syndicaliste

Message par invitéW le Lun 2 Jan - 12:40

@djoun92 a écrit:
c'est bien le SNES (lors d'une réunion spécial stagiaires...) qui m'a transmis ces informations erronées en estimant mon bareme. Je me souviens qu'elle insistait lourdement pour que j'adhère (on aurait dit un vendeur darty...)car mon dossier était soi disant complexe (natif DOM). Effectivement, j'ai été naïf en ne demadant pas de rapprochement de conjoint l'année dernière sur la foi d'un seul syndicat et en ne me rapprochant pas de mon gestionnaire, mais quand tu es stagiaire à temps plein sur deux établissements et avec un tuteur dans un autre établissement tu n'as pas le temps de comprendre toutes les subtilités du B.O.

ce n'est donc pas "le snes", mais une personne du snes. Ce n'est pas pareil.
Tu n'as pas besoin de lire le BO, il suffit de lire les publications des syndicats qui sont en général bien synthétiques.
Ensuite il est normal qu'elle insiste pour que tu adhères, le SNES, comme les autres syndicats a besoin d’adhérents.

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les différents sons de cloche des syndicats (mutation) ou EDIT la malhonnêteté d'un syndicaliste

Message par Crazy Cow le Lun 2 Jan - 12:43

@Pili a écrit:Je sais bien Karine que personne ne peut lire dans le marc de café.
Mais voilà, les barres permettent tout de même de se faire une petite idée,

pour intégrer l'Académie en question, les 4 dernières années , je passais l'intra sauf 1 fois.
mon interlocutrice a d'emblée précisé qu'il ne fallait pas trop espérer,

et idem pour le retour dans mon Académie actuelle, alors qu'elle ne savait RIEN sur ma situation perso .
J'ai eu l'impression qu'elle voulait "me casser ma baraque" ...

J'ai pu obtenir les barres , je te remercie de la proposition.
Oui, je pense que je prendrais le risque des voeux très larges (ça me permettrait de garder mes bonif familiales c'est ça ? ) je dis oui, car au pire, il me restera la possibilité du congé parental ..


Les barres bougent très vite dans ce département.
Dans ma matière, on est passé de 400 et quelques points à 1071,1 points!
Mais je pense qu'avec tes bonifs familiales, ça devrait passer.
Attention aussi à ce que te disent les syndicats, ils n'aiment pas toujours voir des gens qui ne sont pas du département, récupérer des postes.

_________________
We should never allow our fears or the expectations of others to set the frontiers of our destiny.

Crazy Cow
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum