Deux jours après l'agression d'une enseignante, un nouvel incident se produit au collège Jules Verne de Buxerolles (académie de Poitiers) !

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Deux jours après l'agression d'une enseignante, un nouvel incident se produit au collège Jules Verne de Buxerolles (académie de Poitiers) !

Message par John le Ven 14 Sep 2012, 22:18

Voici le résumé de cette fin de semaine au collège de Buxerolles :

Mercredi : une enseignante d'anglais, qui avait déjà été agressée par un élève il y a deux ans, se fait frapper à plusieurs reprises par une mère d'élève déchaînée.

Jeudi : les enseignants interrompent leurs cours durant toute la journée en usant de leur droit de retrait

Vendredi, jour de reprise des cours : une enseignante d'EPS se fait gifler par un élève de 4eme.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/09/14/97001-20120914FILWWW00969-une-enseignante-giflee-par-un-collegien.php

Une enseignante giflée par un collégien

Une enseignante du collège de Buxerolles, près de Poitiers, où une de ses collègues avait été agressée mercredi par une mère d'élève, a reçu ce vendredi une gifle d'un collégien, un geste qui n'a été suivi ni de plainte ni d'exclusion, a-t-on appris dans la soirée de source rectorale et syndicale.

Un élève de 4ème, lors d'un cours d'éducation physique en fin de matinée, a giflé son professeur après avoir apparemment mal interprété une remontrance ou un geste de l'enseignante, a-t-on indiqué auprès du rectorat. La direction du collège a procédé alors à l'audition des autres élèves puis a réuni les professeurs de la classe. Elle a convoqué la réunion la semaine prochaine du conseil de discipline qui statuera sur le sort de l'élève dont les enseignants n'ont pas demandé l'exclusion. Ni l'enseignante ni l'établissement n'ont déposé plainte.

Une déléguée syndicale du SNES a souligné qu'"on n'est pas du tout dans la même situation" que mercredi, lorsqu'une mère d'élève avait fait irruption dans une classe, mécontente d'une annotation sur le cahier de correspondance de son fils, et avait agressé l'enseignante, lui assénant une gifle et un coup de pied.

"Apparemment les parents de cet élève (de vendredi) ont en revanche très bien réagi, ont été convoqués dans l'établissement et ont immédiatement fait un rappel à l'ordre à l'élève", a déclaré Magali Espinasse, déléguée SNES pour le second degré, à France Bleu Poitou.

L'incident est néanmoins "trés préoccupant car il montre que certains élèves n'ont absolument pas compris ce qui s'est passé mercredi, et au contraire sont dans une attitude agressive envers les enseignants", a-t-elle ajouté. "On peut voir que le climat dans le collège n'est pas bon".

La mère accusée de l'agression de mercredi a brièvement comparu vendredi au tribunal correctionnel de Poitiers, au terme d'une garde à vue prolongée. Elle a été remise en liberté sous contrôle judiciaire dans l'attente de son procès le 19 octobre, avec interdiction de venir à Buxerolles ou de contacter l'enseignante. Les cours avaient repris normalement au collège Jules-Verne de Buxerolles vendredi, après que les enseignants eurent observé jeudi un droit de retrait pour la journée, à la suite de l'agression de mercredi.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux jours après l'agression d'une enseignante, un nouvel incident se produit au collège Jules Verne de Buxerolles (académie de Poitiers) !

Message par Ronin le Ven 14 Sep 2012, 22:22

En même temps si personne ne porte plainte, et que personne ne demande l'exclusion...si les collègues ont envie de se laisser marcher sur la tronche sans rien dire...ben les gamins vont pas se priver. Y a des fois le côté "je tends l'autre joue" dans l'EN je comprends pas bien heu

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux jours après l'agression d'une enseignante, un nouvel incident se produit au collège Jules Verne de Buxerolles (académie de Poitiers) !

Message par JPhMM le Ven 14 Sep 2012, 22:22

pale

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux jours après l'agression d'une enseignante, un nouvel incident se produit au collège Jules Verne de Buxerolles (académie de Poitiers) !

Message par *Hildegarde* le Ven 14 Sep 2012, 22:31

Comment peut-on ne pas vouloir exclure un élève qui gifle un enseignant? Je ne comprends pas...vraiment pas.

*Hildegarde*
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux jours après l'agression d'une enseignante, un nouvel incident se produit au collège Jules Verne de Buxerolles (académie de Poitiers) !

Message par John le Ven 14 Sep 2012, 22:33


_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux jours après l'agression d'une enseignante, un nouvel incident se produit au collège Jules Verne de Buxerolles (académie de Poitiers) !

Message par Ronin le Ven 14 Sep 2012, 22:35

Ah oui c'est vrai tu as raison. Je me pose donc la question suivante, puisque nous nous transformons peu à peu en punching-ball, plutôt que de nous équiper en TBI et vidéos-projecteurs, ne devrions nous pas plutôt recevoir des protèges-dents, des coquilles, des bombes lacrymo ?

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux jours après l'agression d'une enseignante, un nouvel incident se produit au collège Jules Verne de Buxerolles (académie de Poitiers) !

Message par chaumont2012 le Ven 14 Sep 2012, 22:50

La prise de position de la collègue du SNES est préoccuppante : 'les parents ont très bien réagi".

Avec ce type de syndicalistes, la solidarité entre collègues va s'effondrer encore plus que ce à quoi on assiste déjà...

Une syndicaliste ne devrait-elle pas exiger de l'administration l'application de l'article 11 du statut Fonction Publique ?

chaumont2012
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux jours après l'agression d'une enseignante, un nouvel incident se produit au collège Jules Verne de Buxerolles (académie de Poitiers) !

Message par John le Ven 14 Sep 2012, 22:58

Au passage, Magali Espinasse est sûrement quelqu'un de très bien, mais elle n'est pas enseignante à Buxerolles.

Si les médias faisaient leur travail, ils interrogeraient des collègues de Buxerolles : ce sont quand même eux les premiers concernés.

Magali ESPINASSE. Secrétaire académique adjointe du SNES/FSU - Prof. Agrégée de Lettres au Lycée A. d'Aquitaine à Poitiers (86)

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux jours après l'agression d'une enseignante, un nouvel incident se produit au collège Jules Verne de Buxerolles (académie de Poitiers) !

Message par chaumont2012 le Ven 14 Sep 2012, 23:03

(Loi n° 96-1093 du 16 décembre 1996 art. 50) (Loi n° 2011-525 du 17 mai 2011, art. 71)

Les fonctionnaires bénéficient, à l'occasion de leurs fonctions et conformément aux règles fixées par le code pénal et les lois spéciales, d'une protection organisée par la collectivité publique qui les emploie à la date des faits en cause ou des faits ayant été imputés de façon diffamatoire au fonctionnaire. Lorsqu'un fonctionnaire a été poursuivi par un tiers pour faute de service et que le conflit d'attribution n'a pas été élevé, la collectivité publique doit, dans la mesure où une faute personnelle détachable de l'exercice de ses fonctions n'est pas imputable à ce fonctionnaire, le couvrir des condamnations civiles prononcées contre lui.
La collectivité publique est tenue de protéger les fonctionnaires contre les menaces, violences, voies de fait, injures, diffamations ou outrages dont ils pourraient être victimes à l'occasion de leurs fonctions, et de réparer, le cas échéant, le préjudice qui en est résulté.
La collectivité publique est tenue d'accorder sa protection au fonctionnaire ou à l'ancien fonctionnaire dans le cas où il fait l'objet de poursuites pénales à l'occasion de faits qui n'ont pas le caractère d'une faute personnelle.
La collectivité publique est subrogée aux droits de la victime pour obtenir des auteurs des menaces ou attaques la restitution des sommes versées au fonctionnaire intéressé. Elle dispose, en outre, aux mêmes fins, d'une action directe qu'elle peut exercer au besoin par voie de constitution de partie civile devant la juridiction pénale. Les dispositions du présent article sont applicables aux agents publics non titulaires.

chaumont2012
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux jours après l'agression d'une enseignante, un nouvel incident se produit au collège Jules Verne de Buxerolles (académie de Poitiers) !

Message par ysabel le Ven 14 Sep 2012, 23:11

Ben le jour où un élève lève la main sur moi, il est mort... peu importe ce qui arrive ensuite.
pareil pour un parent...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux jours après l'agression d'une enseignante, un nouvel incident se produit au collège Jules Verne de Buxerolles (académie de Poitiers) !

Message par chaumont2012 le Ven 14 Sep 2012, 23:17

Le problème n'est pas de se venger individuellement, mais c'est l'impuissance flagrante de nos ripostes collectives face à l'indifférence de l'administration, due notamment aux pratiques de certains syndicats "responsables".

chaumont2012
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux jours après l'agression d'une enseignante, un nouvel incident se produit au collège Jules Verne de Buxerolles (académie de Poitiers) !

Message par Nita le Ven 14 Sep 2012, 23:20

Je ne sais pas pourquoi il n'est pas exclu, mais j'ai déjà connu ça : un gamin, qui avait été battu régulièrement par ses parents, puis placé en foyer d'accueil, ne supportait pas qu'on fasse mine de lever la main sur lui, ou qu'on le menace. Il a une fois frappé un collègue qui l'avait pris par le bras alors qu'il commençait à se disputer avec un autre élève. La réaction du gosse était, justement, une réaction, il a d'ailleurs présenté des excuses, qu'il a réitérées spontanément devant la classe. Il a terminé sa scolarité sans encombre (et n'a jamais été insolent, ou pénible). Il ne supportait pas qu'un adulte le touche.

Si personne ne réagit, c'est que la collègue ne le souhaite pas, elle a sans doute ses raisons. Mais c'est sûr que cet établissement ne donne pas l'impression de tourner correctement.

Quant à accoler "journaliste" et "faire son travail", c'est devenu si rare dans cette époque sensationnaliste que l'on pourrait croire à une boutade !

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux jours après l'agression d'une enseignante, un nouvel incident se produit au collège Jules Verne de Buxerolles (académie de Poitiers) !

Message par User5899 le Ven 14 Sep 2012, 23:37

@*Hildegarde* a écrit:Comment peut-on ne pas vouloir exclure un élève qui gifle un enseignant? Je ne comprends pas...vraiment pas.
Les enseignants n'ont pas à demander l'exclusion, ils demandent la convocation du conseil de discipline, ce qui a été fait et obtenu. C'est le conseil de discipline, au vu du dossier et des différents témoignages, qui proposera une sanction. Il vaut mieux être régulier et très formel pour éviter le cas de figure toujours possible d'un CD qui exclut, suivi d'un appel au rectorat qui supprime la punition du CD...

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux jours après l'agression d'une enseignante, un nouvel incident se produit au collège Jules Verne de Buxerolles (académie de Poitiers) !

Message par Nita le Ven 14 Sep 2012, 23:45

Certes, mais ne pourrait-il pas être exclu à titre conservatoire en attendant le CD ?

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux jours après l'agression d'une enseignante, un nouvel incident se produit au collège Jules Verne de Buxerolles (académie de Poitiers) !

Message par *Hildegarde* le Ven 14 Sep 2012, 23:47

Je le sais, Cripure, j'ai un peu d'expérience moi aussi en matière de conseil de discipline...
Mais sans demander l'exclusion, on peut tout de même dire qu'on la souhaiterait. Ici, cela ne semble pas envisagé. C'est tout.

Et je suis d'accord avec Nita. Après violence physique, la nécessité de la mesure conservatoire me semble évidente.

*Hildegarde*
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux jours après l'agression d'une enseignante, un nouvel incident se produit au collège Jules Verne de Buxerolles (académie de Poitiers) !

Message par User5899 le Ven 14 Sep 2012, 23:54

@*Hildegarde* a écrit:Je le sais, Cripure, j'ai un peu d'expérience moi aussi en matière de conseil de discipline...
Mais sans demander l'exclusion, on peut tout de même dire qu'on la souhaiterait.
Je suis d'avis qu'il vaut mieux s'abstenir. Surtout dans le cas d'un événement médiatisé.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux jours après l'agression d'une enseignante, un nouvel incident se produit au collège Jules Verne de Buxerolles (académie de Poitiers) !

Message par Docteur OX le Sam 15 Sep 2012, 07:57

"un rappel à l'ordre à l'élève".... heu

Et puis après on aura donc le sacro-saint CD qui va bouffer du temps, de l'énergie et stresser tout le monde. Le CD, d'ailleurs, ne fait plus peur. On risque quoi ? Un simple déplacement dans un autre bahut où le jeune rigolo pourra recommencer... Ouuuah, flippant !
Finalement, je commence de plus en plus à mépriser l'Educ Nat. Impression que nous sommes tous des c......... molles.


Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux jours après l'agression d'une enseignante, un nouvel incident se produit au collège Jules Verne de Buxerolles (académie de Poitiers) !

Message par adrifab le Sam 15 Sep 2012, 08:06

Les enseignants commencent vraiment à me gonfler à sans cesse chercher des excuses à ceux qui les agressent ! Un élève gifle cette prof et elle ne porte pas plainte ? Elle ne demande pas l'exclusion définitive de l'élève ? Alors la prochaine fois, qu'elle tende l'autre joue et qu'elle la ferme !

adrifab
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux jours après l'agression d'une enseignante, un nouvel incident se produit au collège Jules Verne de Buxerolles (académie de Poitiers) !

Message par Marcassin le Sam 15 Sep 2012, 08:38

Deux jours après l'agression d'une enseignante, un nouvel incident se produit au collège Jules Verne de Buxerolles

Jules Verne avait anticipé beaucoup de choses du futur... mais pas ce que devient l'école.

_________________
"Je regarde la grammaire comme la première partie de l'art de penser." (Condillac)
"Je ne cherche pas à innover, je cherche à être efficace." (Provence)

Marcassin
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux jours après l'agression d'une enseignante, un nouvel incident se produit au collège Jules Verne de Buxerolles (académie de Poitiers) !

Message par gelsomina31 le Sam 15 Sep 2012, 08:47

@Ronin a écrit:En même temps si personne ne porte plainte, et que personne ne demande l'exclusion...si les collègues ont envie de se laisser marcher sur la tronche sans rien dire...ben les gamins vont pas se priver. Y a des fois le côté "je tends l'autre joue" dans l'EN je comprends pas bien heu
topela
+
@Docteur OX a écrit:"un rappel à l'ordre à l'élève".... heu

Et puis après on aura donc le sacro-saint CD qui va bouffer du temps, de l'énergie et stresser tout le monde. Le CD, d'ailleurs, ne fait plus peur. On risque quoi ? Un simple déplacement dans un autre bahut où le jeune rigolo pourra recommencer... Ouuuah, flippant !
Finalement, je commence de plus en plus à mépriser l'Educ Nat. Impression que nous sommes tous des c......... molles.

topela


+
@adrifab a écrit:Les enseignants commencent vraiment à me gonfler à sans cesse chercher des excuses à ceux qui les agressent ! Un élève gifle cette prof et elle ne porte pas plainte ? Elle ne demande pas l'exclusion définitive de l'élève ? Alors la prochaine fois, qu'elle tende l'autre joue et qu'elle la ferme !
topela


=

furieux et et boulet

Désolée, je n'ai pas les mots...

_________________
Fear buildswalls.Hope builds bridges !

Salut et fraternité!

gelsomina31
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux jours après l'agression d'une enseignante, un nouvel incident se produit au collège Jules Verne de Buxerolles (académie de Poitiers) !

Message par MarieL le Sam 15 Sep 2012, 08:53

@adrifab a écrit:Les enseignants commencent vraiment à me gonfler à sans cesse chercher des excuses à ceux qui les agressent ! Un élève gifle cette prof et elle ne porte pas plainte ? Elle ne demande pas l'exclusion définitive de l'élève ? Alors la prochaine fois, qu'elle tende l'autre joue et qu'elle la ferme !

Un peu violent le raccourci, tout de même, non ?

_________________
Je suis ce que je suis et je suis l'être même, je suis ma volonté en moi-même exaucée - A. Kalda

MarieL
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux jours après l'agression d'une enseignante, un nouvel incident se produit au collège Jules Verne de Buxerolles (académie de Poitiers) !

Message par Ronin le Sam 15 Sep 2012, 08:55

Je précise que pour ce que j'en entends les gens qui ne connaissent pas bien l'EN pensent que ce sont les profs qui ne souhaitent pas faire preuve d'autorité et qui scient la branche sur laquelle ils sont assis. En même temps quand on lit la déclaration de la syndicaliste du coin, je ne peux pas vraiment leur donner tort. Du coup même les citoyens responsables en viennent à penser qu'effectivement nous sommes des c...molles, que nous l'avons bien cherché et que puisque nous en redemandons.... les agresseurs s'en prennent toujours aux plus faibles, l'EN correspond bien à la définition.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux jours après l'agression d'une enseignante, un nouvel incident se produit au collège Jules Verne de Buxerolles (académie de Poitiers) !

Message par Ronin le Sam 15 Sep 2012, 08:57

Axel a écrit:
@adrifab a écrit:Les enseignants commencent vraiment à me gonfler à sans cesse chercher des excuses à ceux qui les agressent ! Un élève gifle cette prof et elle ne porte pas plainte ? Elle ne demande pas l'exclusion définitive de l'élève ? Alors la prochaine fois, qu'elle tende l'autre joue et qu'elle la ferme !

Un peu violent le raccourci, tout de même, non ?

Je ne trouve pas, il arrive un moment ou il faut arrêter de discuter à n'en plus finir et agir. Ou alors on ne se plaint pas. Moi aussi je vais finir par mépriser ceux qui acceptent de se laisser marcher sur la gueule sans rien dire. Jsuis pas Jésus.

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux jours après l'agression d'une enseignante, un nouvel incident se produit au collège Jules Verne de Buxerolles (académie de Poitiers) !

Message par titecacahouette le Sam 15 Sep 2012, 08:59

Il n'y a pas que les enseignants en collège et lycée. Parfois c'est un élève de CP qui roue de coups de poing et de coups de pieds son enseignant et la directrice de l'école parce qu'il est juste incontrôlable, personne ne fait rien non plus. Et pourtant, il y en a des gamins qui nous frappent. Quand c'est régulier tu finis par ne même plus appeler les parents (qui ne font rien). Je suis rentrée avec des bleus aux jambes, des morsures aux bras, il me crachait dessus, mais j'ai gardé ça dans l'école.
Un jour j'ai eu un gamin encore plus violent. On a fini par faire un signalement pour enfant violent à l'inspection académique. Rien n'a été fait.
Tout ça pour dire qu'on est tous logés à la même enseigne...

titecacahouette
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux jours après l'agression d'une enseignante, un nouvel incident se produit au collège Jules Verne de Buxerolles (académie de Poitiers) !

Message par gelsomina31 le Sam 15 Sep 2012, 09:03

Axel a écrit:
@adrifab a écrit:Les enseignants commencent vraiment à me gonfler à sans cesse chercher des excuses à ceux qui les agressent ! Un élève gifle cette prof et elle ne porte pas plainte ? Elle ne demande pas l'exclusion définitive de l'élève ? Alors la prochaine fois, qu'elle tende l'autre joue et qu'elle la ferme !

Un peu violent le raccourci, tout de même, non ?

Aussi violent que le ras-le-bol ressenti devant la multiplication des actes de violences (ou de leurs publicités) contre les enseignants, actes qui semblent ne jamais être pris au sérieux par la hiérarchie, les collègues, la police, etc.

Petit exemple perso "bénin" : une mère d'élève a pu entrer dans l'école et venir nous menacer, mon directeur de l'an dernier et moi, de représailles physiques si nous n'arrêtions pas d'emm****er sa fille, à qui nous demandions d'arrêter d'agresser ses camarades. Le directeur n'a pas voulu réagir et moi, j'ai passé ma pause déjeuner au commissariat pour déposer une main courante car je craignais que la mère ne mette ses menaces à execution. Comme cette dernière n'a pas précisé la teneur des coups qu'elle comptait nous infliger, ni la date et l'heure et que c'était la première fois (????) que quelqu'un venait se plaindre d'elle, ma main courante a été enregistrée mais c'est tout. furieux C'EST INADMISSIBLE!!!!
Je me dis qu'au moins, le ou la prof de collège qui devra gérer cette folle furieuse cette année pourra s'appuyer sur ma main courante (je sais, je rêve...)


@titecacahouette a écrit:Il n'y a pas que les enseignants en collège et lycée. Parfois c'est un élève de CP qui roue de coups de poing et de coups de pieds son enseignant et la directrice de l'école parce qu'il est juste incontrôlable, personne ne fait rien non plus. Et pourtant, il y en a des gamins qui nous frappent. Quand c'est régulier tu finis par ne même plus appeler les parents (qui ne font rien). Je suis rentrée avec des bleus aux jambes, des morsures aux bras, il me crachait dessus, mais j'ai gardé ça dans l'école.
Un jour j'ai eu un gamin encore plus violent. On a fini par faire un signalement pour enfant violent à l'inspection académique. Rien n'a été fait.
Tout ça pour dire qu'on est tous logés à la même enseigne...

topela


Dernière édition par gelsomina31 le Sam 15 Sep 2012, 09:20, édité 3 fois

_________________
Fear buildswalls.Hope builds bridges !

Salut et fraternité!

gelsomina31
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum