Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
amarok
Habitué du forum

"La femme vertueuse ou le débauché converti par l'amour" : est-ce vraiment la suite des Liaisons publiée en 1787 ?

par amarok le Sam 29 Sep 2012 - 14:15
Bjr:
La NRP évoque "La femme vertueuse ou le débauché converti par l'amour" comme une suite, publiée au 18ème, des Liaisons Dangereuses. Or la fnac indique, pour ce roman, un auteur du 20ème (Lucien Suel) : où est le hic..? je m'y perds.. qq'un l'a t il lu, en outre, et le recommanderiez vous? merci!
avatar
Osmie
Sage

Re: "La femme vertueuse ou le débauché converti par l'amour" : est-ce vraiment la suite des Liaisons publiée en 1787 ?

par Osmie le Sam 29 Sep 2012 - 14:48
Ce que je recommande, c'est Une liaison dangereuse, de Hella Haasse, "suite" des Liaisons dangereuses : on suit la marquise de Merteuil dans sa fuite. Un régal.
avatar
John
Médiateur

Re: "La femme vertueuse ou le débauché converti par l'amour" : est-ce vraiment la suite des Liaisons publiée en 1787 ?

par John le Sam 29 Sep 2012 - 14:52
Et Lucien Suel ne peut pas être tout simplement la personne qui a fait l'édition du roman au 20eme, avec une préface par exemple ?

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Anne R.
Niveau 9

Re: "La femme vertueuse ou le débauché converti par l'amour" : est-ce vraiment la suite des Liaisons publiée en 1787 ?

par Anne R. le Sam 29 Sep 2012 - 14:54
Oui, bizarre. Le livre de Suel vient de sortir (sept. 2012, Top Poche du livre érotique!) et le titre est exactement le même que celui du roman anonyme de 1787, dont voici un résumé.

«Dévoué entièrement au culte de la volupté», le marquis d'Alozan arrache aux mains de brigands la belle comtesse d'Ozanbrun. Il en tombe éperdument amoureux. La farouche résistance qu'elle lui oppose et les sarcasmes du chevalier de Marmeuil, son ancien compagnon de débauche, n'y feront rien : Alozan est prêt à tous les sacrifices pour conquérir cette «femme vertueuse».
Publié en 1787, cinq ans après Les Liaisons dangereuses dont il se réclame dès le sous-titre, ce roman épistolaire se déroule entre riches demeures parisiennes et châteaux à la campagne. Il ne cesse de rebondir de complots en vengeances, de travestissements en enlèvements. Ici, pas de «guerre» comme dans le chef-d'œuvre de Laclos : la bataille se mène à fleurets mouchetés, cruelle, cocasse et délicieusement sulfureuse.
Si l'on ignore aujourd'hui encore qui se cache derrière les initiales M. l'A.D.L.G., Claudine Brécourt-Villars, qui e exhumé ce texte et en a établi l'édition, soupçonne qu'il pourrait s'agir du marquis de Luchet, un ami de Voltaire.


Je n'ai lu ni l'u ni l'autre. Tu peux consulter ici le roman de 1787 et le télécharger gratuitement.
http://books.google.fr/books?id=p0YGAAAAQAAJ&pg=PP5&lpg=PP5&dq=la+femme+vertueuse+ou+le+d%C3%A9bauch%C3%A9+converti&source=bl&ots=xYFTIL3nfC&sig=qKoJ_U-l14lkjOjeiswJEVUqy18&hl=fr&sa=X&ei=E-tmUIiNJYyN0wWqqoHQCQ&ved=0CFQQ6AEwCQ#v=onepage&q=la%20femme%20vertueuse%20ou%20le%20d%C3%A9bauch%C3%A9%20converti&f=false
avatar
amarok
Habitué du forum

Re: "La femme vertueuse ou le débauché converti par l'amour" : est-ce vraiment la suite des Liaisons publiée en 1787 ?

par amarok le Sam 29 Sep 2012 - 15:16
Merci pr ces réponses. Le Haasse est épuisé, je vais chercher sur le net..
avatar
John
Médiateur

Re: "La femme vertueuse ou le débauché converti par l'amour" : est-ce vraiment la suite des Liaisons publiée en 1787 ?

par John le Sam 29 Sep 2012 - 15:33
Tu nous diras la réponse, pour le livre de Suel ?
Je pense que c'est la réédition du livre de 1787 : est-ce que tu en arrives à cette conclusion aussi ?

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
amarok
Habitué du forum

Re: "La femme vertueuse ou le débauché converti par l'amour" : est-ce vraiment la suite des Liaisons publiée en 1787 ?

par amarok le Sam 29 Sep 2012 - 17:08
On le trouve en librairie mais la libraire n'a pas su me dire au téléphone.. Je ne l'achèterai pas pr ma part, trop sulfureux. Je vais chercher l'Hiver de beauté de C. Baroche à la place..!
avatar
lebrudu84
Niveau 9

Re: "La femme vertueuse ou le débauché converti par l'amour" : est-ce vraiment la suite des Liaisons publiée en 1787 ?

par lebrudu84 le Sam 29 Sep 2012 - 17:22
Dévoué entièrement au culte de la volupté», le marquis d'Alozan arrache aux mains de brigands la belle comtesse d'Ozanbrun. Il en tombe éperdument amoureux. La farouche résistance qu'elle lui oppose et les sarcasmes du chevalier de Marmeuil, son ancien compagnon de débauche, n'y feront rien : Alozan est prêt à tous les sacrifices pour conquérir cette «femme vertueuse».

Hé! les gars, arrêtez, c'est trop facile: j'ai reconnu l'épisode n°12574 de Plus belle la vie.
Ok je sors Quel boulet

_________________
cheers Bravo, tu as saisi la différence entre l'auxiliaire "être" et l'auxiliaire "avoir"! veneration
avatar
amarok
Habitué du forum

Re: "La femme vertueuse ou le débauché converti par l'amour" : est-ce vraiment la suite des Liaisons publiée en 1787 ?

par amarok le Sam 29 Sep 2012 - 20:10
Facile lol!
Contenu sponsorisé

Re: "La femme vertueuse ou le débauché converti par l'amour" : est-ce vraiment la suite des Liaisons publiée en 1787 ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum