Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Invité
Invité

un truc bizarre avec la psy de l'école

par Invité le Dim 8 Mar 2009 - 12:48
Une copine mère d'élève dans la maternelle de mes filles a son aîné en CE2 dans l'école juste à côté. C'est un garçon timide et rêveur, mais pas maladivement non plus. Cette année, l'instit l'a envoyé "voir la psychologue" (une ancienne prof des écoles) à cause de sa timidité, laquelle lui a fait passer des tests et n'a convoqué la mère qu'ensuite :shock: . Comme il avait dit que "sa soeur l'embêtait", elle a dit tout de go à la maman qu'il ne fallait pas favoriser un enfant par rapport à un autre, elle a également décrété d'après les tests qu'il était précoce.
Tout d'abord, je me demande s'il est normal qu'un enfant voit le ou la psy scolaire sans l'avis préalable des parents ?? Cela m'étonne beaucoup. Ensuite, n'est-ce pas abusif de pratiquer ainsi la psychologie, à l'emporte-pièce et à coup d'affirmations péremptoires ?
avatar
Lody
Habitué du forum

Re: un truc bizarre avec la psy de l'école

par Lody le Dim 8 Mar 2009 - 14:17
@lulamae a écrit:Une copine mère d'élève dans la maternelle de mes filles a son aîné en CE2 dans l'école juste à côté. C'est un garçon timide et rêveur, mais pas maladivement non plus. Cette année, l'instit l'a envoyé "voir la psychologue" (une ancienne prof des écoles) à cause de sa timidité, laquelle lui a fait passer des tests et n'a convoqué la mère qu'ensuite :shock: . Comme il avait dit que "sa soeur l'embêtait", elle a dit tout de go à la maman qu'il ne fallait pas favoriser un enfant par rapport à un autre, elle a également décrété d'après les tests qu'il était précoce.
Tout d'abord, je me demande s'il est normal qu'un enfant voit le ou la psy scolaire sans l'avis préalable des parents ?? Cela m'étonne beaucoup. Ensuite, n'est-ce pas abusif de pratiquer ainsi la psychologie, à l'emporte-pièce et à coup d'affirmations péremptoires ?


:shock: Mais c'est quoi cette soi-disante psy :shock:

Avant que notre fille voit la psy scolaire, la maîtresse nous a fait signer un papier d'autorisation... Je me dis logiquement que c'est obligatoire. Ai-je tort ?
avatar
Carabas
Vénérable

Re: un truc bizarre avec la psy de l'école

par Carabas le Dim 8 Mar 2009 - 14:23
La timidité est très suspecte de nos jours, depuis une quinzaine d'années (voire plus). On considère qu'un enfant timide est forcément brimé par ses parents, etc. J'ai pu m'en rendre compte en tant qu'élève (timide, forcément) et en tant que prof.

On est beaucoup plus tolérant à l'égard des sales gosses insolents, qui, eux, "s'expriment", vous comprenez...

Ok, c'est un peu schématique, mais c'est ce que j'ai pu constater...

@lulamae a écrit:n'est-ce pas abusif de pratiquer ainsi la psychologie, à l'emporte-pièce et à coup d'affirmations péremptoires ?
Si.
A l'IUT, on a eu droit à un pseudo cours d'analyse transactionnelle (je dis "pseudo cours" parce qu'il était assuré par... une bibliothécaire, donc une grande spécialiste de psychologie, cela va sans dire...). Tout ça pour nous dire que les usagers de la bibliothèque n'avaient pas les mêmes attentes. Neutral
avatar
doublecasquette
Devin

Re: un truc bizarre avec la psy de l'école

par doublecasquette le Dim 8 Mar 2009 - 14:31
@Lody a écrit:
@lulamae a écrit:Une copine mère d'élève dans la maternelle de mes filles a son aîné en CE2 dans l'école juste à côté. C'est un garçon timide et rêveur, mais pas maladivement non plus. Cette année, l'instit l'a envoyé "voir la psychologue" (une ancienne prof des écoles) à cause de sa timidité, laquelle lui a fait passer des tests et n'a convoqué la mère qu'ensuite :shock: . Comme il avait dit que "sa soeur l'embêtait", elle a dit tout de go à la maman qu'il ne fallait pas favoriser un enfant par rapport à un autre, elle a également décrété d'après les tests qu'il était précoce.
Tout d'abord, je me demande s'il est normal qu'un enfant voit le ou la psy scolaire sans l'avis préalable des parents ?? Cela m'étonne beaucoup. Ensuite, n'est-ce pas abusif de pratiquer ainsi la psychologie, à l'emporte-pièce et à coup d'affirmations péremptoires ?


:shock: Mais c'est quoi cette soi-disant psy :shock:

Avant que notre fille voit la psy scolaire, la maîtresse nous a fait signer un papier d'autorisation... Je me dis logiquement que c'est obligatoire. Ai-je tort ?

Non, tu as même raison. La procédure habituelle est de faire remplir et signer aux parents une demande d'intervention du psychologue scolaire avant que l'enfant ne soit pris en entretien (les remarques de l'enseignant sont inscrites sur cette même feuille et lues par les parents). En revanche, il est classique que le psy voie d'abord l'enfant seul et qu'il reçoive les parents ensuite.
Invité
Invité

Re: un truc bizarre avec la psy de l'école

par Invité le Dim 8 Mar 2009 - 14:46
C'est bien ce qu'il me semblait pour la demande d'autorisation, merci Lody et double-casquette. Cela ne m'a pas choquée, sinon, que la psy ait d'abord vu l'enfant. En revanche, j'ai du mal à comprendre que la prof des écoles n'ait pas cherché à discuter d'abord avec les parents au sujet de cette timidité. Cela me paraît exagéré de recourir d'emblée à la psy.
Carabas, c'est tellement VRAI ce que tu dis !!
helbell
Niveau 3

Re: un truc bizarre avec la psy de l'école

par helbell le Dim 8 Mar 2009 - 15:05
Je serais la mère, je ferais un scandale ! C'est quoi cette psychologisation rampante de l'enseignement à laquelle on assiste dans le primaire ? On envoie ses enfants à l'école pour qu'ils y apprennent quelque chose, pas pour leur faire subir des tests psychologiques aux présupposés théoriques très contestables ! (y a-t-il un taux de normalité reconnu pour mesurer l'épanouissement personnel d'un enfant ? est-ce à l'école de s'en occuper ?)

On devrait interdire les psy dans ce cadre-là, sauf en cas de danger réel pour l'enfant ou pour ses camarades. Qu'on laisse les gamins tranquilles avec leur "développement personnel" et qu'on s'occupe plutôt de ce qu'on leur doit !
Invité
Invité

Re: un truc bizarre avec la psy de l'école

par Invité le Dim 8 Mar 2009 - 15:46
@helbell a écrit:Je serais la mère, je ferais un scandale ! C'est quoi cette psychologisation rampante de l'enseignement à laquelle on assiste dans le primaire ? On envoie ses enfants à l'école pour qu'ils y apprennent quelque chose, pas pour leur faire subir des tests psychologiques aux présupposés théoriques très contestables ! (y a-t-il un taux de normalité reconnu pour mesurer l'épanouissement personnel d'un enfant ? est-ce à l'école de s'en occuper ?)

On devrait interdire les psy dans ce cadre-là, sauf en cas de danger réel pour l'enfant ou pour ses camarades. Qu'on laisse les gamins tranquilles avec leur "développement personnel" et qu'on s'occupe plutôt de ce qu'on leur doit !

Je suis entièrement d'accord ! Passe encore pour le gamin qui a vraiment des troubles d'apprentissage, mais enfin, les enfants ont droit à leurs petits défauts, on ne va pas tous les aligner ! Et l'élève juste timide qui suit, en quoi cela pose-t-il un problème, si ça ne lui en pose pas à lui, qu'il a des copains, qu'il est intégré ? Qu'on leur fiche la paix !
Au collège, je mets un petit mot sur le bulletin concernant la participation pour les élèves réservés, j'essaie de les solliciter s'ils ont du répondant, il suffit pour le prof d'être un peu attentif aux enfants. Mais si l'élève est attentif, j'en tiens compte aussi dans l'appréciation.
avatar
jehanne
Niveau 9

Re: un truc bizarre avec la psy de l'école

par jehanne le Dim 8 Mar 2009 - 16:07
à supprimer


Dernière édition par jehanne le Dim 14 Juin 2009 - 23:21, édité 1 fois
Hamlette
Neoprof expérimenté

Re: un truc bizarre avec la psy de l'école

par Hamlette le Dim 8 Mar 2009 - 18:38
Roh, ne mettons pas tout le monde dans le même sac non plus ! (on en souffre déjà assez en tant que profs)
Contenu sponsorisé

Re: un truc bizarre avec la psy de l'école

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum