Cours le matin, Sport l'après-midi : résultats contrastés.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cours le matin, Sport l'après-midi : résultats contrastés.

Message par John le Sam 14 Jan 2012 - 22:49

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2011/01/12/01016-20110112ARTFIG00672-l-initiative-cours-le-matin-sport-l-apres-midi-devrait-etre-etendue.php

Cette expérience initiée par Luc Chatel à la rentrée 2010 concerne aujourd'hui 120 établissements et 7 000 élèves.

L'initiative «cours le matin, sport l'après-midi» initiée en septembre dernier dans 120 établissements scolaires devrait être élargie l'année prochaine à d'autres collèges et lycées «au vu des remontées positives», affirme-t-on dans l'entourage du ministre de l'Éducation nationale. L'étendre exigera toutefois d'examiner un certain nombre de paramètres, comme l'utilisation des équipements sportifs ou les transports, explique-t-on. Luc Chatel et Chantal Jouanno devaient se rendre jeudi après-midi au lycée Uruguay-France d'Avon afin de faire un point d'étape sur l'expérimentation. Plus de 7 000 élèves sont aujourd'hui concernés. Ils ont en moyenne cinq heures hebdomadaires supplémentaires consacrées au sport, soit 7 heures au total. Les établissements contactés lors d'une enquête «qualitative» disent que «le climat de la vie scolaire s'est amélioré. Le nombre d'incidents, d'exclusions et d'absentéisme est en baisse», explique-t-on au ministère. Il est en revanche «difficile» de «parler d'améliorations des résultats scolaires», reconnaît-on. Les proviseurs interrogés seraient tous d'accord pour prolonger l'expérience, ils ont cependant émis un certain nombre de critiques. Le nombre d'heures de cours et de sport seraient considérés comme «excessif» par certains d'entre eux, pour les plus jeunes élèves de sixième et cinquième. Ainsi, Fabienne Maheu, principale du collège François-Mitterrand de Simiane-Collongue (Bouches-du-Rhône) reconnaissait en décembre lors d'une réunion sur les rythmes scolaires que «sur le plan sportif et de la conduite motrice, les élèves ont fait d'énormes progrès. Mais j'ai trois blessés sur les dix derniers jours. Les élèves manifestent une très grande fatigue depuis trois ou quatre semaines». En cause, selon elle, «la concentration des apprentissages théoriques le matin». De huit heures à neuf heures, les enfants sont en phase de réveil. «À partir de onze heures, ils ont des matières comme la physique ou l'anglais, ce n'est pas forcément la bonne heure», relève la principale. En revanche, «le soir, les parents sont ravis, car leurs enfants ont fait leurs devoirs pendant l'accompagnement éducatif de seize heures à dix-huit heures».

«Changement de label»

Autre bémol du dispositif, 70 % des établissements n'ont qu'une ou deux classes engagées. Seuls 11 % ont engagé cinq classes ou plus. Pourtant tous reçoivent 5 000 € par an quel que soit leur degré de participation. «Sans doute faudrait-il moduler cette aide», indique le ministère. Le syndicat d'enseignants Snep-FSU est, lui, très critique sur l'expérience «qui ne contribuera pas à changer fondamentalement l'organisation du temps scolaire, encore moins à résoudre les problèmes des élèves en difficulté».

Le syndicat estime par ailleurs que «pour 52 % des établissements, il s'agit simplement d'un changement de label» puisque «dans la plupart, des projets sportifs préexistaient». La majorité disposait déjà de sections sportives scolaires, pôle espoir et accompagnement éducatif en collège, enseignement d'exploration et pôle espoir en lycée. Le Snep juge enfin «les adaptations locales très aléatoires. Dans un établissement, les sixièmes se voient imposer 8 heures de cours dans la journée du lundi, dans un autre, ils pratiqueront 4 heures de suite. D'autres mangent à 11 heures, d'autres encore doivent commencer les cours à 7 h 45 le matin».

«Nos élèves bénéficiant du dispositif sont les moins absentéistes»

Les établissements qui avaient déjà une offre sportive ou des équipements sportifs importants sont très représentés dans l'expérimentation initiée par Luc Chatel. C'est le cas du lycée Uruguay-France d'Avon (Seine-et-Marne) qu'il doit visiter jeudi.

Une classe de seconde de 34 élèves bénéficie de cours «académiques» entre 8 h 20 et 15 h 15, le créneau 15 h 15-17 h 15 étant réservé aux sports, surtout du handball et de l'athlétisme. Parmi les élèves, tous volontaires, la moitié a choisi cet enseignement particulier par «goût du sport» , l'autre moitié, des sportifs accomplis, provient des pôles espoirs de l'établissement. Après un trimestre de fonctionnement, selon la proviseur Marie-Paule Cahin-Duby, les premiers constats sont positifs. «Les résultats scolaires sont assez bons et l'absentéisme de cette classe est le plus faible des sept classes de seconde : moins de 1 % d'absence contre 3 % pour les autres, sans doute parce que le sport est l'élément qui valorise et qui fédère», affirme-t-elle. Les parents seraient «très satisfaits» . La proviseur qui entend poursuivre l'expérience souligne cependant la difficulté d'organisation en termes d'emploi du temps pour cette unique classe : «Il faut mettre chaque jour un maximum de cours avant 15 heures, ce qui pose des contraintes en termes d'enseignants ou de salles de classes disponibles.»

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cours le matin, Sport l'après-midi : résultats contrastés.

Message par neomath le Sam 14 Jan 2012 - 23:06

Je ne sais pas pour vous mais j'en ai plus que ras la casquette de ces "expériences pédagogiques" totalement bidonnées où des charlatans s'extasient sur leurs extraordinaires résultats alors qu'ils ont soigneusement sélectionné leurs cobayes. Exemple :
l'absentéisme de cette classe est le plus faible des sept classes de seconde : moins de 1 % d'absence contre 3 % pour les autres

:bangbang: Évidement qu'ils sont moins absentéistes, tu les a justement sélectionnés pour ça ! Tu es vraiment au point de croire ce que tu racontes où tu crois que c'est nous qui sommes assez pour avaler tes boniments ?

neomath
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cours le matin, Sport l'après-midi : résultats contrastés.

Message par Infiniment le Sam 14 Jan 2012 - 23:33

@neomath a écrit: Tu es vraiment au point de croire ce que tu racontes où tu crois que c'est nous qui sommes assez pour avaler tes boniments ?

[Je ne me sens pas visé par le "tu", mais je me permets de répondre.]

Les deux, mon capitaine ! professeur

Edit : Je nuance mon propos. "Tu" ne crois peut-être pas à ce qu'il raconte, mais le fait qu'il est est indiscutable.

_________________
Ah ! la belle chose, que de savoir quelque chose !

Infiniment
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cours le matin, Sport l'après-midi : résultats contrastés.

Message par freche le Sam 14 Jan 2012 - 23:42

F Maheu a été principale chez nous, et y a créé une section sportive qui tourne très bien, avec à la fois des résultats sportifs et scolaires.

freche
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cours le matin, Sport l'après-midi : résultats contrastés.

Message par User5899 le Sam 14 Jan 2012 - 23:43

Assez d'accord avec neomath sur ce coup. On ne sait même pas quel était l'ancien taux d'absentéisme (nous avions par exemple l'an dernier une dizaine d'absentéistes chroniques en seconde, aucun cette année, sans être dans le dispositif. Les dix sont simplement passés en seconde, où ils sont absentéistes...). Ils font des expériences en ne fournissant à leur issue que certains renseignements, et il n'y a plus qu'à s'ébaubir. Par ailleurs, je ne comprends pas. Je pensais que l'am, c'était sport ou autres activités. Si c'est sport et rien d'autre... Bref, je suis surpris qu'on puisse penser que le sport à haute dose soit un facteur d'épanouissement. Enfin, en tout cas, on a l'air d'apprendre ce qui sied aux parents. Bref, encore un article pour se pendre.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cours le matin, Sport l'après-midi : résultats contrastés.

Message par loup des steppes le Sam 14 Jan 2012 - 23:56

Mais pourquoi faire encore des cours classiques dans des tas de matières, hum ?
Culture artistique et musicale le matin (moi je me recycle volontiers en Arts Plastiques mais pas trop tôt le matin, j'adore la musique mais je ne sais pas en faire hélas),
Sport l'après-midi, et le tour est joué... ça sert à rien de savoir davantage que lire un peu (très peu, faudrait pas que les français se mettent à contester ce qu'on leur raconte dans les médias télévisuels quand même) et compter, une toute une petite calculette basique peut suffire pour que les gens voient ce qu'il reste à dépenser une fois qu'ils ont tout payé!

_________________
[i] "Là où sont mes pieds, je suis à ma place." prov. Amérindien
"Choose the words you use with care: they create the world around you"

loup des steppes
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cours le matin, Sport l'après-midi : résultats contrastés.

Message par Thalia de G le Dim 15 Jan 2012 - 6:17

Ainsi, Fabienne Maheu, principale du collège François-Mitterrand de Simiane-Collongue (Bouches-du-Rhône) reconnaissait en décembre lors d'une réunion sur les rythmes scolaires que «sur le plan sportif et de la conduite motrice, les élèves ont fait d'énormes progrès. Mais j'ai trois blessés sur les dix derniers jours. Les élèves manifestent une très grande fatigue depuis trois ou quatre semaines». En cause, selon elle, «la concentration des apprentissages théoriques le matin». De huit heures à neuf heures, les enfants sont en phase de réveil. «À partir de onze heures, ils ont des matières comme la physique ou l'anglais, ce n'est pas forcément la bonne heure», relève la principale. Donc les élèves peuvent apprendre de manière efficace sur un créneau de deux heures... En revanche, «le soir, les parents sont ravis, car leurs enfants ont fait leurs devoirs pendant l'accompagnement éducatif de seize heures à dix-huit heures»
Ils peuvent être ravis les parents, on aura occupé leurs enfants.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cours le matin, Sport l'après-midi : résultats contrastés.

Message par Artémis le Dim 15 Jan 2012 - 11:04

Cripure a écrit: Bref, je suis surpris qu'on puisse penser que le sport à haute dose soit un facteur d'épanouissement.
C'est pour réussir brillamment l'épreuve Dukan au bac !
C'est en effet affligeant...

Artémis
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cours le matin, Sport l'après-midi : résultats contrastés.

Message par Clarinette le Dim 15 Jan 2012 - 11:23

Il est en revanche «difficile» de «parler d'améliorations des résultats scolaires», reconnaît-on.
Voilà, tout est dit... Crying or Very sad

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cours le matin, Sport l'après-midi : résultats contrastés.

Message par User5899 le Dim 15 Jan 2012 - 11:32

@Clarinette a écrit:
Il est en revanche «difficile» de «parler d'améliorations des résultats scolaires», reconnaît-on.
Voilà, tout est dit... Crying or Very sad
Heureusement qu'on s'en fout, du scolaire !! yesyes yesyes
Formons une génération de supporters, ouvrons-nous sur l'avenir.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cours le matin, Sport l'après-midi : résultats contrastés.

Message par carlotta le Dim 15 Jan 2012 - 12:59

Ce qui est drôle, c'est que nous commençons en France à trouver l'idée intéressante alors que les pays qui l'on adoptée depuis longtemps commençent à en revenir !

carlotta
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cours le matin, Sport l'après-midi : résultats contrastés.

Message par loup des steppes le Lun 16 Jan 2012 - 21:00

@carlotta a écrit:Ce qui est drôle, c'est que nous commençons en France à trouver l'idée intéressante alors que les pays qui l'on adoptée depuis longtemps commençent à en revenir !

c'est classique ! Idem pour l'enseignement basé sur les fameuses "compétences"... Evil or Very Mad

_________________
[i] "Là où sont mes pieds, je suis à ma place." prov. Amérindien
"Choose the words you use with care: they create the world around you"

loup des steppes
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum