Discussion autour de Middlesex, le lauréat du "Néo-club littéraire" d'avril, catégorie roman étranger contemporain

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Départagez les vainqueurs du premier tour.

36% 36% 
[ 4 ]
64% 64% 
[ 7 ]
 
Total des votes : 11

Re: Discussion autour de Middlesex, le lauréat du "Néo-club littéraire" d'avril, catégorie roman étranger contemporain

Message par retraitée le Jeu 26 Avr - 21:52

Et Pamuk, vous l'avez oublié?

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion autour de Middlesex, le lauréat du "Néo-club littéraire" d'avril, catégorie roman étranger contemporain

Message par yphrog le Ven 27 Avr - 15:39

@LadyC a écrit:
@Clarinette a écrit:Ça y est, j'ai entamé Middlesex cet après-midi. D'ailleurs, j'y retourne ! Very Happy

Ben on est synchro ! Moi qui pensais (avec honte) être la dernière à m'y mettre !

Moi aussi, les premières 100 pages dévorées dans la soirée après l'avoir reçu (enfin) hier par la Poste. J'adore ce livre.

Spoiler:
Sorry if I get a little Homeric at times. [p.4]
Every Sunday [Uncle Pete] arrived in his wine-dark Buick [p.7]

some famous oldsmobuicks

aba

Spoiler:
The Middlevoice in Middlesex page professeur yesyes

http://www.creoliste.fr/ling/index.php/Middlesex

_________________
ok


yphrog
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion autour de Middlesex, le lauréat du "Néo-club littéraire" d'avril, catégorie roman étranger contemporain

Message par yphrog le Lun 30 Avr - 0:33

Comment ça marche la discussion ici? je suis à "Ex Ovo Omnia". Faut-il avoir tout lu?

cliff notes jusqu'ici:
Spoiler:

et je veux relire Invisible Man. Wink

_________________
ok


yphrog
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion autour de Middlesex, le lauréat du "Néo-club littéraire" d'avril, catégorie roman étranger contemporain

Message par Dorinde le Lun 30 Avr - 17:24

@Clarinette a écrit:

@Dorinde a écrit:je n'ai pas voté, ni fait de proposition, ni commenté les 3M ce mois-ci. mais allez je vais essayer de vous rejoindre...quelle est la date?
Salut Dorinde ! Very Happy
Ah oui, au fait... Donc, si on dit un mois, nous discuterons ici-même du bouquin le samedi 5 mai.
Quant aux 3 M, tu les as (re)lus ? Appréciés ?

je n'avais pas vu ton message désolée, je suis trop occupée, oui j'ai relu les 3m, mais je ne suis pas emportée par les livres classiques en général. donc j'ai apprécié sa relecture et voilà.

j'ai commandé middlesex, l'ai commencé mais ne l'aurai pas fini pour le 5 mai car je me suis engagée à lire des oeuvres 21ème pour le nouveau programme de 3ème français.

et pas de nouveau vote?

Dorinde
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion autour de Middlesex, le lauréat du "Néo-club littéraire" d'avril, catégorie roman étranger contemporain

Message par Clarinette le Lun 30 Avr - 18:39

Eh oui, la Grenouille, les Sim's, ça rend fou : lors de leur période Sim's (merci encore, chère belle-fille, d'avoir introduit cette abomination dans ma maison si pure auparavant...), mes filles ont viré psychopathes : elles les laissaient mourir de faim dans des placards, les brûlaient vifs dans l'incendie de leur maison, les noyaient dans la piscine : une vraie boucherie. Ce truc est d'une perversité !! Heureusement, ça leur a vite passé...

Pour revenir à notre sujet, Dorinde, et répondre à la batracienne question par la même occasion, donc tout le monde est libre de participer à la discussion, mais personnellement, si je n'avais pas lu le livre en entier, j'attendrais pour revenir ici de l'avoir terminé, de peur que ça me gâche le plaisir.
Sinon, oui, il est temps : je vais lancer la prochaine édition de ce pas.

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion autour de Middlesex, le lauréat du "Néo-club littéraire" d'avril, catégorie roman étranger contemporain

Message par yphrog le Ven 4 Mai - 7:36

Je connais un bon restaurant à Greektown (up Halsted Ave., Southside Chicago). Pour qu'elle heure devrait-on reserver demain?

http://www.roditys.com/Page_Appetizers.html#

_________________
ok


yphrog
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion autour de Middlesex, le lauréat du "Néo-club littéraire" d'avril, catégorie roman étranger contemporain

Message par Clarinette le Ven 4 Mai - 8:04

Merci pour l'adresse ! topela
C'est vrai que ça ne manquerait pas de gueule, que nous tenions chaque club littéraire dans un endroit relatif à l'oeuvre lue ! Very Happy
Bon, sinon, demain, c'est quand on veut et comme on veut : le premier ouvre les volets en arrivant et le dernier éteint la lumière en partant.

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion autour de Middlesex, le lauréat du "Néo-club littéraire" d'avril, catégorie roman étranger contemporain

Message par Clarinette le Sam 5 Mai - 15:13

C'est donc à moi qu'il échoit d'ouvrir le bal.
Pour commencer, un regret : ne pas avoir trouvé Middlesex en V.O. Cela aurait pris trop de temps de le commander, et je n'avais pas non plus le temps d'aller voir ailleurs.

Sinon, j'ai beaucoup aimé ce roman, la façon dont il est écrit, alors que je craignais un livre trop "militant". En fait, pas du tout, l'auteur a su trouver un ton très juste.

Entrons dans les détails :
- J'apprécie particulièrement les romans qui décrivent des familles méditerranéennes implantées à l'étranger (ça me rappelle la mienne, sicilo-calabraise !). Des Grecs aux USA, ça m'a fait penser à The slap (La Gifle), de Tsiolkas, qui décrit des Grecs installés en Australie, livre que je vous recommande chaudement.

- J'aime aussi les histoires entremêlées avec l'Histoire, ce qui est le cas ici. Le récit de l'incendie de Smyrne était saisissant, de même que l'arrivée des immigrants à Ellis Island. La description du travail à la chaîne déshumanisant chez Ford était aussi très bien vue. Le passage où Lefty est pris à partie par ses camarades d'atelier parce qu'il a trouvé le moyen de travailler plus vite m'a rappelé un petit livre lu il y a quelques années, L'Etabli, écrit par Robert Linhart, un intellectuel qui, dans les années 70, a passé un an dans une usine Citroën en tant qu'ouvrier spécialisé pour comprendre le monde ouvrier.

A propos de déroulement historique, j'ai aussi trouvé très habiles les allers-retours entre passé et présent.

- Tout autre chose : je ne sais pas pour vous, mais les amitiés ambiguës de Calliope adolescente ont fait remonter pas mal de souvenirs personnels. D'ailleurs, je suis toujours admirative qu'un écrivain mâle arrive à décrire aussi bien des ressentis féminins (même si parler de masculin ou féminin à propos de ce livre semble un peu hasardeux). Je fais référence par exemple au moment où Calliope, l'Objet, Rex et Jerome sont dans la cabane au fond des bois. Calliope se demande si elle y voit clair dans le jeu des garçons à cause de ses hormones mâles ou si les filles y voient aussi clair, mais font semblant que non, pour sauver les apparences (enfin moi, toujours mon côté mec, je suppose, je n'ai jamais fait semblant que je n'y voyais pas clair et je n'ai pas besoin de subterfuges pour exprimer ce que je veux ! Laughing). Il y a aussi le passage où le docteur Luce parle aux parents de Calliope : Milton, l'homme, entend "traitements ; efficaces", alors que Tessie entend surtout... ce qu'elle n'entend pas, c'est-à-dire que Luce n'emploie pas de mot ou de pronom féminin en parlant de Calliope, qu'il ne nomme pas, d'ailleurs.

A ce sujet, il est intéressant de penser que l'anglais entretient davantage l'ambiguïté de genre puisque les adjectifs restent neutres, par exemple. Or, quand Callie/Cal parle d'elle/lui, et dit des choses comme : j'étais atterré(e), le traducteur a dû faire des choix qui ne se sont pas posés en anglais. N'est-il pas, les anglicistes ?

- Autre réussite d'Eugenides : il ménage très bien le suspense quant à la "découverte" et nous tient savamment en haleine.

Bref, je pourrais encore en parler pendant des heures tellement il était dense : les personnages, les anecdotes, l'ambiance... mais je vais plutôt lire vos commentaires sans trop monopoliser le fil.
A vous ! cheers

PS : merci pour cette découverte, MrB ! topela

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion autour de Middlesex, le lauréat du "Néo-club littéraire" d'avril, catégorie roman étranger contemporain

Message par John le Sam 5 Mai - 15:41

Pour commencer, un regret : ne pas avoir trouvé Middlesex en V.O.
Sur Amazon, Middlesex est disponible en V.O. en six jours pour 6€14 acd

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion autour de Middlesex, le lauréat du "Néo-club littéraire" d'avril, catégorie roman étranger contemporain

Message par Clarinette le Sam 5 Mai - 15:58

Oui, je sais, j'y ai pensé en écrivant ces lignes : je suis un dinosaure qui achète encore ses bouquins en librairie Embarassed , mais de toute façon, six jours, ça risquait de faire juste...

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion autour de Middlesex, le lauréat du "Néo-club littéraire" d'avril, catégorie roman étranger contemporain

Message par yphrog le Sam 5 Mai - 16:31

C'est un livre d'un prof de "creative writing" -- Si, si, ça existe dans le monde -- et ça se voit. Pastiche oblige, il laisse voir le mécanique de son style, à force la lectriceuse voit sa façon d'enchainer complément après complément, filé à un(e) verbe-gouvernante au loin là -- le cas échéant amarré à un temps; ou pas.

Puis il y a l'histoire délicieuse des noms. Desdemona ne se marie pas avec Othello, elle lui préfère Lefty. Plus tard sera né un Chapter 11 à Detroit. (La ville, il me semble, historiquement a été en faillite avant l'industrie elle-même)

The Golden Fleece. <-- très riche, qui peut en parler?
Calliope <-- ""

(Zorba the Greek me fait penser au zèbre (restaurant) et Zora à San Francisco: http://fr.wikipedia.org/wiki/Zorba_le_Grec)

Je n'ai pas fini le livre. Je parie qu'il y a d'autres dans mon cas. Je peux faire durer le plaisir encore un peu. Je suis à San Franciso à regarder quelques créatures merveilleuses à travers un hublot.

Spoiler:
Il me reste quelques tokens.

Tu me fais penser, Clarinette, non pas dès scènes de serenades dans le livre Razz , mais du livre Egalia's Daughters où il y a des wim et des menwim. Contrairement au français, nous marquons le genre du sujet avec les determinants possessifs qui précèdent les noms. His body, her body, http://www.ourbodiesourselves.org/. On marque nos possessions avec notre genre en anglais affraid

Qui a revu That Curious Object of Desire, ou lu Pierre Louys' La Femme et le Pantin, recemment? Mes souvenirs du film sont des plus vagues.

Ayant grandi dans la région, (je fréquentais Rodity's des années 70 jusqu'aux années 90), le son de OPA me donne envie de dire qu'un grec n'est pas un grec. Ici il s'agit d'un kebab qui tournoite. Chez nous, c'est ce qui se lance le serveur quand il allume le saganaki, citron à la main. Ca s'entendait des dizaines de fois par repas. Smyrne: hop-là.

Je rejoigne les beats pour finir. Je pense qu'on peut discuter longtemps sur ce livre. J'attends avec impatience aussi le retour de Mr. B, avec des pour l'incitation de lire cet bel Ulysse pour Everywim Smile


Dernière édition par xphrog le Sam 5 Mai - 16:59, édité 1 fois

_________________
ok


yphrog
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion autour de Middlesex, le lauréat du "Néo-club littéraire" d'avril, catégorie roman étranger contemporain

Message par Clarinette le Sam 5 Mai - 16:59

Merci pour ces commentaires et bonne continuation. Je pense que mes propres commentaires n'ont rien révélé de crucial pour qui n'a pas terminé le roman.

C'est vrai, les prénoms, dans ce livre, c'est quelque chose !
Tu es vraiment à Frisco en ce moment ? Que de beaux et bons souvenirs de cette ville ! bisous

Pas vu ou lu les films ou livres dont tu parles.

Quant au fonctionnement des adjectifs possessifs en anglais, c'est toujours une grande découverte pour mes CM2. C'est un des moments où ils comprennent en profondeur que parler anglais (ou toute autre langue étrangère, d'ailleurs) ne consiste pas à traduire mot à mot en calquant ses énoncés sur la construction française, mais à penser différemment.


_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion autour de Middlesex, le lauréat du "Néo-club littéraire" d'avril, catégorie roman étranger contemporain

Message par yphrog le Sam 5 Mai - 17:28

@Clarinette a écrit:je n'ai pas besoin de subterfuges pour exprimer ce que je veux !

Jérôme lui a son cape-s, et ses pornos. Je pense qu'il veut refaire le Dracula de Warhol lui, ou peut-être juste rappeler le Factory.

Patron saint of translators. Prénom de mon papy.

http://www.wikipaintings.org/en/el-greco/st-jerome
http://www.wikipaintings.org/en/el-greco/st-jerome-as-cardinal

Il est sadique, mais au moins il avertit Cal de l'engin de l'Apocalypse...


un portraict

_________________
ok


yphrog
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion autour de Middlesex, le lauréat du "Néo-club littéraire" d'avril, catégorie roman étranger contemporain

Message par Malaga le Sam 5 Mai - 19:41

J'ai fini Middlesex il y a quelques jours et je suis aussi enthousiaste que Clarinette. Pourtant, les premières pages m'ont fait peur: je craignais de mal comprendre ce roman, qu'il y ait trop de personnages. Absolument pas.
J'ai beaucoup aimé l'itinéraire de Desdemona, sa vie en Grèce, l'incendie (saisissant en effet, j'étais scotchée), sa traversée en bateau et la manière dont la famille s'installe à Détroit. Cette partie-là est ma préférée.
J'ai trouvé dommage que les personnages de Milton et Tessie soient un peu fouillés. En revanche, la manière dont Cal découvre peu à peu son identité est réellement intéressante.
Enfin, j'ai été surprise par la fin, relativement brusque.

Bref, une jolie découverte.

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion autour de Middlesex, le lauréat du "Néo-club littéraire" d'avril, catégorie roman étranger contemporain

Message par Clarinette le Sam 5 Mai - 20:38

Oui, une jolie découverte. Smile
Bon, MrB étant de sortie ce soir, il ne viendra pas se mêler à notre concert de louanges tout de suite.
Et les z'ôtres ?

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion autour de Middlesex, le lauréat du "Néo-club littéraire" d'avril, catégorie roman étranger contemporain

Message par yphrog le Sam 5 Mai - 22:31

@sashimi a écrit:
@Malaga a écrit:
Enfin, j'ai été surprise par la fin, relativement brusque.

[...] next. Smile



Who's NeXT?

Spoiler:
Eugenides a pu passer 9 [neuf!?] ans à écrire Middlesex. {fact}



Dernière édition par xphrog le Jeu 10 Mai - 16:36, édité 2 fois

_________________
ok


yphrog
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion autour de Middlesex, le lauréat du "Néo-club littéraire" d'avril, catégorie roman étranger contemporain

Message par Clarinette le Dim 6 Mai - 20:45

Bon, je sais, tout le monde fête l'éviction de kivoussavé, mais personne d'autre n'a fini Middlesex ?

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion autour de Middlesex, le lauréat du "Néo-club littéraire" d'avril, catégorie roman étranger contemporain

Message par Dorinde le Dim 6 Mai - 20:46

non désolée clarinette, je vous ai fait faux-bond, pas eu le temps mais promis il est sur ma table de chevet et je ne renonce pas.

Dorinde
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion autour de Middlesex, le lauréat du "Néo-club littéraire" d'avril, catégorie roman étranger contemporain

Message par Clarinette le Dim 6 Mai - 20:48

Tu passeras sans doute un bon moment. Very Happy

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion autour de Middlesex, le lauréat du "Néo-club littéraire" d'avril, catégorie roman étranger contemporain

Message par yphrog le Lun 7 Mai - 2:50

Il faut vraiment que je relise Invisible Man car j'entends quelques échos dans cette Steph Desdemanos qui entend des bruits par la radiateur: le scène que j'ai presque oublié avec le sambo en porcelain cassé contre le radiateur de Invisible Man?), mais je pense qu'il a du passer aussi par l'univers d'Ishmael Reed. Pfttt j'aurais jamais du abandonné la lecture d'Ulysse. Cal(ly)'s bloom? Razz

De toute façon il pique la signature de Mr. B dès la 2e page de son roman de 2011, confirmant bien que les écrivains du style pastitio1-confessions sont des voleurs de poires, comme JR. professeur

http://www.amazon.com/The-Marriage-Plot-A-Novel/dp/0374203059#reader_0374203059



1 recette @ wandering chopsticks

_________________
ok


yphrog
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion autour de Middlesex, le lauréat du "Néo-club littéraire" d'avril, catégorie roman étranger contemporain

Message par MrBrightside le Lun 7 Mai - 13:37

Bon, j'avoue n'avoir pas relu ce livre depuis 2010... Embarassed

Mais si je l'ai proposé, c'était pour son ambiance générale, au ton toujours humoristique et, avouons le, c'est un vrai plaisir pour quelqu'un passionné de littérature et d'histoire tant le livre fourmille de références.

Ce côté "épopée banale" m'a franchement amusé, et l'invraisemblance de cette famille qui se trouve toujours au mauvais endroit au mauvais moment, ou presque Laughing Le nom des chapitre en VO est tout bonnement délicieux et incongru Very Happy

De toute façon il pique la signature de Mr. B dès la 2e page de son roman de 2011

Qui ose??? Bon, j'avoue que je suis indebted to Emily for this one...

_________________

MrBrightside
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion autour de Middlesex, le lauréat du "Néo-club littéraire" d'avril, catégorie roman étranger contemporain

Message par yphrog le Lun 7 Mai - 13:56

@MrBrightside a écrit:
De toute façon il pique la signature de Mr. B dès la 2e page de son roman de 2011

Qui ose??? Bon, j'avoue que je suis indebted to Emily for this one...

comme moi pour mon pseudo Smile dis, tu n'aurais pas fait un billet sur ce livre, ou c'était avant le projet B&B?

_________________
ok


yphrog
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion autour de Middlesex, le lauréat du "Néo-club littéraire" d'avril, catégorie roman étranger contemporain

Message par MrBrightside le Lun 7 Mai - 14:14

xphrog a écrit:
comme moi pour mon pseudo Smile dis, tu n'aurais pas fait un billet sur ce livre, ou c'était avant le projet B&B?

C'était bien avant B&B Very Happy En fait, c'était un des livres à mon programme de Literary Theory quand je suivais des cours à la fac aux US. Et faut dire qu'il y avait de quoi faire sur Middlesex: marxism, postcolonial, gender, psychoanalytisc, etc... Laughing

_________________

MrBrightside
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion autour de Middlesex, le lauréat du "Néo-club littéraire" d'avril, catégorie roman étranger contemporain

Message par yphrog le Lun 7 Mai - 14:17

mais aussi numérisme, non? (même si l'on ne voit -- jamais! (euh, je crois) -- un ordinateur pendant le roman, chose bizarre en 2002...)

@MrBrightside a écrit:Le nom des chapitre en VO est tout bonnement délicieux et incongru

mon préféré: "Looking myself up in Webster's." (Book 4, II)

edit: Très content d'apprendre qu'un ami prof de Miltonneries à U Chicago (ancien disquaire dans la librarie indépendante où j'ai bossé pendant mes études) lit lui aussi ce roman. Je me demande s'il va me dire que la référence à Milton serait gratuite

_________________
ok


yphrog
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion autour de Middlesex, le lauréat du "Néo-club littéraire" d'avril, catégorie roman étranger contemporain

Message par Clarinette le Lun 7 Mai - 20:09

Bon, puisque tu as pris deux minutes pour venir nous voir, MrB (quel emploi du temps de ministre, en ce moment ! Rolling Eyes), je te réitère ma gratitude pour nous avoir fait découvrir ce très chouette livre.

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion autour de Middlesex, le lauréat du "Néo-club littéraire" d'avril, catégorie roman étranger contemporain

Message par MrBrightside le Lun 7 Mai - 20:14

C'est pas moi qu'il faut remercier, c'est le Prof. Goldsmith qui nous a fait lire ce livre Wink

Je pense que dès que j'ai un créneau dans mes lectures, je le relirai, avec grand plaisir.

_________________

MrBrightside
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum