Plus de 4 enseignants sur 10 en situation d'épuisement ou de grande tension au travail.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Plus de 4 enseignants sur 10 en situation d'épuisement ou de grande tension au travail.

Message par John le Lun 30 Jan 2012 - 20:41

http://www.liberation.fr/societe/01012386740-dans-l-education-nationale-un-agent-sur-sept-en-epuisement-professionnel

Dans l'Education nationale, un agent sur sept en épuisement professionnel

Selon une étude parue lundi, 14% des agents de l'Education nationale se disent en situation de burnout et 24% en état de tension professionnelle.

Un agent de l'Education nationale sur sept (14%) se dit en situation d'épuisement professionnel (ou «burnout») et près d'un sur quatre (24 %) en état de tension au travail, selon une étude du Carrefour santé social, qui réunit la mutuelle MGEN et des syndicats, rendue publique lundi.

«Une proportion non négligeable des professionnels est en situation de risque psycho-social avéré, en particulier les conseillers principaux d'éducation (CPE), les personnels administratifs, les professeurs des écoles élémentaires et (ceux) exerçant en collège», résume le Carrefour santé social.

Selon l'étude, menée en mai 2011 auprès de 5 000 agents de l'Education nationale sur les risques psychosociaux, l'épuisement professionnel et les troubles musculosquelettiques (TMS), 24 % se disent en état de tension au travail et 14 % en épuisement professionnel.

Ce risque d'épuisement est supérieur à la moyenne des agents de l'Education nationale pour les CPE, les enseignants d'école élémentaire et du collège, les hommes et les plus de 55 ans.

Une grande majorité des agents déclare avoir connu un problème d'ordre musculosquelettique au cours des 12 derniers mois concernant la nuque ou le cou (78 %), le bas du dos (75 %), l'épaule (60 %), le genou ou la jambe (54%). Selon la zone du corps, entre un tiers et plus de la moitié des répondants déclare un problème au cours des sept derniers jours.

Par rapport à l'enquête «Sumer» qui constitue la référence en France (toutes professions confondues), l'étude montre que les agents de l'Education nationale sont soumis à une «demande psychologique» élevée mais ils bénéficient d'une «latitude décisionnelle» importante. Ce dernier critère, qui correspond à la marge de manoeuvre dont les personnels disposent pour mener leur activité, «contribue à réduire le niveau de risque psycho-social».

Dans l'enquête Sumer, 12 % des cadres et 23 % de tous les salariés se disent «tendus» au travail, à comparer avec les 24 % de l'Education nationale.

Lieu d'échanges et de réflexion entre la MGEN et les principaux syndicats de l'éducation (FSU, UNSA-Education, Sgen-CFDT), le Carrefour santé social a publié deux premières enquêtes en 2006, sur la santé des jeunes enseignants, et en 2009, sur les fins de carrière. Son objectif est de déceler les situations à risque pour que des réponses adéquates y soient apportées.

(AFP)

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de 4 enseignants sur 10 en situation d'épuisement ou de grande tension au travail.

Message par Clarinette le Lun 30 Jan 2012 - 20:42

Tous des chochottes ! Razz

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de 4 enseignants sur 10 en situation d'épuisement ou de grande tension au travail.

Message par micaschiste le Lun 30 Jan 2012 - 20:43

Ce risque d'épuisement est supérieur à la moyenne des agents de l'Education nationale pour les CPE, les enseignants d'école élémentaire et du collège, les hommes et les plus de 55 ans.

seules les femmes prof de moins de 55 ans, en lycée survivent ??

micaschiste
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de 4 enseignants sur 10 en situation d'épuisement ou de grande tension au travail.

Message par Clarinette le Lun 30 Jan 2012 - 20:44

Pfiou ! J'ai encore le temps ! bounce

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de 4 enseignants sur 10 en situation d'épuisement ou de grande tension au travail.

Message par Madame_Prof le Lun 30 Jan 2012 - 20:48

Mais pourquoi je continue de lire les commentaires sur ce genre d'articles humhum

_________________
2016-2017 T4 TZR en AFA avec des 6e, 5e, 2nde ! Militante plus que jamais Razz
2015-2016 - T3 TZR en AFA avec des 5e, 4e (dont une SEGPA), 3e... et toujours militante !
2014-2015 - T2 TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal... et militante ! 
2013-2014 - Néo-titulaire TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal  
2012-2013 - Année de stage avec des 6e, 5e, 4e

Madame_Prof
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de 4 enseignants sur 10 en situation d'épuisement ou de grande tension au travail.

Message par liliepingouin le Lun 30 Jan 2012 - 20:51

@Madame_Prof a écrit:Mais pourquoi je continue de lire les commentaires sur ce genre d'articles humhum

+1

Je pensais que sur Libé, les commentaires seraient différents de ceux qu'on trouve sur le Figaro.
En fait, non, c'est pire. Sad

Laissons glouglouter les égouts, comme disait le regretté Jean Ferrat.

_________________
Spheniscida qui se prend pour une Alcida.

"Laissons glouglouter les égouts." (J.Ferrat)
"Est-ce qu'on convainc jamais personne?" (R.Badinter)
Même si c'est un combat perdu d'avance, crier est important.

liliepingouin
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de 4 enseignants sur 10 en situation d'épuisement ou de grande tension au travail.

Message par Héliandre le Lun 30 Jan 2012 - 21:03

+1
ça m'a écœurée...

Héliandre
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de 4 enseignants sur 10 en situation d'épuisement ou de grande tension au travail.

Message par Reine Margot le Lun 30 Jan 2012 - 21:20

incroyable, je suis allée il y a 2 semaines chez l'ostéo car dos bloqué, et il m'a dit que c'était dû au stress, et que c'était ancien.. plus de 6 mois après j'ai encore des séances de kiné à faire...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de 4 enseignants sur 10 en situation d'épuisement ou de grande tension au travail.

Message par Miguel le Lun 30 Jan 2012 - 21:56

En même temps, je me demande dans quelle mesure ils ne publient pas cela pour attirer ce type de commentaires. Bien sûr qu'il y a des professions plus difficiles, bien sûr que notre espérance de vie est bonne etc. Tout le monde connaît une situation de stress maximale aujourd'hui. Ils cherchent quoi avec cet article ? Suspect

_________________
"Puisque ces mystères me dépassent, feignons d'en être les organisateurs", Cocteau, Les Mariés de la Tour Eiffel.

Miguel
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de 4 enseignants sur 10 en situation d'épuisement ou de grande tension au travail.

Message par Clarinette le Lun 30 Jan 2012 - 21:59

Je suis tout à fait d'accord avec toi. Vu le regard méprisant que "les gens" jettent sur notre profession, dont ils s'obstinent à ne voir que la partie émergée, à quels autres commentaires s'attendre ? Suspect

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de 4 enseignants sur 10 en situation d'épuisement ou de grande tension au travail.

Message par John le Lun 30 Jan 2012 - 22:00

En même temps, je me demande dans quelle mesure ils ne publient pas cela pour attirer ce type de commentaires. Bien sûr qu'il y a des professions plus difficiles, bien sûr que notre espérance de vie est bonne etc. Tout le monde connaît une situation de stress maximale aujourd'hui. Ils cherchent quoi avec cet article ?
J'ai beau me renseigner, je connais quand même, proportionnellement, un plus grand nombre d'arrêts pour dépression chez les enseignants que dans les autres corps de métiers.
Et l'article compare justement l'E.N. avec la moyenne nationale des autres corps de métiers.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de 4 enseignants sur 10 en situation d'épuisement ou de grande tension au travail.

Message par Miguel le Lun 30 Jan 2012 - 22:03

Je me suis écharpé il n'y a pas très longtemps avec mon agent d'assurance. Elle voulait savoir "combien d'heures" je travaillais. Moi : "En gros, autour de 40h". Elle : "Non, mais vraiment ?". Moi : "Hein ? Comment ça "vraiment" ???" Elle : "Je veux dire devant la classe". Là, j'ai refusé de répondre à sa question. J'ai rétorqué que quand je corrigeais des copies, je travaillais "vraiment" et je lui ai demandé si elle décomptait le temps passé à causer avec sa collègue entre deux clients !

Elle a quand même ajouté qu'elle avait eu vent qu'il y en avait, les "zagrégés" qu'on les appelle, qui bossaient encore moins que les autres. "Incroyable !!!!".

_________________
"Puisque ces mystères me dépassent, feignons d'en être les organisateurs", Cocteau, Les Mariés de la Tour Eiffel.

Miguel
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de 4 enseignants sur 10 en situation d'épuisement ou de grande tension au travail.

Message par Miguel le Lun 30 Jan 2012 - 22:07

@John a écrit:
En même temps, je me demande dans quelle mesure ils ne publient pas cela pour attirer ce type de commentaires. Bien sûr qu'il y a des professions plus difficiles, bien sûr que notre espérance de vie est bonne etc. Tout le monde connaît une situation de stress maximale aujourd'hui. Ils cherchent quoi avec cet article ?
J'ai beau me renseigner, je connais quand même, proportionnellement, un plus grand nombre d'arrêts pour dépression chez les enseignants que dans les autres corps de métiers.
Et l'article compare justement l'E.N. avec la moyenne nationale des autres corps de métiers.

C'est possible, mais le travail de dénigrement a été tant et si bien mené que plus personne ne pourra l'entendre. Il est même convenu, pour les principaux candidats à l'élection présidentielle, qu'il va falloir nous faire travailler davantage. C'est dire. D'où ma remarque : ce genre d'articles ne sert qu'à mettre de l'huile sur le feu.

_________________
"Puisque ces mystères me dépassent, feignons d'en être les organisateurs", Cocteau, Les Mariés de la Tour Eiffel.

Miguel
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de 4 enseignants sur 10 en situation d'épuisement ou de grande tension au travail.

Message par Clarinette le Lun 30 Jan 2012 - 22:08

@John a écrit:
En même temps, je me demande dans quelle mesure ils ne publient pas cela pour attirer ce type de commentaires. Bien sûr qu'il y a des professions plus difficiles, bien sûr que notre espérance de vie est bonne etc. Tout le monde connaît une situation de stress maximale aujourd'hui. Ils cherchent quoi avec cet article ?
J'ai beau me renseigner, je connais quand même, proportionnellement, un plus grand nombre d'arrêts pour dépression chez les enseignants que dans les autres corps de métiers.
Et l'article compare justement l'E.N. avec la moyenne nationale des autres corps de métiers.
Mon père psychiatre avait l'habitude de dire, lorsqu'il exerçait encore, que 50 % de sa patientèle étaient des enseignants.
Spoiler:
affraid J'ai dit que mon père était psychiatre... affraid Vous croyez que Mata-Harilasaintanne va deviner qui je suis ? affraid

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de 4 enseignants sur 10 en situation d'épuisement ou de grande tension au travail.

Message par Héliandre le Lun 30 Jan 2012 - 22:13

Un médecin scolaire nous a dit en stage que la profession la plus atteinte par les dépressions et suicides était celle des psychiatres... Il n'avait pas de chiffres pour les enseignants et la police, mais les situait juste après.

Héliandre
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de 4 enseignants sur 10 en situation d'épuisement ou de grande tension au travail.

Message par Clarinette le Lun 30 Jan 2012 - 22:26

Famille à risque que la mienne... Shocked

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de 4 enseignants sur 10 en situation d'épuisement ou de grande tension au travail.

Message par pg73 le Lun 30 Jan 2012 - 22:31

@John a écrit:
J'ai beau me renseigner, je connais quand même, proportionnellement, un plus grand nombre d'arrêts pour dépression chez les enseignants que dans les autres corps de métiers.
Et l'article compare justement l'E.N. avec la moyenne nationale des autres corps de métiers.

Tu m'étonnes...

Le problème avec ce boulot livré sans mode d'emploi, c'est que quand ça se passe bien c'est vraiment le plus chouette métier du monde, mais quand ça se passe très mal, je vois pas ce qu'il peut y avoir de pire à vivre !

Pour avoir vécu quelques moments très difficiles avec une ou deux classes en début de carrière, et cela à peine quelques heures dans la semaine, je ne connais rien de pire que ces moments là. Si un tel enfer avait duré 18 h par semaine, une année complète, et avec toutes mes classes, je vois pas comment j'aurais pu ne pas grossir la cohorte de ceux dont l'article de libé parle plus haut...

De mon point de vue , il faut être surhumain pour se faire chahuter méchamment 18h par semaine pendant 10 ans, sans péter gravement un plomb...

_________________
In tartiflette i trust...

pg73
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de 4 enseignants sur 10 en situation d'épuisement ou de grande tension au travail.

Message par Pierre_au_carré le Lun 30 Jan 2012 - 22:33

@Héliandre a écrit:Un médecin scolaire nous a dit en stage que la profession la plus atteinte par les dépressions et suicides était celle des psychiatres...

Ils en ont marre de voir des profs dépressifs. Smile

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de 4 enseignants sur 10 en situation d'épuisement ou de grande tension au travail.

Message par Ragnetrude le Lun 30 Jan 2012 - 22:34

En tout cas je ne connais pas d'autre profession où l'on soit à ce point tout le temps obligés de se justifier sur notre temps de travail... Je bosse tellement que la moindre remarque, le moindre sous-entendu, sont particulièrement durs à encaisser.
Le résultat c'est que je n'ose plus me plaindre de mon boulot quand je discute avec des non-profs, et je n'ose presque plus parler de mes vacances.
Après effectivement, les vacances scolaires sont un aspect particulièrement agréable (et à mon avis indispensable...) du métier, mais encore une fois : que les jaloux passent le CAPES, que leur dire d'autre ?

Ragnetrude
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de 4 enseignants sur 10 en situation d'épuisement ou de grande tension au travail.

Message par John le Lun 30 Jan 2012 - 22:37

@Pierre_au_carré a écrit:
@Héliandre a écrit:Un médecin scolaire nous a dit en stage que la profession la plus atteinte par les dépressions et suicides était celle des psychiatres...

Ils en ont marre de voir des profs dépressifs. Smile
Et les profs dépriment car ils ont eu les futurs psychiatres, ados, en cours.
Tout s'explique ! idee

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de 4 enseignants sur 10 en situation d'épuisement ou de grande tension au travail.

Message par Héliandre le Lun 30 Jan 2012 - 22:40

Smile
Sérieusement, les psy auraient du mal à voir la souffrance et des situations qu'ils ne peuvent pas résoudre par manque de temps, de moyens, par exemple dans les hôpitaux... (plutôt les psy dans le public). Comme nous, quoi... No

Héliandre
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de 4 enseignants sur 10 en situation d'épuisement ou de grande tension au travail.

Message par User5899 le Lun 30 Jan 2012 - 22:51

@Miguel a écrit:Je me suis écharpé il n'y a pas très longtemps avec mon agent d'assurance. Elle voulait savoir "combien d'heures" je travaillais. Moi : "En gros, autour de 40h". Elle : "Non, mais vraiment ?". Moi : "Hein ? Comment ça "vraiment" ???" Elle : "Je veux dire devant la classe". Là, j'ai refusé de répondre à sa question. J'ai rétorqué que quand je corrigeais des copies, je travaillais "vraiment" et je lui ai demandé si elle décomptait le temps passé à causer avec sa collègue entre deux clients !
Elle a quand même ajouté qu'elle avait eu vent qu'il y en avait, les "zagrégés" qu'on les appelle, qui bossaient encore moins que les autres. "Incroyable !!!!".
Oh la la ! Mais c'est de la folie ! C'est une injustice considérable, Mâme Chazal ! il est temps de faire du chantier des zagrégés une priorité prioritaire, et peut-être voire même qu'une priorité prioritaire n°1, toutes affaires incessantes que le gouvernement y va sy mettre, oh la la. Jusqu'à la dernière minute je vous casserai les noix je serai le président de tous les Français et là, monsieur Delahousseuh, il y a urgence..

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de 4 enseignants sur 10 en situation d'épuisement ou de grande tension au travail.

Message par Condorcet le Lun 30 Jan 2012 - 23:26

Cripure a écrit:
@Miguel a écrit:Je me suis écharpé il n'y a pas très longtemps avec mon agent d'assurance. Elle voulait savoir "combien d'heures" je travaillais. Moi : "En gros, autour de 40h". Elle : "Non, mais vraiment ?". Moi : "Hein ? Comment ça "vraiment" ???" Elle : "Je veux dire devant la classe". Là, j'ai refusé de répondre à sa question. J'ai rétorqué que quand je corrigeais des copies, je travaillais "vraiment" et je lui ai demandé si elle décomptait le temps passé à causer avec sa collègue entre deux clients !
Elle a quand même ajouté qu'elle avait eu vent qu'il y en avait, les "zagrégés" qu'on les appelle, qui bossaient encore moins que les autres. "Incroyable !!!!".
Oh la la ! Mais c'est de la folie ! C'est une injustice considérable, Mâme Chazal ! il est temps de faire du chantier des zagrégés une priorité prioritaire, et peut-être voire même qu'une priorité prioritaire n°1, toutes affaires incessantes que le gouvernement y va sy mettre, oh la la. Jusqu'à la dernière minute je vous casserai les noix je serai le président de tous les Français et là, monsieur Delahousseuh, il y a urgence..

Cripure, tu regardes trop l'étrange lucarne ! Razz

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de 4 enseignants sur 10 en situation d'épuisement ou de grande tension au travail.

Message par Celadon le Lun 30 Jan 2012 - 23:33

Il est bon le pinot, Cripure ? Wink

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de 4 enseignants sur 10 en situation d'épuisement ou de grande tension au travail.

Message par John le Mar 31 Jan 2012 - 0:17

Jointe par Metro, la directrice générale des ressources humaines de l'Education nationale, Josette Théophile, estime que "la santé des agents est globalement plutôt satisfaisante". Elle reconnait toutefois que "les agents administratifs ont pu être mis en difficulté par les fortes évolutions de leurs métiers et la réorganisation des équipes". Et rappelle à cet égard que la médecine de prévention a été renforcée. C'est vrai, Luc Chatel avait prévu en 2009 l'embauche de 80 médecins supplémentaires. Mais seuls 24 postes ont été attribués.

http://www.metrofrance.com/info/des-professeurs-sous-tension/plaD!NtsGwO3YBOpxZir6PFmuA/

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum