A quelle vitesse un élève moyen de 6ème lit-il?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

A quelle vitesse un élève moyen de 6ème lit-il?

Message par libelia le Mer 11 Jan - 21:52

Bonsoir,

Je fais appel à vos lumières de profs aguerris. Je donne des cours de soutien à un élève de 6ème dont le niveau est moyen. Il ne lit pas assez et a des difficultés de compréhension à l'écrit.

Voilà, je ne sais pas si je peux lui demander de lire 50 pages en une semaine, je ne réalise pas quel temps cela lui prendrait et je ne veux pas l'accabler! L'idée est plutôt de le réconcilier avec une lecture plaisante, surtout pas difficile.


Dernière édition par libelia le Dim 15 Jan - 12:29, édité 2 fois

libelia
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: A quelle vitesse un élève moyen de 6ème lit-il?

Message par Iota le Jeu 12 Jan - 6:58

Bonjour Libelia,

Sur la vitesse de lecture d'un élève tu as ce test du labo cogniscience, téléchargeable, et qui peut te donner une idée du niveau de cet élève, là: http://www.cognisciences.com/article.php3?id_article=68
A mon avis (j'enseigne en primaire, cycle 3) tu peux aussi passer par les petits Bayard poche, genre mon copain bizarre, de Guilloré ou le mot interdit de Hirsching, avec échanges sur ce qu'on a aimé ou détesté...Je ne fixerais pas vraiment de limite de temps, histoire de garder le plaisir (bon, sans qu'il prenne six semaines pour lire 50 pages non plus !).
Mais il progressera encore mieux si tu l'entraînes en fluence (vitesse de lecture), avec par exemple un fichier des éditions de la Cigale (je n'ai pas d'actions, mais c'est ce qui marche le mieux dans ma classe avec les petits lecteurs). J'espère avoir pu t'aider...


Dernière édition par Iota le Lun 16 Jan - 23:35, édité 1 fois

_________________
“If a nation expects to be ignorant and free, in a state of civilization, it expects
what never was and never will be.” [Thomas Jefferson à Charles Yancey, 1816]

Iota
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: A quelle vitesse un élève moyen de 6ème lit-il?

Message par libelia le Jeu 12 Jan - 12:06

Merci pour le lien, c'est une très bonne idée, je vais lui faire faire le test et si sa vitesse de lecture est trop basse, j'essaierai de mettre la main sur un fichier cigale. Mon but actuel est surtout de dédramatiser la lecture, de l'habituer à comprendre un texte et au passage, de visualiser des mots car certaines de ses fautes d'orthographe viennent de ce qu'il écrit en phonétique, faute d'avoir "photographié" le mot.

Merci aussi pour les autres titres que je vais lui conseiller.


Dernière édition par libelia le Dim 15 Jan - 12:28, édité 1 fois

libelia
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: A quelle vitesse un élève moyen de 6ème lit-il?

Message par Provence le Jeu 12 Jan - 18:25

@libelia a écrit:Mon but actuel est surtout de dédramatiser la lecture, de l'habituer à comprendre un texte et au passage, de visualiser des mots car certaines de ses fautes d'orthographe viennent de ce qu'il écrit en phonétique, faute d'avoir "photographié" le mot.


Je ne suis pas persuadée qu'il faille photographier les mots. Le problème de ton élève est plutôt qu'il ne comprend pas ce qu'il écrit, ou mal. Je parierais plus sur l'écriture que sur la lecture pour aider ce gamin à progresser en orthographe. La lecture a une autre utilité que celle-là.

Un exercice intéressant serait de le faire lire à voix haute. Un mauvais lecteur pourra poser les yeux sur les mots et les reconnaître sans entendre/voir qu'ils forment une phrase et ont un sens. C'est ennuyeux au possible mais certains élèves consciencieux en difficulté s'imposent cette corvée. A voix haute, ce n'est pas possible: tu verras à l'intonation s'il comprend ce qu'il lit.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: A quelle vitesse un élève moyen de 6ème lit-il?

Message par Marie Laetitia le Ven 13 Jan - 14:31

Essaie les contes (dans les recueils de Grimm) tu en as de très courts (2 à 4 pages), avec une intrigue qui donne envie de lire pour savoir la suite...
Mais sans être PE, oui, faire lire (et lire) à voix haute, lui faire tenir un carnet de vocabulaire où il doit apprendre des mots. Lui faire faire des dictées à trous avec les quatre mots du jour à apprendre (tu inventes un texte qui reprenne les mots vus dans un conte précédemment et notés à apprendre).

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: A quelle vitesse un élève moyen de 6ème lit-il?

Message par V.Marchais le Ven 13 Jan - 14:47

Je suis plutôt d'accord avec Provence.
Vérifie que ton élève déchiffre correctement. Pour cela, fais-le lire à voix haute. S'il écorche la moitié des mots, ce qui est malheureusement très fréquent, tu es bien dans la m*** (enfin, lui surtout), parce que rééduquer ça, c'est un travail de spécialiste.
S'il ânonne sans élaborer le sens, tu peux essayer de trouver ce qui cloche : manque de vocabulaire, égarement dans les phrases à peine complexes... Il faudra alors l'autonomiser progressivement, lui apprendre à mettre en oeuvre des stratégies de lecture efficaces (sans essayer de forcément tout comprendre mot à mot) et travailler le vocabulaire.

Pour l'orthographe, ce qui fait défaut, bien souvent, c'est la conscience de ce qu'on écrit. Effectivement, un travail sur l'écriture sera plus pertinent.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: A quelle vitesse un élève moyen de 6ème lit-il?

Message par libelia le Ven 13 Jan - 15:22

Merci pour vos répondes. Effectivement, il est possible que la lecture ne soit pas le remède... mais peut-être quand même une partie?

D'une part, il a besoin de lire car il a du mal à comprendre les histoires qu'il lit, donc la lecture serait une bonne chose. D'autre part, il a des difficultés orthographiques.

Je vais essayer de le faire lire à voix haute un petit texte pour voir ce qu'il comprend mais je ne sais pas ce que je ferai du diagnostic!


Dernière édition par libelia le Lun 16 Jan - 15:56, édité 2 fois

libelia
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: A quelle vitesse un élève moyen de 6ème lit-il?

Message par Provence le Ven 13 Jan - 16:11



C'est visiblement un élève qui rencontre de grosses difficultés.

La dictée, ce n'est pas seulement dire des phrases que l'élève doit écrire, c'est aussi en profiter pour analyser: où est le verbe, à quel temps est-il, quelle personne? Où est le sujet? etc... Ne pas se disperser dans trop d'activités, mais plutôt jouer sur la répétition des exercices. Recommencer sans cesse sans se décourager et en faisant preuve, toujours, de patience. Faire chercher l'élève en le guidant, mais ne pas le laisser seul face à un mur d'incompréhension. S'il ne parvient pas à trouver le sujet du verbe, par exemple, indique-le-lui; il trouvera la fois suivante ou celle d'après.

Je serais curieuse de savoir comment il a appris à lire, ce petiot. En tout cas, à mon avis, ça ne sert à rien de lui donner des fiches de mots à apprendre puisqu'il ne semble pas comprendre ce qu'il faut apprendre. De plus, il n'est plus au stade de l'apprentissage mais plutôt de la "rééducation" orthographique. Il a dû prendre l'habitude d'écrire "s'habiller" d'une façon farfelue, mais c'est cette graphie qui a été enregistrée comme juste. Pas évident, pour un gamin, de "reformater" ses connaissances...

Essaie de travailler à l'oral et de décomposer les différentes syllabes du mot pour qu'il repère le son "i" et le son "ye". Fais-lui écrire en décomposant: "tu écris la première syllabe, puis la deuxième, puis la troisième". Ça peut paraître un peu bébête au début, mais ça peut remettre en place certaines bases instables.


Dernière édition par Provence le Lun 16 Jan - 17:20, édité 1 fois

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: A quelle vitesse un élève moyen de 6ème lit-il?

Message par Provence le Ven 13 Jan - 17:24

Attention aussi de ne pas vouloir trop "faire cours" en donnant du travail d'une fois sur l'autre. Si l'élève est en difficulté (et non moyen), il faut imaginer qu'il doit déjà avoir du mal à suivre, faire son travail scolaire efficacement, apprendre ses leçons. Si tu lui ajoutes des livres à lire, des fiches à apprendre, il va risquer la surcharge. Le travail de soutien, me semble-t-il, doit se faire pendant l'heure de soutien exclusivement.

Faire réviser à l'élève ses leçons de français qui ont été expliquées en cours, lui refaire faire les exercices ou d'autres du même type sera plus astucieux que de vouloir à tout prix faire quelque chose de nouveau. Et puis, ça entretiendra ses connaissances, ce ne sera pas si mal.

Aie des objectifs réalistes même s'ils te paraissent minimes. Il faut que l'élève progresse; profite du cours particulier pour le faire danser au rythme de la musique, surtout s'il passe son temps à courir après la mesure. Les progrès réalisés ne sont pas toujours spectaculaires, ils n'en sont pas moins importants.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: A quelle vitesse un élève moyen de 6ème lit-il?

Message par libelia le Ven 13 Jan - 20:02

Je ne sais pas si l'on peut dire qu'il est "en difficulté", comme je le disais, il lui arrive d'avoir de bonnes notes, qui compensent d'autres notes plus faibles. Enfin bon, de toutes façons, je ne cherche pas à l'étiqueter "bon" ou "en difficulté" et c'est pour ça que "moyen" me va bien. :-)


Je n'ai pas cherché à faire à tout prix quelque chose de nouveau, je travaille aussi son cours mais le problème d'orthographe le pénalise beaucoup dans les contrôles (y compris dans d'autres matières). C'est en dictée et compréhension de textes qu'il a les plus mauvaises notes, d'où l'idée de le faire lire.



Dernière édition par libelia le Dim 15 Jan - 12:24, édité 1 fois

libelia
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: A quelle vitesse un élève moyen de 6ème lit-il?

Message par Iota le Sam 14 Jan - 4:37

Sur l'orthographe, il semble qu'il ne sache pas apprendre un mot. A mon avis, tu dois le lui apprendre. Une bonne technique, c'est:
1)lire le mot, l'épeler à haute voix
2)puis relire le mot, l'épeler, le cacher, l'épeler à nouveau
3) et lire le mot, l'épeler, le cacher, l'écrire.
Tu peux le faire avec lui en début de leçon sur quelques mots. Les débuts ne seront pas évidents, mais l'automatisme se met en place peu à peu et il va apprendre à analyser les mots et les lettres qui les composent plus finement. Comme le soupçonne Provence, il a dû rester fixé sur une reconnaissance vague des mots, qui ne suffit pas (même en lisant beaucoup, puisqu'il lit de toute façon "vaguement") à acquérir une orthographe sûre.

_________________
“If a nation expects to be ignorant and free, in a state of civilization, it expects
what never was and never will be.” [Thomas Jefferson à Charles Yancey, 1816]

Iota
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: A quelle vitesse un élève moyen de 6ème lit-il?

Message par libelia le Sam 14 Jan - 10:19

Ah bonne idée, je n'aurais pas pensé à lui faire épeler le mot, tellement il me semblait évident que "lire le mot = l'apprendre".

Il est possible qu'il ait appris à lire avec la méthode globale, si j'arrive à le savoir, je vous dirai.



Dernière édition par libelia le Dim 15 Jan - 12:23, édité 1 fois

libelia
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: A quelle vitesse un élève moyen de 6ème lit-il?

Message par Provence le Sam 14 Jan - 13:03

@libelia a écrit: il ne lit pas assez et a des difficultés de compréhension à l'écrit.

@libelia a écrit:
D'une part, il a besoin de lire car il a du mal à comprendre les histoires qu'il lit

@libelia a écrit: C'est en dictée et compréhension de textes qu'il a les plus mauvaises notes, d'où l'idée de le faire lire.

@libelia a écrit:Je ne sais pas si l'on peut dire qu'il est "en difficulté"

Un élève de 6e qui ne comprend pas ce qu'il lit est un élève en difficulté. Même s'il obtient des notes moyennes , tôt ou tard il risque de se noyer. S'il ne comprend déjà pas ce qu'il lit, comment pourra-t-il analyser des nuances et repérer l’implicite?

Concrètement, faire apprendre les mots en les épelant est une bonne idée; faire repérer les syllabes en claquant dans les mains peut aussi aider. Faire lire à voix haute en mettant le ton. Faire une dictée dialoguée: faire réfléchir le gamin sur chaque mot qu'il écrit.

Je trouve les conseils de Iota très intéressants.



Dernière édition par Provence le Lun 16 Jan - 21:12, édité 2 fois

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: A quelle vitesse un élève moyen de 6ème lit-il?

Message par doublecasquette le Sam 14 Jan - 13:42

@Iota a écrit:Sur l'orthographe, il semble qu'il ne sache pas apprendre un mot. A mon avis, tu dois le lui apprendre. Une bonne technique, c'est:
1)lire le mot, l'épeler à haute voix
2)puis relire le mot, l'épeler, le cacher, l'épeler à nouveau
3) et lire le mot, l'épeler, le cacher, l'écrire.
Tu peux le faire avec lui en début de leçon sur quelques mots. Les débuts ne seront pas évidents, mais l'automatisme se met en place peu à peu et il va apprendre à analyser les mots et les lettres qui les composent plus finement. Comme le soupçonne Provence, il a dû rester fixé sur une reconnaissance vague des mots, qui ne suffit pas (même en lisant beaucoup, puisqu'il lit de toute façon "vaguement") à acquérir une orthographe sûre.

Avant d'épeler à haute voix, lettre après lettre, il serait peut-être bon de le faire "décortiquer" ce mot, à voix haute d'abord, en tapant dans les mains, puis en reprenant chaque syllabe orale et en lui demandant à quelles lettres du mot celle-ci correspond.

Il est possible que tu aies des surprises... Et que tu comprennes pourquoi l'épellation fonctionne "sur le coup", mais ne tient pas la distance.

Si on épelle par exemple stationnement comme ceci : "s, t... a, t... i, o, n... n, e, m... e, n... t", il y a fort peu de chances qu'on arrive à le mémoriser.
Alors que si on sait que s,t, a, ça fait sta ; t, i, o, ça fait tio ; que pour faire "ne", il faut écrire "deux n, e" et que "ment" s'écrit comme très, très souvent "m, e, n, t", on a beaucoup plus de chances de le retenir et surtout, d'être capable de transférer les connaissances acquises à tous les mots contenant "sta", "tionne" ou "ment".

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: A quelle vitesse un élève moyen de 6ème lit-il?

Message par libelia le Sam 14 Jan - 18:20

Merci pour vos conseils, je vais le faire épeler et décortiquer les syllabes. Je vais aussi essayer d'insister sur les sons, car j'ai l'impression qu'il ne les distingue pas si bien que ça.

J'ai emprunté des contes de Grimm qui lui plairont sûrement.

En tout cas, c'est très intéressant comme expérience pour moi et j'espère qu'avec vos conseils je vais réussir à le faire progresser. Very Happy

libelia
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum