Récupération de cours suite à une convocation de l'administration

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Récupération de cours suite à une convocation de l'administration

Message par mgb35 le Ven 24 Mai - 12:33

Bonjour,

Dans mon collège, le chef d'établissement a décidé de nous faire récupérer les cours que nous ne pouvions pas assurer en tant que membre du jury d'histoire des arts.
Par exemple, je suis convoqué jeudi après midi et vendredi. Elle a donc prévu de me faire récupérer les 5 heures de cours que je ne pourrais pas assurer en début de semaine.
En résumé, je vais devoir faire mon service entier + 3 demi journées d'oraux !

Il parait évident que lorsque que nous sommes convoqués par l'administration (ici, le chef d 'établissement) pour une surveillance d'examen, une correction ou encore un stage, nous n'ayons pas à récupérer nos cours (ou alors dans le cadre des remplacement Robien donc payé en HSE majorée). Par contre, je ne trouve pas de texte sur lequel m'appuyer.
Connaissez vous un document de ce genre ?
Merci.


mgb35
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récupération de cours suite à une convocation de l'administration

Message par Syria Forel le Ven 24 Mai - 12:57

mgb, ici c'est guerre civile, entre les collègues qui estiment qu'il s'agit bien d'un examen (et donc d'une obligation de service, sauf que pour un examen, tu es indemnisé) et les autres qui ont en ras les étiquettes de se faire presser comme des citrons et refusent d'interroger les candidats en dehors de leurs heures.

Les informations syndicales sur le sujet, que j'ai réussies à glaner, sont contradictoires : Certaines avances que tu ne peux pas te soustraire à une convocation de l'administration, d'autres que faire passer ce type d'oral n'entre pas dans tes obligations de service.
Certaines précisent que si les heures où tu fais passer les oraux de HDA te font dépasser la quotité horaire maximale, tu es censé être indemnisé à 4€ de l'heure (et des brouettes). (rectification après vérification ;-) )

En fait, les instructions officielles restent aussi dans le flou artistique : l'oral d'HDA est organisé sous la responsabilité des CdE. En gros, c'est lui qui est censé organiser l'épreuve en s'appuyant sur une équipe de "volontaires". Et je crois savoir qu'aucune enveloppe budgétaire n'a été prévue pour ce cas particulier.
Ils font avec les moyens du bord, avec plus ou moins de diplomatie.

Chez nous, on ne doit pas rattraper les heures, mais on fait passer les oraux sur nos heures libres.

Si tu es le seul à trouver la chose anormale, ça craint. Le mieux est d'en parler ouvertement entre collègues et de négocier la chose avec ton CdE, et de mettre le sujet à l'ordre du jour à la pré-rentrée par exemple.

La plupart des élèves de 3ème préparent cet oral avec sérieux : c'est quand même raide de ne pas avoir de jury le jour de son oral, ou d'avoir devant soi des adultes remontés comme des coucous suisses.


Dernière édition par Syria Forel le Ven 24 Mai - 14:07, édité 1 fois

Syria Forel
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récupération de cours suite à une convocation de l'administration

Message par mgb35 le Ven 24 Mai - 13:07

Je suis d'accord avec toi pour le flou artistique !
Voici toutefois un point info de la degesco (qui n'a qu'une valeur informative) :

5. L’oral d’histoire des arts donne-t-il lieu à rémunération pour les membres du
jury ?
Non, il n’est pas prévu de rémunération dite « indemnité d’examen » pour l’oral d’histoire des arts.
D’une part, l'évaluation constitue une charge de service normale pour un enseignant ; d’autre part le
mode opératoire retenu pour l'épreuve (épreuve au sein de l'établissement, par des professeurs de
l'établissement) est comparable à ceux prévalant, par exemple, pour l'évaluation des capacités
expérimentales (bac S), ou l'évaluation de l'expression orale (LV 1 et LV2 au bac STG). Ces
évaluations n'ouvrent droit à indemnisation que pour les enseignants qui seraient amenés à se
déplacer pour interroger des candidats dans d'autres établissements.

Pour moi, il s'agit d'une obligation de service. Pas de soucis.
Je voudrais par contre, la mettre face à ses incohérences. Si l'oral à lieu pendant mes heures de cours, il s'agit bien là d'une absence suite à une convocation de l'administration, non ? Comme pour un stage ou une surveillance d'examen, non ?
Si un stage a lieu sur site, je ne dois pas récupérer les heures non effectuées... alors pourquoi je devrais le faire dans ce cas précis ?

mgb35
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récupération de cours suite à une convocation de l'administration

Message par Syria Forel le Ven 24 Mai - 14:03

Je comprends parfaitement ton point de vue !
Il faut que je me sauve, mais j'ai retrouvé le lien sur Neo - où le sujet avait été abordé sous un angle différent : j'espère que cela pourra t'aider !

http://www.neoprofs.org/t33854p15-je-suis-jury-d-hda-durant-4h-est-ce-remunere

Syria Forel
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récupération de cours suite à une convocation de l'administration

Message par Grain d'aile le Ven 24 Mai - 14:43

Chez nous, on est rémunéré en HSE si on fait passer l'épreuve sur des heures libres. La CDE a même estimé que la préparation personnelle que l'épreuve exigeait (connaissance des œuvres d'art) nous permettait de demander une HSE supplémentaire.

Grain d'aile
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récupération de cours suite à une convocation de l'administration

Message par MarieL le Ven 24 Mai - 18:57

@mgb35 a écrit:Bonjour,

Dans mon collège, le chef d'établissement a décidé de nous faire récupérer les cours que nous ne pouvions pas assurer en tant que membre du jury d'histoire des arts.
Par exemple, je suis convoqué jeudi après midi et vendredi. Elle a donc prévu de me faire récupérer les 5 heures de cours que je ne pourrais pas assurer en début de semaine.
En résumé, je vais devoir faire mon service entier + 3 demi journées d'oraux !

Il parait évident que lorsque que nous sommes convoqués par l'administration (ici, le chef d 'établissement) pour une surveillance d'examen, une correction ou encore un stage, nous n'ayons pas à récupérer nos cours (ou alors dans le cadre des remplacement Robien donc payé en HSE majorée). Par contre, je ne trouve pas de texte sur lequel m'appuyer.
Connaissez vous un document de ce genre ?
Merci.


A mon avis, il n'y aura pas de textes. Mais si tu refuses de "récupérer" ces heures, qu'est-ce que tu risques ? Les heures ont bien été effectuées devant les élèves.

L'an dernier, en râlant beaucoup, nous avons obtenu une HSE (pour l'équivalent d'une après-midi en dehors de nos heures de cours le plus souvent...). Mais cette année, vraisemblablement rien du tout, plus de crédit.

_________________
Je suis ce que je suis et je suis l'être même, je suis ma volonté en moi-même exaucée - A. Kalda

MarieL
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récupération de cours suite à une convocation de l'administration

Message par Ragnetrude le Ven 24 Mai - 19:29

Le cde m'a promis deux hse pour 4h faites.
L'année dernière j'avais eu 7 hse pour 6 heures faites !!

Toujours sur mon temps libre.

Je pense que ça dépend de ce qui leur reste...

Ragnetrude
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récupération de cours suite à une convocation de l'administration

Message par Gryphe le Ven 24 Mai - 23:02

http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=58238

L'épreuve orale peut être organisée sur des heures ordinairement dédiées aux cours dont les élèves de troisième sont alors dispensés.
"peut" et non "doit".
De plus, le texte fait référence à l'EDT des élèves, mais pas à celui des professeurs.
Rien de plus précis en stock.

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récupération de cours suite à une convocation de l'administration

Message par Syria Forel le Ven 24 Mai - 23:29

J'ai eu beau chercher de mon côté : "Flou artistique"...

mgb35, la formule chez nous (edt normal + oral à faire passer pendant nos heures de libre) revient à la vôtre (oral sur vos heures de cours que vous devez rattraper).



Syria Forel
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récupération de cours suite à une convocation de l'administration

Message par Kiki le Sam 25 Mai - 8:44

Travaillant sur deux collèges, établissement 2 m'a obligé à rattraper les heures de cours que "je leur devais" alors que je faisais partie du jury d'examen établissement 1. Je n'ai pas eu de convocation (de papier officiel) pour HDA. l'HDA n'est pas considérée comme l'épreuve de français au brevet.

Kiki
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récupération de cours suite à une convocation de l'administration

Message par Adri le Sam 25 Mai - 8:54

Dans mon étab, on a eu des convocations officielles pour les oraux d'HDA qui ont eu lieu pour partie sur nos heures de cours (annulées), et il nous a été dit - avant même que nous ne demandions quoi que ce soit - que les heures effectuées sur notre temps libre seraient rémunérées en HSE.

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récupération de cours suite à une convocation de l'administration

Message par Violet le Sam 25 Mai - 8:56

Chez nous, nous avons fait passer les oraux sur nos heures de cours et aucun rattrapage, ce qui me paraissait évident ...

Violet
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récupération de cours suite à une convocation de l'administration

Message par Chocolat le Sam 25 Mai - 10:38

@mgb35 a écrit:Bonjour,

Dans mon collège, le chef d'établissement a décidé de nous faire récupérer les cours que nous ne pouvions pas assurer en tant que membre du jury d'histoire des arts.
Par exemple, je suis convoqué jeudi après midi et vendredi. Elle a donc prévu de me faire récupérer les 5 heures de cours que je ne pourrais pas assurer en début de semaine.
En résumé, je vais devoir faire mon service entier + 3 demi journées d'oraux !

Il parait évident que lorsque que nous sommes convoqués par l'administration (ici, le chef d 'établissement) pour une surveillance d'examen, une correction ou encore un stage, nous n'ayons pas à récupérer nos cours (ou alors dans le cadre des remplacement Robien donc payé en HSE majorée). Par contre, je ne trouve pas de texte sur lequel m'appuyer.
Connaissez vous un document de ce genre ?
Merci.


Suspect Suspect Suspect

Hein ??!! Mais c'est en dépit de tout bon sens !

Et lorsque vous êtes absents pour corriger les écrits du DNB, vous devez rattraper les cours, aussi ?

Bref... furieux

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récupération de cours suite à une convocation de l'administration

Message par User5899 le Sam 25 Mai - 11:15

@mgb35 a écrit:Je suis d'accord avec toi pour le flou artistique !
Voici toutefois un point info de la degesco (qui n'a qu'une valeur informative) :

5. L’oral d’histoire des arts donne-t-il lieu à rémunération pour les membres du
jury ?
Non, il n’est pas prévu de rémunération dite « indemnité d’examen » pour l’oral d’histoire des arts.
D’une part, l'évaluation constitue une charge de service normale pour un enseignant ; d’autre part le
mode opératoire retenu pour l'épreuve (épreuve au sein de l'établissement, par des professeurs de
l'établissement) est comparable à ceux prévalant, par exemple, pour l'évaluation des capacités
expérimentales (bac S), ou l'évaluation de l'expression orale (LV 1 et LV2 au bac STG). Ces
évaluations n'ouvrent droit à indemnisation que pour les enseignants qui seraient amenés à se
déplacer pour interroger des candidats dans d'autres établissements.

Pour moi, il s'agit d'une obligation de service. Pas de soucis.
Je voudrais par contre, la mettre face à ses incohérences. Si l'oral à lieu pendant mes heures de cours, il s'agit bien là d'une absence suite à une convocation de l'administration, non ? Comme pour un stage ou une surveillance d'examen, non ?
Si un stage a lieu sur site, je ne dois pas récupérer les heures non effectuées... alors pourquoi je devrais le faire dans ce cas précis ?
C'est exactement cela : absence due à une convocation de l'établissement.
Le remplacement éventuel des heures doit donc être effectué :
-soit par un autre collègue dans le cadre des RCD Robien ;
-soit par le collègue lui-même dans le cadre de l'auto-remplacement rémunéré (Robien également).
C'est exactement comme cela que ça se passe en lycée pour l'évaluation des capacités expérimentales, mais aussi pour convocation à un groupe de travail ou à un conseil de discipline, par exemple (pour un élu ou un témoin).
L'oral d'HDA est un travail. Remplacer les heures, pourquoi pas, mais c'est un travail en plus, dès lors.
Refusez de travailler pour des prunes !

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récupération de cours suite à une convocation de l'administration

Message par mgb35 le Sam 25 Mai - 11:48

C'est exactement cela : absence due à une convocation de l'établissement.
Le remplacement éventuel des heures doit donc être effectué :
-soit par un autre collègue dans le cadre des RCD Robien ;
-soit par le collègue lui-même dans le cadre de l'auto-remplacement rémunéré (Robien également).
C'est exactement comme cela que ça se passe en lycée pour l'évaluation des capacités expérimentales, mais aussi pour convocation à un groupe de travail ou à un conseil de discipline, par exemple (pour un élu ou un témoin).

Tu connais pas un texte officiel qui parlerait de ça ? Je n'arrive pas à trouver quelque chose disant que si une absence est du à une convocation, les heures de doivent pas être récupérées. Je pense que c'est tellement évident que ce n'est pas prévu par la loi...

mgb35
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récupération de cours suite à une convocation de l'administration

Message par Syria Forel le Sam 25 Mai - 12:51

Si tu trouves un texte officiel, je suis preneuse. En ce qui concerne les modalités de l'oral d'HiDA, on y parle de tout :
- du contenu de l'examen
- d'un barème indicatif
- de l'organisation par les CdE
- ...
http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=58238

En ce qui concerne les enseignants examinateurs, juste cette formule lapidaire "L'épreuve terminale d'histoire des arts est une épreuve d'examen qu'il convient d'organiser comme telle, sous l'autorité du chef d'établissement."

C'est donc bien une épreuve d'examen mais si j'ai bien saisi la chose, chaque CdE a la latitude de l'organiser à sa sauce, d'où les différences de traitement d'un établissement à l'autre.

Je recense les différents cas donnés ici :
- la préparation de l'oral et la passation sont considérées comme une charge de travail supplémentaire et donnent lieu à une ou plusieurs HSE pour les professeurs examinateurs même s'ils font passer l'oral de l'HiDA pendant leurs heures de cours.

- la préparation de l'oral et la passation sont considérées comme une charge de travail supplémentaire et donnent lieu à une ou plusieurs HSE pour les professeurs examinateurs car ils font passer l'oral de l'HiDA en dehors des heures de cours.

- elles sont considérées comme une obligation de service n'ouvrant pas droit à une HSE mais les oraux sont passés sur les heures de cours des enseignants examinateurs sans rattrapage ultérieur de ces heures.

- elles sont considérées comme une obligation de service n'ouvrant pas droit à une HSE et les oraux sont passés sur les heures de cours des enseignants examinateurs avec rattrapage ultérieur obligatoire de ces heures.

- elles sont considérées comme une obligation de service n'ouvrant pas droit à une HSE et sont passées sur les heures libres des enseignants examinateurs.

Je pense n'avoir oublié aucun cas...

Certains CdE vont faire preuve de diplomatie, d'autres vont se justifier en jurant qu'ils n'ont aucune enveloppe pour indemniser qui que ce soit, certains vont mettre en avant l'intérêt premier des élèves et faire appel à notre conscience professionnelle, d'autres vont vous dire qu'il est grand temps que les enseignants acceptent de revoir leurs obligations de service, d'autres vont imposer leur décision de manière unilatérale, leur discours pouvant même varier d'un enseignant à l'autre en fonction des personnalités individuelles.

A la décharge des CdE, il faut reconnaître qu'ils sont eux aussi dans le flou le plus artistique mais pour beaucoup de collègues, la passation des oraux de l'HiDA est un excellent baromètre pour connaître la considération qu'un CdE accorde à son équipe enseignante.




Syria Forel
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Récupération de cours suite à une convocation de l'administration

Message par Gryphe le Sam 25 Mai - 13:17

@Syria Forel a écrit:pour beaucoup de collègues, la passation des oraux de l'HiDA est un excellent baromètre pour connaître la considération qu'un CdE accorde à son équipe enseignante.
Merci Syria pour cette excellente synthèse. topela

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum