Enseigner à l'étranger : qui l'a fait ? positif ou non ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Enseigner à l'étranger : qui l'a fait ? positif ou non ?

Message par jeffsteed le Mer 5 Sep 2012 - 15:13

Bonjour,

J'aimerais savoir si certains parmi vous ont enseigné à l'étranger par le biais de l'AEFE ou de la MLF, en tant que résident ou expatrié, et si cela a été une expérience positive. J'envisage cela pour la rentrée prochaine mais étant PLP2 (prof de lycée pro), je ne suis pas sûr d'avoir autant de chances qu'un certifié pour la campagne de recrutement...
Merci de me parler de vos expériences...


Dernière édition par Thalia de G le Ven 14 Sep 2012 - 17:56, édité 1 fois (Raison : Détails dans titre)

jeffsteed
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseigner à l'étranger : qui l'a fait ? positif ou non ?

Message par Ezilda le Mer 5 Sep 2012 - 15:19

Je serais également tentée par cette expérience. N'hésitez donc pas à faire partager vos expériences. Par avance merci.

_________________
"Dans les temps anciens, il y avait des ânes que la rencontre d'un ange faisait parler. De nos jours, il y a des hommes que la rencontre d'un génie fait braire." Victor Hugo, Fragments.

Ezilda
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseigner à l'étranger : qui l'a fait ? positif ou non ?

Message par Sandyrina le Mer 5 Sep 2012 - 15:51

Je suis intéressée aussi. Notamment pour tout ce qui concerne le statut du prof expatrié:
modalités d'enseignement; missions pédagogiques
volume horaire
Salaire
congés maladie
congés maternité

(ça dépend probablement des pays ?)

Je suis notamment intéressée par des retours concernant les pays du Nord de l'Europe (mais pas que Wink )

Sandyrina
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseigner à l'étranger : qui l'a fait ? positif ou non ?

Message par elsalyon le Mer 5 Sep 2012 - 18:30

Je suis partie prof de fac en inde pendant une année scolaire via l'ambassade de france et le quai d'orsay.
12h de cours à assurer, avoir des liens avec les alliances françaises, corriger le delf dalf et monter si possible qqs projets.

Salaire: indemnité de 550e par mois, logée par la fac, 1500e de prime billets d'avion. Statut étudiant obligatoire (j'étais en report de stage)

Une expérience pas forcément facile tous les jours, mais mémorable en tous points de vue: voyages, enseignements, rencontres...
Voilà pour moi!


elsalyon
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseigner à l'étranger : qui l'a fait ? positif ou non ?

Message par Améloche le Mer 5 Sep 2012 - 18:35

Bonjour,
Je viens de partir en tant que prof résident dans un lycée français à l'étranger géré par l'AEFE. J'ai fait les dossiers en janvier 2012 et eu une réponse en mars. En tant que résident recruté en France, on a trois mois de contrat local pendant lesquels on est en dispo puis on est détaché auprès de l'AEFE et on est résident.
Moi je suis certifiée échelon 5 et j'ai été inspectée en février 2011 (un rapport récent est indispensable dans le dossier..).
Pour les indemnités, on touche l'ISVL : indemnité de vie locale à l'étranger dont le montant dépend en fonction des pays et des lycées.*
On ne touche pas d'indemnité de déménagement. Je sais qu'il n'y a pas de filière pro en Italie mais je ne sais pas ce qu'il en est ailleurs.
J'espère avoir répondu à quelques questions,

Améloche
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseigner à l'étranger : qui l'a fait ? positif ou non ?

Message par jeffsteed le Mer 5 Sep 2012 - 18:55

@Améloche a écrit:
j'ai été inspectée en février 2011 (un rapport récent est indispensable dans le dossier..).


merci pour vos témoignages. un rapport récent dis-tu? j'avais lu qu'il fallait joindre le dernier rapport d'inspection mais je ne pensais pas qu'il fallait qu'il soit forcément récent... le mien date de 8 ans!

jeffsteed
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseigner à l'étranger : qui l'a fait ? positif ou non ?

Message par delespace le Ven 14 Sep 2012 - 17:52

pour les questions sur les conditions, statuts, une évidence, allez sur le site de l'AEFE Wink
Ensuite, les syndicats ont aussi des infos sur leurs sites.

Pour les postes d'expat, je veux pas vous décourager mais regardez le profil demandé, c'est très exigent, et aussi, la grande majorité des recrutés sont des enseignants qui ont déjà exercé à l'étranger, donc peut être d'abord partir en résident, se faire un "CV", ce qui devient difficile aussi vu la réduction de ce type de poste ou bien accepter un contrat local, mais là, bien se renseigner sur le cout de la vie locale, etc...

bonne chance !

delespace
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseigner à l'étranger : qui l'a fait ? positif ou non ?

Message par neo le Sam 15 Sep 2012 - 11:07

Je suis résident AEFE, et très satisfait !
Poste d'expatrié, fonce ! Poste de résident, cela dépend des pays, l'ISVL est parfois intéressante, parfois franchement insuffisante et met alors les collègues dans des situations financières difficiles dans certains pays.
Poste de recruté local ou détachement dans un établissement MLF non conventionné avec l'AEFE : méfiance, bien se renseigner et bien réfléchir avant d'accepter.

Des infos sur le site du SNES Hors-de-France :
http://www.hdf.snes.edu/

neo
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseigner à l'étranger : qui l'a fait ? positif ou non ?

Message par lna le Sam 15 Sep 2012 - 14:39

Je suis partie quatre ans en Chine avec la MLF. J'étais détachée et je touchais une prime. Nous étions, mon mari et moi, logés par l'entreprise. en effet, il s'agissait d'une école d'entreprise (PSA). Psa nous prêtait une voiture et nous octoryait un budget voyage.

Je devais assurer 26 heures de cours et j'avais tous les niveaux de la sixième à la première, mais cela ne faisait que 25 élèves en tout !

De mon côté, je n'en garde que des souvenirs très positifs. Nous pensons d'ailleurs repostuler....

Pour info, nous sommes partis alors que j'étais titulaire depuis deux ans seulement et que je n'avais pas de rapport d'insection.....

lna
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseigner à l'étranger : qui l'a fait ? positif ou non ?

Message par linkus le Sam 15 Sep 2012 - 15:03

J'aimerai bien enseigner à l'étranger, en particulier au Maroc. L'idéal serait Agadir ou Marrakech. J'ai une résidence entre ces deux villes.

_________________
J'entends souvent dire qu'avec l'agrégation, c'est travailler moins pour gagner plus. En réalité, avec le CAPES c'est travailler plus pour gagner moins. professeur

Avec un travail acharné, même un raté peut battre un génie. Rock Lee
Je ne suis pas gros, j'ai une ossature lourde!
Vous aimez Bomberman? Venez jouer à Bombermine. Very Happy

linkus
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseigner à l'étranger : qui l'a fait ? positif ou non ?

Message par egomet le Sam 15 Sep 2012 - 15:21

J'ai enseigné dans le cadre du VSI (volontariat de solidarité internationale). Ce n'est pas aussi confortable que le statut d'expat.

Deux ans en Chine et deux ans à Djibouti.

En Chine, c'était à l'université. 16 heures de cours. 3000 yuans + un logement de fonction. De quoi vivre très confortablement sur place, à condition de ne pas avoir de voiture. De toute façon, je n'aurais pas osé conduire moi-même là-bas.

A Djibouti les conditions de vie étaient beaucoup plus dure. Le coût de la vie est très élevé pour un pays du Sud. Mais de toute façon, là où j'étais, il n'y avait pas grand-chose à acheter.

En VSI, c'est moins confortable, mais on est beaucoup plus en immersion, plus proche de la population locale.

Mais le principal avantage, c'est que les conditions de travail ne sont pas du tout les mêmes qu'en France. J'ai eu des élèves qui avaient vraiment envie d'apprendre. Il faut se renseigner sur chaque pays.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseigner à l'étranger : qui l'a fait ? positif ou non ?

Message par Mehitabel le Sam 15 Sep 2012 - 16:43

J'ai enseigné 8 ans à l'étranger en contrat local, et on rencontre de tout, surtout en tant que chef d'établissement, je rejoins Libellune sur ses malheurs. Pour autant je ne rêve que de repartir, parce que les élèves étaient vraiment supers, sur les trois destinations que j'ai faites.

Mehitabel
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum